Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Les sept planches de la ruse

Maison de la Danse de Lyon 2009 - Réalisateur-rice : Picq, Charles

Chorégraphe(s) : Bory, Aurélien (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la Danse de Lyon , Saisons 2000 > 2009

Producteur vidéo : Maison de la Danse

en fr

Les sept planches de la ruse

Maison de la Danse de Lyon 2009 - Réalisateur-rice : Picq, Charles

Chorégraphe(s) : Bory, Aurélien (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la Danse de Lyon , Saisons 2000 > 2009

Producteur vidéo : Maison de la Danse

en fr

Les sept planches de la ruse

A l'origine de ce spectacle, l'envie d'Aurélien Bory d'aller rencontrer des artistes de la ville de Dalian en Chine, qui ont le niveau technique le plus haut du monde. Il a eu envie de composer avec eux un conte visuel contemporain qui s'inspire d'un jeu qui date de l'antiquité chinoise : le tangram ou, en chinois «qi qiao ban», ce qui signifie « les sept planches de la ruse ». C'est un jeu solitaire, basé sur l'assemblage de sept éléments géométriques : cinq triangles de trois tailles différentes, un carré, un parallélogramme, qui doivent former un grand carré. Les éléments de ce jeu de construction sont manœuvrés par seize personnes qui les dressent, y grimpent, s'y insèrent, en épousant leurs formes changeantes, se glissent dans un cube creux, construisent des édifices improbables et éphémères.





Source : Programme de salle Maison de la Danse

Bory, Aurélien

Aurélien Bory est né à Colmar en 1972. Ses études de physiques à  l’Université de Strasbourg l’amènent à travailler dans le domaine de  l’acoustique architecturale. Il interrompt ce parcours scientifique en  1995 et intègre le studio de création au sein du Lido, Centre des arts  du cirque, à Toulouse. Il rencontre au Théâtre Garonne Mladen Materic, auprès duquel il se forme, et intègre sa troupe, le Théâtre Tattoo.

Il fonde la Compagnie 111 en 2000 à Toulouse. Il développe un théâtre  physique, singulier et hybride, à la croisée de nombreuses disciplines  (théâtre, cirque, danse, musique, arts visuels). De La trilogie sur  l’espace, projet fondateur marqué par la collaboration avec le  new-yorkais Phil Soltanoff, à sa dernière création aSH (2018) en passant  par Espæce (2016) créée pour la 70e édition du Festival d’Avignon, son  répertoire de onze spectacles est largement diffusé sur la scène  internationale.

Aurélien Bory est soutenu par de nombreux théâtres, notamment le TNT –  Théâtre national de Toulouse et le Grand T théâtre de Loire-Atlantique à  Nantes où il a été artiste associé entre 2011 et 2016. Sa réflexion sur  l’espace l’amène à investir de nouveaux champs artistiques tels que  l’Opéra, les arts plastiques, l’architecture et l’urbanisme. Il mène à  Toulouse une préfiguration artistique et architecturale pour inventer un  nouveau de lieu de création dans les murs de l’ancien Théâtre de la  Digue.


Sources : Site de la Compagnie 111 

En savoir plus : cie111.com

Picq, Charles

Auteur, réalisateur et vidéaste, Charles Picq (1952-2012) entre dans la vie professionnelle dans les années 70 par le théâtre et la photographie. Après une reprise  d'études (Maîtrise de Linguistique - Lyon II, Maîtrise des Sciences et Techniques de la Communication - Grenoble III), il se consacre à la vidéo, d'abord dans le champ des arts plastiques à l'Espace Lyonnais d'Art Contemporain (ELAC) et avec le  groupe "Frigo", puis dans celui de la danse.

Dès la création de la Maison de la Danse à Lyon en 1980, il est sollicité pour y entreprendre un travail de documentation vidéo qu'il poursuit toujours depuis. Durant les années 80, marquées en France par l'explosion de la danse  contemporaine et le développement de l'image vidéo, il fait de nombreuses rencontres avec des artistes tels qu'Andy Degroat, Dominique Bagouet, Carolyn Carlson, Régine Chopinot, Susanne Linke, Joëlle Bouvier et Régis Obadia, Michel Kelemenis. Son activité se déploie dans le champ de la création avec des installations et des vidéos en scène, ainsi que dans celui de la télévision avec des spectacles filmés, des recréations et des documentaires. Avec Dominique Bagouet (80-90), la rencontre est particulière. Il documente sa création, l'assiste sur " Le Crawl de Lucien" et co-réalise avec lui les films "Tant Mieux, Tant Mieux" et "10 anges". 

Dans les années 90, il devient le directeur du développement vidéo de la Maison de la danse et œuvre, avec le soutien de Guy Darmet et son équipe, pour une place grandissante de l'image vidéo au sein du théâtre à travers plusieurs initiatives :

   • Il fonde une vidéothèque de films de danse, d'accès public et gratuit. C'est une première en France. Poursuivant la documentation vidéo des spectacles, il en organise la gestion et la conservation.
  •  Il impulse la création d'un vidéo-bar et d'une salle de projection vidéo dédiée à l'accueil scolaire.
  •  Il initie les "présentations de saisons" en image.
  •  Il conçoit l'édition du DVD "Le tour du monde en 80 danses", une vidéothèque de poche produite par la Maison de la Danse pour le secteur éducatif.

   •  Il lance la collection « Scènes d'écran » pour la télévision et le web,  il entreprend la conversion numérique de la vidéothèque et crée Numeridanse.
 

Ses principaux documentaires sont : "Enchaînement", "Planète Bagouet", "Montpellier le Saut de l'Ange", "Carolyn Carlson, a woman of many faces", "Grand Ecart", "Mama Africa", "C'est pas facile", "Lyon, le pas de deux d'une ville", "Le Défilé", "Un Rêve de cirque".
  Il a également réalisé des films de spectacle : "Song", "Vu d'Ici" (Carolyn Carlson),"Tant Mieux, Tant Mieux", "10 anges", "Necesito" et "So Schnell", (Dominique Bagouet), "Im bade wannen","Flut" et "Wandelung" ( Susanne Linke), "Le Cabaret Latin" (Karine Saporta), "La danse du temps"(Régine Chopinot), "Nuit Blanche"( Abou Lagraa), "Le Témoin" (Claude Brumachon), "Corps est Graphique" (Käfig), "Seule" et "WMD" (Françoise et Dominique Dupuy), " La Veillée des Abysses" (James Thiérrée), Agwa »(Mourad Merzouki), Fuenteovejuna (Antonio Gadès), Blue Lady revisted (Carolyn Carlson)…
 

Source : Maison de la Danse de Lyon

Compagnie 111

Direction artistique: Aurélien Bory

Année de création: 2000


La scène est un espace. On peut le délimiter comme le rectangle du plateau et le volume d’air correspondant. Cet espace est le seul support de l’art où l’on ne peut échapper aux lois de la mécanique générale. Cette spécificité est importante. Les corps, les objets sont soumis à la gravité sans échappatoire possible. Ma proposition est de saisir les moyens du corps et les moyens du plateau, quels qu’ils soient, pour envisager ce problème. Le corps, l’objet sont pertinents pour parler de gravité. La relation entre l’individu et l’espace, avec tout ce qui la compose, constitue alors ce qui m’intéresse d’aborder sur un plateau.
 

Notre théâtre appréhende la scène en tant qu’espace physique et y inscrit des actions physiques. L’acteur est étymologiquement celui qui fait. Une pièce est une série d’actions. Au cirque, l’extraordinaire est annoncé. Au théâtre non. Il s’invite par surprise. Dans l’idée du cirque, on vient voir l’être extraordinaire, alors qu’au théâtre, c’est notre semblable que l’on regarde. La scène est un monde. L’acteur se situe dans cet espace, et l’interrogation porte sur la place de l’homme dans le monde. Je pars de la relation entre ces deux éléments : l’espace scénique comme monde, et les acteurs comme figures de l’homme ordinaire.
 

La question de l’espace pose celle de la limite. La limite est l’inconnue même. Elle aiguise notre sens de la découverte. Elle incarne l’endroit de la création. Notre théâtre est traversé par plusieurs disciplines, cirque, danse, arts visuels, musique, mais notre intérêt pour le renouvellement de la forme, pour l’indéterminé, est plus grand que l’appartenance à une discipline quelle qu’elle soit. Je préfère que la forme s’échafaude à la lisière des choses.
 

Je travaille à partir de contextes différents. Toutes mes collaborations s’envisagent de cette manière : une hybridation de pratiques ayant un champ de convergences. Chaque création s’inscrit ainsi dans la rencontre avec un autre contexte: celui d’un artiste, d’un lieu, d’une pratique, d’un milieu. Dans chaque cas, la démarche reste la même : c’est dans le déplacement des choses qu’on peut les amener aux bords, à l’endroit du questionnement.


Source : Site de la Cie 111


En savoir plus : cie111.com

Les sept planches de la ruse

Direction artistique / Conception : Aurélien Bory

Assistance direction artistique / conception : Evita De Ayguavives, Hugues Cohen (et traduction)

Interprétation : École d'art de Dalian avec Sun Ruichen, Yu Yingchun, Ding Hong, Jiang Huimin, An Liming, Chen Jianhui, Liu Yu, Qu Aiguo, Tan Zuoliang, Li Liang, Wang Wentao, Zhang Deqiang, Che Hu, Zhang Benchuan

Mise en scène : Aurélien Bory

Scénographie : Aurélien Bory

Musique originale : Raphaël Wisson (composition)

Musique additionnelle : Arvo Pärt

Lumières : Arno Veyrat (création), Tristan Baudoin (régie lumière et plateau)

Costumes : Sylvie Marcucci

Décors : Pierre Dequivre et les ateliers de la Fiancée du pirate (réalisation), Arnaud Lucas (chef constructeur), Emily Battersby et Charlotte Delion (patine)

Son : Stéphane Ley

Autres collaborations : Pierre Rigal, Arno Veyrat et Tristan Baudoin (régie générale)

Production / Coproduction de l'œuvre chorégraphique : Production, administration et diffusion Scènes de la Terre & Cie 111 production déléguée Scènes de la Terre – Jean Luc Larguier Scènes de la Terre ; Chantal Larguier, Aylana Irgit, Elsa Gangloff ; Cie 111 : Florence Meurisse, Delphine Justumus, Audrey Gautron production exécutive à Dalian : Monsieur Fan Xiang Cheng, directeur de l'École d'art de Dalian coproduction Théâtre de la Ville/Paris, Direction de la culture-Ville de Dalian, Équinoxe Scène nationale/Châteauroux accueil en résidence Scène nationale/Sénart avec le soutien de Ville de Toulouse, Région Midi-Pyrénées, Conseil général Haute-Garonne // 

La Compagnie 111- Aurélien Bory est conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Midi-Pyrénées, par la Région Midi-Pyrénées et reçoit l'aide de la Ville de Toulouse

 // Depuis 2003, la Compagnie 111 - Aurélien Bory est soutenue par la Fondation BNP Paribas, pour le développement de ses projets

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : Maison de la Danse, 2009

Durée : 75'

Nos suggestions de videos
04:46

Chouf Ouchouf

Zimmermann, Martin (Switzerland)

  • Ajouter à la playlist
01:11:38

Öper Öpis

Zimmermann, Martin (France)

  • Ajouter à la playlist
04:07

Gaff Aff

Zimmermann, Martin (Switzerland)

  • Ajouter à la playlist
05:24

Öper Öpis

Zimmermann, Martin (Switzerland)

  • Ajouter à la playlist
07:39

Donc

Groud, Sylvain (France)

  • Ajouter à la playlist
05:13

Arrêtez, arrêtons, arrête

Monnier, Mathilde (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Silent Collisions

Flamand, Frédéric (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Gris Souris

Ros de la Grange, Véronique (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Pas de deux

Cunningham, Merce (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Eventail Onze

De Groat, Andy (France)

  • Ajouter à la playlist
18:25

The Master's Tools

The Master's Tools (France)

  • Ajouter à la playlist
05:10

Laughing Hole

La Ribot (France)

  • Ajouter à la playlist
00:00:46

Psaume #03

Moini, Ali (France)

  • Ajouter à la playlist
05:50

Performance / Installation

Linyekula, Faustin (France)

  • Ajouter à la playlist
05:07

Avis de démolition

Robbe, Hervé (France)

  • Ajouter à la playlist
04:58

Permis de construire

Robbe, Hervé (France)

  • Ajouter à la playlist
04:25

Corps est graphique

Merzouki, Mourad (France)

  • Ajouter à la playlist
01:11:24

Dah-Dah-Sko-Dah-Dah

Teshigawara, Saburo (France)

  • Ajouter à la playlist
16:31

Sans titre, 2001 avec Maria Donata d'Urso

338-GOLD-LISB-BOUC-05_CND-Num-HD.mp4 (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Danse et arts numériques

Exposition virtuelle

K. Danse - Jean-Marc Matos

Danse et arts numériques

Exposition virtuelle

Créations de spectacles, performances participatives et installations mêlant danse contemporaine et arts numériques interactifs. Une constante dialectique entre le corps vivant (vécu) et le corps visuel (donné à voir ou virtuel). Une exposition proposée par Jean-Marc Matos, chorégraphe de la compagnie K. Danse.

Découvrir
En savoir plus

Noé Soulier : Repenser le mouvement

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

Noé Soulier : Repenser le mouvement

Exposition virtuelle

Découvrez le travail du chorégraphe Noé Soulier à travers cette exposition, réalisée par un groupe d'étudiants de l'Université de Lyon 2 issus du Master Arts de la scène et du spectacle vivant (théâtre et danse), en collaboration avec la Biennale de la danse - édition 2021 et Numeridanse. 

Découvrir
En savoir plus

(LA)HORDE : RÉSISTER ENSEMBLE

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv
Université Lyon 2 - Arts de la scène et du spectacle vivant

(LA)HORDE : RÉSISTER ENSEMBLE

Exposition virtuelle

Découvrez le collectif (LA)HORDE à travers cette exposition, réalisée par un groupe d'étudiants de l'Université de Lyon 2 issus du Master Arts de la scène et du spectacle vivant (théâtre et danse), en collaboration avec la Biennale de la danse - édition 2021 et Numeridanse. 

Découvrir
En savoir plus

Käfig, portrait d'une compagnie

Webdoc

Agathe Dumont

Käfig, portrait d'une compagnie

Webdoc

À l’occasion des 20 ans de la compagnie Käfig, Mourad Merzouki revient sur l'évolution singulière du mouvement hip-hop en France, du succès populaire à la conquête de la scène, et sur les spectacles qui ont marqué l'histoire de Käfig.
Découvrir
En savoir plus

Les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

Les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

Exposition virtuelle

Une traversée de l’histoire des Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis, depuis le Concours de Bagnolet jusqu’aujourd’hui.  

Découvrir
En savoir plus

[1970-2018] Développements néoclassiques : diffusion mondiale, répertoires multiples et dialogues avec la danse contemporaine

Parcours

[1970-2018] Développements néoclassiques : diffusion mondiale, répertoires multiples et dialogues avec la danse contemporaine

[1970-2018] Développements néoclassiques : diffusion mondiale, répertoires multiples et dialogues avec la danse contemporaine

Parcours

Avec les années 1970, l’élan des artistes vers un nouveau classique a plus d’un demi-siècle et ainsi plusieurs générations se sont déjà déployées depuis les Ballets Russes. Au fil des décennies, chacun a défendu ou défend la danse classique sous le signe de la nouveauté, de la singularité, de la connexion avec les autres arts et avec les préoccupations de son temps.

Découvrir
En savoir plus

James Carlès

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv

James Carlès

Exposition virtuelle

© Emmanuel Tussore

Découvrir
En savoir plus

Féminin - Masculin

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Féminin - Masculin

Parcours

Promenade entre les différentes conceptions et réceptions des genres dans les différents styles et époques de la danse.

Découvrir
En savoir plus

Vidéo-danses mexicaines

Exposition virtuelle

Centre de Vidéo Danse de Bourgogne

Vidéo-danses mexicaines

Exposition virtuelle

Une sélection de vidéo-danses mexicaines réalisée par le festival AGITE Y SIRVA (https://www.agiteysirva.com/).
 

Découvrir
En savoir plus

La danse à la croisée des arts

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

La danse à la croisée des arts

Parcours

Certains spectacles sont le lieu de rencontre de différents métiers. Voici un aperçu de certains spectacles où les arts se croisent sur la scène d’une pièce chorégraphique.

Découvrir
En savoir plus

L’espace scénique

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

L’espace scénique

Parcours

Un spectacle de danse se déroule dans une zone spatiale définie ou non. Ce parcours permet de comprendre l’occupation de l’espace scénique en danse.

Découvrir
En savoir plus

Les arts du mouvement

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Les arts du mouvement

Parcours

Généralement associés aux arts circassiens, voici un Parcours qui vous fera déambuler entre différents artistes de cet univers.
Découvrir
En savoir plus

Danse et performance

Parcours

Marie-Thérèse Champesme

Danse et performance

Parcours

 Echantillon d’extraits des figures burlesques de la Performance en danse.

Découvrir
En savoir plus

Les états de corps

Parcours

Philippe Guisgand

Les états de corps

Parcours

Explication du terme « état de corps » pour la danse.

Découvrir
En savoir plus

Le ballet poussé à bout

Parcours

Olivier Lefebvre

Le ballet poussé à bout

Parcours

L'évolution du ballet, de sa forme romantique au néo-classique.

Découvrir
En savoir plus

La danse au Québec : Les corps déraisonnables

Parcours

Geneviève Dussault

La danse au Québec : Les corps déraisonnables

Parcours

Première partie du Parcours consacré à la danse au Québec, voici un ensemble d’extraits présentant l’utilisation très physique du corps.

Découvrir
En savoir plus

La Biennale de la danse

Exposition virtuelle

Biennale de la danse

La Biennale de la danse

Exposition virtuelle

La Biennale de la danse est un événement lyonnais que la ville traverse toutes les années paires. Voici l’histoire de cette aventure et un historique de toutes ses éditions.

Découvrir
En savoir plus

La Fondation BNP Paribas

Exposition virtuelle

Fondation BNP Paribas

La Fondation BNP Paribas

Exposition virtuelle

Depuis sa création en 1984, la Fondation BNP Paribas soutient les arts de la scène. Attentive à la qualité de son engagement auprès de ses partenaires,  elle veille à accompagner leurs projets dans la durée.  Découvrez les engagements de la Fondation.

Découvrir
En savoir plus

Corps dansants

Parcours

Centre national de la danse

Corps dansants

Parcours

Focus sur la variété des corps que propose la danse contemporaine et la manière de montrer ces corps : de la nudité complète au corps tout à fait caché ou recouvert.

Découvrir
En savoir plus

[1930-1960] : Entre Europe et Etats-Unis, un néoclassicisme à l’écoute de son temps

Parcours

Céline Roux

[1930-1960] : Entre Europe et Etats-Unis, un néoclassicisme à l’écoute de son temps

Parcours

Les Ballets russes ont ouvert la porte à ce qui sera nommé plus tard : le néoclassique. A l’époque, l’expression « ballet moderne » est souvent utilisée pour définir ce renouvellement esthétique : un savant mélange de tradition et d’innovation définit par chaque chorégraphe.

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus