Aller au contenu principal
Add video to a playlist

Title

Choreographer

The video has been added successfully.

Vous devez être membre pour profiter de toutes les fonctionnalités Se connecter Register
Vous devez être membre pour voir cette playlist Se connecter Register
Supprimer mon historique vidéo Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Supprimer mon historique de recherche Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Créer une playlist
La description est limitée à 500 caractères
Vous pouvez désormais rendre vos playlists publiques! Pour cela, rendez-vous sur votre compte personnel

Attention !
Cette vidéo contient des images qui pourraient heurter la sensibilité
Modifier la playlist
La description est limitée à 500 caractères
Supprimer la playlist Êtes-vous sûr de vouloir supprimer la playlist ?
Partager cette playlist
Configurer l'accès Garder votre playlist privée
(elle ne sera visible que par vous)
Rendre votre playlist publique
(et partagez-là avec les autres utilisateurs)
Configurer l'accès
Partager Adresse Partager par e-mail Envoyer
  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favoris Ajouter à vos favoris

Gueule de loup [remontage 2015]

2015 - Réalisateur-rice : Zeriahen, Karim

Chorégraphe(s) : Bastin, Christine (France)

Déposé par Centre national de la danse - Danse en amateur et répertoire

en fr

Gueule de loup [remontage 2015]

2015 - Réalisateur-rice : Zeriahen, Karim

Chorégraphe(s) : Bastin, Christine (France)

Déposé par Centre national de la danse - Danse en amateur et répertoire

en fr

Gueule de loup

Chorégraphie Christine Bastin
Extrait chorégraphique remonté par le groupe Accords perdus, Danse en Seine (Paris), dans le cadre de Danse en amateur et répertoire (2014)

Les groupes
Exceptionnellement, la reprise de « Gueule de loup » est portée par deux groupes rassemblés sous les auspices de la Maison des pratiques artistiques amateurs, sur un projet au long cours (un large extrait montré dès 2013, une intégrale l’année prochaine). Trois des danseurs sont d’Accords perdus, collectif qui se recompose au gré de projets ponctuels. Six autres sont de Danse en Seine, qui se présente comme compagnie, comptant plusieurs éléments préprofessionnels confirmés voués à des créations de pièces de chorégraphes émergents. Néanmoins bénévole, cette activité se redouble d’une sensibilisation aux pratiques de danse auprès et avec des publics empêchés (le processus de « Gueule de loup » connaît lui aussi pareil volet).

Le projet
« Gueule de loup » avait été créé pour cinq interprètes, avant de connaître un format à trois. Le redéploiement à présent pour neuf est l’occasion de stimulantes variantes ; d’autant qu’en lieu et place d’extraits, il faut ici parler d’une recomposition d’ensemble, en vue de restituer la progression d’une histoire continue. La chorégraphe conduit personnellement le projet, en y reversant ses méthodes de compagnie professionnelle : d’abord des échauffements physiques et sensibles, déjà habités par l’esprit de la pièce, lequel se renforce ensuite en improvisation. C’est qu’il s’agit de revivre un équilibre où le mouvement, éventuellement très sollicitant, ouvre la voie à la constitution d’un personnage émotionnellement très impliqué.

La chorégraphe
La danse de Christine Bastin est emblématique des riches tonalités de la « nouvelle danse française » des années 1980. Elle compose alors des pièces de haute intensité dramatique, très attentives à la constitution de personnages engagés dans un investissement très fort au plateau. Ces pièces oscillent entre une grâce sophistiquée et la brûlure d’un archaïsme brut. Sa grande avidité créatrice se nourrit de multiples références musicales, picturales, littéraires. En 1992, « Gueule de loup » est ainsi une évocation de l’Espagne, qui puise à l’écriture de José Cela. Elle restitue un univers où la pauvreté matérielle déteint sur la rudesse des âmes : la difficulté même à se dire dans le monde laisse place à l’expression de rustiques et brûlantes ardeurs.

GÉNÉRIQUE

Création les 2 et 3 octobre 1992 au Théâtre de la Renaissance à Lyon, commande de la Biennale de danse de Lyon
Pièce pour 4 danseurs Pascal Allio, Katharina Bader, Agnès Dufour, Serge Ambert ou Nasser Martin-Gousset ; et 1 comédien : Dominique Collignon-Maurin

mise à jour : mai 2016

Bastin, Christine

La danse de Christine Bastin est emblématique des riches tonalités de la « nouvelle danse française » des années 1980. Elle compose alors des pièces de haute intensité dramatique, très attentives à la constitution de personnages engagés dans un investissement très fort au plateau. Ces pièces oscillent entre une grâce sophistiquée et la brûlure d’un archaïsme brut. Sa grande avidité créatrice se nourrit de multiples références musicales, picturales, littéraires. En 1992, « Gueule de loup » est ainsi une évocation de l’Espagne, qui puise à l’écriture de José Cela. Elle restitue un univers où la pauvreté matérielle déteint sur la rudesse des âmes : la difficulté même à se dire dans le monde laisse place à l’expression de rustiques et brûlantes ardeurs.

Source : CND

Zeriahen, Karim

Un autre mouvement

Des images du spectacle vivant au vivant des images, le réalisateur et artiste vidéaste Karim Zeriahen semble avoir trouvé le chemin le plus court. Depuis le début des années 90, où il embarque sur la tournée Sud-Américaine du Cargo avec Philippe Decouflé, il met en mouvement l'art de la scène, la danse contemporaine le plus souvent.

Karim Zeriahen entame un compagnonnage fructueux avec Mathilde Monnier installée à Montpellier. Stop, Videlilah ou Le jour de nuit, courts films adaptés de créations de la chorégraphe puis La place du singe, captation d'un duo vivifiant où Mathilde Monnier y donne la réplique à l'écrivaine Christine Angot sont les témoins de ces échanges. A chaque fois la caméra de Karim Zeriahen investit ses territoires en mouvement, une gestuelle non pas figée mais magnifiée.

Le chorégraphe Herman Diephuis rejoint bien vite cette galerie de portraits dansants. On aura vu également des documentaires qui d'Albert Maysles à Hubert de Givenchy de Joe Dalessandro à Paul Morrissey imposent la signature de Karim Zeriahen. Une manière de filmer à la gestuelle assurée. Aujourd'hui, le réalisateur s'attache dans un projet nouveau à "aller chercher au delà des traits physiques dans les infimes mouvements du langage du corps". Soit une collection de portraits filmés comme autant de pièces uniques qui ne sont pas sans rappeler la tradition des portraits de maîtres ou de commande. Ces tableaux vivants voient les modèles poser devant la caméra de Karim Zeriahen pendant un temps donné quasiment immobiles laissant apparaître d'infimes traces de respiration, de battements de cils, de mouvements d'yeux. Filmés  puis retransmis en boucle sur une écran plat doté d'une carte mémoire.

Avec cette collection en train de se constituer, Karim Zeriahen s'interroge, à sa façon documentaire autant que plasticienne, sur ce monde virtuel abreuvé d'images. En prenant le temps de la pause, et ses modèles avec lui, il questionne notre regard.
 A vue d'œil.

Philippe Noisette

Source : Site internet de Karim Zeriahen

En savoir plus : www.karimzeriahen.com

Les vidéos du moment

02:52

Yātrā

Marin, Andrés (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
03:00

Hourvari

Bourgeois, Yoann (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
03:47

Event

Meklin, Heli (Finland)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
02:55

Théorie des Prodiges

Biscuit, Karl (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
09:38

Sons of Sissy

Mayer, Simon (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
03:21

La Création du monde 1923-2012

Börlin, Jean (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
07:46

Drift

Van Acker, Cindy (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
05:16

Bruit de couloir

Dazin, Clément (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
01:38

Ibuki (extrait de Namasya)

Amagatsu, Ushio (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
}
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus