Aller au contenu principal
Ajouter cette vidéo à une playlist

Title

Choreographer

La vidéo a été avec ajoutée succès.

Vous devez être membre pour profiter de toutes les fonctionnalités Se connecter Register
Vous devez être membre pour voir cette playlist Se connecter Register
Supprimer mon historique vidéo Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Supprimer mon historique de recherche Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Créer une playlist
La description est limitée à 500 caractères
Vous pouvez désormais rendre vos playlists publiques! Pour cela, rendez-vous sur votre compte personnel

Attention !
Cette vidéo contient de la nudité ou de la violence.
Modifier la playlist
La description est limitée à 500 caractères
Supprimer la playlist Êtes-vous sûr de vouloir supprimer la playlist ?
Partager cette playlist
Configurer l'accès Garder votre playlist privée
(elle ne sera visible que par vous)
Rendre votre playlist publique
(et partagez-là avec les autres utilisateurs)
Configurer l'accès
Partager Adresse Partager par e-mail Envoyer
  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favoris Ajouter à vos favoris

Do you be

2015 - Réalisateur-rice : Plasson, Fabien

Chorégraphe(s) : Lagraa - Aït Benalla, Nawal (France)

Déposé par Compagnie La Baraka Abou Lagraa

Producteur : Maison de la Danse

Durée : 59:22

en fr

Do you be

2015 - Réalisateur-rice : Plasson, Fabien

Chorégraphe(s) : Lagraa - Aït Benalla, Nawal (France)

Déposé par Compagnie La Baraka Abou Lagraa

Producteur : Maison de la Danse

Durée : 59:22

en fr

Do you be

Le projet de formation et de création en danse contemporaine «Les femmes sur le devant de la scène» est le fruit d’un désir de soutenir sept danseuses aux parcours atypiques et décousus, de Lyon et son agglomération. Les deux mois de formation, en amont de la création, articulés autour de la transmission des fondamentaux de la danse contemporaine et de l’élaboration d’un langage commun rapprochant différents univers de danse est le point de départ d’une histoire commune.

Do you be, l’enfant à naître de cette aventure, se compose en deux pièces distinctes, un solo de Nawal Lagraa et une pièce pour les sept danseuses.


Première pièce : SOLO de Nawal Lagraa


« Ce solo retrace l’errance d’une femme, d’une vie déséquilibrée par les tempêtes que nous connaissons tous. Sans défense comme une solitude arrachée après une catastrophe, un tremblement de terre. Et le corps se remet à parler, là où la voix n’est plus là. Le temps de retrouver ses marques, ses appuis, de se réhabituer aux vertiges, il s’inscrit à nouveau, petit à petit, dans la réalité. Rien de stable, de tranquille, toujours chahutée par le doute. Puis, un instant furtif, tout est en place, les doutes s’envolent, et tout repart aussi vite. »


Deuxième pièce pour sept danseuses


«Chaque femme porte en elle une force naturelle riche de dons créateurs, de bons instincts et d’un savoir immémorial. Chaque femme a en elle la Femme sauvage. Mais la femme sauvage, comme la nature sauvage, est victime de la civilisation. La société, la culture, la traquent, la musellent, afin qu’elle entre dans le moule réducteur des rôles qui lui sont assignés et ne puisse entendre la voix généreuse issue de son âme profonde».


- Clarissa Pinkola Estés.


« A partir du concept de «femme sauvage» de Clarissa Pinkola Estés, j’ai eu envie de mettre en lumière, en mouvement, à travers huit corps de femmes aux bagages différents, (hip-hop, jazz, orientale etc.) la force et la puissance de la femme. Au cœur du processus de création, le dialogue permanent entre l’«animus», la part masculine de la femme reliée aux vertus de l’action, de l’affirmation et de l’intelligence, et les vertus dites féminines d’intériorité, de sensibilité et de créativité. L’envie de défaire certains clichés et d’éviter d’uniformiser les genres. Prenant en compte la spécificité de chacune, nous parlerons du processus d’ «individuation» plutôt que d’individualité. »


Source : Nawal Lagraa - Aït Benalla


En savoir plus : www.aboulagraa.fr

Lagraa - Aït Benalla, Nawal

Née en 1978 au Maroc, d'un père Berbère et d'une mère Française, Nawal Lagraa - Aït Benalla s'installe en France avec sa famille à l’âge de 8 ans. Elle s’initie à la danse classique et décide très vite d’en faire son métier. Elle suit une formation intensive en danse classique, au cours de laquelle elle aborde le répertoire ("Le Lac des Cygnes", "La Bayadère", "Le Corsaire", "Paquita"...) Nawal enrichit ensuite sa danse et s’ouvre aux styles contemporain et jazz et participe aux créations du “Armstrong Jazz Ballet” où elle a l’opportunité de travailler avec les chorégraphes les plus divers de Wayne Barbaste à Géraldine Amstrong ou encore de Georges Momboye à Matt Mattox...
 

En 2000, elle sera choisie par le DJ Laurent Garnier pour participer à la tournée mondiale de l’album «Unreasonable behaviour».
 Artiste ouverte aux diverses formes d'expression, Nawal se voit sollicitée à partir 2001 par de nombreux metteurs en scène et chorégraphes. Ainsi, elle se produit entre autres dans "Cyrano de Bergerac" de Jacques Weber, au Théâtre du Châtelet dans "Les Troyens" de Yannis Kokkos, à l’Opéra Bastille dans "Guillaume Tell" de Blanca Li.
 

En 2003, elle rencontre Peter Goss, et suivra de manière intensive ses cours de yoga et de danse contemporaine pendant deux ans.
 Passionnée d'échanges et de transmission, en 2005, elle obtient son Diplôme d'Etat de professeur de danse au Centre National de la Danse, à Pantin.
 

Elle intègre la compagnie La Baraka en 2006 avec "Matri(k)is" et devient l'assistante d'Abou Lagraa pour la création "Nawal (l’offrande)" au Centre Méditerranéen de danse contemporaine de Tunis, ainsi que pour la commande du Memphis Ballet (USA), en 2007.
 En 2008, Abou Lagraa crée avec elle, le duo "D'Eux Sens" à la Biennale Internationale de la Danse de Lyon.
 

Elle part en Algérie avec Abou Lagraa pour la Cérémonie de Clôture du Festival Panafricain de 2009, à Alger. C’est une révélation pour elle, qui décide de s’investir plus encore dans la formation de jeunes danseurs algériens et leur propose une professionnalisation de leur statut en les ouvrant à la danse contemporaine.
 

En plus de son activité de danseuse dans "Un monde soi", pièce pour sept danseurs et le quatuor Debussy, elle mène aux cotés d’Abou Lagraa le projet de Pont culturel méditerranéen et prend la responsabilité pédagogique du Ballet contemporain d’Alger (BCA) en janvier 2010.

Tout en poursuivant son travail pédagogique lors des tournées du Ballet contemporain d’Alger, elle partage son goût de la transmission lors de nombreux stages et "Master Class", notamment en France, aux Pays Bas, en Asie, en Espagne, en Pologne, en Russie, aux Etats-Unis...
 

Elle assiste Abou Lagraa pour sa création 2012 "Univers l’Afrique" et 2013, "El Djoudour", pièce pour quatorze danseurs et la chanteuse Houria Aichi.
 

Soutenue par la Cie la Baraka, elle cherche son financement propre pour mener à bien son projet spécifique "les Femmes sur le devant de la scène" à l'automne 2014. Projet de formation et de création en direction des jeunes talents féminins fragilisées de Lyon et son agglomération.


Elle crée sa première pièce " Do you be ", un solo et une pièce pour les sept danseuses du projet, en septembre 2015 à la Maison de la Danse de Lyon.   


Source : Site de la compagnie Baraka 


En savoir plus : aboulagraa.fr 

Plasson, Fabien

Fabien Plasson est réalisateur, principalement dans le domaine du spectacle vivant (danse, musique, etc.).

C’est au cours de sa formation à l’École Nationale Supérieur des Beaux-Arts de Lyon qu’il intègre en 1995 que Fabien découvre l’art vidéo. Il se forme alors auprès de divers artistes vidéastes (Joël Bartoloméo, Pascal Nottoli, Eric Duyckaerts, etc).
Son approche s’inscrit d’abord dans une recherche plastique avec la création d’installations et d’objets filmiques.

En 2001, il rejoint l’équipe de la Maison de la Danse de Lyon et s’occupe durant 10 ans de la programmation du Vidéo-Bar Ginger&Fred. Il découvre alors l’univers chorégraphique et les enjeux de la vidéo pour la diffusion et la transmission de la danse aux côtés de Charles Picq alors vidéaste et directeur du service vidéo de la Maison de la Danse.

En parallèle, il continue son activité de création plastique, réalise des vidéos de concerts, de pièces de théâtre et crée également des décors vidéos pour le spectacle vivant.

Aujourd’hui, Fabien Plasson est réalisateur vidéo au Pôle Image de la Maison de la Danse de Lyon et pour Numeridanse.tv, vidéothèque internationale de danse en ligne.


Source : Maison de la Danse, Fabien Plasson


En savoir plus : fabione.fr

Do you be

Chorégraphie : Nawal Lagraa - Aït Benalla

Interprétation : Nawal Lagraa - Aït Benalla, Sarah Copin, Julia Derrien, Margaux Devanne, Karima Ferhat, Marlène Gobber, Rachel Sigué-Chenet, Amel Sinapayen

Musique originale : Oliver Innocenti

Musique additionnelle : Meredith Monk

Lumières : Guislaine Rigollet

Son : Patrick De Oliveira

Production / Coproduction de l'œuvre chorégraphique : Maison de la Danse

Les vidéos du moment

02:31

La belle au bois dormant

Petipa, Marius (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
02:58

Milena & Michael

Gat, Emanuel (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
02:59

<<both, and >>

Maliphant, Russell (United Kingdom)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
02:59

Jessica and me

Morganti, Cristiana (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
03:46

100% polyester, objet dansant n°( à définir)

Rizzo, Christian (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
04:13

Tout morose

Hervieu, Dominique (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
02:31

Soapéra

Monnier, Mathilde (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
}
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus