Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Les corbeaux

Maison de la Danse de Lyon 24images - Scènes d'écran 2010 - Réalisateurs : Picq, Charles - Riolon, Luc

Chorégraphe(s) : Nadj, Josef (Hungary)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la Danse de Lyon , 24images - Scènes d'écran , Saisons 2010 > 2019

Producteur vidéo : 24 images

Vidéo intégrale disponible à la Maison de la danse de Lyon

en fr

Les corbeaux

Maison de la Danse de Lyon 24images - Scènes d'écran 2010 - Réalisateurs : Picq, Charles - Riolon, Luc

Chorégraphe(s) : Nadj, Josef (Hungary)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la Danse de Lyon , 24images - Scènes d'écran , Saisons 2010 > 2019

Producteur vidéo : 24 images

Vidéo intégrale disponible à la Maison de la danse de Lyon

en fr

Les Corbeaux

Dans Les Corbeaux, Josef Nadj et Akosh Szelevényi, saxophoniste et poly-instrumentiste, poursuivent leur conversation en se tournant à nouveau vers la nature de leur région natale : comme l'indique son titre, c'est l'observation patiente, minutieuse des corbeaux et, en particulier, de l'instant fugace où ils se posent, où s'opère la transition entre le vol et la marche, qui a nourri cette performance. Cependant, dans le dialogue danse / musique, un troisième partenaire est invité à s'exprimer, à ”réagir librement”, à faire parler sa voix silencieuse : une peinture noire, brillante, fluide, qui, dans le fil du geste musical et chorégraphique, déposera la trace, témoin ou empreinte, du passage des oiseaux. Ainsi, par le mouvement dansé auquel il se livre au cours de cette improvisation – un mouvement qui engage progressivement sa main, son visage, son bras, puis son corps tout entier –, l'état que Nadj cherche à atteindre est une préparation au geste pictural. Où son “devenir-oiseau” se confond avec un “devenir-pinceau”.

Source : Myriam Blœdé

Nadj, Josef

Josef Nadj est né en 1957 à Kanjiza (province de Voïvodine en ex-Yougoslavie, actuelle Serbie).

Dès l'enfance, il dessine, pratique la lutte, l'accordéon, le football et les échecs, et se destine à la peinture.

Entre l'âge de 15 et 18 ans, il fait des études secondaires au lycée des beaux-arts de Novi Sad (capitale de Voïvodine). Puis, pendant quinze mois, son service militaire en Bosnie-Herzégovine.

Après quoi, il part étudier l'histoire de l'art et de la musique, et s'initie à l'expression corporelle et au jeu d'acteur à l'université de Budapest.

En 1980, il part pour Paris afin de poursuivre sa formation auprès de Marcel Marceau et Etienne  Ducroux. En parallèle, il découvre la danse contemporaine alors en pleine expansion en France, suit l'enseignement de Larri Leong (qui mêle danse, kinomichi et aikido) et d'Yves Cassati, prend des cours de tai-chi, de butô ou de danse contact (avec Mark Tompkins), commence à enseigner l'art du geste à partir de 1983 (en France et en Hongrie) et participe, en tant qu'interprète, aux créations de Sidonie Rochon ("Papier froissé", 1984), Mark Tompkins ("Trahison Men", 1985), Catherine Diverrès ("l'Arbitre des élégances", 1988) ou François Verret ("Illusion comique" et "La", commande du GRCOP, 1986).

En 1986, il crée sa compagnie, Théâtre JEL (« jel » signifie « signe » en hongrois) et monte sa première pièce, Canard Pékinois, qu'il présente en 1987 au Théâtre de la Bastille et qui sera accueillie dès la saison suivante au Théâtre de la Ville à Paris.

Il est, à ce jour, l'auteur d'une trentaine de créations et performances.

En 1982, Josef Nadj a complètement arrêté le dessin et la peinture pour se consacrer à la danse. Il n'y reviendra qu'une quinzaine d'années plus tard. Cependant, en 1989, il commence à pratiquer la photographie, activité qu'il poursuit sans discontinuer jusqu'à aujourd'hui. Á partir de 1996, ses œuvres graphiques et plastiques – sculptures-installations, dessins, photos –, le plus souvent conçues en cycles ou séries, font régulièrement l'objet d'expositions dans des galeries ou des théâtres.

En 2006, Josef Nadj est l'Artiste associé du 60e Festival d'Avignon : il présente Asobu dans la Cour d'Honneur du Palais des Papes, en ouverture du festival, ainsi qu'une performance en collaboration avec le peintre Miquel Barcelo, "Paso doble", à l'église des Célestins. Puis en 2010, il y retourne pour "Les Corbeaux", performance où il partage la scène avec son complice Akosh S. (saxophoniste et poly-instrumentiste).

A l'occasion du 150e anniversaire de la naissance d'Anton Tchekhov, Valéri Chadrine, directeur du Festival International de Théâtre Tchekhov et directeur artistique de l'Année France-Russie 2010, a invité Josef Nadj pour la création d'un spectacle dédié au dramaturge, spectacle présenté à Moscou et Saint Pétersbourg.

Josef Nadj était aussi présent à la Quadriennale de Prague du 16 au 26 juin 2011. Cette Quadriennale se tient à Prague depuis 1967 ; c'est l'événement le plus renommé au monde pour les arts vivants. Plus d'une soixantaine de pays, y sont présents cette année. Josef Nadj a été sélectionné pour participer au projet « Intersection » basé sur l'intimité et le spectacle : village éphémère composé de boîtes "Whites cubes / black boxes" dressé pour une trentaine d'artistes mondialement reconnus, chacun investissant sa propre boîte.

Josef Nadj a été directeur du Centre Chorégraphique National d'Orléans de 1995 à 2016. En 2017, il établit à Paris sa nouvelle compagnie Atelier 3+1.

Source : Josef Nadj

En savoir plus : http://josefnadj.com/

Picq, Charles

Auteur, réalisateur et vidéaste, Charles Picq entre dans la vie professionnelle dans les années 70 par le théâtre et la photographie. Après une reprise  d'études (Maîtrise de Linguistique - Lyon II, Maîtrise des Sciences et Techniques de la Communication - Grenoble III), il se consacre à la vidéo, d'abord dans le champ des arts plastiques à l'Espace Lyonnais d'Art Contemporain (ELAC) et avec le  groupe "Frigo", puis dans celui de la danse.

Dès la création de la Maison de la Danse à Lyon en 1980, il est sollicité pour y entreprendre un travail de documentation vidéo qu'il poursuit toujours depuis. Durant les années 80, marquées en France par l'explosion de la danse  contemporaine et le développement de l'image vidéo, il fait de nombreuses rencontres avec des artistes tels qu'Andy Degroat, Dominique Bagouet, Carolyn Carlson, Régine Chopinot, Susanne Linke, Joëlle Bouvier et Régis Obadia, Michel Kelemenis. Son activité se déploie dans le champ de la création avec des installations et des vidéos en scène, ainsi que dans celui de la télévision avec des spectacles filmés, des recréations et des documentaires. Avec Dominique Bagouet (80-90), la rencontre est particulière. Il documente sa création, l'assiste sur " Le Crawl de Lucien" et co-réalise avec lui les films "Tant Mieux, Tant Mieux" et "10 anges". Dans les années 90, il devient le directeur du développement vidéo de la Maison de la danse et oeuvre, avec le soutien de Guy Darmet et son équipe, pour une place grandissante de l'image vidéo au sein du théâtre à travers plusieurs initiatives:
 

• Il fonde une vidéothèque de films de danse, d'accès public et gratuit. C'est une première en France. Poursuivant la documentation vidéo des spectacles, il en organise la gestion et la conservation.
 •  Il impulse la création d'un vidéo-bar et d'une salle de projection vidéo dédiée à l'accueil scolaire.
 •  Il initie les "présentations de saisons" en image.
 •  Il conçoit l'édition du DVD "Le tour du monde en 80 danses", une vidéothèque de poche produite par la Maison de la Danse pour le secteur éducatif.

Plus récemment, il lance la collection « Scènes d'écran » pour la télévision et le web,  il entreprend la conversion numérique de la vidéothèque et crée le site « numeridanse.tv », vidéothèque internationale de danse en ligne.
 

Ses principaux documentaires sont : "Enchaînement", "Planète Bagouet", "Montpellier le Saut de l'Ange", "Carolyn Carlson, a woman of many faces", "Grand Ecart", "Mama Africa", "C'est pas facile", "Lyon, le pas de deux d'une ville", "Le Défilé", "Un Rêve de cirque".
 Il a également réalisé des films de spectacle : "Song", "Vu d'Ici" (Carolyn Carlson),"Tant Mieux, Tant Mieux", "10 anges", "Necesito" et "So Schnell", (Dominique Bagouet), "Im bade wannen","Flut" et "Wandelung" ( Susanne Linke), "Le Cabaret Latin" (Karine Saporta), "La danse du temps"(Régine Chopinot), "Nuit Blanche"( Abou Lagraa), "Le Témoin" (Claude Brumachon), "Corps est Graphique" (Käfig), "Seule" et "WMD" (Françoise et Dominique Dupuy), " La Veillée des Abysses" (James Thiérrée), Agwa »(Mourad Merzouki), Fuenteovejuna (Antonio Gadès), Blue Lady revisted (Carolyn Carlson)…
 

Source : Maison de la Danse

Riolon, Luc

Après des études de mathématiques supérieures et de médecine, Luc Riolon débute la réalisation dans le cadre de sa faculté de médecine, puis rencontre les chorégraphes des années 1980 (Maguy Marin, Mark Tompkins, Josef Nadj, Daniel larrieu, Odile Duboc, Josette Baiz, Angelin Preljocaj, etc.) avec qui il tourne de nombreux films (recréation pour la caméra, captations). Dans les années 1980 avec le chorégraphe américain Mark Tompkins il introduit la vidéo sur la scène, retransmettant en direct sur des écrans géants les images qu'il tourne avec sa caméra en étant sur le plateau avec les danseurs, mélangeant images sur bande et direct.
Avec Daniel Larrieu, il participe à la création du spectacle Waterproof, chorégraphie contemporaine qui se déroule dans une piscine, en filmant en direct les danseurs évoluant dans l'eau et mixant les images en direct avec des images subaquatiques préenregistrées.
Puis il collabore pendant 10 ans avec Eve Ruggieri pour son émission « Musiques au cœur ». Il tourne avec elle de nombreux documentaires sur la musique classique, l'opéra et la danse.
À partir de 1999 il réalise des documentaires de vulgarisation scientifique, en suivant les travaux de chercheurs de terrain attachés à la résolution d’une énigme particulière. Ces deux domaines artistiques et scientifiques qui peuvent sembler bien séparés l’un de l’autre mais sont pourtant, au regard de Luc Riolon, animés de la même démarche. Le désir de comprendre le monde, que ce soit par l’art ou par la recherche scientifique, et restituer cette découverte au plus grand nombre. Parmi ses documentaires scientifiques récents, on peut citer par exemple « Tchernobyl, une histoire naturelle ?», « L’Énigme du Caïman Noir », « Voyage en eau trouble » ou « Delta du Nil : La fin du miracle ». Ces documentaires de vulgarisation scientifique ont récemment reçu des prix dans des festivals en France, comme à l’étranger.


Source: Vimeo

Les Corbeaux

Chorégraphie : Josef Nadj

Interprétation : Josef Nadj

Musique originale : Akosh Szelevényi

Lumières : Rémi Nicolas assisté de Christian Scheltens

Décors : Clément Dirat, Julien Fleureau et Alexandre De Monte

Son : Jean-Philippe Dupont

Production / Coproduction de l'œuvre chorégraphique : Centre chorégraphique national d’Orléans / Coproduction Théâtre Forum Meyrin – Suisse / Avec le soutien de Scène nationale d’Orléans / Cette performance a reçu une aide exceptionnelle à la création de la Ville d’Orléans pour sa présence au Festival d’Avignon.

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : 14 images productions

Nos suggestions de videos
01:46

Grand final

Shechter, Hofesh (United Kingdom)

  • Ajouter à la playlist
02:48

Questcequetudeviens ?

Bory, Aurélien (France)

  • Ajouter à la playlist
02:59

Eins Zwei Drei

Zimmermann, Martin (France)

  • Ajouter à la playlist
02:59

Dialogue with Rothko

Carlson, Carolyn (Dialogue with Rothko)

  • Ajouter à la playlist
10:54

Carolyn Carlson et Michel Portal

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
02:11

Improvisation Carolyn Carlson et Michel Portal

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Correction

Havelka, Jiří (France)

  • Ajouter à la playlist
02:13

ETM : Double Down

Dorrance, Michelle (France)

  • Ajouter à la playlist
02:59

El callejón de los pecados

Guerrero, Eduardo (France)

  • Ajouter à la playlist
00:00:54

Teaser de "Grito de Pelao" Rocío Molina et Sílvia Pérez Cruz

Molina, Rocío (France)

  • Ajouter à la playlist
02:59

Espoir 95

Wolliaston, Elsa (France)

  • Ajouter à la playlist
02:45

Miscelania onírica

Pericet, Olga (France)

  • Ajouter à la playlist
02:43

bal.exe

Nguyen, Anne (France)

  • Ajouter à la playlist
41:18

Henriette & Matisse

Kelemenis, Michel (France)

  • Ajouter à la playlist
06:51

Square

Benne, Bruno (France)

  • Ajouter à la playlist
18:23

DéBaTailles [remontage 2014]

Plassard, Denis (France)

  • Ajouter à la playlist
03:53

La danse et Degas

La danse et Degas (La danse et Degas)

  • Ajouter à la playlist
01:55

Carnaval à la Havane

Carnaval à la Havane (Carnaval à la Havane)

  • Ajouter à la playlist
06:59

Os sentidos do prazer - movimento #2

Maciel, Andrea (Brazil)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Genèse des oeuvres

Parcours

Centre national de la danse

Genèse des oeuvres

Parcours

Un spectacle de danse se crée en plusieurs étapes qui se situent entre le moment où s’énonce un désir initial qui lance le projet, et celui de la première représentation.

Découvrir
En savoir plus

Collaborations artistiques

Parcours

Centre national de la Danse

Collaborations artistiques

Parcours

Petit panorama de collaborations artistiques, des « couples » de chorégraphes aux créations impliquant des musiciens ou des plasticiens, via quelques rencontres atypiques

Découvrir
En savoir plus

Rencontres avec la littérature

Parcours

Centre national de la danse

Rencontres avec la littérature

Parcours

La collaboration entre chorégraphe et écrivain fait apparaître de multiples combinaisons. Parfois, ce n’est plus le chorégraphe qui « met en danse » le texte d’un auteur, c’est l’écrivain qui prend la danse pour sujet ou matière de son texte.

Découvrir
En savoir plus

Folklores dites-vous ?

Parcours

Sarah Nouveau

Folklores dites-vous ?

Parcours

 Présentation de la manière dont les chorégraphes contemporains revisitent le Folklore.

Découvrir
En savoir plus

Danse et percussions

Parcours

Camille Rocailleux

Danse et percussions

Parcours

Découvrez de quelles manières ont collaboré chorégraphes et éléments percussifs.

Découvrir
En savoir plus

Hip hop / Influences

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Hip hop / Influences

Parcours

Ce Parcours présente un aperçu des racines de la danse Hip Hop.

Découvrir
En savoir plus

Rituels

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Rituels

Parcours

Découvrez comment la notion de rituel prend sens dans diverses danses à travers ces extraits.

Découvrir
En savoir plus

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

Créée à Lyon en 1980, la Maison de la Danse fut le premier théâtre en Europe dédié exclusivement la danse. Avec plus de 150 000 spectateurs par saison et près de 200 levers de rideaux, la Maison de la Danse rassemble aujourd’hui un large public de spectacles très fédérateurs mais aussi d’œuvres innovantes et de recherche. Théâtre de diffusion mais aussi pôle européen de création et d’innovations numériques, la Maison de la Danse vous ouvre ses portes et vous dévoile ses projets.

Découvrir
En savoir plus

Féminin - Masculin

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Féminin - Masculin

Parcours

Promenade entre les différentes conceptions et réceptions des genres dans les différents styles et époques de la danse.

Découvrir
En savoir plus

Étranges spectacles

Parcours

Centre national de la danse

Étranges spectacles

Parcours

 Des spectacles atypiques de danse contemporaine qui réinventent le rapport à la scène.  

Découvrir
En savoir plus

L'improvisation

Parcours

Philippe Guisgand

L'improvisation

Parcours

 Découverte des spécificités de l’improvisation en danse.  

Découvrir
En savoir plus

Danse et musique

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Danse et musique

Parcours

Le rapport entre musique et création chorégraphique se décline différemment selon les courants, selon les siècles.

Découvrir
En savoir plus

La chorégraphie Belge contemporaine

Parcours

Philippe Guisgand

La chorégraphie Belge contemporaine

Parcours

Ce parcours présente les différents chorégraphes qui ont marqué le territoire belge.

Découvrir
En savoir plus

Danses noires

Webdoc

Julie Charrier

Danses noires

Webdoc

James Carlès, danseur et chorégraphe spécialiste de la danse afro-américaine, évoque l’origine des danses urbaines actuelles. De l’Afrique aux États-Unis en passant par l’Europe, il souligne leur caractère métissé et met en perspective leur dimension sociale et politique. De nombreuses vidéos, photos, dessins et ressources complémentaires accompagnent cette interview.
Découvrir
En savoir plus

Des genres et des styles

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Des genres et des styles

Parcours

La danse est un terme bien vaste qui comprend beaucoup de spécificités. Ils dépendent de la culture d’un pays, d’une époque, d’un lieu. Ce Parcours propose une visite entre les genres et les styles de la danse.

Découvrir
En savoir plus

Danses indiennes

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Danses indiennes

Parcours

Une découverte de la danse indienne au travers de créations chorégraphiques qui la dévoilent, la suggèrent, la revisitent ou la transforment !

Découvrir
En savoir plus

James Carlès

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv

James Carlès

Exposition virtuelle

© Emmanuel Tussore

Découvrir
En savoir plus

Les racines de la diversité en danse contemporaine

Exposition virtuelle

Centre chorégraphique James Carlès

Les racines de la diversité en danse contemporaine

Exposition virtuelle

La danse contemporaine désigne des courants artistiques succédant à la danse moderne. Mais il est difficile de cerner précisément cette expression, tant elle inclus différentes pratiques et esthétiques. Aujourd’hui, le mot « contemporain » intègre des danses actuelles, urbaines, théâtrales, de différentes origines géographiques ou «culturelles». Une exposition virtuelle signée par la Compagnie James Carlès Danse &Co.

Découvrir
En savoir plus

COLLECTION BAGOUET

Exposition virtuelle

Montpellier Danse

COLLECTION BAGOUET

Exposition virtuelle

La collection Dominique Bagouet sur Numeridanse présente les œuvres les plus emblématiques de son répertoire et s’enrichit au fur et à mesure de films liés à la transmission de son répertoire grâce au travail mené par l’association Les Carnets Bagouet.

Découvrir
En savoir plus

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

Chic planète, dansons dessus, oh oh oh

Chic planète, dansons dessus, oh oh oh

Chic planète, dansons dessus...

Et mettons-nous tous nus 

> Chanson de l’Affaire Louis Trio (1987)

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus