Aller au contenu principal
Ajouter cette vidéo à une playlist

Title

Choreographer

La vidéo a été ajoutée avec succès.

Vous devez être membre pour profiter de toutes les fonctionnalités Se connecter S'inscrire
Vous devez être membre pour voir cette playlist Se connecter S'inscrire
Supprimer mon historique vidéo Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Supprimer mon historique de recherche Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Créer une playlist
La description est limitée à 500 caractères
Vous pouvez désormais rendre vos playlists publiques! Pour cela, rendez-vous sur votre compte personnel

Attention !
Cette vidéo contient de la nudité ou de la violence.
Modifier la playlist
La description est limitée à 500 caractères
Supprimer la playlist Êtes-vous sûr de vouloir supprimer la playlist ?
Partager cette playlist
Configurer l'accès Garder votre playlist privée
(elle ne sera visible que par vous)
Rendre votre playlist publique
(et partagez-là avec les autres utilisateurs)
Configurer l'accès
Partager Adresse Partager par e-mail Envoyer
Help Par défaut, la recherche retourne les résultats pour tous les mots trouvés. Pour une recherche avancée, préfixez votre recherche par ":"
(ex ":hiphop && breakdance").

Vous pouvez utiliser les opérateurs suivants: AND (&&), OR (||), NOT (! ou -)

Pour utiliser l'opérateur NOT correctement, le deuxième mot doit être écrit juste après le point d'exclamation, sans espace (e.g. ":merzouki !hip hop").


Documents
  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favoris Ajouter à vos favoris

D'indicibles violences

CN D - Centre national de la danse
2014 - Réalisateur-rice : Centre national de la danse, Réalisation

Chorégraphe(s) : Brumachon, Claude (France) Lamarche, Benjamin (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Centre national de la danse , CN D - Spectacles et performances

Producteur vidéo : Centre national de la danse

Vidéo intégrale disponible à CND de Pantin and at Maison de la danse de Lyon

en fr

D'indicibles violences

CN D - Centre national de la danse
2014 - Réalisateur-rice : Centre national de la danse, Réalisation

Chorégraphe(s) : Brumachon, Claude (France) Lamarche, Benjamin (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Centre national de la danse , CN D - Spectacles et performances

Producteur vidéo : Centre national de la danse

Vidéo intégrale disponible à CND de Pantin and at Maison de la danse de Lyon

en fr

D'indicibles violences

« Envisagée comme un voyage à l'intérieur d'un volcan de chair extrême », "D'indicibles violences" met en scène huit danseurs dans l'instant, états de corps nature.

De leur sueur, de leur engagement, de leur connivence, de leurs exaltations et de leurs désirs émane une danse de groupe, tellurique. Sur une création musicale de Christophe Zurfluh, ils nous transportent par leur physicalité, dans une pièce volcanique et tribale. Claude Brumachon expérimente ici le corps dans ses retranchements afin d'y trouver « le geste primitif » et confronte ainsi ses danseurs « à ce que l'homme a égaré, perdu dans les profondeurs de l'âme et de la chair ». Une danse de matière, brute et crue, des fulgurances physiques empreintes de sensualité animale.


Dernière mise à jour : février 2014

Brumachon, Claude

Claude Brumachon est né en 1959, à Rouen. Après avoir suivi les cours aux Beaux-Arts où le dessin l’emmène sur le chemin des corps, il découvre la danse à dix-sept ans avec les Ballets de La Cité dirigés par Catherine Atlani, il y restera deux ans.


En 1981, Claude Brumachon rencontre Benjamin Lamarche à Paris, ils commencent aussitôt une recherche commune et originale. Ensemble, ils partent à l’exploration de ce monde nouveau qui s’ouvre par le corps dansant.


Claude Brumachon entre 1980 et 1983 travaille avec Chirstine Gérard (La Pierre Fugitive), Karine Saporta ( ) et Brigitte Farges.

N’appartenant à aucune école particulière et n’en refusant aucune, Claude et Benjamin scellent leur entente avec un premier duo: Niverolles Duo du col en 1982.


Avec leur premier groupe, la compagnie les Rixes en 1984, ils inventent une écriture chorégraphique stylisée véhémente et passionnelle ; un geste acéré, vif, une tendresse tourmentée. Ils s’entourent de danseurs, d’un compositeur, d’une maquilleuse, d’un costumier. Fonder une troupe, la mener vers la création.


En quatre ans, le chorégraphe crée dix pièces dont deux majeures (1988) : Texane (primée au concours de Bagnolet) et Le Piédestal des vierges qui imposent leur style à une gestuelle reconnaissable. Elle enchaîne rapidement des séquences de mouvements tranchés, acérés, découpant le corps et l’espace.


La réputation du chorégraphe s’installe. En 1989 émerge Folie, de nouveau un très grand succès. Succès qui sera renouvelé 7 ans plus tard, en 1996, avec Icare, solo (présenté au 50ème festival d’Avignon) écrit pour Benjamin Lamarche.


Parfois tâtonnant, parfois fonçant, Claude Brumachon et Benjamin Lamarche imaginent et inventent de nouveaux mondes. Jamais il n’y a entre eux le moindre doute, les doutes sont dans la danse, dans le comment faire, dans l’incessant questionnement du pourquoi ce corps mouvant qui obsède l’esprit.


L’enseignement de leur danse se fait avec l’apprentissage, les cours sont là autant pour transmettre ce tout nouveau savoir, que pour l’affiner. Des moments pour unir le groupe sous une gestuelle commune. Comprendre passe aussi par faire comprendre.


Expression du désir – passionnel – et de la sensualité débordante parfois au point qu’on a pu la qualifier de violente, leurs pièces sont des récits de l’indicible, des miroirs de mondes intérieurs déchaînés, poussés jusqu’au bout de leur loi. Claude Brumachon et Benjamin Lamarche se font chercheurs de mouvements poétiques et énergiques. Ils créent une danse tour à tour énergique et tourmentée, lyrique et passionnée, élevée et romantique puis terrestre et lourde de sens.


Des errances de Molière, ils font avec Histoire d’Argan le visionnaire (2007) un spectacle lumineux et facétieux en hommage à l’artiste. De la société de consommation, ils font un Festin (2004) charnel et sensuel où la proximité éclate au visage du spectateur. Avec Phobos (2007), ils s’aventurent dans les peurs irrationnelles, universelles ou futiles.

Claude et Benjamin créent à partir du corps pour le corps avec le corps.


Leurs danses sont autant d’histoires de groupes qui se partagent l’espace de vie, que de solitude face au monde. Une recherche autour d’un geste irrationnel qu’ils appellent le geste juste, nécessaire et non gratuit.


Un geste chargé d’une histoire indicible qui devient l’instant-même et dans un constat, parfois amer, offre une vision de l’homme dans sa complexité.


Claude Brumachon a signé plus de soixante-dix chorégraphies originales avec ses propres danseurs, des danseurs d’autres ballets français ou étrangers, des écoles et également avec des enfants.


Claude Brumachon fut directeur du Centre Chorégraphique National de Nantes de 1992 à 2015 accompagné par Benjamin Lamarche qui fut co-directeur de 1996 à 2015.


Source : Burmachon-Lamarche


En savoir plus :

https://www.brumachon-lamarche.fr/

Lamarche, Benjamin

Benjamin Lamarche est né à Bures-sur-Yvette en 1961. À dix-sept ans, il prend – est-ce le fait du hasard ou de la destinée ? – son premier cours de danse contemporaine avec Claire Rousier.


En 1981, Benjamin Lamarche rencontre Claude Brumachon à Paris, ils commencent aussitôt une recherche commune et originale. Ensemble, ils partent à l’exploration de ce monde nouveau qui s’ouvre par le corps dansant.


Benjamin Lamarche participe à d’autre création avec d’autres chorégraphes, sans cesser le travail avec leur compagnie. De 1982 à 1984, il travaille avec Karine Saporta, ils tournent aux États-Unis, Escale et Hypnotic Circus, où il rencontre de nombreux chorégraphes français. En 1984-85 il participe à la création et aux tournées de Tranche de Cake de Philippe Découflé, et de Romance en Stuc de Daniel Larrieu. Puis en 1988, avec Janine Charrat il retrouve sur scène Vladimir Dérevianko pour remonter un ballet de 1953, Adam Miroir.


N’appartenant à aucune école particulière et n’en refusant aucune, Claude et Benjamin scellent leur entente avec un premier duo: Niverolles Duo du col en 1982.


Avec leur premier groupe, la compagnie les Rixes en 1984, ils inventent une écriture chorégraphique stylisée véhémente et passionnelle ; un geste acéré, vif, une tendresse tourmentée. Ils s’entourent de danseurs, d’un compositeur, d’une maquilleuse, d’un costumier. Fonder une troupe, la mener vers la création.


En quatre ans, le chorégraphe crée dix pièces dont deux majeures (1988) : Texane (primée au concours de Bagnolet) et Le Piédestal des vierges qui imposent leur style à une gestuelle reconnaissable. Elle enchaîne rapidement des séquences de mouvements tranchés, acérés, découpant le corps et l’espace.


En 1996, Claude Brumachon crée Icare, solo (présenté au 50ème festival d’Avignon) écrit pour Benjamin Lamarche.


Parfois tâtonnant, parfois fonçant, Claude Brumachon et Benjamin Lamarche imaginent et inventent de nouveaux mondes. Jamais il n’y a entre eux le moindre doute, les doutes sont dans la danse, dans le comment faire, dans l’incessant questionnement du pourquoi ce corps mouvant qui obsède l’esprit.


L’enseignement de leur danse se fait avec l’apprentissage, les cours sont là autant pour transmettre ce tout nouveau savoir, que pour l’affiner. Des moments pour unir le groupe sous une gestuelle commune. Comprendre passe aussi par faire comprendre.


Expression du désir – passionnel – et de la sensualité débordante parfois au point qu’on a pu la qualifier de violente, leurs pièces sont des récits de l’indicible, des miroirs de mondes intérieurs déchaînés, poussés jusqu’au bout de leur loi. Claude Brumachon et Benjamin Lamarche se font chercheurs de mouvements poétiques et énergiques. Ils créent une danse tour à tour énergique et tourmentée, lyrique et passionnée, élevée et romantique puis terrestre et lourde de sens.


Des errances de Molière, ils font avec Histoire d’Argan le visionnaire (2007) un spectacle lumineux et facétieux en hommage à l’artiste. De la société de consommation, ils font un Festin (2004) charnel et sensuel où la proximité éclate au visage du spectateur. Avec Phobos (2007), ils s’aventurent dans les peurs irrationnelles, universelles ou futiles.


Claude et Benjamin créent à partir du corps pour le corps avec le corps.


Leurs danses sont autant d’histoires de groupes qui se partagent l’espace de vie, que de solitude face au monde. Une recherche autour d’un geste irrationnel qu’ils appellent le geste juste, nécessaire et non gratuit.


Un geste chargé d’une histoire indicible qui devient l’instant-même et dans un constat, parfois amer, offre une vision de l’homme dans sa complexité.


Benjamin Lamarche a été co-directeur de 1996 à 2015 du Centre Chorégraphique National de Nantes dont Claude Brumachon fut directeur de 1992 à 2015. Depuis le 1er janvier 2016, ils continuent leur route chorégraphique avec leur nouvelle compagnie SOUS LA PEAU.


Source : Brumachon-Lamarche


En savoir plus :

https://www.brumachon-lamarche.fr/

Centre national de la danse, Réalisation

Depuis 2001, le Centre national de la danse (CND) réalise des captations de ses programmations de spectacle et de pédagogie et crée des ressources à partir de ces représentations filmées (interviews, conférences dansées, rencontres avec des artistes, démonstrations, grandes leçons, colloques spécialisés, montages thématiques, etc.). 

CCNN - Centre chorégraphique national de Nantes

Ambra Senatore, chorégraphe italienne, a posé ses bagages au Centre  Chorégraphique National de Nantes depuis le 1er janvier 2016 après des  années de voyages artistiques, géographiques, qui ont nourri son  travail. Elle qui a fait de l’humain son terreau créatif privilégié, a  imaginé un endroit vivant et vibrant dans lequel toutes et tous  peuvent trouver une place : artistes bien sûr, mais aussi habitants,  amateurs, partenaires du territoire nantais. Un lieu porteur de  créativité et d’ouverture, comme une invitation à un voyage à inventer  et partager, ensemble.


Source : CCNN

En savoir plus : http://ccnnantes.fr 

D'indicibles violences

Chorégraphie : Claude BRUMACHON et Benjamin LAMARCHE

Interprétation : Tarek AÏTMEDDOUR, Aymeric BICHON, Steven CHOTARD, Mickaël FRAPPAT, Julien GROSVALET, Benjamin LAMARCHE, Cristian HEWITT CARRASCO, Martin MAURIÈS

Musique originale : Christophe ZURFLUH

Lumières : Olivier TESSIER

Direction technique : Régie générale Jean-Jacques BRUMACHON

Autres collaborations : Répétiteur Vincent BLANC

Nos suggestions de videos
02:45

Orfeo Ed Euridice

Armitage, Karole (Italy)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
02:59

Conoisseurs of Chaos

Armitage, Karole (United States)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
01:46

Grand final

Shechter, Hofesh (United Kingdom)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
06:37

Why can't we get along

Millepied, Benjamin (United States)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
03:21

Going Home

Carlson, Carolyn (Germany)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
08:14

Citta' d'Acqua

Carlson, Carolyn (Italy)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
02:53

La belle au bois dormant

Bart, Jean-Guillaume (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris

[TEASER] - Bouge #2

Lamotte, Sylvère (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
03:08

HOK - solo pour ensemble

Richard, Alban (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
04:56

Altered Natives' Say Yes to Another Excess - TWERK

Bengolea, Cecilia (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
05:51

Mauvais genre

Buffard, Alain (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
03:05

Tricksters

Richard, Alban (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
02:56

as far as

Richard, Alban (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
03:01

disperse

Richard, Alban (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
05:27

Island of no Memories

Ito, Kaori (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
01:05:04

Brûlent nos coeurs insoumis

Ben Aïm, Christian & François (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
19:25

Solides [remontage 2017]

Diverrès, Catherine (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
01:47

Brûlent nos cœurs insoumis - Teaser

Ben Aïm, Christian & François (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
04:45

Éloge du puissant royaume

Maalem, Heddy (Algeria)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
04:48

L'oeil, la bouche et le reste

Cordeiro, Volmir (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
Nos suggestions de themas

Genèse des oeuvres

Parcours

Centre national de la danse

Genèse des oeuvres

Parcours

Un spectacle de danse se crée en plusieurs étapes qui se situent entre le moment où s’énonce un désir initial qui lance le projet, et celui de la première représentation.

Découvrir
En savoir plus

La Biennale de la danse

Exposition virtuelle

Biennale de la danse

La Biennale de la danse

Exposition virtuelle

La Biennale de la danse est un événement lyonnais que la ville traverse toutes les années paires. Voici l’histoire de cette aventure et un historique de toutes ses éditions.

Découvrir
En savoir plus

Folklores dites-vous ?

Parcours

Sarah Nouveau

Folklores dites-vous ?

Parcours

 Présentation de la manière dont les chorégraphes contemporains revisitent le Folklore.

Découvrir
En savoir plus

Le ballet poussé à bout

Parcours

Olivier Lefebvre

Le ballet poussé à bout

Parcours

L'évolution du ballet, de sa forme romantique au néo-classique.

Découvrir
En savoir plus

La danse au Québec : Les corps déraisonnables

Parcours

Geneviève Dussault

La danse au Québec : Les corps déraisonnables

Parcours

Première partie du Parcours consacré à la danse au Québec, voici un ensemble d’extraits présentant l’utilisation très physique du corps.

Découvrir
En savoir plus

Corps dansants

Parcours

Centre national de la danse

Corps dansants

Parcours

Focus sur la variété des corps que propose la danse contemporaine et la manière de montrer ces corps : de la nudité complète au corps tout à fait caché ou recouvert.

Découvrir
En savoir plus

La chorégraphie Belge contemporaine

Parcours

Philippe Guisgand

La chorégraphie Belge contemporaine

Parcours

Ce parcours présente les différents chorégraphes qui ont marqué le territoire belge.

Découvrir
En savoir plus

L’espace scénique

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

L’espace scénique

Parcours

Un spectacle de danse se déroule dans une zone spatiale définie ou non. Ce parcours permet de comprendre l’occupation de l’espace scénique en danse.

Découvrir
En savoir plus

Technique(s) contemporaine(s)

Parcours

Centre national de la danse

Technique(s) contemporaine(s)

Parcours

Ce parcours en forme de question part en quête de la ou des technique(s) que révèlent différents spectacles de danse contemporaine et donne une idée des modes de formation des danseurs contemporains.

Découvrir
En savoir plus

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Julie Charrier

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Danses sociales ou contestataires, rythmes ou identités, rituels ou plaisirs...Les raisons de danser sont multiples, autant que les points de vue. Un webdoc pour parcourir, extraits d’œuvre et témoignages d’amateurs à l’appui, toutes les bonnes raisons de danser !
Découvrir
En savoir plus

Danse et musique

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Danse et musique

Parcours

Le rapport entre musique et création chorégraphique se décline différemment selon les courants, selon les siècles.

Découvrir
En savoir plus

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

Créée à Lyon en 1980, la Maison de la Danse fut le premier théâtre en Europe dédié exclusivement la danse. Avec plus de 150 000 spectateurs par saison et près de 200 levers de rideaux, la Maison de la Danse rassemble aujourd’hui un large public de spectacles très fédérateurs mais aussi d’œuvres innovantes et de recherche. Théâtre de diffusion mais aussi pôle européen de créa

Découvrir
En savoir plus

Les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

Les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

Exposition virtuelle

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus