Revue macabre

2015
Année de création : 2015

Enregistré au CND le 13 mars 2015

 
close

Revue macabre

Après Noces / Quatuor, Aurélien Richard poursuit sa recherche autour de ce qui constitue une écriture à partir d’archives, qu’elle soit musicale et/ou chorégraphique. Pour sa nouvelle pièce REVUE MACABRE, il convoque la figure archétypale de la mort souffrante, stylisée et magnifiée par les artistes, tout en la mêlant à l’esthétique d’une forme populaire qui a pu (con)cerner de nombreux créateurs : la « revue », genre protéiforme qui a pris son essor après la première guerre mondiale en France et en Allemagne, où des artistes très différents ont pu proposer leur propre matière à penser, à chanter ou à danser. Il s’agit bien ici de traiter le thème de la mort sur de multiples niveaux, y compris le burlesque, quitte à provoquer le rire et le malaise dans le même mouvement. Travailler ce vertige. Et sur le vide succédant au rire, sur ce rien qui laisse l’homme hébété, face à lui-même.

Générique

Conception, dramaturgie musicale et chorégraphique : Aurélien Richard
Avec Aniol Busquets, Christine Caradec, Sylvain Dufour, Julien Fanthou, Edouard Pelleray, Aurélien Richard, Emilio Urbina.

Assistante à la chorégraphie et notatrice Laban : Christine Caradec
Scénographie et costumes : Thierry Grapotte
Maquillage : Sylvain Dufour
Lumière et régie générale : Erik Houllier
Administration de production : Emmanuelle Py

Transmission de Totengeleite de Rosalia Chladek : Eva Selzer

Durée : 60 minutes

Réalisation : CND

Mise à jour : avril 2015

Richard, Aurélien

Pianiste, compositeur et chorégraphe, Aurélien Richard mène une activité de soliste et de chambriste et travaille avec le quatuor Diotima, la pianiste Vanessa Wagner mais aussi avec des ensembles comme 2E2M ou les Siècles. Parallèlement, il collabore aux projets chorégraphiques de William Forsythe, David Wampach, Cecilia Bengolea et François Chaignaud, Mié Coquempot, Maud Le Pladec, Gaël Sesboüé et Alban Richard. Il écrit ses propres spectacles et performances dont « Hoketus », œuvre chorégraphique et musicale, créée en 2009 au Printemps de Septembre à Toulouse. Du 8 au 12 avril 2013 au CND, il a proposé avec Christine Caradec une formation continue destinée aux professionnels : « Stratégies d'écriture et d'improvisation à partir du carcan postural des Noces de Bronislava Nijinska ».

Dernière mise à jour : juillet 2013

Cette vidéo est aussi présente dans


Collections

Centre national de la danse

Centre national de la danse

Menant une politique active de soutien à la création et à la diffusion, le CND favorise la rencontre entre publics et professionnels autour de toutes les esthétiques. Les services et ressources proposés s’adressent à tous les acteurs du secteur (danseurs, chorégraphes, professeurs, administrateurs, chercheurs, programmateurs, compagnies, lieux de création et de diffusion, lieux de formation ou écoles de danse, relais culturels…).

Voir la collection