Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

En Danseuse - Katerina Andreou

Alain Michard l Louma 2018 - Réalisateur-rice : Michard, Alain

Présentée dans la/les collection(s) : Alain Michard l Louma , En Danseuse

Producteur vidéo : Louma

en fr

En Danseuse - Katerina Andreou

Alain Michard l Louma 2018 - Réalisateur-rice : Michard, Alain

Présentée dans la/les collection(s) : Alain Michard l Louma , En Danseuse

Producteur vidéo : Louma

en fr

En Danseuse - Katerina Andreou

En danseuse est un projet chorégraphique basé sur un processus  d’écriture qui met au centre le corps du chorégraphe-danseur. Une série  de collaborations avec des chorégraphes de générations et d’horizons  variés conduit à la création de cette pièce, composée d’une «collection  de danses» inscrites dans une scénographie vidéo-sonore.
 

En danseuse est un dispositif qui réunit la danse en images et  les sons, conçu comme un espace de confrontation de formes  chorégraphiques et de mémoires. Il propose au public plusieurs niveaux  de regards, en sollicitant sa propre mémoire de la danse.
 

En danseuse se fonde sur l’idée que le corps du chorégraphe est  la source même de son œuvre, et porte en lui une véritable Histoire de  la danse. Vaste et singulière, cette Histoire est faite de danses  vécues, mais aussi vues et fantasmées, et de toutes les expériences de  vie qui se sont inscrites en tant que «matériau chorégraphique».
En danseuse questionne la part de l’image dans la danse.


Katerina Andreou intègre l’Ecole Supérieure de Danse d’Athènes  après des études en droit à l’Université d’Athènes. Elle rejoint ESSAIS  au CNDC d’Angers (dir. E. Huynh). Elle a collaboré entre autres avec DD  Dorvillier, Emmanuelle Huynh, Anne Lise Le Gac, Lenio Kaklea, Ana Rita  Teodoro, Bryan Campbell et Jocelyn Cottencin. Dans son propre travail  chorégraphique, elle s’intéresse au seuil de négotiation entre autonomie  et autorité. Elle a été lauréate du Prix Jardin d’Europe 2016 du  festival ImpulsTanz pour son solo A kind of fierce. Elle est Panorama Artist in the DNA network-Departures and Arrivals.

Alice Gautier

Alice Gautier est plasticienne et axe principalement ses recherches sur la vidéo, dans sa rencontre avec les champs du cinéma, de la performance et de la danse. Par l’écriture du mouvement et la composition des corps, le travail du rythme, de la présence, elle expérimente différentes manières de faire récit, au travers d’un film, d’une performance, d’une pièce.  Depuis 2012, elle collabore avec des artistes comme Alain Michard, Loïc Touzé ou Daphné Achermann, sur des projets scéniques et cinématographiques. Elle intervient dans des ateliers qui croisent pratiques de danse et pratiques de l’image. 

Michard, Alain

Alain Michard est chorégraphe et artiste visuel. Les projets qu'il développe peuvent prendre la forme de pièces, d'expositions, de films, de projets hybrides (de la performance-conférence à l'installation) pour la scène, l'espace d'exposition ou l'espace public. S'il crée des pièces chorégraphiques, des pièces sonores et des promenades "sensorielles", il réalise également des films, à la frontière entre le documentaire et la fiction. 


Produisant des événements artistiques, Alain Michard réunit des artistes de divers champs artistiques auprès desquels il passe commande d'œuvres. Il mêle ainsi à son travail chorégraphique la réalisation d'expositions et l'écriture de textes, pour des performances sonores ou projets éditoriaux. La collaboration artistique, le dialogue avec d'autres artistes sous la forme de laboratoires, d'interview ou de rétrospective, est une des bases de sa pratique artistique.


Travaillant fondamentalement à une ouverture des pratiques artistiques sur la société, il traverse les frontières se basant sur une idée de l'art comme bien commun. Ses travaux portent sur les questions d'in-situ, de théâtralité (le récit, le personnage, la voix), de sculpture de la représentation, et de dramaturgie sonore. Et c'est à l'intérieur de ces thèmes qu'il développe les notions d'environnement, d'accident, de collecte, d'accumulation, de transmission et d'art de l'anti-expertise.


Sous les titres « J'ai tout donné » et « En danseuse », il produit actuellement une série de projets sur les histoires personnelles et collectives de l'art. Ces projets engagent des collaborations artistiques et des ateliers ouverts, qui aboutissent à des pièces chorégraphiques, des performances/conférences et des expositions.


Lauréat de la Villa Kujoyama 2001 (Japon) et de la Villa Medicis Hors les murs 2010 (Istanbul), les partenariats qu'il développe avec les lieux qui accueillent ses projets s'inscrivent souvent dans la longue durée, sous la forme de résidences : Les laboratoires d'Aubervilliers, CNDC-Angers, TNT-Bordeaux, C.C.N.R.B. / Musée de la danse, Grande Halle de La Villette, Centre culturel Colombier-Rennes (2009-2010). 


Parallèlement, Alain Michard a été interprète pour Odile Duboc, Marco Berrettini et Boris Charmatz.


Source : Boris Charmatz

LOUMA

LOUMA, établie à Rennes, est dirigée par Alain Michard chorégraphe et artiste visuel.

La Compagnie crée pour la scène, les festivals, et les lieux d’art contemporain. Ses projets se construisent dans un lien fort aux contextes qui les accueillent, produisant des événements et des formes « in situ ». Une partie d’entre eux sont conçus en collaboration avec d’autres artistes ou des amateurs (À domicile, Caravane, Autour de la table, Ecole ouverte, Promenades blanches, …).

Alain Michard a été interprète notamment avec Odile Duboc, Xavier Marchand, et Boris Charmatz. 

Il a co-écrit Les Etonnistes, avec Stéphanie Aubin, Chloé Moglia, Julie Nioche et Michel Schweizer présenté au 104 à Paris.

La Compagnie Louma accompagne par ailleurs et produit les artistes Alice Gautier, Matthieu Blond, Anat Bosak et Mariana Viana. 

En Danseuse

Direction artistique / Conception : Alain Michard

Assistance direction artistique / conception : Alice Gautier

Lumières : Ludovic Rivière

Son : Manuel Coursin

Production / Coproduction de l'œuvre chorégraphique : Co-production Louman, Les Laboratoires d’Aubervilliers, Atelier de Paris/CDCN, Le Quartz-scène nationale de Brest (Fonds de dotation), CN D-Un centre d’art pour la danse, Kunstencentrum BUDA-Courtrai (BE), la Région Bretagne avec le CNC, Charleroi danse, centre chorégraphique de Wallonie – Bruxelles (BE), Sesc Consolação – São Paulo (BR), Institut Français du Brésil / Consulat Général de France à São Paulo (BR), CCNN Nantes, Institut Français / Convention Région Bretagne. Avec le soutien du Musée de la danse - CCNRB, de Réservoir danse - Rennes et du TU - Nantes. LOUMA est subventionnée par le Ministère de la Culture-DRAC Bretagne, la Région Bretagne et la Ville de Rennes.

Nos suggestions de themas et videos

Aucun Résultat

En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus