Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Satie : le ballet mal fagoté [transmission 2015]

CN D - Centre national de la danse Danse en amateur et répertoire 2015 - Réalisateur-rice : Zeriahen, Karim

Chorégraphe(s) : Dhallu, Michèle (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Centre national de la danse , Danse en amateur et répertoire

Producteur vidéo : Centre national de la danse

Vidéo intégrale disponible au CND de Pantin

en fr

Satie : le ballet mal fagoté [transmission 2015]

CN D - Centre national de la danse Danse en amateur et répertoire 2015 - Réalisateur-rice : Zeriahen, Karim

Chorégraphe(s) : Dhallu, Michèle (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Centre national de la danse , Danse en amateur et répertoire

Producteur vidéo : Centre national de la danse

Vidéo intégrale disponible au CND de Pantin

en fr

Satie : le ballet mal fagoté [transmission 2015]

Chorégraphie Michèle Dhallu
Extrait chorégraphique remonté par le groupe Petits Pas - La Fabrique corps et graphique (Simorre), dans le cadre de Danse en amateur et répertoire (2014)

Le groupe
Dans l’univers rural du Gers, l’association Petit Pas regroupe une quinzaine d’adolescentes et jeunes adultes, éléments confirmés des écoles de danse jazz d’Émilie Saintlos, et classique et contemporain de Marieke Simons (ex-étoile du Ballet du Capitole). Il y a là un désir de décloisonner les genres, qui se traduit par des ateliers, où le travail d’écoute est valorisé par la présence vivante d’un musicien. Michèle Dhallu, chorégraphe de la pièce retenue pour la rencontre nationale Danse en amateur et répertoire, connaît personnellement l’univers artistique et pédagogique de Marieke Simmons. Et le travail sous sa direction apporte aux membres du groupe une modification substantielle de leur approche du geste, sous un jour nettement contemporain.

Le projet
Mixte à sa création, l’effectif des six danseurs de « Satie : le ballet mal fagoté » est reconduit pour le projet en cours. Les jeunes danseuses qui s’y consacrent ont été sélectionnées selon un critère de détermination et d’ouverture, plutôt que technique. L’extrait se révèle très abordable sur ce plan, avec ses duos, trios et enchaînements de groupe. L’accent est plutôt mis sur la qualité interprétative et le sens même à donner à la présence au plateau. L’écriture de Satie est originale à cet égard : les indications gestuelles consistent en annotations manuscrites qui fleurissent sa partition musicale. Les mots une fois soumis au jeu d’une traduction en gestes, c’est un travail de compréhension artistique et culturelle qui est requis avant tout.

La chorégraphe
De ses origines dans la danse jazz, Michèle Dhallu veut conserver swing et énergie. Elle s’inscrit dans la génération de la « nouvelle danse française », nourrie des leçons des modernes américains. Elle crée sa première pièce en 1986. En 1992, elle opte résolument pour la création à destination du jeune public, qu’elle aborde comme un domaine d’ouverture : les enfants s’y confrontent à des univers peu coutumiers, les parents se retrouvent en position de dialogue et de partage d’émotions. Composée en 2001, « Satie : le ballet mal fagoté » se présente comme un concert déconcertant. Cette pièce valorise l’attitude d’un compositeur ébouriffant, irrespectueux des codes installés, hétéroclite et novateur, engagé et plein de dérision.


GÉNÉRIQUE

Création les 22, 23 et 24 novembre 2001 au théâtre municipal de Cahors
Pièce pour 6 danseurs Jérôme Brabant, Déborah Coustols-Chateland, Amélie Denis, Sébastien Dupré, Neige Salinas, Serge Tomaz
lumières Yves-Marie Corfa
Musique Erik Satie
Costumes Anne Rabaron

mise à jour : mai 2016

Dhallu, Michèle

De ses origines dans la danse jazz, Michèle Dhallu veut conserver swing et énergie. Elle s’inscrit dans la génération de la « nouvelle danse française », nourrie des leçons des modernes américains. Elle crée sa première pièce en 1986. En 1992, elle opte résolument pour la création à destination du jeune public, qu’elle aborde comme un domaine d’ouverture : les enfants s’y confrontent à des univers peu coutumiers, les parents se retrouvent en position de dialogue et de partage d’émotions.

Composée en 2001, « Satie : le ballet mal fagoté » se présente comme un concert déconcertant. Cette pièce valorise l’attitude d’un compositeur ébouriffant, irrespectueux des codes installés, hétéroclite et novateur, engagé et plein de dérision.

Source : CND

Zeriahen, Karim

Un autre mouvement

Des images du spectacle vivant au vivant des images, le réalisateur et artiste vidéaste Karim Zeriahen semble avoir trouvé le chemin le plus court. Depuis le début des années 90, où il embarque sur la tournée Sud-Américaine du Cargo avec Philippe Decouflé, il met en mouvement l'art de la scène, la danse contemporaine le plus souvent.

Karim Zeriahen entame un compagnonnage fructueux avec Mathilde Monnier installée à Montpellier. Stop, Videlilah ou Le jour de nuit, courts films adaptés de créations de la chorégraphe puis La place du singe, captation d'un duo vivifiant où Mathilde Monnier y donne la réplique à l'écrivaine Christine Angot sont les témoins de ces échanges. A chaque fois la caméra de Karim Zeriahen investit ses territoires en mouvement, une gestuelle non pas figée mais magnifiée.

Le chorégraphe Herman Diephuis rejoint bien vite cette galerie de portraits dansants. On aura vu également des documentaires qui d'Albert Maysles à Hubert de Givenchy de Joe Dalessandro à Paul Morrissey imposent la signature de Karim Zeriahen. Une manière de filmer à la gestuelle assurée. Aujourd'hui, le réalisateur s'attache dans un projet nouveau à "aller chercher au delà des traits physiques dans les infimes mouvements du langage du corps". Soit une collection de portraits filmés comme autant de pièces uniques qui ne sont pas sans rappeler la tradition des portraits de maîtres ou de commande. Ces tableaux vivants voient les modèles poser devant la caméra de Karim Zeriahen pendant un temps donné quasiment immobiles laissant apparaître d'infimes traces de respiration, de battements de cils, de mouvements d'yeux. Filmés  puis retransmis en boucle sur une écran plat doté d'une carte mémoire.

Avec cette collection en train de se constituer, Karim Zeriahen s'interroge, à sa façon documentaire autant que plasticienne, sur ce monde virtuel abreuvé d'images. En prenant le temps de la pause, et ses modèles avec lui, il questionne notre regard.
A vue d'œil.


Source : Philippe Noisette, Site internet de Karim Zeriahen


En savoir plus : www.karimzeriahen.com

Satie : le ballet mal fagoté [transmission 2015]

Chorégraphie : Michèle Dhallu

Interprétation : Marie Chambert, Yane Corfa, Cloé Danflous, Célia Desplan, Lou Gautier, Philippine Mutin

Musique additionnelle : Erik Satie

Autres collaborations : Extrait chorégraphique remonté par le groupe Petits Pas - La Fabrique corps et graphique (Simorre), dans le cadre de Danse en amateur et répertoire (2014) - Transmission Michèle Dhallu (chorégraphe), Neige Salinas (danseuse-interprète)

Durée : 14 minutes

Danse en amateur et répertoire

Danse en amateur et répertoire est un programme d’accompagnement de la  pratique amateur au-delà du cours de danse et de la phase  d’apprentissage technique. Destiné à des groupes de danseurs amateurs,  il ouvre un espace de partage pour ceux qui désirent approfondir une  pratique et une connaissance de la danse en relation avec son histoire.


Laurent Barré
Responsable du service Recherche et Répertoires chorégraphiques
Anne-Christine Waibel
Assistante du service Recherche et Répertoires chorégraphiques
+33 (0)1 41 83 43 96 
danse-amateur-repertoire@cnd.fr


Source : CN D

En savoir plus : https://www.cnd.fr/fr/page/323-danse-en-amateur-et-repertoire-programme-d-aide

Nos suggestions de videos
01:46

Grand Finale

Shechter, Hofesh (United Kingdom)

  • Ajouter à la playlist
02:58

Un casse-noisette

Tchouda, Bouba Landrille (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

TANZheimer

Apergi, Patricia (Greece)

  • Ajouter à la playlist
08:02

I think

  • Ajouter à la playlist
14:53

Contrepoint

  • Ajouter à la playlist
04:04

Cabaret Talon

  • Ajouter à la playlist
09:18

Accumulation spectacle de fin d'année 2016

  • Ajouter à la playlist
06:08

Kwa Zulu Natal

  • Ajouter à la playlist
08:32

Signes et Formes en Mouvement Perpétuel

  • Ajouter à la playlist
15:26

Regarde-moi encore!

  • Ajouter à la playlist
16:10

Boléro

  • Ajouter à la playlist
05:32

Sing Sing

Carlès, James (France)

  • Ajouter à la playlist
09:01

Canon 1

  • Ajouter à la playlist
03:42

Primavera

Senatore, Ambra (France)

  • Ajouter à la playlist
15:34

Cendrillon

Malandain, Thierry (France)

  • Ajouter à la playlist
06:18

La Belle et la Bête - Le Bal - Ballet T

Malandain, Thierry (France)

  • Ajouter à la playlist
17:05

Salida [transmission 2015]

Le Batard, Anne (France)

  • Ajouter à la playlist
12:47

East Land - Cabaret nomade [transmission 2015]

Petit, William (France)

  • Ajouter à la playlist
15:44

D’après J.-C. [transmission 2015]

Diephuis, Herman (France)

  • Ajouter à la playlist
10:19

Inanna [transmission 2015]

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Les racines de la diversité en danse contemporaine

Exposition virtuelle

fr/en/

Noé Soulier : Repenser le mouvement

Exposition virtuelle

fr/en/

(LA)HORDE : RÉSISTER ENSEMBLE

Exposition virtuelle

fr/en/

Les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

Exposition virtuelle

fr/en/

La compagnie Vlovajobpru

Exposition virtuelle

fr/en/

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

fr/en/

Danses indiennes

Une découverte de la danse indienne au travers de créations chorégraphiques qui la dévoilent, la suggèrent, la revisitent ou la transforment !

Parcours

fr/en/

Amala Dianor : danser pour donner à voir

Exposition virtuelle

fr/en/

Le corps et les conflits

Regard sur les liens qui semblent émerger entre le corps dansant et le monde envisagé comme un organisme vivant.

Parcours

fr/en/

LES CENTRES CHORÉGRAPHIQUES NATIONAUX

Exposition virtuelle

fr/en/

James Carlès

Exposition virtuelle

fr/en/

Folklores dites-vous ?

 Présentation de la manière dont les chorégraphes contemporains revisitent le Folklore.

Parcours

fr/en/

Le défilé de la Biennale de la danse

Exposition virtuelle

fr/en/

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

fr/en/

Corps dansants

Focus sur la variété des corps que propose la danse contemporaine et la manière de montrer ces corps : de la nudité complète au corps tout à fait caché ou recouvert.

Parcours

fr/en/

Danse et musique

Le rapport entre musique et création chorégraphique se décline différemment selon les courants, selon les siècles.

Parcours

fr/en/

La filiation « américaine » de la danse moderne. [1930-1950] De la Modern Dance expressive à une vision moderne abstraite.

Parcours

fr/en/

EIVV 2022 Le montage qui danse

Exposition virtuelle

fr/en/

Devenir spectateur de danse

Dans ce webdoc en forme d'enquête, Philippe Guisgand et ses étudiants répondent à une douzaine de questions que peut se poser tout apprenti spectateur. "Apprenti" ? En effet, pour ce chercheur en danse, spécialiste du débat esthétique, assister à un spectacle ne se résume pas à le voir. On ne naît pas spectateur mais on le devient.

Webdoc

fr/en/

Danses noires

James Carlès, danseur et chorégraphe spécialiste de la danse afro-américaine, évoque l’origine des danses urbaines actuelles. De l’Afrique aux États-Unis en passant par l’Europe, il souligne leur caractère métissé et met en perspective leur dimension sociale et politique. De nombreuses vidéos, photos, dessins et ressources complémentaires accompagnent cette interview.

Webdoc

fr/en/
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus