Leïla "la nuit"

2003
Auteur : Lagraa, Abou
Année de création : 2003

Création d'Abou Lagraa pour les étudiants de 2e année de l'école supérieure du CNDC, dans le cadre des Avant-premières 2003 à Angers

 
close

Leïla "la nuit"

« Après deux années d’études à Angers où, quotidiennement, leur corps se transforme, devient l’instrument précis et sophistiqué de leur imagination, le spectacle Avant-premières est à la fois une fin et un prélude : éphémère, le temps de quelques représentations, Avant-premières marque pour les étudiants le « passage » à la vie professionnelle, à la scène, où le regard du public révèle les interprètes.

Chaque année, trois chorégraphes acceptent le défi de créer une pièce pour ces jeunes danseurs ; une exigence mutuelle et l’acceptation du risque partagé caractérisent ce moment de rencontre. Les différences artistiques entre les chorégraphes invités permettent aux danseurs les métamorphoses et au public la découverte, par un programme composite, des écritures chorégraphiques d’aujourd’hui. »

Extrait de la feuille de salle du programme des Avant-premières 2003

 

 

« Une plaque de forme carrée est suspendue en l’air, une lumière projette son ombre sur le tapis blanc de la scène.

Des personnes sillonnent l’espace, passant ainsi de la lumière à l’ombre. L’ombre du carré est un espace intime permettant à notre instinct de jaillir. Nous ne pensons plus, seule l’énergie nous guide. Autour du carré, la lumière est vive, sur cet espace les danseurs s’organisent, ils maîtrisent et dessinent l’espace. C’est un lieu de réflexion et d’observation.

Leïla est une pièce qui par son jeu d’ombre et de lumière cherche à éveiller, en nous, nos instincts. »

Abou Lagraa – 2003                

 

 

représentation d’avril 2003 au Grand Théâtre d’Angers

 

chorégraphie

Abou Lagraa

 

Assistante chorégraphique

Leïla Pasquier

 

interprétation : étudiants en deuxième année de l’école supérieure du CNDC, promotion 2002-2003

Damiano Bigi

Estelle Delcambre

Ivan Fatjo

Shimrit Golan

Noélia Goldberg

Sébastien Ly

Johanna Mandonnet

Africa Manso Asensio

Jun Hee Park

Ana Popovic

Anne-Laure Rondel

Javier Torres Nino

 

musique

Éric Aldea

 

création costumes

Michelle Amet

 

assistante costumes

Caroline Audrain

 

création et régie lumières

Harrys Picot

 

régie son

Alain Cherouvrier

 

régie générale

François Le Maguer

 

captation et réalisation

Yvan Pousset

 

production

CNDC Angers

 

Lagraa, Abou

Chorégraphe Compagnie La Baraka/Ballet Contemporain d'Alger

Né à Annonay, Abou Lagraa y débute la danse à 16 ans avant d'entrer au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon. Il entame sa carrière de danseur interprète au S.O.A.P. Dance Theater Frankfurt auprès de Ruy Horta dont il devient l'assistant sur un projet au Gulbenkian de Lisbonne. Très vite remarqué, il travaille avec Robert Poole, Denis Plassard et Lionel Hoche.

Par deux fois, ses qualités d'interprète sont récompensées : en 1998 par le 2ème Prix d'interprétation au Concours International de Danse Contemporaine de Paris et en 2009, par le Prix du Meilleur Danseur International 2009 décerné par l'International Movimentos Dance Prize.

En 1997, il fonde La Baraka, sa propre compagnie. Une fois encore, la reconnaissance ne se fait pas attendre, de nombreuses scènes françaises programment le jeune chorégraphe et des collaborations lui sont proposées. Ainsi, après 4 années en tant qu'artiste associé à Bonlieu, Scène Nationale d'Annecy, Abou Lagraa et sa compagnie sont accueillis en résidence de production aux Gémeaux, Scène Nationale de Sceaux depuis 2009.

Rapidement, la renommée de la Compagnie franchit les frontières et les tournées s'enchaînent partout en Europe mais également aux Etats-Unis, en Algérie, en Tunisie et en Indonésie… Parallèlement à son travail au sein de sa compagnie, Abou Lagraa est régulièrement sollicité par de grandes structures.

En 2001, il crée Fly, Fly pour le CCN Ballet de Lorraine, cette pièce entrera par la suite au répertoire de l'ABC Dance Company de St Pölten en Autriche.

En 2003, il crée pour les étudiants de 2ème année du Centre National de Danse Contemporaine d'Angers, puis en 2007 pour les élèves de la Hochschule de Francfort et les élèves du Centre Méditerranéen de Danse Contemporaine de Tunis.

En 2006, il entre au répertoire du Ballet de l'Opéra National de Paris  avec Le Souffle du Temps, une création, pour 21 danseurs dont 3 étoiles (Marie-Agnès Gillot, Manuel Legris, Wilfried Romoli). Enfin, en 2008, il est l'invité du Memphis Ballet (USA) pour lequel il écrit Everyone's one.

En collaboration avec le Ministère de la culture français, le Ministère de la culture algérien et l'Agence Algérienne pour le Rayonnement Culturel, il travaille avec Nawal Ait Benalla Lagraa, à l'élaboration d'un « Pont Culturel Méditerranéen », projet de coopération franco-algérienne pour le développement de la danse et d'échanges artistiques, fondé sur un programme de formation et de création. Dans ce cadre, il se voit confier pour Juillet 2009, la chorégraphie de Cérémonie de Clôture du 2ème Festival Culturel Panafricain d'Alger. En 2010, il crée le Ballet Contemporain d'Alger, sous la responsabilité pédagogique de Nawal Ait Benalla-Lagraa, avec une première pièce NYAdont le succès aboutit à plusieurs tournées nationales et internationales.

Cette pièce sera distinguée puisqu'en 2011, elle lui vaut de se voir décerner le Grand Prix de la Critique au titre de « La meilleure chorégraphie de l'année ».

Depuis 2008, il a retrouvé son passé, ses racines, une partie de son histoire culturelle, d'où le titre de sa nouvelle création El Djoudour (Les racines). A la fois contemporaine et métissée, cette pièce est issue d'un compagnonnage fructueux, « Pont culturel Méditerranéen » entre sa propre compagnie française et le Ballet Contemporain d'Alger.

Les créations

2013 El Djoudour dans le cadre de l'ouverture de Marseille-Provence 2013, capitale européenne de la Culture
2012 Univers …l'Afrique pour les Gémeaux Scène Nationale à Sceaux
2010 Nya pour le Ballet Contemporain d'Alger
2010 Un Monde en Soi avec le  Quatuor Debussy
2009 Cérémonie de Clôture du  Festival Panafricain– Algérie.
2008 Everyone's one pour le Memphis Ballet (USA)
2008 D'Eux Sens
2007 Nawal (ou l'offrande) pour le Centre Méditerranéen de Danse Contemporaine de Tunis
2007 My Skin pour la Hochschule de Francfort
2007 Matri(K)is
2006 Le Souffle du Temps pour les étoiles (Marie- Agnès Gillot, Manuel Legris et Wilfried Romoli) et le Ballet de l'Opéra de Paris.
2006 Le Pas Suspendu avec l'Orchestre des Pays de Savoie) “La Jeune Fille et La Mort” (Schubert) et les “Trois Tempéraments” (Hindemith) »
2006 R.B.V.B.
2005 Où Transe
2004 Cutting Flat
2003 Leïla pour l'école supérieure du Centre de Danse Contemporaine d'Angers.
2002 Allegoria Stanza
2001 Fly, Flyau CCN Ballet de Lorraine (entrera ensuite au répertoire de l'ABC Dance Company (Saint Pölten Autriche)
2000 Nuit Blanche
2000 Passage
1999 Kraft
1998 Violatus
199Les 2

Medias audiovisuels

La Baraka d'Abou LagraaFrance3.
Hip Hop Fusion- Musiques au Cœur d'Eve Ruggieri - France2.
Nuit Blanche - ARTE.
La Danse d'Abou Lagraa - Musiques au Coeur sur France2, Mezzo et TV5 Monde
Juré pour Dancing Show - France2 (2006).
D'eux sens - Film de Luc Riolon – Production 24 images - 2010 - Scènes d'écran, collection proposé et dirige par Charles PICQ

 Reportages et interviews

JT de TF1, France2, France3, Les Mots de Minuit, Paris Dernière, France Ô, France24…

Cette vidéo est aussi présente dans


Collections

CNDC Angers

CNDC Angers

Le Centre national de danse contemporaine - Angers est un centre chorégraphique national (CCN). Il est doté de cinq missions à partir desquelles se définit son projet artistique et pédagogique mis en œuvre par Robert Swinston, directeur du CNDC depuis janvier 2013 : création, résidences, programmation, sensibilisation et formation avec l’École supérieure.

Voir la collection