Teaser - "D. Quixote" d'Andrés Marín


Avec D. Quixote, Andrés Marín se projette dans l’espace de la fiction pour provoquer Don Quichotte, l'un des mythes fondateurs de la culture espagnole et réinvestir sa danse. Le chorégraphe réinvente un flamenco hybride et charnel, sonore et provoquant.

 
close

Marin, Andrés

Fils du danseur Andrés Marín et de la chanteuse Isabel Vargas, il commence à danser dès son plus jeune âge. C’est un autodidacte, il ne s’est jamais présenté à aucun concours de danse d’où sa grande personnalité et son charisme naturel. En 1999, la danseuse gitane Manuela Carrasco l’invite en tant que soliste dans son spectacle La Raiz del Grito. En janvier 2002, il crée sa première compagnie et présente le spectacle Mas alla del tiempo. En 2004, il présente son deuxième travail de compagnie, Asimetrias. En octobre 2006, il lance El Alba del Ultimo Dia, à la Biennale de Séville. L’été suivant, il crée, sous la direction de Blanca Li, le rôle de Federico Garcia Lorca, dans Poeta en Nueva York. En parallèle avec sa carrière de danseur, Andrés Marín dirige des masterclass et sa propre école de danse « Andrés Marín Flamenco Abierto » à Séville.