Daïté

2001

Daïté est un conte moderne réalisé avec une grande sobriété. Il évoque à la fois l'ère des nouvelles technologies et des rituels anciens liés à la nature.

 
close

Daïté

Collection One dance, one song

Daïté est un conte moderne réalisé avec une grande sobriété. Il évoque à la fois l'ère des nouvelles technologies et des rituels anciens liés à la nature. La mythologie de fantaisie imaginée par le chorégraphe Yvann Alexandre prend corps sur une musique "africaine" de Martin Kayo. La ligne continue d'une route départementale, quelques brins d'herbe bucoliques, la danse d'une jeune femme. Un homme se couche, une voiture passe, la métamorphose s'accomplit. Des bras dansent autour d'un arbre. Deux hommes, un jeune éphèbe et un vieux paysan au visage buriné, se saluent. La caméra filme dans le détail leurs échanges : des regards, des sourires, des poignées de main qui symbolisent un passage ou la transmission d'un savoir de génération en génération. De la sagesse, en somme.

(Irène Filiberti)

 

One dance, one song

Conception Patrice Nezan

A partir d'un principe simple, dans la continuité de la collection Une Danse, le temps d'une chanson, Patrice Nezan propose une série de sept films courts qui réunissent chacun un chorégraphe et un réalisateur. Dans ces « chorégra-films », la musique imprime sa durée et son atmosphère à chacun des univers chorégraphiques. Voyages dans des mondes éphémères dont l'étrangeté tient autant à la qualité des images qu'aux situations imaginées.

Adesso basta !

Besame Mucho

Daïté

Erè mèla mèla

Garota de Ipanema

La Habanera

Ya Rayah

 

Générique

2001, 6', couleur, fiction

Chorégraphie : Yvann Alexandre

 

Réalisation : Catherine Maximoff

Production : Heure d'été productions, Tarantula, Arte

Participation : CNC, ministère des Affaires étrangères, ministère de la Culture et de la Communication (DMDTS), Procirep, Caisse des dépôts et consignations

 

 

Contact

Ministère de la Culture et de la Communication : claire.perrus@culture.gouv.fr

CNC Images de la culture : alain.sartelet@cnc.fr

 

Dernière mise à jour : juillet 2013

Alexandre, Yvann

Yvann Alexandre compose à dix-sept ans ses premières pièces et crée sa compagnie en 1993. En plus de ses créations, présentées sur de nombreuses scènes et festivals prestigieux en France et à l'étranger, il a aussi été l'invité des Conservatoires nationaux Supérieurs de Paris et de Lyon ou encore du Centre Chorégraphique National de Nancy.

Il s'est imposé au cours de ces presque 20 années de création comme le représentant d'une danse abstraite, très préméditée, loin des performances et des improvisations de ceux de sa génération, et avec un attachement particulier à l'écriture du mouvement.

Encore aujourd'hui, son travail aborde une réflexion autour de la matière même de la danse, la notion de plasticité laissant place à l'énergie propre du mouvement, et ce, avec fidélité à la notion de ligne, élément déjà présent dès ses débuts.

Ses pièces placent sur le même plan le mouvement et la scénographie, comme deux matières à égalité : la matière plastique en totale interaction avec la matière-corps.Sa gestuelle très précise fourmille de détails et s'organise comme une calligraphie de l'intime.

(Source : sceno.fr/magazine/211005+Yvann-ALEXANDRE-choregraphe)

 

Dernière mise à jour : juillet 2013

Cette vidéo est aussi présente dans


Collections

Collection CNC - Images de la culture

Collection CNC - Images de la culture

Sous l’égide du Ministère de la Culture et de la Communication, le catalogue Images de la culture, géré par le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), présente 300 de ses films consacrés à la danse. Réunissant captations de spectacle, fictions, entretiens ou documentaires, cette collection donne à voir une précieuse diversité d’esthétiques et d’approches de l’art chorégraphique du XXe siècle à aujourd’hui.

Voir la collection