Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Arcana : Density 21.5

Carolyn Carlson Company 1975 - Réalisateur-rice : Dumoulin, Michel

Chorégraphe(s) : Carlson, Carolyn (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Carolyn Carlson Company

Producteur vidéo : INA

en fr

Arcana : Density 21.5

Carolyn Carlson Company 1975 - Réalisateur-rice : Dumoulin, Michel

Chorégraphe(s) : Carlson, Carolyn (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Carolyn Carlson Company

Producteur vidéo : INA

en fr

Density 21.5

Filmé à l'Opéra de Paris par Michel Dumoulin en 1973.

Le solo Density 21.5 sur une  partition d'Edgar Varèse a fait basculer la carrière de Carolyn Carlson  (née en 1943). En 1973, en tournée à Hambourg avec la compagnie d'Alwin Nikolais, elle est remarquée par Rolf Liebermann, alors directeur de  l'Opéra de Hambourg. Il lui propose d'écrire une pièce pour une soirée spéciale "Hommage à Varèse", qui aura lieu à l'Opéra de Paris dont il va  prendre la direction. Carolyn Carlson accepte et chorégraphie Density 21.5 sur une partition pour flûte en platine de Varèse. Tout Carlson est déjà dans Density 21.5. Ligne longue et souple cassée par de petits gestes saccadés des bras,  verticalité et spirale... La vibration typique de Carlson irradie cette  pièce tendue sur le fil ultra fin de la mélodie. Déjà là aussi, sa façon  unique de glisser une confidence intime sans jamais se départir de son  élégance abstraite. Derrière Density 21.5 se profile déjà l'ombre de son solo emblématique Blue Lady (1983).

Avec Carlson, la danse moderne s'affiche pour la première dans le temple du  ballet. Pour elle, Rolf Liebermann crée le titre d'"étoile-chorégraphe"  et lui ouvre les portes du Palais Garnier. Elle y lance le Groupe de  Recherche Théâtrale de l'Opéra de Paris (GRTOP) en 1974. Chaque matin,  elle y travaille avec ses complices, des danseurs venus de l'extérieur,  mais aussi des curieux du ballet de l'Opéra. Jusqu'en 1980, date à  laquelle Rolf Liebermann quitte son poste de directeur, le GRTOP va ouvrir la voie à la nouvelle danse française.

Source : Rosita Boisseau, INA

Carlson, Carolyn

Née en  Californie, Carolyn Carlson se définit avant tout comme une nomade. De  la baie de San Francisco à l’Université d’Utah, de la compagnie d’Alwin  Nikolais à New York à celle d’Anne Béranger en France, de l’Opéra de  Paris au Teatrodanza La Fenice à Venise, du Théâtre de la Ville à  Helsinki, du Ballet de l’Opéra de Bordeaux à la Cartoucherie de Paris,  de la Biennale de Venise à Roubaix, Carolyn Carlson est une infatigable  voyageuse, toujours en quête de développer et faire partager son univers  poétique.

Héritière  des conceptions du mouvement, de la composition et de la pédagogie  d’Alwin Nikolais, elle est arrivée en France en 1971. Elle a signé  l’année suivante, avec Rituel pour un rêve mort, un manifeste  poétique qui définit une approche de son travail qu’elle n’a pas démenti  depuis : une danse assurément tournée vers la philosophie et la  spiritualité. Au terme « chorégraphie », Carolyn Carlson préfère celui  de « poésie visuelle » pour désigner son travail. Donner naissance à des  œuvres témoins de sa pensée poétique, et à une forme d’art complet au  sein de laquelle le mouvement occupe une place privilégiée.

Depuis quatre décennies, son influence et  son succès sont considérables dans de nombreux pays européens. Elle a  joué un rôle clef dans l’éclosion des danses contemporaines françaises  et italiennes avec le GRTOP à l’Opéra de Paris et le Teatrodanza à La  Fenice. Elle a créé plus d’une centaine de pièces, dont un grand nombre  constituent des pages majeures de l’histoire de la danse, de Density 21,5 à The Year of the horse, de Blue Lady à Steppe, de Maa à Signes, de Writings on water à Inanna.  En 2006, son œuvre a été couronnée par le premier Lion d’Or jamais  attribué à un chorégraphe par la Biennale de Venise. Elle est aussi  commandeur des Arts et Lettres, et officier de la Légion d’honneur.

Fondatrice de l'Atelier de Paris-Carolyn Carlson à La Cartoucherie en 1999, elle a été, avec la Carolyn Carlson Company, artiste associée au Théâtre National de Chaillot de 2014 à 2016. En 2019, elle obtient la nationalité française et est élue l’année suivante membre de l’Académie des Beaux-Arts section chorégraphie. En 2023, la chorégraphe met la transmission et l’enseignement au coeur des projets de sa compagnie, en parallèle de la diffusion de son répertoire hors norme.

En savoir plus : www.carolyn-carlson.com

Dumoulin, Michel

Homme de  culture, très connu pour ses mises en scène et ses réalisations pour la  télévision.

Né en 1935, il a d'abord été comédien. Il a notamment joué, à Paris, sous la direction de Jacques Mauclair dans Ivanov de Tchekhov en 1957 et sous la direction de Jean Le Poulain en 1958 dans La Hobereaute d'Audiberti. Très vite, cet artiste au physique de jeune premier, passionné par la littérature, passe à la mise en scène. Il monte avec  finesse et rigueur les textes de Nathalie Sarraute.

La réussite de ce travail lui vaudra de diriger les acteurs de la Comédie-Française, dans des pièces de Nathalie Sarraute, à  Avignon. C'est à Avignon aussi qu'il crée la première version de son  adaptation du Bavard de Louis-René des Forêts avec Charles Berling.


Source : Armelle Héliot pour Le Figaro

Arcana, connaissance de la musique : Density 21.5

Chorégraphie : Carolyn Carlson

Interprétation : Carolyn Carlson

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : INA

Nos suggestions de videos
03:38

Yvette Chauviré

Fokine, Michel (France)

  • Ajouter à la playlist
03:46

La Valse de Vaslav

Tompkins, Mark (France)

  • Ajouter à la playlist
04:07

Icons

Tompkins, Mark (France)

  • Ajouter à la playlist
03:01

Hard to be soft

Doherty, Oona (France)

  • Ajouter à la playlist
03:01

Peekaboo

Goecke, Marco (France)

  • Ajouter à la playlist
31:26

Montpellier, le saut de l'ange

Bagouet, Dominique (France)

  • Ajouter à la playlist
03:07

Skin

Tchouda, Bouba Landrille (France)

  • Ajouter à la playlist
01:57

Walk

  • Ajouter à la playlist
06:24

Colin Dunne & eRikm Project

Dunne, Colin (France)

  • Ajouter à la playlist
05:05

Locus Focus

Tanaka, Min (France)

  • Ajouter à la playlist
08:02

I think

  • Ajouter à la playlist
48:04

Peuplé, dépeuplé

Ben Aïm, Christian & François (France)

  • Ajouter à la playlist
02:13

Peuplé, dépeuplé - Teaser

Ben Aïm, Christian & François (France)

  • Ajouter à la playlist
14:53

Contrepoint

  • Ajouter à la playlist
04:04

Cabaret Talon

  • Ajouter à la playlist
09:18

Accumulation spectacle de fin d'année 2016

  • Ajouter à la playlist
06:08

Kwa Zulu Natal

  • Ajouter à la playlist
03:17

Ferry

Keller, Jennifer (United States)

  • Ajouter à la playlist
08:32

Signes et Formes en Mouvement Perpétuel

  • Ajouter à la playlist
15:26

Regarde-moi encore!

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Danse et arts numériques

Exposition virtuelle

fr/en/

Partenaires artistiques de K. Danse

Exposition virtuelle

fr/en/

La compagnie Dyptik

Exposition virtuelle

fr/en/

ANIMAL KINGODM, Parole des participants

Exposition virtuelle

fr/en/

Les racines de la diversité en danse contemporaine

Exposition virtuelle

fr/en/

Noé Soulier : Repenser le mouvement

Exposition virtuelle

fr/en/

CHRISTIAN & FRANÇOIS BEN AÏM ET L'ÉLAN VITAL - échappées chorégraphiques salvatrices

Exposition virtuelle

fr/en/

Les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

Exposition virtuelle

fr/en/

La compagnie Vlovajobpru

Exposition virtuelle

fr/en/

Latitudes contemporaines

Exposition virtuelle

fr/en/

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

fr/en/

[1930-1960] : Entre Europe et Etats-Unis, un néoclassicisme à l’écoute de son temps

Les Ballets russes ont ouvert la porte à ce qui sera nommé plus tard : le néoclassique. A l’époque, l’expression « ballet moderne » est souvent utilisée pour définir ce renouvellement esthétique : un savant mélange de tradition et d’innovation définit par chaque chorégraphe.

Parcours

fr/en/

Danses indiennes

Une découverte de la danse indienne au travers de créations chorégraphiques qui la dévoilent, la suggèrent, la revisitent ou la transforment !

Parcours

fr/en/

La Nouvelle Danse Française des années 80

En France, à l’aube des années 80, une génération de jeunes s’empare du corps dansant pour esquisser leur vision singulière du monde. 

Parcours

fr/en/

Le corps et les conflits

Regard sur les liens qui semblent émerger entre le corps dansant et le monde envisagé comme un organisme vivant.

Parcours

fr/en/

LES CENTRES CHORÉGRAPHIQUES NATIONAUX

Exposition virtuelle

fr/en/

James Carlès

Exposition virtuelle

fr/en/

les ballets C de la B et l'esthétique du réel

Exposition virtuelle

fr/en/

Rencontres avec la littérature

La collaboration entre chorégraphe et écrivain fait apparaître de multiples combinaisons. Parfois, ce n’est plus le chorégraphe qui « met en danse » le texte d’un auteur, c’est l’écrivain qui prend la danse pour sujet ou matière de son texte.

Parcours

fr/en/

Quand le réel s'invite

Comment les œuvres témoignent-elles du monde ? L’artiste contemporain est-il lui-même le produit d’une époque, d’un milieu, d’une culture ?  

Parcours

fr/en/
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus