Souffrances et genre humain - Incarnat

Année de création : 2005

Enregistré au CND le 8 novembre 2005

 
close

Incarnat

création 2005

chorégraphie Lia Rodrigues

«Cette pièce est née des questions que nous nous sommes posées : Que ressent-on devant la douleur des autres? Quels rapports compose-t-on avec l'autre? Comment interroge-t-on ces choses et que nous répondent-elles? Qu'est-ce qui compte vraiment de nos jours? Qu'est-ce qui nous fait réagir? Qu'y a t'il de plus terrible : 200 000 morts dans un tremblement de terre? 50 000 morts dans un attentat terroriste? 2 personnes enlevées et égorgées devant les télévisions? 5 morts non déclarés, à cause d'un conflit dans un tout petit pays? 1 condamné à mort dans une prison? La mort de son père, sa mère, sa fille? Comment le mesurer, derrière tant de nombres et de statistiques qui déferlent chaque soir? Toujours des nombres. Encore des statistiques. Est-ce encore possible de se rapprocher de l'autre si différent de soi-même? Quelqu'un qui est fait de la même matière que soi? Comment casser les barrières et recréer un territoire commun? Travailler en groupe, créer des communautés, danser, serait peut-être une forme de résistance?»

Lia Rodrigues

Générique

création Lia Rodrigues
danseurs/collaborateurs
Micheline Torres, Amália Lima, Jamil Cardoso, Celina Portella, Allyson Amaral, Gustavo Barros, Ana Paula Kamozaki, Leo Nabuco, Giovana Targino
dramaturgie
Silvia Soter création lumière Milton Giglio professeurs Paulo Marques, Marcela Levi secrétaire Glória Laureano danseur stagiaire Leonardo Nunes diffusion Thérèse Barbanel, Les art scéniques chargé de production Colette de Turville

Au CND :
réalisation
 Centre national de la danse

À la Maison de la Danse :
réalisation Charles Picq - 2005

durée 68 minutes

En savoir plus

Ressource électronique de la médiathèque du Centre national de la danse

Dernière mise à jour : décembre 2010

Rodrigues, Lia

Née au Brésil, Lia Rodrigues étudie la danse classique à São Paulo et fonde en 1977 le Grupo Andança.

Entre 1980 et 1982, elle est interprète auprès de Maguy Marin. De retour au Brésil, elle s'installe à Rio de Janeiro où elle fonde en 1990 sa propre compagnie, Lia Rodrigues Companhia de Danças.

En plus de mettre en scène et de produire tous ses spectacles, elle crée en 1992 le Festival annuel de danse contemporaine Panorama RioArte de Dança dont elle assure la direction artistique jusqu'en 2005. Cette même année, elle installe sa compagnie dans la Favela de la Maré, intégrant son travail artistique au sein même de la vie du quartier.

Ses dernières créations

Pororoca
2009

Chantier poétique
2008

Hymnen
2007

Incarnat
2005

Contre ceux qui ont le goût difficile
2005

Dans le cadre des "Fables à La Fontaine" - Formas brevas
2002

Ce dont nous sommes faits
2001

En savoir plus

Ressource électronique de la médiathèque du Centre national de la danse
Lia Rodrigues

Site internet de la compagnie
Lia Rodrigues Companhia de Danças

Dernière mise à jour : novembre 2010