Aller au contenu principal
Ajouter cette vidéo à une playlist

Title

Choreographer

La vidéo a été avec ajoutée succès.

Vous devez être membre pour profiter de toutes les fonctionnalités Se connecter Register
Vous devez être membre pour voir cette playlist Se connecter Register
Supprimer mon historique vidéo Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Supprimer mon historique de recherche Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Créer une playlist
La description est limitée à 500 caractères
Vous pouvez désormais rendre vos playlists publiques! Pour cela, rendez-vous sur votre compte personnel

Attention !
Cette vidéo contient de la nudité ou de la violence.
Modifier la playlist
La description est limitée à 500 caractères
Supprimer la playlist Êtes-vous sûr de vouloir supprimer la playlist ?
Partager cette playlist
Configurer l'accès Garder votre playlist privée
(elle ne sera visible que par vous)
Rendre votre playlist publique
(et partagez-là avec les autres utilisateurs)
Configurer l'accès
Partager Adresse Partager par e-mail Envoyer
  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favoris Ajouter à vos favoris

Notre amour

2009

Chorégraphe(s) : Rizzo, Christian (France)

Déposé par Ministère de la Culture

Producteur : Les Films de la Liberté, A. Pasquier

Durée : 44:56

en fr

Notre amour

2009

Chorégraphe(s) : Rizzo, Christian (France)

Déposé par Ministère de la Culture

Producteur : Les Films de la Liberté, A. Pasquier

Durée : 44:56

en fr

Notre amour

Arnold Pasquier se glisse sur scène et en coulisses pour filmer les répétitions de Mon amour de Christian Rizzo (création à l'Opéra de Lille en 2008). La frontière entre captation et making-of y est trouble ; de même, quelle licence s'accorde-t-il face à la chronologie et aux motifs que développe le chorégraphe ? 

Du titre du spectacle à celui du film se révèle en tout cas l'implication du cinéaste, au-delà du simple rôle d'observateur. Film de danse ou film dansé ? Notre amour ne tranche pas, car s'il reste au plus près des danseurs, captant gestes et regards, tâchant encore de lire sur les visages comme le travail d'intégration et de maturation en cours, le film ajoute à la pièce de Rizzo ce qui par essence lui fait défaut : le gros plan, l'isolement des figures, cadre et hors-cadre, l'ubiquité et les rythmes qu'autorise le montage. 

Le film d'Arnold Pasquier acquiert par là son fonctionnement propre, allant bien sûr là où le spectateur de danse ne peut aller : très, trop près des corps, comme sur les tapis d'un studio de répétition. Il crée surtout les ellipses, manques ou absences que seul le cinéma permet, jusqu'à perdre parfois, semble-t-il, la cohérence du travail des danseurs. Mais il retrouve ainsi la pulsation de la pièce originelle, tout en enlacements et embrassades, séparations et arrachements. Il retrouve aussi la parade érotique et son magnétisme, cet amour qui a toujours été le beau souci du cinéaste.


Source : Mathieu Capel

Rizzo, Christian

Né en 1965 à Cannes, Christian Rizzo fait ses débuts artistiques à Toulouse où il monte un groupe de rock et crée une marque de vêtements, avant de se former aux arts plastiques à la villa Arson à Nice et de bifurquer vers la danse de façon inattendue.


Dans les années 1990, il est interprète auprès de nombreux chorégraphes contemporains, signant aussi parfois des bandes sons ou la création des costumes. Ainsi, on a pu le voir chez Mathilde Monnier, Hervé Robbe, Mark Tompkins, Georges Appaix puis rejoindre d’autres démarches artistiques auprès de Vera Mantero, Catherine Contour, Emmanuelle Huynh, Rachid Ouramdane.


En 1996, il fonde l’association fragile et présente différentes performances, objets dansants et pièces solos ou groupes en alternance avec d’autres projets ou commandes pour l’opéra, la mode et les arts plastiques. Depuis, plus d’une trentaine de productions ont vu le jour, sans compter les activités pédagogiques.


Christian Rizzo enseigne régulièrement dans des écoles d’art en France et à l’étranger, ainsi que dans des structures dédiées à la danse contemporaine.


Au 1er janvier 2015, Christian Rizzo prend la direction du Centre chorégraphique national de Montpellier. Désormais intitulé ICI (Institut Chorégraphique International), le CCN propose une vision transversale de la création, de la formation, de l’éducation artistique et de l’ouverture aux publics. Prenant support sur les pratiques et les territoires, le projet est avant tout un espace prospectif qui prend à bras le corps, l’invitation d’artistes, l’écriture du geste chorégraphique et les manifestations de son partage.


Source : Site internet de l’ICI, CCN de Montpellier


En savoir plus :

http://ici-ccn.com/

http://www.lassociationfragile.com/

Notre Amour

Chorégraphie : Christian Rizzo

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : Arnold Pasquier, Les Films de la Liberté, Arnold Pasquier Participation : Association Fragile, Vidéodanse (Centre Pompidou), Le Fresnoy/Studio national des arts contemporains

Les vidéos du moment

02:31

La belle au bois dormant

Petipa, Marius (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
02:58

Milena & Michael

Gat, Emanuel (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
02:59

<<both, and >>

Maliphant, Russell (United Kingdom)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
02:59

Jessica and me

Morganti, Cristiana (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
03:46

100% polyester, objet dansant n°( à définir)

Rizzo, Christian (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
04:13

Tout morose

Hervieu, Dominique (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
02:31

Soapéra

Monnier, Mathilde (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
}
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus