u.a

2008
Année de création : 2008

Depuis 2000, Martin Nachbar mène une recherche sur la pièce « Afectos Humanos » de la chorégraphe allemande Dore Hoyer, créée en 1962.

 
close

Uhreben Aufheben

2008

de Martin Nachbar et Dore Hoyer

Création 2008, Berlin
Danse Martin Nachbar

Depuis 2000, Martin Nachbar mène une recherche sur la pièce « Afectos Humanos » de la chorégraphe allemande Dore Hoyer, créée en 1962. Dore Hoyer a été l'un des danseuses et chorégraphes importantes de la danse allemande du 20ème Siècle. Son  travail explore les conditions de l'existence humaine. « Afectos Humanos » est un cycle de cinq danses qui traitent en quatre minutes d'une émotion humaine : vanité, désir, haine, peur et amour. Pour « Urheben Aufheben » Martin Nachbar intègre le remontage de ces cinq danses dans une création qui questionne le corps comme lieu de mémoire.

Générique

Idée, concept, danse : Martin Nachbar
Chorégraphie : Dore Hoyer, Martin Nachbar
Remontage des chorégraphies : Waltraud Luley, Martin Nachbar
Lumières : Wassan Ali
Dramaturgie : Florian Feigl
Production : Susanne Beyer, assistée de Katarina Kleinschmidt

Coproduction Sophiensaele Berlin, Kampnagel Hamburg, Brut Vienna, Mimecentrum Berlin  
Funded by the Berlin Senate and the NPN

Durée 50'

Réalisation Mimecentrum Berlin
Montage de l'extrait vidéo Mimecentrum Berlin

Date de mise à jour 21 mars 2014

Nachbar, Martin

Après avoir obtenu son diplôme à la SNDO en 1996, Martin Nachbar entame une carrière de danseur et interprète pour plusieurs compagnies et chorégraphes, notamment Les Ballets C. de la B., Vera Mantero, Thomas Lehmen et Meg Stuart. En 1999, il fonde avec Alice Chauchat et Thomas Plischke le collectif B.D.C., qui montera entre autres la pièce « affects/rework », dans laquelle il reconstitue le cycle de danse en solo de Dore Hoyer, « Affectos Humanos », créé en 1962. Il écrit plusieurs articles concernant ce processus, lesquels sont publiés dans divers magazines de danse et de performance. Depuis, il écrit beaucoup sur son travail. On décrit souvent ses pièces comme des approches ludiques de thèmes très variés. Lorsqu'il travaille, il aime adopter une méthode de recherche singulière. Depuis 2004, Martin Nachbar a créé plus de 20 spectacles de danse, dont « Repeater », duo avec son père de 70 ans, qui lui n'est pas un danseur, joué à travers l'Europe et l'Amérique du Nord. Depuis 2008, il enseigne la danse et la chorégraphie dans divers lieux tels que PARTS à Bruxelles, la SNDO à Amsterdam, la SEAD à Salzburg, HZT à Berlin ou encore le LABAN centre de Londres. En 2010, Martin Nachbar décroche une maîtrise à l'Amsterdam Master of Choreography. En 2012, avec cinq de ces collègues, il organise la marche urbaine « The Walk ».  En 2013, il réalise la chorographie de « Animal Dances », pièce pour cinq danseurs sur scène. Martin Nachbar prépare actuellement une thèse à l'université HCU de Hambourg et prévoit de produire une nouvelle œuvre d'ici octobre 2014.