Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Urban Ballet

CN D - Centre national de la danse 2008 - Réalisateur-rice : Centre national de la danse, Réalisation

Chorégraphe(s) : Égéa, Anthony (France)

Présentée dans la/les collection(s) : CN D - Spectacles et performances

Producteur vidéo : Centre national de la danse

Vidéo intégrale disponible au CND de Pantin

en fr

Urban Ballet

CN D - Centre national de la danse 2008 - Réalisateur-rice : Centre national de la danse, Réalisation

Chorégraphe(s) : Égéa, Anthony (France)

Présentée dans la/les collection(s) : CN D - Spectacles et performances

Producteur vidéo : Centre national de la danse

Vidéo intégrale disponible au CND de Pantin

en fr

Urban Ballet

Attaché à la virtuosité et à l’hybridation des  genres, Anthony Egéa signe avec Urban Ballet une danse urbaine qui «  allie techniques hip hop et finitions classiques. »

Ce  ballet urbain s’ouvre sur le solo d’un danseur, évoluant sur le Stabat  mater de Vivaldi. Le deuxième tableau réunit sur scène un corps de  ballet hip hop : neuf interprètes au sol, décomposent des mouvements  hip hop sur le Boléro de Ravel. Puis un trio entre en scène sur une  partition de Iannis Xenakis.

Le dernier tableau fait surgir un ensemble de dix danseurs, sur une composition orchestrale de Franck II Louise.

«  Les danseurs hip hop sont des curieux et des gourmands. Jamais en reste  de nouveaux apprentissages, ils ont tout testé, tout intégré depuis  vingt ans : le contemporain, la danse traditionnelle indienne, le  flamenco...

Ils s’attaquent aujourd’hui à la  danse classique, ses codes, son vocabulaire, ses pièces de répertoire.  Ils évoquaient depuis quelques années leurs points communs avec le  ballet : même goût pour l’exploit, la virtuosité. Ils passent  aujourd’hui à l’acte avec des pièces ouvertement inspirées par le  répertoire académique.

[...] Urban Ballet  d’Anthony Egéa, pièce pour dix danseurs, résulte de quinze ans de  passion pour la danse classique qu’il découvre tout jeune, au début  des année 1990, grâce à des bourses et à l’école de danse de Cannes.

Il  y a cinq ans, il concrétise son rêve : ouvrir une école dont les deux  enseignements de base sont le hip hop et le classique. Les danseurs  d’Urban Ballet sont les premiers à en sortir.“Je veux donner une  finition classique du hip hop”, explique-t-il.

Je  tente aussi d’inventer une gestuelle hybride, en combinant, par  exemple, l’aérien des classiques avec le travail dans le sol. Pour  cette danse de solitaire qu’est le hip hop, le corps de ballet est aussi  une manière de s’inventer une respiration partagée. À l’unisson,  Urban Ballet, sur le Boléro de Ravel, fait le pari de la communauté. »

Rosita Boisseau, « Quand le hip hop et ses danseurs s’entichent de la danse classique », Le Monde, 12 janvier 2008.

Égéa, Anthony

Dès 1984, Anthony Egéa amorce un long processus d’apprentissage de la danse hip hop. Sensibilisé à de nombreuses techniques, il parfait sa formation à l’Ecole Supérieure Rosella Hightower de Cannes grâce à l’obtention de la bourse chorégraphique du Ministère de la Culture. Egalement lauréat de la bourse Lavoisier du Ministère des Affaires étrangères, Anthony Egéa suit une formation au Dance Theater de Alvin Ailey à New York.
Le travail sur la matière le pousse naturellement vers l’épuration de sa gestuelle et la construction de formes plus abstraites, confrontant le virtuose à l’infime, le démonstratif à l’expressif.
Il a fait son nid dans une humanité rageuse et dans la révolte de la danse hip hop.
Depuis 1999, ses créations en font évoluer le style en confrontant son vocabulaire à d’autres langages. Anthony Egéa a le désir de « donner à voir la danse de l’intérieur, plus profondément, de la peau jusqu’aux sentiments ». Il choisit les voies de la transformation, pour, au fil des pièces et des projets, remettre en question le mouvement en développant des formes hybrides, qui s’écartent des conventions et des attendus. De solos en pièces de groupe, son travail se modifie au gré des rencontres.
Anthony Egéa place le corps au centre de son propos, travaillant l’énergie et l’expressivité des gestes, avec des créations comme Tryptik (2000), Amazones (2003),  Soli (2005), où le hip hop est revisité au féminin. Dans Urban Ballet (2008), la relation entre musique et danse lui ouvre un autre objectif : mixer danse urbaine et partition classique. Cette création sera d’ailleurs l’objet d’une notation Laban. Avec Clash (2009), deux danseurs s’engagent dans un débat de corps qui interroge sur la question du pouvoir, du territoire et de la frontière.
En 2010, il écrit Tetris pour le Ballet de l’Opéra National de Bordeaux et, en 2011, Middle pour le Beijing Dance Theater.
En 2012, il crée Rage, pièce pour 6 danseurs africains, offrant un travelling sur une Afrique contemporaine qui l’interpelle. Il y montre toute la révolte vitale, l’ardeur et la soif artistique de danseurs qui offrent, grâce à leur présence saisissante, un regard sur leur continent.
En 2013, il entame une nouvelle aventure en s’inspirant de l’univers du Magicien d’Oz pour développer une pièce à l’attention du jeune public. Cette relecture d’Oz l’emmène vers de nouveaux horizons où conte, hip hop, virtuosité gestuelle et vidéo se rencontrent.
Désireux de poursuivre ses collaborations avec des danseurs d’autres horizons, il s’associe au projet Käfïg Brasil, création pour onze danseurs brésiliens, de Mourad Merzouki, pour en écrire un des tableaux.
Depuis 2002, parallèlement à ses activités artistiques, il dirige le Centre de Formation Professionnelle pour interprètes hip hop de la Compagnie Rêvolution.

Centre national de la danse, Réalisation

Depuis 2001, le Centre national de la danse (CND) réalise des captations de ses programmations de spectacle et de pédagogie et crée des ressources à partir de ces représentations filmées (interviews, conférences dansées, rencontres avec des artistes, démonstrations, grandes leçons, colloques spécialisés, montages thématiques, etc.). 

Urban Ballet

Chorégraphie : Anthony EGÉA


Assistance à la chorégraphie : Célia THOMAS

Interprétation : Dorine AGUILAR, Christopher CHIEFARE,Carole DAUVILLIER, Aurélien DESOBRY,
Lenny FATTORE, Brice Jean MARIE, Jérôme LUCA, Laura LUCA, Caroline TEILLIER, Nicolas SANNIER

Scénographie : Florent BLANCHON

Lumières : Florent BLANCHON

Costumes : Françoise CASTAING

Direction technique : Régie son : Jules BERBESSOU, Yvon TUTEIN Régie plateau : Julien COMPAGNON

Autres collaborations : Maître de ballet Martial BOCKSTAELE

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : Enregistré au CND le 20 juin 2008 dans le cadre du festival Danse HipHop Tanz

Durée : 60 minutes

Nos suggestions de videos
02:56

Ligne de crête

Marin, Maguy (France)

  • Ajouter à la playlist
02:58

Another look at memory

Lebrun, Thomas (France)

  • Ajouter à la playlist
02:57

BROTHER

Da Silva Ferreira, Marco (France)

  • Ajouter à la playlist
01:19:53

Undici Onde

Carlson, Carolyn (Italy)

  • Ajouter à la playlist
03:21

Going Home

Carlson, Carolyn (Germany)

  • Ajouter à la playlist
04:55

Slow, heavy and blue

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
02:55

Boire les longs oublis

Richard, Alban (France)

  • Ajouter à la playlist
01:09

Démo de break par Anne Nguyen

Nguyen, Anne (France)

  • Ajouter à la playlist
04:39

Barrel House Blues - Répétition

Carlès, James (France)

  • Ajouter à la playlist
02:44

Compact

Gallois, Jann (France)

  • Ajouter à la playlist
03:24

Girls and Boys

Assaf, Roy (Switzerland)

  • Ajouter à la playlist
04:08

Reflex - focus

Boutiana, Didier (Reunion)

  • Ajouter à la playlist
03:58

Impair - focus

Brabant, Jérôme (Reunion)

  • Ajouter à la playlist
04:04

Murmur - focus

Robert, Sylvie (Reunion)

  • Ajouter à la playlist
18:31

Orifice Paradis

Teodoro, Ana Rita (France)

  • Ajouter à la playlist
43:30

Analyse des types de sols en vidéo-danse

Analysis of ground types in Screendance (Spain)

  • Ajouter à la playlist
48:26

Reflex

Boutiana, Didier (Reunion)

  • Ajouter à la playlist
04:09

Samba opus 1 - Rio, le conservatoire de la samba

Samba opus 1 - Rio, le conservatoire de la samba (Brazil)

  • Ajouter à la playlist
01:00:01

Réservé au personnel

Touzé, Loïc (France)

  • Ajouter à la playlist
10:49

Coquelicots

Dozio, Lorena (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

La compagnie Dyptik

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

La compagnie Dyptik

Exposition virtuelle

Découvrez la compagnie Dyptik, leur travail et leur lieu de création dans cette exposition virtuelle.

Découvrir
En savoir plus

Carolyn Carlson, a woman of many faces

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv

Carolyn Carlson, a woman of many faces

Exposition virtuelle

Comment raconter la vie et l’œuvre d'une femme qui a marqué la danse et les danseurs dans tant de villes, à tant d'époques et de tant de façon différentes ? Une exposition en quatre chapitres qui retraverse l'histoire de cette femme-artiste. 

Découvrir
En savoir plus

LATITUDES CONTEMPORAINES

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv

LATITUDES CONTEMPORAINES

Exposition virtuelle

Latitudes Contemporaines, festival de la scène contemporaine internationale, se déroule tous les ans au mois de juin sur le territoire dense de la métropole lilloise et frontalier de la région Hauts-de-France. 

Découvrir
En savoir plus

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

Chic planète, dansons dessus, oh oh oh

Chic planète, dansons dessus, oh oh oh

Chic planète, dansons dessus...

Et mettons-nous tous nus 

> Chanson de l’Affaire Louis Trio (1987)

Découvrir
En savoir plus

LES CENTRES CHORÉGRAPHIQUES NATIONAUX

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

LES CENTRES CHORÉGRAPHIQUES NATIONAUX

Exposition virtuelle

Comment sont nés les centres chorégraphiques nationaux (CCN) ? Que représentent-ils aujourd’hui ? 

Découvrir
En savoir plus

les ballets C de la B et l'esthétique du réel

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv
Université Lyon 2 - Arts de la scène et du spectacle vivant

les ballets C de la B et l'esthétique du réel

Exposition virtuelle

Découvrez les ballets C de la B à travers cette exposition, réalisée par un groupe d'étudiants de l'Université de Lyon 2 issus du Master Arts de la scène et du spectacle vivant (théâtre et danse), en collaboration avec la Biennale de la danse - édition 2021 et Numeridanse. 

Découvrir
En savoir plus

Technique(s) contemporaine(s)

Parcours

Centre national de la danse

Technique(s) contemporaine(s)

Parcours

Ce parcours en forme de question part en quête de la ou des technique(s) que révèlent différents spectacles de danse contemporaine et donne une idée des modes de formation des danseurs contemporains.

Découvrir
En savoir plus

Le Butô

Parcours

Olivier Lefebvre

Le Butô

Parcours

Une découverte de la danse japonaise du Butô. 

Découvrir
En savoir plus

La danse au Québec : Les corps déraisonnables

Parcours

Geneviève Dussault

La danse au Québec : Les corps déraisonnables

Parcours

Première partie du Parcours consacré à la danse au Québec, voici un ensemble d’extraits présentant l’utilisation très physique du corps.

Découvrir
En savoir plus

Le défilé de la Biennale de la danse

Exposition virtuelle

Biennale de la danse

Le défilé de la Biennale de la danse

Exposition virtuelle

La biennale de la danse créée en 1984 à l’initiative de Guy Darmet voit en 1996 s’ajouter à son programme un nouvel événement : le Défilé.

Découvrir
En savoir plus

La Fondation BNP Paribas

Exposition virtuelle

Fondation BNP Paribas

La Fondation BNP Paribas

Exposition virtuelle

Depuis sa création en 1984, la Fondation BNP Paribas soutient les arts de la scène. Attentive à la qualité de son engagement auprès de ses partenaires,  elle veille à accompagner leurs projets dans la durée.  Découvrez les engagements de la Fondation.

Découvrir
En savoir plus

L'improvisation

Parcours

Philippe Guisgand

L'improvisation

Parcours

 Découverte des spécificités de l’improvisation en danse.  

Découvrir
En savoir plus

Danses noires

Webdoc

Julie Charrier

Danses noires

Webdoc

James Carlès, danseur et chorégraphe spécialiste de la danse afro-américaine, évoque l’origine des danses urbaines actuelles. De l’Afrique aux États-Unis en passant par l’Europe, il souligne leur caractère métissé et met en perspective leur dimension sociale et politique. De nombreuses vidéos, photos, dessins et ressources complémentaires accompagnent cette interview.
Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus