Drottningholms Suit

2016
Auteur : Cramér, Ivo
Année de création : 1996

Extrait remonté par Les Danseurs en herbe (CRC Danse de Bagnolet/EPT Est-Ensemble/Grand Paris, association Jocus, Bagnolet), responsable artistique Édith Bellomo, dans le cadre de Danse en amateur et répertoire (2015)

 
close

Danse en amateur et répertoire

Le CN D coordonne un programme d’accompagnement de la pratique amateur au-delà de la phase d’apprentissage technique et du cours de danse, qui permet à des groupes de danseurs, composé d’un minimum de cinq danseurs, de découvrir une écriture chorégraphique à travers une œuvre significative dans l'histoire de la danse, et ayant connu l'épreuve de la scène, ou des danses non reliées à une pratique scénique (danses traditionnelles, danses du monde…) en se confrontant aux sources de cette pratique.

Ouvert à tous les styles et à toutes les histoires de danse, le projet comporte deux volets : l’appropriation dansée d’une œuvre ou l’exploration d’un corpus de danses, la connaissance approfondie de l’environnement culturel du répertoire travaillé.

Le programme permet aux groupes et à leurs coordinateurs artistiques de rencontrer et travailler avec un professionnel confirmé (chorégraphe et/ou interprète du répertoire choisi, notateur ou collecteur) : son intervention auprès du groupe couvre un volume de trente à quarante heures, et plus, réparties en fonction des nécessités de travail. Le groupe s’engage à présenter son travail en public deux fois au minimum, dont une lors d’une journée nationale rassemblant les différents groupes retenus et leur donnant ainsi accès à une grande scène.

Drottningholms Suit

Chorégraphie Ivo Cramér
Extrait remonté par Les Danseurs en herbe* (Bagnolet), responsable artistique Édith Bellomo, dans le cadre de Danse en amateur et répertoire (2015)
* CRC Danse de Bagnolet/EPT Est-Ensemble/Grand Paris, association Jocus.

 

Le groupe
Ensemble de quatorze danseurs
, Les Danseurs en herbe sont issus des ateliers du conservatoire 
de danse de Bagnolet. Constitué en 2006, à l’initiative d’Édith Bellomo, il se passionne pour la recréation de spectacles
 de répertoire et la question de la survie
 du patrimoine chorégraphique. Il a déjà participé à plusieurs reprises à l’opération Danse en amateur et répertoire. Au-delà,
le groupe tente de créer des liens avec d’autres structures à l’étranger pour promouvoir ce travail de transmission
 et de sauvegarde de pièces historiques 
de l’histoire de la danse. Il est accueilli pour les répétitions par le CRC Danse
de Bagnolet/Est Ensemble dirigé par Claire Baulieu et dispose également d’une salle de spectacles, celle des Malassis, à Bagnolet.

Le projet
En s’attaquant à « Drottningholms Suit »(1996) d’Ivo Cramér, le groupe a eu envie d’aborder un répertoire classique traditionnel qu’il connaît peu. Cette pièce met
 en avant les sauts, les tours, une grande mobilité du haut du corps tout en exigeant une solide technique de jambes. C’est Léna Cederwall, professeure de danse classique assistante de Cramér à partir de 2001, qui a accepté de collaborer avec les interprètes. Membre de la Fondation Cramér, elle a déjà remonté le spectacle
 et a accès aux archives du chorégraphe. Elle utilise la notation Benesh pour transmettre la partition. La pièce est présentée dans les costumes originaux. Un voyage en Suède et une visite du théâtre de Drottingholms ont prolongé cet apprentissage.

Le chorégraphe
Le danseur et chorégraphe suédois 
Ivo Cramér (1921-2009) est connu pour ses mises en scène dramatiques sur des thèmes historiques et religieux. Formé par la grande figure de la danse suédoise Birgit Cullberg, il intègre sa compagnie, puis dirige le ballet
 Verde Gaio de Lisbonne en 1948-1949. Il enchaîne différents postes de maître 
de ballet en Europe. De retour en Suède, il collabore avec le Ballet royal suédois qu’il dirigera de 1971 à 1980. Il a créé plus de deux cents œuvres, ballets, opéras, opérettes, comédies musicales, ainsi que des productions pour la télévision suédoise et étrangère. Parmi ses ballets les plus repérés, autour de thèmes historiques ou populaires, il a reconstitué des pièces comme « La Dansomanie », de Gardel en 1985, « La Fille mal gardée », de Dauberval en 1989 ou « Médée et Jason », de Noverre en 1992.

 

GÉNÉRIQUE

Création en 1996 à Göteborg
Pièce pour les danseurs de l’école du Ballet Royal de Suède
Musique
extraits de W. A Mozart, E. N. Mehul et anonymes français du 18esiècle

Durée originale : 15 à 20 minutes

 

Transmission Léna Cederwall Broberg, assistante d’Ivo Cramér
Danseurs
Alma Adans Mauduit, Élisa Arfi, Asma Bengaoua, Camille Degenetais, Chloé Hammoudi, Adrien Lichnewski, Hannah Nelson Gabin, Max Ricat, Céantéa Saunier, Christine Song, Éloïse Soria Monier, Vasco Vassard, Stellia Yadel, Soundous Zekhar

 

Durée de l’extrait 15 minutes
Réalisation CND
mise à jour : juin 2016

Cramér, Ivo

(1921-…)

Danseur, chorégraphe et directeur de ballet suédois.

Élève de S. Leeder et disciple de B. Cullberg, il développe une méthode personnelle influencée par la technique Laban-Jooss. En 1946, il fonde une première compagnie, itinérante, avec B. Cullberg et obtient le second prix au Concours chorégraphique de Copenhague en 1947. Directeur du ballet Verde Gaio à Lisbonne (1948-1949), il travaille ensuite pendant une dizaine d'années comme metteur en scène et chorégraphe pour des opérettes et des comédies musicales.

En 1957, il signe pour le Ballet royal suédois « le Fils prodigue » (1957, mus. Alfven), ballet inspiré de peintures rurales du XVIIIe siècle considéré comme un chef-d'œuvre « national » et toujours inscrit au répertoire de la compagnie. Avec sa femme Tyyne Talvo, il fonde une compagnie (1967-1986) qui sillonne le pays avec leurs productions, sans exclure les scènes modestes. Il dirige ensuite le Ballet royal suédois (1975-1980).

Chorégraphe fécond, habile, doté d'un grand sens théâtral, il aborde souvent des thèmes liés à l'Histoire, à la vie populaire ou encore empreints d'une profonde religiosité. Dans les années 1980, il se spécialise dans la reconstruction de ballets anciens, dont « Arlequin, magicien d'amour » (1984, d'apr. Marcadet), « la Dansomanie » (1985, d'apr. P. Gardel), « Médée et Jason » (1992, d'apr. Noverre), présentés au Théâtre historique de Drottningholm, mais aussi en France, grâce à R. Noureev, tel « la Fille mal gardée » (1989) remonté à Nantes sur la musique d'origine.

Source: Dictionnaire de la Danse, Larousse, éd. 1999, en ligne

Cette vidéo est aussi présente dans


Collections

Danse en amateur et répertoire

Danse en amateur et répertoire

Danse en amateur et répertoire est un programme d’accompagnement de la pratique amateur au-delà du cours de danse et de la phase d’apprentissage technique. Destiné à des groupes de danseurs amateurs, il ouvre un espace de partage pour ceux qui désirent approfondir une pratique et une connaissance de la danse en relation avec son histoire.

Voir la collection