Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Grand final

Maison de la Danse de Lyon 2017

Chorégraphe(s) : Shechter, Hofesh (Israel)

Grand final

Maison de la Danse de Lyon 2017

Chorégraphe(s) : Shechter, Hofesh (Israel)

Grand final

Dans Grand Finale, le  chorégraphe britannique d’origine israélienne Hofesh Shechter baisse  pour une fois le volume – pour mieux le remonter. Un petit ensemble de  musiciens éclectiques, présents sur scène, y rivalisent avec des vagues  de musique électronique, et une violence qui ne cesse de faire  intrusion. Fresque en prise avec son époque, Grand Finale  évoque un monde en chute libre, déchiré par la guerre et les attentats,  traversé de murs symboliques. Au coeur de cette vision apocalyptique,  les danseurs font vibrer une chorégraphie viscérale, où l’on retrouve  les racines d’Hofesh Shechter, ancien de la Batsheva Dance Company.  Fantômes et soldats peuplent ses danses macabres, entre influences  folkloriques et saisissants effets de masse. Une œuvre monumentale, à  la rage salutaire.

Source : Maison de la Danse 

Shechter, Hofesh

Hofesh Shechter est né en 1975 à Jérusalem. Diplômé de l'Académie de Danse et de Musique de sa ville natale, il intègre par la suite à tel Aviv la Batsheva Dance Company, dirigée par ohad Naharin. Il y collabore notamment avec Wim Vandekeybus et Tero Saarinen. Il commence à la même époque l'apprentissage de la batterie et des percussions. Il poursuivra cette formation plus tard à Paris à l'école de batterie Dante Agostini. À partir de 2003, installé à Londres, il présente ses premières chorégraphies, dont il signe également les partitions rythmiques.

De 2004 à 2006, il est artiste associé à the Place où il crée notamment Cult et Uprising. En 2007, the Place, le Southbank Centre et le Sadler's Wells à Londres s'associent pour coproduire In your rooms, créé et présenté successivement dans les trois lieux. Cette même année, le chorégraphe fonde sa compagnie, la Hofesh Shechter Company. En 2009, il créé The Choreographer's Cut - une commande du Sadler's Wells présentée à la mythique roundhouse de Londres pour laquelle il remanie le double programme Uprising/In your rooms avec un orchestre de vingt musiciens et une compagnie de dix-sept danseurs. En 2009, la compagnie est invitée pour la première fois en France à la Maison de la Danse de Lyon avec Uprising/In your rooms. toujours en 2009, The Art of Not Looking Back, est créé au Brighton Dome où il entame une résidence de trois ans, tout en conservant le rôle d'artiste associé au Sadler's Wells à Londres.

En mai 2010 a lieu la première de Political Mother au Brighton Festival. En septembre 2010 cette pièce est présentée en première française et en coproduction à l'occasion de la Biennale de la Danse de Lyon. Cette pièce devient en 2011 Political Mother: The Choreographer's Cut avec 16 danseurs et 24 musiciens sur scène. En janvier 2012, Hofesh Shechter crée avec l'artiste visuel Antony Gormley Survivor au Barbican theatre. Très récemment, en octobre 2013, Hofesh Shechter a créé Sun en première mondiale à l'occasion du Melbourne Festival.
Ses dernières créations sont Barbarians (2015) et Grand Finale (2017).


Sources : Programme Maison de la Danse ; Site de la Hofesh Shechter Company


En savoir plus : hofesh.co.uk

Hofesh Shechter Company

Grand final

Direction artistique / Conception : Hofesh Shechter

Assistance direction artistique / conception : Bruno Guillore

Assistance à la chorégraphie : Rosie Elnile

Scénographie : Tom Scutt

Musique originale : Hofesh Shechter

Lumières : Tom Visser

Costumes : Tom Scutt

Durée : 1h15

Nos suggestions de themas et videos

Aucun Résultat

En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus