Aller au contenu principal
Add video to a playlist

Title

Choreographer

Vous devez être membre pour profiter de toutes les fonctionnalités Se connecter Register
Vous devez être membre pour voir cette playlist Se connecter Register
Supprimer mon historique vidéo Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Supprimer mon historique de recherche Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Créer une playlist
La description est limitée à 500 caractères
Vous pouvez désormais rendre vos playlists publiques! Pour cela, rendez-vous sur votre compte personnel

Attention !
Cette vidéo contient des images qui pourraient heurter la sensibilité
Modifier la playlist
La description est limitée à 500 caractères
Supprimer la playlist Êtes-vous sûr de vouloir supprimer la playlist ?
Partager cette playlist
Configurer l'accès Garder votre playlist privée
(elle ne sera visible que par vous)
Rendre votre playlist publique
(et partagez-là avec les autres utilisateurs)
Configurer l'accès
Partager Adresse Partager par e-mail Envoyer
  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favoris Ajouter à vos favoris

Ballets Africains

1989

Chorégraphe(s) : Fodéba, Keïta (Guinea)

Déposé par Numeridanse.tv

en fr

Ballets Africains

1989

Chorégraphe(s) : Fodéba, Keïta (Guinea)

Déposé par Numeridanse.tv

en fr

Fodéba, Keïta

Né le 19 janvier 1921 à Siguiri, en Guinée, Keïta Fodéba fut un homme politique, dramaturge, compositeur, chorégraphe, poète et écrivain engagé dans la dénonciation de l’arbitraire colonial, tel le massacre des soldats africains dits “tirailleurs sénégalais” à Thiaroye-sur-mer (Sénégal). Il mit au service de sa cause un style pédagogique et narratif qui, sous des formes anodines et avait la faculté de faire vivre aux autres les drames de l’Afrique coloniale, celle qu’il a vécue, en les leur exposant dans leur aspect le plus banalement humain. En 1948 à Paris (France), Keïta Fodéba fonde, avec le chanteur camerounais Albert Mouangué et le guitariste guinéen Kanté Facelli, l’Ensemble Fodéba-Facelli-Mouangué qui deviendra le Théâtre Africain de Keïta Fodéba en 1949, puis Les Ballets Africains de Keïta Fodéba en 1950, et Les Ballets Africains de la République de Guinée après l’indépendance du pays le 2 octobre 1958. Accusé de complot en 1969, avec son petit frère Bakary Keïta et bien d’autres personnalités, Keita Fodeba est arrêté et incarcéré au camp Boiro à Conakry, qu’il aurait lui-même contribué à créer. Soumis à la “diète noire” (privation d’eau et de nourriture), le co-auteur de l’hymne national de la Guinée, avec Jacques Cellier, est fusillé le 27 mai 1969…

Source : Afrisson.com

En savoir plus

afrisson.com

Les vidéos du moment

03:24

Girls and Boys

Assaf, Roy (Switzerland)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
03:00

Moeder

Carrizo, Gabriela (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
02:51

La légèreté des tempêtes - Teaser

Ben Aïm, Christian & François (La légèreté des tempêtes - Teaser)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
01:54

Le cygne

Chauviré, Yvette (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
03:06

D'après une histoire vraie

Rizzo, Christian (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
03:31

Tauberbach

Platel, Alain (Belgium)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
07:46

Drift

Van Acker, Cindy (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
05:16

Bruit de couloir

Dazin, Clément (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
01:38

Ibuki (extrait de Namasya)

Amagatsu, Ushio (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
}
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus