Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Liens de table

Maison de la Danse de Lyon 24images - Scènes d'écran 2010 - Réalisateur-rice : Riolon, Luc

Chorégraphe(s) : Belarbi, Kader (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la Danse de Lyon , 24images - Scènes d'écran , Saisons 2010 > 2019

Producteur vidéo : 24 Images, les films du présent

Vidéo intégrale disponible à la Maison de la danse de Lyon

en fr

Liens de table

Maison de la Danse de Lyon 24images - Scènes d'écran 2010 - Réalisateur-rice : Riolon, Luc

Chorégraphe(s) : Belarbi, Kader (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la Danse de Lyon , 24images - Scènes d'écran , Saisons 2010 > 2019

Producteur vidéo : 24 Images, les films du présent

Vidéo intégrale disponible à la Maison de la danse de Lyon

en fr

Liens de table

Chorégraphie Kader Belarbi

Kader Belarbi, étoile de l'Opéra national de Paris, est aussi un chorégraphe de talent qui a déjà une vingtaine de pièces à son actif. Liens de table est une pièce initialement conçue pour le ballet du Rhin. Cette œuvre, de facture contemporaine, tente de décrypter les liens, de quelque nature qu'ils soient, qui se nouent ou se dénouent entre les êtres. Il aborde le thème du lien, dimension essentielle de son geste artistique et présent au cœur de nombre de ses ballets.
La table joue un rôle à part entière. Symbole des réunions familiales, elle devient véritable barrière signifiant au fils son exclusion. Autour de cette table, Kader Belarbi dramatise l'éternelle opposition entre parents et enfants et le choix d'une musique composée au retour de Dresde en ruine n'est pas anodin. Face aux tenants des apparences et des convenances, il donne vie à la remise en question de l'ordre, des liens, établis.

 

Presse

Le Figaro

Belarbi sait miser sur l'extrême musicalité de cette troupe hors pair, les danseurs se plaisent au jeu du théâtre, et la chorégraphie, pleine de clins d'œil à Mats Ek, donne envie d'en voir encore plus long : raffinement des tracés et justesse des pas, sur mesure pour des danseurs classiques.

Générique

Chorégraphie et mise en scène Kader Belarbi Artistes Les solistes du Ballet du Capitole de Toulouse : Paola Pagano (la mère), Valerio Mangianti (le père), Maria Gutierrez (la fille), David Galstyan (le fils)

Costumes Michaela Buerger Création et régie lumières Sylvain Chevallot Ecriture Compositeurs Dimitri Chostakovitch - Quatuor à cordes, n°8 opus 110 en ut mineur
Réalisation Luc Riolon Cadreurs Luc Riolon, Michel Esquirol, Arnaud Payen Son Jean-Baptiste Parisot Production 24 Images / Les Films du Présent / GIE Grand Ouest TV / Pascal Brulon / Anne Mulligan

Mise à jour : Janvier 2013

Belarbi, Kader

Danseur et chorégraphe de renom, Kader Belarbi se distingue par une inépuisable curiosité et un appétit renouvelé d’aventures dansées. 

Après avoir suivi l’enseignement chorégraphique à l’École de danse de l’Opéra de Paris, il est engagé, en 1980, dans le Corps de ballet dont il gravit les étapes avec brio. En 1989, il est nommé Étoile avec le rôle de L’Oiseau bleu dans "La Belle au bois dormant" de Rudolf Noureev. Dix-neuf ans plus tard, il fait ses adieux officiels au Ballet de l’Opéra de Paris avec Signes de Carolyn Carlson. 

Ouvert à tous les styles, il danse les nombreux ballets du répertoire de l’Opéra national de Paris et reste un familier de la danse contemporaine. Il a été associé à de nombreuses créations mondiales signées par des chorégraphes majeurs et d’esthétiques différentes comme Roland Petit, Rudolf Noureev, John Neumeier, George Balanchine, Jerome Robbins, Maurice Béjart, Maguy Marin, Dominique Bagouet, Saburo Teshigawara, Jirí Kylián, William Forsythe, Mats Ek et Pina Bausch. 

Également chorégraphe, Kader Belarbi est l’auteur d’une quarantaine de ballets : Giselle et Willy (1991), Salle des pas perdus (1997), Les Saltimbanques (1998), Hurlevent (2002) pour le Ballet de l’Opéra de Paris, Les Épousés (2004), La Bête et la Belle (2005) pour les Grands Ballets Canadiens, Entrelacs pour le Ballet national de Chine, Le Mandarin merveilleux pour le Ballet du Grand Théâtre de Genève (2007), Formeries pour un clown, des musiciens et des danseurs de l’Opéra de Paris (2008), un Pierrot lunaire accompagné d’une danseuse et d’un guitariste (2011)… 

Durant deux saisons (2009-2010 et 2010-2011), il est artiste associé à La Comète, scène nationale de Châlons-en-Champagne, et se produit en tournée avec un ensemble de danseurs. 

Pour le Ballet du Capitole, qu’il dirige depuis le 1er août 2012, il crée Liens de table et À nos Amours (2010), La Reine morte (2011), Étranges Voisins (2012), Entrelacs, "Le Corsaire", "La Bête et la Belle" (2013), "Bach-Suite III" (2014), Giselle (2015) et "Mur-Mur" (2016). 

Au fil des saisons, Kader Belarbi laisse les danseurs s’emparer de la diversité des styles chorégraphiques, afin de nourrir leur danse. 

Il est Officier des Arts et Lettres (2006), Chevalier de la Légion d’Honneur (2008) et Officier dans l’Ordre national du Mérite (2016).

Source: Site du Théâtre du Capitole

En savoir plus

theatreducapitole.fr

Riolon, Luc

Après des études de mathématiques supérieures et de médecine, Luc Riolon débute la réalisation dans le cadre de sa faculté de médecine, puis rencontre les chorégraphes des années 1980 (Maguy Marin, Mark Tompkins, Josef Nadj, Daniel larrieu, Odile Duboc, Josette Baiz, Angelin Preljocaj, etc.) avec qui il tourne de nombreux films (recréation pour la caméra, captations). Dans les années 1980 avec le chorégraphe américain Mark Tompkins il introduit la vidéo sur la scène, retransmettant en direct sur des écrans géants les images qu'il tourne avec sa caméra en étant sur le plateau avec les danseurs, mélangeant images sur bande et direct.
Avec Daniel Larrieu, il participe à la création du spectacle Waterproof, chorégraphie contemporaine qui se déroule dans une piscine, en filmant en direct les danseurs évoluant dans l'eau et mixant les images en direct avec des images subaquatiques préenregistrées.
Puis il collabore pendant 10 ans avec Eve Ruggieri pour son émission « Musiques au cœur ». Il tourne avec elle de nombreux documentaires sur la musique classique, l'opéra et la danse.
À partir de 1999 il réalise des documentaires de vulgarisation scientifique, en suivant les travaux de chercheurs de terrain attachés à la résolution d’une énigme particulière. Ces deux domaines artistiques et scientifiques qui peuvent sembler bien séparés l’un de l’autre mais sont pourtant, au regard de Luc Riolon, animés de la même démarche. Le désir de comprendre le monde, que ce soit par l’art ou par la recherche scientifique, et restituer cette découverte au plus grand nombre. Parmi ses documentaires scientifiques récents, on peut citer par exemple « Tchernobyl, une histoire naturelle ?», « L’Énigme du Caïman Noir », « Voyage en eau trouble » ou « Delta du Nil : La fin du miracle ». Ces documentaires de vulgarisation scientifique ont récemment reçu des prix dans des festivals en France, comme à l’étranger.


Source: Vimeo

Nos suggestions de videos
03:48

Synchronicity

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
03:55

Out of focus

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
04:44

Tremor and more

Diephuis, Herman (France)

  • Ajouter à la playlist
04:59

Pavillon

Teodoro, Ana Rita (France)

  • Ajouter à la playlist
03:01

Dans l'engrenage

Marchiche, Souhail (France)

  • Ajouter à la playlist
02:58

Asobu

Nadj, Josef (Hungary)

  • Ajouter à la playlist
01:19:18

Le Festin

Brumachon, Claude (France)

  • Ajouter à la playlist
03:22

21 études à danser

De Mey, Michèle Anne (Belgium)

  • Ajouter à la playlist
03:04

One Flat Thing, reproduced

Forsythe, William (Germany)

  • Ajouter à la playlist
02:53

Musique de tables

De Mey, Thierry (Belgium)

  • Ajouter à la playlist
02:57

Dialogue with Rothko

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
06:08

Waxtaan

Acogny, Germaine (Senegal)

  • Ajouter à la playlist
02:14

One to one

Lagraa, Abou (France)

  • Ajouter à la playlist
05:37

Vaguely light

Robbe, Hervé (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Medea

Papaioannou, Dimitris (France)

  • Ajouter à la playlist
48:32

Brucelles

Ponties, Karine (Belgium)

  • Ajouter à la playlist
32:43

Glabelle duo

Ponties, Karine (Belgium)

  • Ajouter à la playlist
01:21

Psaumes 02 : extrait 3

Carlès, James (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

Les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

Exposition virtuelle

Une traversée de l’histoire des Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis, depuis le Concours de Bagnolet jusqu’aujourd’hui.  

Découvrir
En savoir plus

La compagnie Dyptik

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

La compagnie Dyptik

Exposition virtuelle

Découvrez la compagnie Dyptik, leur travail et leur lieu de création dans cette exposition virtuelle.

Découvrir
En savoir plus

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

Créée à Lyon en 1980, la Maison de la Danse fut le premier théâtre en Europe dédié exclusivement la danse. Avec plus de 150 000 spectateurs par saison et près de 200 levers de rideaux, la Maison de la Danse rassemble aujourd’hui un large public de spectacles très fédérateurs mais aussi d’œuvres innovantes et de recherche. Théâtre de diffusion mais aussi pôle européen de création et d’innovations numériques, la Maison de la Danse vous ouvre ses portes et vous dévoile ses projets.

Découvrir
En savoir plus

Folklores dites-vous ?

Parcours

Sarah Nouveau

Folklores dites-vous ?

Parcours

 Présentation de la manière dont les chorégraphes contemporains revisitent le Folklore.

Découvrir
En savoir plus

[1970-2018] Développements néoclassiques : diffusion mondiale, répertoires multiples et dialogues avec la danse contemporaine

Parcours

[1970-2018] Développements néoclassiques : diffusion mondiale, répertoires multiples et dialogues avec la danse contemporaine

[1970-2018] Développements néoclassiques : diffusion mondiale, répertoires multiples et dialogues avec la danse contemporaine

Parcours

Avec les années 1970, l’élan des artistes vers un nouveau classique a plus d’un demi-siècle et ainsi plusieurs générations se sont déjà déployées depuis les Ballets Russes. Au fil des décennies, chacun a défendu ou défend la danse classique sous le signe de la nouveauté, de la singularité, de la connexion avec les autres arts et avec les préoccupations de son temps.

Découvrir
En savoir plus

Danses de mains

Parcours

Julie Charrier

Danses de mains

Parcours

Ce parcours présente différents extraits vidéo où les mains sont au cœur du mouvement.

Découvrir
En savoir plus

Le ballet poussé à bout

Parcours

Olivier Lefebvre

Le ballet poussé à bout

Parcours

L'évolution du ballet, de sa forme romantique au néo-classique.

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus