Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Babel 8.3

La construction

Maison de la Danse de Lyon 2015 - Réalisateur-rice : Lebard, Stéphane

Chorégraphe(s) : Hervieu, Dominique (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la Danse de Lyon

Vidéo intégrale disponible à la Maison de la danse de Lyon

en fr

Babel 8.3

La construction

Maison de la Danse de Lyon 2015 - Réalisateur-rice : Lebard, Stéphane

Chorégraphe(s) : Hervieu, Dominique (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la Danse de Lyon

Vidéo intégrale disponible à la Maison de la danse de Lyon

en fr

Babel 8.3 - La mosaïque des cultures

Le projet

En mai 2015, la Maison de la Danse présente Babel 8.3, un spectacle  participatif interprété par plus de 200 habitants des 8e et 3e  arrondissements, en partenariat avec l’Orchestre national de Lyon.  Encadrés par des chorégraphes professionnels, les participants de Babel  8.3 vivent l’expérience de la création et de la scène, fêtent la  diversité de leurs quartiers.
 

Une aventure unique

Les amateurs sont le cœur de Babel 8.3. C’est à partir de leurs  pratiques, de leurs styles de danse, de musique et de leurs savoirs que  ce spectacle se construit, créant ainsi une œuvre cohérente à l’écriture  plurielle. Les participants vivent au rythme de la création artistique  et de ses enjeux. Les répétitions débutent dès octobre 2014, incluant  des temps de travail par groupe, des rencontres, des répétitions au  studio et sur le plateau de la Maison de la Danse. Le spectacle est  présenté les 29, 30 et 31 mai 2015.

« Plus Babel la Vie »

La vidéo est particulièrement importante dans ce spectacle. Lien  dynamique entre les différents fragments dansés, elle témoigne de  l’histoire de la ville d’hier et d’aujourd’hui, à partir de portraits  d’habitants mais également d’images d’archives provenant notamment des  fonds de l’Institut Lumière et de l’INA.
Un feuilleton télévisuel prendra forme sur le web et l’antenne de France 3 Rhône-Alpes, partenaire du projet.


Les artistes

Babel 8.3 s’inscrit dans une démarche artistique exigeante et  originale, intégrant à part entière ses interprètes dans un processus de  création au plus près des pratiques professionnelles. Pour ce faire,  neuf chorégraphes lyonnais, un compositeur, et une metteure en scène,  d’horizons artistiques très différents, se sont engagés autour de  Dominique Hervieu dans cette belle aventure :
> Géraldine Benichou
> Jean-Pierre Caporossi
> Annick Charlot - Cie Acte
> Najib Guerfi - Cie Najib Guerfi
> Thomas Guerry et Camille Rocailleux - Cie Arcosm
> Abou Lagraa - Cie La Baraka
> Aïcha M’Barek et Hafiz Dhaou - Cie Chatha
> Denis Plassard - Cie Propos
> Clarisse Veaux et Abdou N’Gom - Cie Stylistik
> L’Orchestre national de Lyon


Source : Maison de la Danse de Lyon

Hervieu, Dominique

Née en 1962 à Coutances (en Basse-Normandie), Dominique Hervieu dévore du mouvement sous toutes ses formes, depuis l’âge de six ans. Après un premier amour pour la gymnastique, elle élit la danse comme nouvel objet de sa passion : la danse classique, tout d’abord, qu’elle pratique pendant douze ans, principalement avec Michèle Latini ; la danse contemporaine, par la suite, avec Peter Goss, Alwin Nicolaïs et Hervé Diasnas. 

En 1981, elle rencontre José Montalvo et élabore avec lui une gestuelle originale faite de fluidité, rapidité et précision, qui va donner un style singulier à leurs créations. Leur complicité artistique donne naissance en 1988 à la Compagnie Montalvo-Hervieu qui se produit sur les plus grandes scènes nationales et internationales. Dix ans et cinq créations plus tard le tandem est nommé à la tête du Centre Chorégraphique National de Créteil et du Val-de-Marne. A partir de 2000, Dominique Hervieu cosigne toutes les chorégraphies de la Compagnie Montalvo-Hervieu qui compte parmi les compagnies contemporaine les plus populaires et les plus reconnues en France comme à l’étranger. 

En 2000, ils créent spécialement pour l’ouverture du Festival International du Film de Cannes, Variation au Paradis. Cette année-là, Dominique Hervieu devient conseillère artistique du Théâtre national de Chaillot et prend la direction de la mission jeune public. Elle développe alors une action originale d’éducation artistique, s’appuyant sur les relations entre les oeuvres et les pratiques artistiques d’une part, et sur les relations entre les arts, d’autre part, en partenariat avec le musée du Louvre et plusieurs institutions parisiennes. Elle imagine notamment en 2004 un parcours chorégraphique au Musée du Louvre qui rassemble 5 000 spectateurs. 

En 2001, elle crée "Mosaïque... Danse(s) d’une ville", spectacle chorégraphique pour 180 danseurs amateurs de 15 à 85 ans, véritable portrait dansé multiculturel de la Ville de Créteil immergeant ainsi les citoyens dans la création. En 2002 et 2003 elle crée deux pièces en « solo » : "Intervallo Brio" au Festival Mettre en scène, création rassemblant deux danseurs virtuoses, un grand-père et deux petites filles, et une version chorégraphique du "Corbeau et du renard". En 2006, elle crée avec José Montalvo "La Bossa Fataka" de Rameau. Elle signe également avec lui la chorégraphie et la mise en scène de deux opéras : "Les Paladins", sous la direction musicale de William Christie des Arts Florissants au Théâtre du Châtelet à Paris (2004) et "Porgy and Bess" de George Gershwin à l’Opéra National de Lyon (2008). 

En 2006, Dominique Hervieu crée avec la complicité de quatre chorégraphes du monde francophone « L’art de la rencontre - Cartes postales chorégraphiques » pour Les francofffonies !. Douze duos filmés naissent de ces rencontres et fournissent la matière à un documentaire pour Arte. En juin 2008, elle est nommée à la direction du Théâtre national de Chaillot. En 2010 est montée "Orphée", dernière création du duo. En juillet de la même année, elle initie un événement national en faveur de la jeune création, avec le Haut commissaire à la jeunesse et le Conseil de la création artistique, Imaginez Maintenant. En juillet 2011, elle succède à Guy Darmet pour prendre la direction générale de la Maison de la danse et la direction artistique de la Biennale de la danse à Lyon. 

Depuis 2014, Dominique Hervieu développe le volet international du Défilé de la Biennale de la danse de Lyon en invitant des groupes de grandes villes européennes (Turin et Barcelone). En 2018, elle sera la Directrice artistique de la Triennale de Yokohama Dance, Dance, Dance.


Source: Maison de la Danse

Lebard, Stéphane

Après dix années (1990 – 2000) de gestion de projets culturels liés au  monde de la danse, je suis devenu journaliste, auteur et réalisateur.  Ayant débuté dans le documentaire, j’ai ensuite acquis la maîtrise des  techniques de tournage multi-caméras, afin de me consacrer aux  captations de spectacle vivant, et plus particulièrement de danse et de  ballet. Je collabore avec plaisir et fierté avec de grandes institutions  chorégraphiques et culturelles, me réjouissant par ailleurs des  relations de confiance et de fidélités installées avec certaines d’entre  elles, comme le Ballet du Grand-Théâtre de Genève, l’Opéra du Rhin, la  Maison de la Danse de Lyon, la Biennale de la danse de Lyon, entre  autres. Travaillant par ailleurs avec les principaux diffuseurs dans le  domaine du spectacle vivant (Arte, France Télévision, Mezzo, Arte  Concert, Culturebox, RTS…) mais aussi dans le domaine du documentaire  (France 3, France 2, France 5, KTO, Planète Justice, TLM, RTBF, RTS,  Mezzo,  Canal Sur).


Source : Stéphane Lebard


Plus d'informations : www.lebard.fr

Maison de la Danse de Lyon

Le 17 juin 1980 ouvre à Lyon la première Maison de la Danse en France. C’est l’aboutissement d’un pari un peu fou lancé dès 1977 par cinq chorégraphes lyonnais, Claude Decaillot, Michel Hallet Eghayan, Lucien Mars, Hugo Verrechia et Marie Zighera, tous unis pour défendre la danse. Des protagonistes qui revendiquent alors ce qui n’existait pas : un lieu à part entière dédié à cet art. La Ville de Lyon et son Adjoint à la Culture s’intéressent au projet et concèdent une ancienne salle des fêtes dans le quartier de la Croix-Rousse. La direction artistique est alors confiée à Guy Darmet. Le succès de la première saison dépasse les prévisions les plus optimistes. À la volonté de la Ville de Lyon et du Conseil Général du Rhône se sont ensuite associés le Ministère de la culture, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et d’autres partenaires. L’importance d’un espace pour la danse est démontrée. Le public, les professionnels, les institutions et les médias témoignent de l’intérêt porté à l’originalité de l’entreprise. Sa résonance devient nationale et internationale. Aujourd'hui encore, elle est un lieu unique en son genre en Europe. En 1984, Guy Darmet crée également la Biennale de la danse. Le festival se développe ensuite, il s’impose rapidement comme l’un des plus importants festivals de danse au monde.

L’un des grands moments du développement de la Maison est le passage du Théâtre de la Croix-Rousse au Théâtre du 8e en septembre 1992. Une belle preuve de confiance de la Ville de Lyon et du ministère de la Culture. Elle trouve là une scène et une salle de 1 100 places à sa mesure. Depuis cette installation, la Maison de la Danse met à la disposition des compagnies invitées un espace de répétition ou de résidence d’une superficie de 300 m2, le studio Jorge Donn.

La Maison de la Danse maintient depuis près de 30 ans le cap d’une maison vouée à toutes les danses, toutes les formes et toutes les techniques. Elle propose chaque saison une programmation où se croisent et se confrontent les danses et les esthétiques les plus diverses. La programmation invite les chorégraphes majeurs du XXe siècle, les jeunes créateurs contemporains, elle fait cohabiter création et répertoire, elle développe l'intérêt des enfants et adolescents, le public de demain. La Maison de la Danse présente chaque saison entre 30 et 40 compagnies pour environ 200 représentations. Elle accueille environ 150 000 spectateurs chaque saison.

Depuis son ouverture, la Maison de la Danse s’intéresse à la vidéo en entreprenant un travail de captation de tous les spectacles. En 1990, la Maison de la Danse lance une vidéothèque dédiée à la danse et consultable par le grand public, la première du genre en France. Ce fonds, constamment enrichi par de nouvelles acquisitions et par la production de nouvelles archives, compte à ce jour plus d’un millier de références. Lieu de diffusion, de création, mais aussi de mémoire, la Maison de la Danse est devenue une référence en termes de transmission de la danse par l’image. Consciente des enjeux de demain et des possibilités d’avenir offertes par les nouvelles technologies, la Maison de la Danse va plus loin aujourd’hui avec numeridanse.tv, une vidéothèque internationale de danse en ligne qui permet l’accès aux archives de la Maison de la Danse, mais aussi l’accès aux archives des partenaires qui ont rejoint numeridanse.tv.

En juillet 2011, Dominique Hervieu succède  à Guy Darmet à la Direction générale de la Maison de la danse et à la Direction artistique de la Biennale de la danse à Lyon. La belle aventure artistique et humaine de la Maison de la Danse se poursuit. Fidèle à sa mission originale de faire découvrir et aimer la danse au plus grand nombre, forte de la confiance d’un public toutes générations confondues, la Maison entend poursuivre son développement. Aujourd’hui, demain, ouvrir encore les frontières de son hospitalité dans son soutien aux artistes. Avec générosité et obstination. Le prochain développement de la Maison de la Danse consistera en la création d'une annexe — Ateliers de la danse — situé dans l'ancien Musée Guimet de Lyon, réhabilité en lieu de production et de création pour la danse, à échéance 2022.


Source : Maison de la Danse de Lyon

En savoir plus : http://www.maisondeladanse.com/

Nos suggestions de videos
02:56

Ligne de crête

Marin, Maguy (France)

  • Ajouter à la playlist
02:58

Another look at memory

Lebrun, Thomas (France)

  • Ajouter à la playlist
03:01

Peekaboo

Goecke, Marco (France)

  • Ajouter à la playlist
01:46

Grand final

Shechter, Hofesh (United Kingdom)

  • Ajouter à la playlist
01:16

The art of Ohad Naharin

Naharin, Ohad (Israel)

  • Ajouter à la playlist
03:00

L'après-midi d'un faune

Nijinsky, Vaslav (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

La troisième symphonie de Gustav Mahler

Neumeier, John (France)

  • Ajouter à la playlist
10:13

La Jeune Fille et la mort [remontage 2018]

Lebrun, Thomas (France)

  • Ajouter à la playlist
16:09

Standards [remontage 2018]

Rigal, Pierre (France)

  • Ajouter à la playlist
06:56

Dialogues [remontage 2018]

Massé, Marie-Geneviève (France)

  • Ajouter à la playlist
20:58

Trois générations [remontage 2018]

Gallotta, Jean-Claude (France)

  • Ajouter à la playlist
15:17

Le Sacre du printemps, Sacre #2 [remontage 2018]

Nijinsky, Vaslav (France)

  • Ajouter à la playlist
14:50

En Piste [remontage 2018]

Larrieu, Daniel (France)

  • Ajouter à la playlist
07:17

Affame [remontage 2018]

Bastin, Christine (France)

  • Ajouter à la playlist
22:09

Nal Boa (Regarde moi) [remontage 2018]

Le Batard, Anne (France)

  • Ajouter à la playlist
02:57

BROTHER

Da Silva Ferreira, Marco (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Vertikal

Merzouki, Mourad (France)

  • Ajouter à la playlist
05:26

Re:Rosas!

De Keersmaeker, Anne Teresa (France)

  • Ajouter à la playlist
02:55

Du désir d'horizons

Sanou, Salia (Du désir d'horizons)

  • Ajouter à la playlist
03:41

Syyskuu

Carlson, Carolyn (Finland)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

Les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

Exposition virtuelle

Une traversée de l’histoire des Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis, depuis le Concours de Bagnolet jusqu’aujourd’hui.  

Découvrir
En savoir plus

La danse classique occidentale entre dans la modernité du 20e siècle : Les Ballets russes et les Ballets suédois

Parcours

Céline Roux

La danse classique occidentale entre dans la modernité du 20e siècle : Les Ballets russes et les Ballets suédois

Parcours

Si le 19e siècle est celui du romantisme, l’entrée dans le nouveau siècle est synonyme de modernité ! Ce sera quelques décennies plus tard que lui sera attribué a posteriori un nom : « le néo-classique ».

Découvrir
En savoir plus

LATITUDES CONTEMPORAINES

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv

LATITUDES CONTEMPORAINES

Exposition virtuelle

Latitudes Contemporaines, festival de la scène contemporaine internationale, se déroule tous les ans au mois de juin sur le territoire dense de la métropole lilloise et frontalier de la région Hauts-de-France. 

Découvrir
En savoir plus

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

Chic planète, dansons dessus, oh oh oh

Chic planète, dansons dessus, oh oh oh

Chic planète, dansons dessus...

Et mettons-nous tous nus 

> Chanson de l’Affaire Louis Trio (1987)

Découvrir
En savoir plus

[1930-1960] : Entre Europe et Etats-Unis, un néoclassicisme à l’écoute de son temps

Parcours

Céline Roux

[1930-1960] : Entre Europe et Etats-Unis, un néoclassicisme à l’écoute de son temps

Parcours

Les Ballets russes ont ouvert la porte à ce qui sera nommé plus tard : le néoclassique. A l’époque, l’expression « ballet moderne » est souvent utilisée pour définir ce renouvellement esthétique : un savant mélange de tradition et d’innovation définit par chaque chorégraphe.

Découvrir
En savoir plus

Danses indiennes

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Danses indiennes

Parcours

Une découverte de la danse indienne au travers de créations chorégraphiques qui la dévoilent, la suggèrent, la revisitent ou la transforment !

Découvrir
En savoir plus

LES CENTRES CHORÉGRAPHIQUES NATIONAUX

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

LES CENTRES CHORÉGRAPHIQUES NATIONAUX

Exposition virtuelle

Comment sont nés les centres chorégraphiques nationaux (CCN) ? Que représentent-ils aujourd’hui ? 

Découvrir
En savoir plus

[1970-2018] Développements néoclassiques : diffusion mondiale, répertoires multiples et dialogues avec la danse contemporaine

Parcours

[1970-2018] Développements néoclassiques : diffusion mondiale, répertoires multiples et dialogues avec la danse contemporaine

[1970-2018] Développements néoclassiques : diffusion mondiale, répertoires multiples et dialogues avec la danse contemporaine

Parcours

Avec les années 1970, l’élan des artistes vers un nouveau classique a plus d’un demi-siècle et ainsi plusieurs générations se sont déjà déployées depuis les Ballets Russes. Au fil des décennies, chacun a défendu ou défend la danse classique sous le signe de la nouveauté, de la singularité, de la connexion avec les autres arts et avec les préoccupations de son temps.

Découvrir
En savoir plus

les ballets C de la B et l'esthétique du réel

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv
Université Lyon 2 - Arts de la scène et du spectacle vivant

les ballets C de la B et l'esthétique du réel

Exposition virtuelle

Découvrez les ballets C de la B à travers cette exposition, réalisée par un groupe d'étudiants de l'Université de Lyon 2 issus du Master Arts de la scène et du spectacle vivant (théâtre et danse), en collaboration avec la Biennale de la danse - édition 2021 et Numeridanse. 

Découvrir
En savoir plus

Les racines de la diversité en danse contemporaine

Exposition virtuelle

Centre chorégraphique James Carlès

Les racines de la diversité en danse contemporaine

Exposition virtuelle

La danse contemporaine désigne des courants artistiques succédant à la danse moderne. Mais il est difficile de cerner précisément cette expression, tant elle inclus différentes pratiques et esthétiques. Aujourd’hui, le mot « contemporain » intègre des danses actuelles, urbaines, théâtrales, de différentes origines géographiques ou «culturelles». Une exposition virtuelle signée par la Compagnie James Carlès Danse &Co.

Découvrir
En savoir plus

La filiation «américaine» de la danse moderne [1900-1930] : De la danse libre à la Modern Dance.

Parcours

Céline Roux

La filiation «américaine» de la danse moderne [1900-1930] : De la danse libre à la Modern Dance.

Parcours

Découvrir
En savoir plus

(LA)HORDE : RÉSISTER ENSEMBLE

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv
Université Lyon 2 - Arts de la scène et du spectacle vivant

(LA)HORDE : RÉSISTER ENSEMBLE

Exposition virtuelle

Découvrez le collectif (LA)HORDE à travers cette exposition, réalisée par un groupe d'étudiants de l'Université de Lyon 2 issus du Master Arts de la scène et du spectacle vivant (théâtre et danse), en collaboration avec la Biennale de la danse - édition 2021 et Numeridanse. 

Découvrir
En savoir plus

CHRISTIAN & FRANÇOIS BEN AÏM ET L'ÉLAN VITAL - échappées chorégraphiques salvatrices

Exposition virtuelle

Christian et François Ben Aïm

CHRISTIAN & FRANÇOIS BEN AÏM ET L'ÉLAN VITAL - échappées chorégraphiques salvatrices

Exposition virtuelle

Avec cette exposition virtuelle et à travers la démarche du tandem  fraternel, pénétrons dans le monde des BEN AÏM et dans l’univers de leur  dernière pièce : FACÉTIES

Découvrir
En savoir plus

Devenir spectateur de danse

Webdoc

Guisgand, Philippe ; Guisgand, Sébastien

Devenir spectateur de danse

Webdoc

Dans ce webdoc en forme d'enquête, Philippe Guisgand et ses étudiants répondent à une douzaine de questions que peut se poser tout apprenti spectateur. "Apprenti" ? En effet, pour ce chercheur en danse, spécialiste du débat esthétique, assister à un spectacle ne se résume pas à le voir. On ne naît pas spectateur mais on le devient.
Découvrir
En savoir plus

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Julie Charrier

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Danses sociales ou contestataires, rythmes ou identités, rituels ou plaisirs...Les raisons de danser sont multiples, autant que les points de vue. Un webdoc pour parcourir, extraits d’œuvre et témoignages d’amateurs à l’appui, toutes les bonnes raisons de danser !
Découvrir
En savoir plus

Käfig, portrait d'une compagnie

Webdoc

Agathe Dumont

Käfig, portrait d'une compagnie

Webdoc

À l’occasion des 20 ans de la compagnie Käfig, Mourad Merzouki revient sur l'évolution singulière du mouvement hip-hop en France, du succès populaire à la conquête de la scène, et sur les spectacles qui ont marqué l'histoire de Käfig.
Découvrir
En savoir plus

Genèse des oeuvres

Parcours

Centre national de la danse

Genèse des oeuvres

Parcours

Un spectacle de danse se crée en plusieurs étapes qui se situent entre le moment où s’énonce un désir initial qui lance le projet, et celui de la première représentation.

Découvrir
En savoir plus

Quand le réel s'invite

Parcours

Centre National de la danse

Quand le réel s'invite

Parcours

Comment les œuvres témoignent-elles du monde ? L’artiste contemporain est-il lui-même le produit d’une époque, d’un milieu, d’une culture ?  

Découvrir
En savoir plus

La ronde

Parcours

Olivier Lefebvre

La ronde

Parcours

 De l’importance de la Ronde en danse aujourd’hui.

Découvrir
En savoir plus

Folklores dites-vous ?

Parcours

Sarah Nouveau

Folklores dites-vous ?

Parcours

 Présentation de la manière dont les chorégraphes contemporains revisitent le Folklore.

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus