Aller au contenu principal
Ajouter cette vidéo à une playlist

Title

Choreographer

La vidéo a été avec ajoutée succès.

Vous devez être membre pour profiter de toutes les fonctionnalités Se connecter Register
Vous devez être membre pour voir cette playlist Se connecter Register
Supprimer mon historique vidéo Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Supprimer mon historique de recherche Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Créer une playlist
La description est limitée à 500 caractères
Vous pouvez désormais rendre vos playlists publiques! Pour cela, rendez-vous sur votre compte personnel

Attention !
Cette vidéo contient de la nudité ou de la violence.
Modifier la playlist
La description est limitée à 500 caractères
Supprimer la playlist Êtes-vous sûr de vouloir supprimer la playlist ?
Partager cette playlist
Configurer l'accès Garder votre playlist privée
(elle ne sera visible que par vous)
Rendre votre playlist publique
(et partagez-là avec les autres utilisateurs)
Configurer l'accès
Partager Adresse Partager par e-mail Envoyer
Retour aux themas

La danse au Québec : identités multiples

2018 - Réalisateur-rice : Plasson, Fabien

Chorégraphe(s) : Perreault, Jean-Pierre (Canada) Rhéaume, Harold (Canada) Boucher, Mario (Canada) Gravel, Frédérick (Canada) Maboungou, Zab (Canada) Émard, Sylvain (Canada)

en fr
01:41

Nuit

Perreault, Jean-Pierre (Canada)

02:09

Nuit

Perreault, Jean-Pierre (Canada)

03:00

Fluide

Rhéaume, Harold (Canada)

03:30

Rapaillé

Boucher, Mario (Rapaillé)

03:12

Gravel Works

Gravel, Frédérick (France)

02:47

Mozongi

Maboungou, Zab (Canada)

02:37

Le Grand Continental

Émard, Sylvain (Canada)

La danse au Québec : identités multiples

2018 - Réalisateur-rice : Plasson, Fabien

Chorégraphe(s) : Perreault, Jean-Pierre (Canada) Rhéaume, Harold (Canada) Boucher, Mario (Canada) Gravel, Frédérick (Canada) Maboungou, Zab (Canada) Émard, Sylvain (Canada)

Auteur : Geneviève Dussault
en fr

Découvrir

 

Dans le Québec multiculturel d’aujourd’hui, la notion d’identité est complexe, délicate et fluctuante. Elle n’est pas définie par la linéarité des liens du sang ou de l’origine mais par l’appartenance à un territoire commun. Le territoire, c’est celui qu’habitaient les Premières Nations avant d’accueillir les Français venus en faire l’exploitation commerciale puis les Anglais qui achevèrent l’œuvre de colonisation. C’est ce territoire qui habite l’imaginaire et qu’évoquent plusieurs chorégraphies.  Par des mouvements de groupe où temps et espace sont donnés en partage, les chorégraphes posent leur regard d’artistes sur nos façons d’être ensemble et de négocier nos espaces communs.

Plusieurs danses contemporaines portent un écho de cette mise en commun du territoire et de la quête identitaire qui l’accompagne. Danses de groupe au rythme partagé, mouvements collectifs, porteurs d’un être-ensemble à réinventer apparaissent comme autant de microsociétés éphémères. 

Description

 

Jean-Pierre Perreault - Nuit

Le thème du groupe comme microsociété est un leitmotiv chez Jean-Pierre Perreault. Dans Nuit on retrouve des êtres, souvent anonymes mais attachants, qui gagnent leur liberté au prix d’une rupture avec le groupe. Duos, solos et ensembles alternent, formant une mosaïque des multiples aspirations individuelles au sein d’une collectivité. Le temps est collectif, rythmé par la simplicité des pas. 

Harold Rhéaume - Fluide

Les années 2000 sont celles de  la « modernité liquide »  selon le sociologue Zygmunt Bauman, pour qui les connexions en réseaux ont remplacé la notion trop stable de structure. Cette fluidité, qui permet autant la connexion que la déconnexion, est explorée dans  la chorégraphie de Harold Rhéaume. La métaphore sociale recentre le propos sur l’individu. Ce n’est pas tant la place de l’individu au sein de la collectivité qui est mise en scène mais plutôt la société construite comme un réseau flexible et mobile entre individus.

Mario Boucher - Rapaillé

L’Homme rapaillé de Gaston Miron, par sa façon très personnelle d’entrelacer  le destin individuel et le destin collectif est considéré comme l’un des livres québécois les plus importants du XXe siècle. La danse, tout comme la langue, repose sur l’oralité pour rester vivante. En giguant sur les vers de Miron, le collectif de folklore urbain Zogma met littéralement en mouvement la question identitaire. En s’incarnant dans des rythmes et des corps, les textes acquièrent une sensualité nouvelle.  En incorporant les rythmes de la langue la danse devient mémoire vive et déploie son éventail  de signifiés.

Frédérick Gravel - Gravel Works

Une série de petites scènes chorégraphiques assemblées en une courtepointe. On pourrait penser aussi à des photos prises avec une caméra polaroid. Des instantanés, pas nécessairement raffinés mais témoignant de tranches de vie qu’on regrouperait pour faire un album souvenir de nos identités multiples. Une esthétique « trash » mais sans lourdeur. Une communauté désinvolte et postmoderne.

Zab Maboungou - Mozongi

Cette pièce de groupe puissante et enracinée  utilise la technique du loketo qui permet le voyage du souffle dans le corps afin de générer un engagement rythmique et postural dans le mouvement à travers le ressort du poids. C’est ce rapport au poids assumé et partagé qui fonde l’expression de Mozongi. On y retrouve le groupe vécu comme un réseau de racines individuelles. Sur scène, des danseurs de différentes origines, réunis par le souffle des tambours, s’emparent du sol pour y ancrer une communion entre les hommes et le territoire.

Sylvain Émard - Grand continental

Pour Sylvain Émard, le Grand continental est un moyen de se rapprocher de l’essentiel, de retrouver le sens de la collectivité en décloisonnant la danse savante et la danse populaire. En faisant participer des non-professionnels à ces rassemblements chorégraphiques festifs, la frontière entre public et participants s’estompe; la danse redevient lieu de convivialité, identité partagée, territoire commun. Les deux mois de répétitions préalables créent  dans le groupe un fort sentiment d’appartenance. 

Approfondir

 

Ouvrages et chapitres

FEBVRE, Michèle, « L’Espace de la gravité », in PERREAULT, Jean-Pierre, Regard pluriel, Québec, Les Heures bleues, 2001. 


GÉLINAS, Aline. Jean-Pierre Perreault Chorégraphe. Montréal, Les Herbes rouges, 1991. 
109 p. (Les Herbes rouges/Essais).

MABOUNGOU, Zab. Heya. Danse ! historique, poétique et didactique de la danse africaine. Montréal : Éditions du CIDIHCA, 2005. 
110 p.

TEMBECK, Iro, Danser à Montréal : germination d’une histoire chorégraphique. Montréal : Presses de l’Université du Québec, 1991. 
335 p.

Articles et revues

CHARTRAND, Pierre. La Gigue dans tous ses états [en ligne]. Disponible sur : http://www.bigico.ca/perspectives/perspective-pierre-chartrand-2013/  

FEBVRE, Michèle. « Les paradoxes de la danse-théâtre », in La danse au défi, Montréal, Parachute, 1987. 


Sites web

Espaces chorégraphiques 2 [en ligne]. Globalia, dernière mise à jour, 2017.Disponible sur : 
 http://www.fondation-jean-pierre-perreault.org/fr/  

Toile-mémoire de la danse au Québec (1895-2000) [en ligne]. Pixel Circus, dernière mise à jour 2017. Disponible sur : 
http://www.quebecdanse.org/rqd/memoire  

Plus d'information

 

Biographie de l’auteur :

Chargée de cours au Département de danse de l’Université du Québec à Montréal depuis 1984, Geneviève Dussault enseigne l’analyse du mouvement, le rythme corporel et l’histoire de la danse. Détentrice d’une maîtrise en danse de l’Université York de Toronto (1991) portant sur l’analyse comparative du Baratha-Natyam et de la danse baroque, elle aussi est certifiée en analyse du mouvement du Laban/ Bartenieff Institute of Movement Studies (1996). Elle a œuvré en tant que chorégraphe-interprète en  danse contemporaine et baroque et s’est produite au Canada et en Europe grâce à l’appui du Conseil des Arts et des Lettres du Québec. 

Le Parcours « Survol de la danse au Québec : Un être ensemble en mouvement »  a pu voir le jour grâce au soutien du Secrétariat général du Ministère de la Culture et de la Communication - Service de la Coordination des politiques Culturelles et de l'Innovation (SCPCI) 

Auteur

Geneviève Dussault

Générique

 

Sélection des extraits
Geneviève Dussault

Textes et sélection de la bibliographie
Geneviève Dussault

Production
Maison de la Danse

Votre avis nous intéresse
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus