Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

de l'air et du vent

Numeridanse.tv 2010 - Réalisateur-rice : Droulers, Pierre

Chorégraphe(s) : Droulers, Pierre (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Numeridanse.tv , Charleroi danses [2005-2016]

Producteur vidéo : Charleroi Danses

en fr

de l'air et du vent

Numeridanse.tv 2010 - Réalisateur-rice : Droulers, Pierre

Chorégraphe(s) : Droulers, Pierre (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Numeridanse.tv , Charleroi danses [2005-2016]

Producteur vidéo : Charleroi Danses

en fr

De l'air et du vent

PIERRE DROULERS

Pièce pour 5 danseurs / 2010 / 1.15'

D'après une oeuvre originale de 1996


Créé en 1996, "de l'air et du vent" est l'une des pièces maîtresses de Pierre Droulers. Dans cette oeuvre profondément plasticienne, mais aussi d'une physicalité jubilatoire, le chorégraphe parvient à saisir l'insaisissable, à rendre visible l'invisible. Ici, malgré leur indicible fragilité, tant le mouvement que le son, la lumière et la scénographie - quelques rares objets ou matières flottant sur le plateau - acquièrent une densité singulière.

Construit sur la singularité et l'engagement de magnifiques interprètes, qui nous offrent aussi quelques séances dignes de comédies slapstick, le spectacle conjugue la matérialité des choses et la poésie de l'air. Le déchirement d'une feuille de papier résonne comme un coup de tonnerre, l'envol de sachets en plastique évoque une course de nuages...

Mais, surtout, les corps des cinq danseurs nous font ressentir l'air qui circule entre eux, qu'ils déplacent, contre lequel ils luttent, qui les isolent et les réunit. Ils font, véritablement, respirer l'espace, devenu palpable.


Dernière mise à jour : mai 2013

Droulers, Pierre

Après  une formation artistique de trois ans à Mudra, école multidisciplinaire  fondée à Bruxelles par Maurice Béjart, Pierre Droulers continue sa  formation par un voyage en Pologne chez Grotowski. À Paris, il participe  aux ateliers de Robert Wilson. Un voyage à New York lui fait découvrir  le travail de la Judson Church en 1978 et le ramène à la danse après  avoir vu Steve Paxton à St Mark’s Church. Il crée un solo à Bruxelles avec Steve Lacy, saxophoniste et compositeur (Hedges, 1979). 

Après différents projets en tant que chorégraphe (Tao, avec Sheryl Sutton, 1980 - Tips avec le futur Grand Magasin, 1982 - Pieces for Nothing avec Minimal Compact, 1983 - Miserere avec Winston Tong et Sussan Deyhim, 1985 - Remains  avec Steve Lacy,1991,...) ou interprète (entre autres chez Anne Teresa  De Keersmaeker et Michèle Anne De Mey, de 1986 à 1989), il crée  un  diptyque à partir de Finnegan's Wake de James Joyce, jouant dans ses spectacles d’une pluralité de modes : joués, dansés, parlés, “musicalisés”  (Comme si on était leurs Petits Poucets, 1991, et Jamais de l'Abîme, 1993). 

En 1995, avec Michel François, il règle le compte des objets dans la pièce Mountain/Fountain.  Cette création inaugure un nouveau cycle dans lequel la question de la  forme amorce l’abstraction et évacue la théâtralité. Il poursuite sa  collaboration sur les rêves de matières avec la plasticienne Ann  Veronica Janssens, dans la pièce suivante De l’Air et du Vent, 1996. Il alterne petites et grandes formes, ressentant la nécessité d’être plus proche de l’interprète. Petites Formes  en 1997 invite quatre interprètes, Stefan Dreher, Thomas Hauert, Tijen  Lawton et Celia Hope-Simpson à produire chacun une petite forme  parallèlement à celle que Pierre Droulers crée pour eux. Multum in Parvo, au Kunstenfestivaldesarts en 1998, réinterroge le collectif en invitant 26 danseurs. 

En 2000, Pierre Droulers monte MA  au Festival d’Automne avec Michel François, Ann Veronica Janssens et  Yuji Oshima, une exploration de la flânerie urbaine dans l’architecture  contemporaine des villes. En 2001, il reprend la scène avec Sames,  un duo avec Stefan Dreher, autour de la question du double, du même et  du différent. Pierre Droulers ouvre simultanément un lieu à Marseille,  le studio Bird, un lieu de résidences d’artistes et de migrations  nord/sud dans le site de Cap 15, qui regroupe différents ateliers  d’artistes. 

En 2003, il programme une Carte Blanche à la Balsamine à Bruxelles. Ouvert sur plusieurs lieux, moments et artistes (vélos et Scrub Color II d’Ann Veronica Janssens ; Alu de Michel François, La maison  de Jan Hoet de Koen Theys), cet événement d’un seul tenant propose un  itinéraire, une trame entre la danse, les arts plastiques et le son,  reprenant la petite forme (Parades) et la composition-improvisation de groupe (Appartement). Il crée Inouï en 2004 qui est présentée en Belgique, France et Allemagne. En 2005, il participe au projet Agora  présenté au cœur du Parc royal de Bruxelles dans le cadre du  Kunstenfestivaldesarts, qui le réunit au plasticien Simon Siegmann, au  compositeur George van Dam et à l’écrivain Jean-Michel Espitallier. 

Nommé  co-directeur artistique puis artiste associé au sein du Centre  chorégraphique de Charleroi Danses de 2005 à 2016, il développe à La  Raffinerie deux projets de programmation : le festival  pluridisciplinaire Compil d’Avril et le programme DANSEUR qui remet  l’interprète en lumière. Durant cette période, ses créations explorent  des voies plus intimes et souterraines. Flowers, pièce pour 8 danseurs, propose une recherche sur le désir. 

En 2007, il reçoit une commande du Ballet de l’Opéra de Lyon, qui donne lieu à la création de All in All. Avec Walk Talk Chalk en 2009, il s’empare des thèmes de la chute et de l’effondrement. En 2010, il reprend la pièce de l'air et du vent, présentée notamment au Théâtre de la Cité internationale de Paris. En 2013, avec un ensemble de neuf jeunes danseurs, il crée Soleils,  jouant de l’ombre et de la lumière, et des rituels carnavalesques. Pour  clore ce parcours à l’intérieur de l’institution et fêter ses quarante  ans de créations, le chorégraphe revisite en 2016 son parcours de  manière originale et transversale avec l’édition d’une publication  ("Sunday", edité par le Fonds Mercator et Charleroi Danses), qui a été  suivie d’une installation ("Dimanche") et d’une performance en 2017.

Droulers, Pierre

De l'air et du vent

Direction artistique / Conception : Pierre Droulers

Interprétation : Michel Yang, Katrien Vandergooten, Yoann Boyer, Stefan Dreher, Peter Savel

Scénographie : Thibault Vancraenenbroeck

Musique originale : Philippe Cam

Musique additionnelle : Gyorgy Kurtag, Luciano Berio, Jean-Philippe Rameau

Lumières : Jim Clayburgh

Costumes : Chevalier-Masson

Autres collaborations : Régie générale Nixon Fernandes, Gwenaël Laroche - Régie lumière Gwenaël Laroche - Régie son Benoît Pelé - Régie plateau Pierre Garnier

Production / Coproduction de l'œuvre chorégraphique : Charleroi Danses, Centre chorégraphique de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Nos suggestions de videos
02:56

Ligne de crête

Marin, Maguy (France)

  • Ajouter à la playlist
04:10

La Bête

Schwartz, Wagner (France)

  • Ajouter à la playlist
05:05

Deus ex Machina

Seyoung, Jeong (France)

  • Ajouter à la playlist
05:53

Stäbetanz

Wavelet, Christophe (France)

  • Ajouter à la playlist
03:16

Park de 1998 à aujourd'hui [extrait 2]

Triozzi, Claudia (France)

  • Ajouter à la playlist
05:17

Les Serrenhos du Caldeirão, exercices en anthropologie fictionnelle

Mantero, Vera (France)

  • Ajouter à la playlist
02:42

Dialogo

Pericet, Olga (France)

  • Ajouter à la playlist
04:28

Park de 1998 à aujourd'hui [extrait 1]

Triozzi, Claudia (France)

  • Ajouter à la playlist
05:51

Mauvais genre

Buffard, Alain (France)

  • Ajouter à la playlist
27:37

Animal regard [Film]

Fattoumi, Héla (France)

  • Ajouter à la playlist
05:17

Fan Dance [Danse des éventails] [remontage 2014]

De Groat, Andy (France)

  • Ajouter à la playlist
47:07

Priyèr' Sï Priyèr'

Boutiana, Didier (Reunion)

  • Ajouter à la playlist
15:01

Quai de l'arrivée [remontage 2017]

Reynaud, Anne-Marie (France)

  • Ajouter à la playlist
01:00

Concours Gene Kelly - 21

Miralles, Alfredo (Spain)

  • Ajouter à la playlist
12:40

Oscar [remontage 2016]

Petton, Luc (France)

  • Ajouter à la playlist
02:26

Rock & Goal [teaser]

Kelemenis, Michel (France)

  • Ajouter à la playlist
54:07

50 Box

50 Box (France)

  • Ajouter à la playlist
04:14

Priyèr' Sï Priyèr' - focus

Boutiana, Didier (Reunion)

  • Ajouter à la playlist
14:24

Petit tri sélectif

Petit tri sélectif (France)

  • Ajouter à la playlist
09:00

La Maison du sourd

Diverrès, Catherine (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

LATITUDES CONTEMPORAINES

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv

LATITUDES CONTEMPORAINES

Exposition virtuelle

Découvrir
En savoir plus

Danses noires

Webdoc

Julie Charrier

Danses noires

Webdoc

James Carlès, danseur et chorégraphe spécialiste de la danse afro-américaine, évoque l’origine des danses urbaines actuelles. De l’Afrique aux États-Unis en passant par l’Europe, il souligne leur caractère métissé et met en perspective leur dimension sociale et politique. De nombreuses vidéos, photos, dessins et ressources complémentaires accompagnent cette interview.
Découvrir
En savoir plus

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Julie Charrier

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Danses sociales ou contestataires, rythmes ou identités, rituels ou plaisirs...Les raisons de danser sont multiples, autant que les points de vue. Un webdoc pour parcourir, extraits d’œuvre et témoignages d’amateurs à l’appui, toutes les bonnes raisons de danser !
Découvrir
En savoir plus

Rencontres avec la littérature

Parcours

Centre national de la danse

Rencontres avec la littérature

Parcours

La collaboration entre chorégraphe et écrivain fait apparaître de multiples combinaisons. Parfois, ce n’est plus le chorégraphe qui « met en danse » le texte d’un auteur, c’est l’écrivain qui prend la danse pour sujet ou matière de son texte.

Découvrir
En savoir plus

Rituels

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Rituels

Parcours

Découvrez comment la notion de rituel prend sens dans diverses danses à travers ces extraits.

Découvrir
En savoir plus

Danse et accessoires

Parcours

Julie Charrier

Danse et accessoires

Parcours

Les créations chorégraphiques comprennent parfois des accessoires pour compléter, nourrir ou contraindre la danse.

Découvrir
En savoir plus

Danse et arts plastiques

Parcours

Marie-Thérèse Champesme

Danse et arts plastiques

Parcours

Danse et arts plastiques sont parfois en collaboration sur scène. Ce Parcours ne peut aborder toutes les formes de leurs relations ; il tente seulement de montrer l'importance de la création plastique dans certaines chorégraphies.

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus