Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Indigo rose

Maison de la Danse de Lyon 2011 - Réalisateur-rice : Picq, Charles

Chorégraphe(s) : Kylián, Jiří (Czech Republic)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la Danse de Lyon , Saisons 2010 > 2019

Producteur vidéo : Maison de la Danse de Lyon

Vidéo intégrale disponible à la Maison de la danse de Lyon

en fr

Indigo rose

Maison de la Danse de Lyon 2011 - Réalisateur-rice : Picq, Charles

Chorégraphe(s) : Kylián, Jiří (Czech Republic)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la Danse de Lyon , Saisons 2010 > 2019

Producteur vidéo : Maison de la Danse de Lyon

Vidéo intégrale disponible à la Maison de la danse de Lyon

en fr

Indigo rose

Indigo Rose de Jiri Kylian a été créé en 1998, comme un hommage à la nature transitoire de la jeunesse et des relations humaines. Une série de duos tendres et de solos agiles sont opposés aux projections numériques des danseurs eux-mêmes.  

Le savoir-faire est évident. Kylian est un expert quant il s'agit de jouer avec l'agilité du corps des danseurs, avec l'illusion entre ombre et de réalité, avec le poids et l'apesanteur, l'équilibre et le déséquilibre. Il oppose la musique percussive des danses pseudo-ethniques hyperactives aux compositions baroques de JS Bach et Couperin pour des duos pleins d'émotion.


Source : Dance Australia ; Dance Tabs


Kylián, Jiří

Pendant plus de trente ans, le chorégraphe international Jiří Kylián (Tchécoslovaquie, 1947) a été directeur artistique et chorégraphe résident au Nederlands Dans Theater. Tout au long de sa carrière, il a créé un total de 75 chorégraphies pour le NDT. En 2009, sa pièce « Mémoires d’Oubliettes » a marqué la fin de leur collaboration. Depuis lors, il oriente son approche créative vers des projets à plus petite échelle. Kylián crée de nombreuses autres pièces pour des compagnies du monde entier, telles que le Stuttgart Ballet, l’Opéra de Paris, le Munich Bayerisches Staatsballett ou le Ballet de Tokyo. Il a reçu de nombreuses récompenses et distinctions internationales prestigieuses.

Jiří Kylián débute sa carrière à l’âge de neuf ans à l’École du Ballet national de Prague. En 1962, il est accepté au Conservatoire de Prague. Il quitte la ville en 1967 après avoir reçu une bourse de la Royal Ballet School de Londres. Il rejoint ensuite le Stuttgart Ballet dirigé par John Cranko et y fait ses débuts de chorégraphe avec « Paradox » pour le Noverre Gesellschaft. Après la création de trois ballets pour le NDT (« Viewers », « Stoolgame » et « La Cathédrale Engloutie »), il devient en 1975 le co-directeur artistique de la compagnie avec Hans Knill. Au cours du festival de Charleston de 1978, aux États-Unis, Kylián place le NDT sur la scène internationale avec « Sinfonietta » (Leoš Janácek). La même année, il fonde le NDT 2, aux côtés de Carel Birnie, dont l’objectif d’alors, et encore celui d’aujourd’hui, est de donner aux jeunes danseurs la possibilité de faire progresser leurs compétences et leurs talents. En 1991, il lance le NDT 3, une compagnie qui crée des opportunités pour les danseurs les « plus anciens ». Le NDT se distingue comme la première compagnie du monde à mettre en évidence les trois étapes de la vie d’un danseur. Après des états de service extraordinaires, Kylián cède la direction artistique en 1999 tout en restant associé à la compagnie de danse en tant que chorégraphe résident jusqu’en 2009.


Source : Site du NDT


En savoir plus : ndt.nl/en/home.html

Picq, Charles

Auteur, réalisateur et vidéaste, Charles Picq entre dans la vie professionnelle dans les années 70 par le théâtre et la photographie. Après une reprise  d'études (Maîtrise de Linguistique - Lyon II, Maîtrise des Sciences et Techniques de la Communication - Grenoble III), il se consacre à la vidéo, d'abord dans le champ des arts plastiques à l'Espace Lyonnais d'Art Contemporain (ELAC) et avec le  groupe "Frigo", puis dans celui de la danse.

Dès la création de la Maison de la Danse à Lyon en 1980, il est sollicité pour y entreprendre un travail de documentation vidéo qu'il poursuit toujours depuis. Durant les années 80, marquées en France par l'explosion de la danse  contemporaine et le développement de l'image vidéo, il fait de nombreuses rencontres avec des artistes tels qu'Andy Degroat, Dominique Bagouet, Carolyn Carlson, Régine Chopinot, Susanne Linke, Joëlle Bouvier et Régis Obadia, Michel Kelemenis. Son activité se déploie dans le champ de la création avec des installations et des vidéos en scène, ainsi que dans celui de la télévision avec des spectacles filmés, des recréations et des documentaires. Avec Dominique Bagouet (80-90), la rencontre est particulière. Il documente sa création, l'assiste sur " Le Crawl de Lucien" et co-réalise avec lui les films "Tant Mieux, Tant Mieux" et "10 anges". Dans les années 90, il devient le directeur du développement vidéo de la Maison de la danse et oeuvre, avec le soutien de Guy Darmet et son équipe, pour une place grandissante de l'image vidéo au sein du théâtre à travers plusieurs initiatives:
 

• Il fonde une vidéothèque de films de danse, d'accès public et gratuit. C'est une première en France. Poursuivant la documentation vidéo des spectacles, il en organise la gestion et la conservation.
 •  Il impulse la création d'un vidéo-bar et d'une salle de projection vidéo dédiée à l'accueil scolaire.
 •  Il initie les "présentations de saisons" en image.
 •  Il conçoit l'édition du DVD "Le tour du monde en 80 danses", une vidéothèque de poche produite par la Maison de la Danse pour le secteur éducatif.

Plus récemment, il lance la collection « Scènes d'écran » pour la télévision et le web,  il entreprend la conversion numérique de la vidéothèque et crée le site « numeridanse.tv », vidéothèque internationale de danse en ligne.
 

Ses principaux documentaires sont : "Enchaînement", "Planète Bagouet", "Montpellier le Saut de l'Ange", "Carolyn Carlson, a woman of many faces", "Grand Ecart", "Mama Africa", "C'est pas facile", "Lyon, le pas de deux d'une ville", "Le Défilé", "Un Rêve de cirque".
 Il a également réalisé des films de spectacle : "Song", "Vu d'Ici" (Carolyn Carlson),"Tant Mieux, Tant Mieux", "10 anges", "Necesito" et "So Schnell", (Dominique Bagouet), "Im bade wannen","Flut" et "Wandelung" ( Susanne Linke), "Le Cabaret Latin" (Karine Saporta), "La danse du temps"(Régine Chopinot), "Nuit Blanche"( Abou Lagraa), "Le Témoin" (Claude Brumachon), "Corps est Graphique" (Käfig), "Seule" et "WMD" (Françoise et Dominique Dupuy), " La Veillée des Abysses" (James Thiérrée), Agwa »(Mourad Merzouki), Fuenteovejuna (Antonio Gadès), Blue Lady revisted (Carolyn Carlson)…
 

Source : Maison de la Danse

Introdans Ensemble for youth

Direction artistique: Roel Voorintholt

Année de création: 1989

Depuis 1971, Introdans a constitué un important répertoire de danse contemporaine et exécute des représentations professionnelles pour les adultes comme pour les enfants. Le concept Introdans, qui aspire à la variation, l'accessibilité, la qualité et l'allure, tant pour les jeunes que pour les adultes, s'est fait une réputation solidement établie et toujours croissante aux Pays-Bas comme à l'étranger. Depuis le mois de septembre 1989, Introdans a établi un ensemble autonome spécifiquement pour les jeunes : «Introdans Ensemble for Youth» (Introdans Ensemble pour les Jeunes), dont Roel Voorintholt est le directeur artistique. Sous sa direction dynamique, ce groupe connaît un grand essor. Avec un répertoire qui comprend entre autres des œuvres de Hans van Manen, JiriKylián et Nils Christe, la danse pour les jeunes atteint ici le plus haut niveau de qualité et d'exigence. Le directeur artistique d'Introdans, Roel Voorintholt fait ses débuts dans la compagnie en 1983 et en devient l'un des principaux interprètes. En 1989, il est nommé à la direction du «département jeunes» de la compagnie qui devient Introdans Ensemble for Youth. Les activités de la compagnie se développent rapidement et remportent un grand succès auprès du public. En reconnaissance de son travail pour la ville d'Arnhem, on remet à Roel Voorintholt le "Arnhems Meisje award" en 1993, et en 1997 le "Perspektiefprijs". En 2004, il a été fait le "Chevalier dans l'Ordre d'Orange-Nassau". En 2008 Roel Voorintholt a gagné le "Prix de la Critique de l'Association de Critiques néerlandaise de Théâtre" pour ses efforts de réévaluation de la danse pour le jeune public. En 2005 il est nommé directeur artistique d'Introdans

Source : Programme de salle de la Maison de la Danse

En savoir plus

introdans.nl

 

Indigo rose

Chorégraphie : Jirí Kylián

Musique additionnelle : Robert Ashley (Factory Preset, 1993), François Couperin (L'Apothéose de Lully), John Cage (Three dances for two prepared piano), Jean-Sebastien Bach (Das Wohltemperierte Klavier

Conception vidéo : Hans Knill

Lumières : Michael Simon, Kees Tjebbes

Costumes : Joke Visser

Décors : Jirí Kylián

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : Maison de la Danse de Lyon - Charles Picq, 2011

Nos suggestions de videos
03:46

La Valse de Vaslav

Tompkins, Mark (France)

  • Ajouter à la playlist
03:01

Hard to be soft

Doherty, Oona (France)

  • Ajouter à la playlist
01:39

Mirages — Les âmes boréales - Teaser

Ben Aïm, Christian & François (France)

  • Ajouter à la playlist
03:01

Peekaboo

Goecke, Marco (France)

  • Ajouter à la playlist
02:44

Transparent Monster

Teshigawara, Saburo (France)

  • Ajouter à la playlist
04:07

Icons

Tompkins, Mark (France)

  • Ajouter à la playlist
02:50

Witness

Tompkins, Mark (France)

  • Ajouter à la playlist
03:18

Under my skin

Tompkins, Mark (France)

  • Ajouter à la playlist
05:59

STAYIN ALIVE

Tompkins, Mark (France)

  • Ajouter à la playlist
02:59

Eins Zwei Drei

Zimmermann, Martin (France)

  • Ajouter à la playlist
02:59

Dialogue with Rothko

Carlson, Carolyn (Dialogue with Rothko)

  • Ajouter à la playlist
02:52

Firebird

Goecke, Marco (France)

  • Ajouter à la playlist
45:47

Chronique d'une conversation sensible

Edith Chateau, (Reunion)

  • Ajouter à la playlist
04:10

La Bête

Schwartz, Wagner (France)

  • Ajouter à la playlist
05:12

Savušun

Darabi, Sorour (France)

  • Ajouter à la playlist
04:28

20 Minutes for the 20th Century, but Asian

Lin
, River (France)

  • Ajouter à la playlist
05:55

Dance, if you want to enter my country!

Matsune, Michikazu (France)

  • Ajouter à la playlist
04:21

DISPARUE (dehors)

Santander Corvalán, Marcela (France)

  • Ajouter à la playlist
02:33

Everything Not in Its Right Place II

Bhu Bhu II (France)

  • Ajouter à la playlist
05:28

Your teacher, please

Teodoro, Ana Rita (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Danse et arts numériques

Exposition virtuelle

K. Danse - Jean-Marc Matos

Danse et arts numériques

Exposition virtuelle

Découvrir
En savoir plus

La compagnie Dyptik

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

La compagnie Dyptik

Exposition virtuelle


Découvrir
En savoir plus

Danse sur Mobilier urbain dissuasif

Exposition virtuelle

Nawel Oulad

Danse sur Mobilier urbain dissuasif

Exposition virtuelle

CEDEZ LE PASSAGE

Variations sur mobiliers urbains dissuasifs

Les documentaires dansés CEDEZ LE PASSAGE cherchent à rendre visibles des tentatives d’appropriation par le corps d’un espace qui semble a priori impossible pour la danse : le mobilier urbain anti-SDF.

Plusieurs danseurs-chorégraphes vont en duo à la rencontre de ces mobiliers urbains dissuasifs. Ils questionnent avec leurs corps et leurs voix ces architectures inhospitalières.

Découvrir
En savoir plus

Les racines de la diversité en danse contemporaine

Exposition virtuelle

Centre chorégraphique James Carlès

Les racines de la diversité en danse contemporaine

Exposition virtuelle

La danse contemporaine désigne des courants artistiques succédant à la danse moderne. Mais, il est difficile de cerner précisément cette expression, tant elle inclus différentes pratiques et esthétiques. Aujourd’hui, le mot « contemporain » intègre des danses actuelles, urbaines, théâtrales, de différentes origines géographiques ou «culturelles». Pour comprendre et illustrer la notion de diversité dans la danse contemporaine, nous utiliserons divers créations de la collection du Centre chorégraphique ou de la Compagnie James Carlès Danse &Co, qui a mis cette idée au cœur de ses préoccupations.

Découvrir
En savoir plus

La filiation «américaine» de la danse moderne [1900-1930] : De la danse libre à la Modern Dance.

Parcours

La filiation «américaine» de la danse moderne [1900-1930] : De la danse libre à la Modern Dance.

La filiation «américaine» de la danse moderne [1900-1930] : De la danse libre à la Modern Dance.

Parcours

Découvrir
En savoir plus

Les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

Les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

Exposition virtuelle

Découvrir
En savoir plus

La compagnie Vlovajobpru

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv
Université Lyon 2 - Arts de la scène et du spectacle vivant

La compagnie Vlovajobpru

Exposition virtuelle


Découvrir
En savoir plus

LE FESTIVAL VAISON DANSES

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv

LE FESTIVAL VAISON DANSES

Exposition virtuelle

Découvrir
En savoir plus

LATITUDES CONTEMPORAINES

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv

LATITUDES CONTEMPORAINES

Exposition virtuelle

Découvrir
En savoir plus

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

Chic planète, dansons dessus, oh oh oh

Chic planète, dansons dessus, oh oh oh

Chic planète, dansons dessus...

Et mettons-nous tous nus > Chanson de l’Affaire Louis Trio (1987)

Découvrir
En savoir plus

Danses indiennes

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Danses indiennes

Parcours

Une découverte de la danse indienne au travers de créations chorégraphiques qui la dévoilent, la suggèrent, la revisitent ou la transforment !

Découvrir
En savoir plus

Amala Dianor : danser pour donner à voir

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

Amala Dianor : danser pour donner à voir

Exposition virtuelle

Découvrir
En savoir plus

La Nouvelle Danse Française des années 80

Parcours

Francis de Coninck

La Nouvelle Danse Française des années 80

Parcours

En France, à l’aube des années 80, une génération de jeunes s’empare du corps dansant pour esquisser leur vision singulière du monde. 

Découvrir
En savoir plus

Le corps et les conflits

Parcours

Olivier Lefebvre

Le corps et les conflits

Parcours

Regard sur les liens qui semblent émerger entre le corps dansant et le monde envisagé comme un organisme vivant.

Découvrir
En savoir plus

James Carlès

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv

James Carlès

Exposition virtuelle

© Emmanuel Tussore

Découvrir
En savoir plus

Charles Picq, réalisateur en danse

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

Charles Picq, réalisateur en danse

Exposition virtuelle

Rencontre avec Charles Picq, réalisateur et vidéaste de la danse. 

Découvrir
En savoir plus

Sacré Sacre

Webdoc

Julie Charrier

Sacré Sacre

Webdoc

Classique, tellurique, chamanique, révolutionnaire ? Le 29 mai 1913, la première du "Sacre du printemps" de Nijinski fit scandale. Ce webdoc vous raconte l'histoire de cette pièce majeure qui a inspiré tant de chorégraphes.

Découvrir
En savoir plus

Écrire le mouvement

Webdoc

Julie Charrier

Écrire le mouvement

Webdoc

De nombreux systèmes ont été inventés pour analyser et mettre en perspective la danse et pour accompagner l’outil resté indispensable à sa mémoire, le corps du danseur. Ce webdoc vous présente les enjeux de la notation du mouvement.
Découvrir
En savoir plus

Danses noires

Webdoc

Julie Charrier

Danses noires

Webdoc

James Carlès, danseur et chorégraphe spécialiste de la danse afro-américaine, évoque l’origine des danses urbaines actuelles. De l’Afrique aux États-Unis en passant par l’Europe, il souligne leur caractère métissé et met en perspective leur dimension sociale et politique. De nombreuses vidéos, photos, dessins et ressources complémentaires accompagnent cette interview.
Découvrir
En savoir plus

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Julie Charrier

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Danses sociales ou contestataires, rythmes ou identités, rituels ou plaisirs...Les raisons de danser sont multiples, autant que les points de vue. Un webdoc pour parcourir, extraits d’œuvre et témoignages d’amateurs à l’appui, toutes les bonnes raisons de danser !
Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus