Aller au contenu principal
Ajouter cette vidéo à une playlist

Title

Choreographer

La description est limitée à 500 caractères


Vos playlists

La vidéo a été ajoutée avec succès.

La vidéo est déjà présent dans la playlist.

Vous devez être membre pour profiter de toutes les fonctionnalités Se connecter S'inscrire
Vous devez être membre pour voir cette playlist Se connecter S'inscrire
Supprimer mon historique vidéo Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Supprimer mon historique de recherche Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Créer une playlist La description est limitée à 500 caractères


Embed the video Embed the video on your website
Index
See the video
Vous pouvez désormais rendre vos playlists publiques! Pour cela, rendez-vous sur votre compte personnel

Attention !
Cette vidéo contient de la nudité ou de la violence.
Supprimer la playlist Êtes-vous sûr de vouloir supprimer la playlist ?
Partager cette playlist
Configurer l'accès Garder votre playlist privée
(elle ne sera visible que par vous)
Rendre votre playlist publique
(et partagez-là avec les autres utilisateurs)
Configurer l'accès
Partager Adresse Partager par e-mail Envoyer
Help Par défaut, la recherche retourne les résultats pour tous les mots trouvés. Pour une recherche avancée, préfixez votre recherche par ":"
(ex ":hiphop && breakdance").

Vous pouvez utiliser les opérateurs suivants: AND (&&), OR (||), NOT (! ou -)

Pour utiliser l'opérateur NOT correctement, le deuxième mot doit être écrit juste après le point d'exclamation, sans espace (e.g. ":merzouki !hip hop").


Documents
Information Votre soumission a été envoyé
Video information

Google Chrome Web Browser's video policy changed since version 66 : Video playlist can't be played automatically.

For the best experience of Numeridanse, we recommand you to use Mozilla Firefox.

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favoris Ajouter à vos favoris

La Minute du spectateur : François Chaignaud

Maison de la Danse de Lyon
2019 - Réalisateur-rice : Plasson, Fabien

Chorégraphe(s) : Chaignaud, François (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la Danse de Lyon , La minute du spectateur

en fr

La Minute du spectateur : François Chaignaud

Maison de la Danse de Lyon
2019 - Réalisateur-rice : Plasson, Fabien

Chorégraphe(s) : Chaignaud, François (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la Danse de Lyon , La minute du spectateur

en fr

La Minute du spectateur

La Minute du spectateur, un rendez-vous vidéo à visionner avant chaque spectacle pour découvrir en deux minutes un chorégraphe, sa compagnie, son vocabulaire, son œuvre.


Une collection présentée par Dominique Hervieu

Produite par la Maison de la Danse de Lyon
Réalisation vidéo par Fabien Plasson
Avec le soutien de l'Association FRIENDS de la Maison de la Danse



© Maison de la Danse de Lyon

Chaignaud, François

Né à Rennes, François Chaignaud étudie la danse depuis l'âge de 6 ans.  Il est diplômé en 2003 du Conservatoire National Supérieur de Danse de  Paris et collabore ensuite auprès de plusieurs chorégraphes, notamment  Boris Charmatz, Emmanuelle Huynh, Alain Buffard, Dominique Brun. Depuis He's One that Goes to Sea for Nothing but to Make him sick (2004) jusqu'à Думи мої  (2013), il crée des performances, dans lesquelles s'articulent danses  et chants, dans les lieux les plus divers, à la croisée de différentes  inspirations. S'y dessinent la possibilité d'un corps tendu entre  l'exigence sensuelle du mouvement et la puissance d'évocation du chant,  et la convergence de références historiques hétérogènes – de la  littérature érotique (Aussi Bien Que Ton Cœur Ouvre Moi Les Genoux, 2008) aux arts sacrés.

Également historien, il a publié aux PUR L’Affaire Berger-Levrault : le  féminisme à l’épreuve (1898-1905). Cette curiosité historique le conduit  à initier des collaborations diverses, notamment avec la légendaire  drag queen Rumi Missabu des Cockettes, avec le cabarettiste Jérôme Marin  (Sous l'ombrelle, 2011, qui ravive des mélodies oubliées du début du vingtième siècle), avec l'artiste Marie Caroline Hominal (Duchesses,  2009), avec les couturiers Romain Brau et Charlie Le Mindu, avec le  plasticien Theo Mercier, avec le photographe Donatien Veismann…
Il poursuit actuellement une recherche sur les répertoires de polyphonies (géorgiennes, préchrétiennes et médiévales).


Source : CCN Ballet de Lorraine

En savoir plus : http://www.vlovajobpru.com 

Plasson, Fabien

Fabien Plasson est réalisateur, principalement dans le domaine du spectacle vivant (danse, musique, etc.).

C’est au cours de sa formation à l’École Nationale Supérieur des Beaux-Arts de Lyon qu’il intègre en 1995 que Fabien découvre l’art vidéo. Il se forme alors auprès de divers artistes vidéastes (Joël Bartoloméo, Pascal Nottoli, Eric Duyckaerts, etc).
Son approche s’inscrit d’abord dans une recherche plastique avec la création d’installations et d’objets filmiques.

En 2001, il rejoint l’équipe de la Maison de la Danse de Lyon et s’occupe durant 10 ans de la programmation du Vidéo-Bar Ginger&Fred. Il découvre alors l’univers chorégraphique et les enjeux de la vidéo pour la diffusion et la transmission de la danse aux côtés de Charles Picq alors vidéaste et directeur du service vidéo de la Maison de la Danse.

En parallèle, il continue son activité de création plastique, réalise des vidéos de concerts, de pièces de théâtre et crée également des décors vidéos pour le spectacle vivant.

Aujourd’hui, Fabien Plasson est réalisateur vidéo au Pôle Image de la Maison de la Danse de Lyon et pour Numeridanse.tv, vidéothèque internationale de danse en ligne.


Source : Maison de la Danse, Fabien Plasson

Vlovajobpru

Cecilia Bengolea et François Chaignaud collaborent depuis 2005. Ensemble, ils créent Pâquerette (2005-2008), Sylphides (2009), Castor et Pollux (2010), Danses Libres (2010), (M)IMOSA (coécrit et interprété́ avec Trajal Harrell et Marlene Monteiro Freitas, 2011), Altered Natives’ Say Yes To Another Excess – TWERK (2012), Dub Love (2013) et DFS (2016). Ils créent en septembre 2014 en ouverture de la Biennale de la Danse de Lyon How Slow The Wind  pour sept danseurs du Ballet de l’Opéra de Lyon et signent en 2015 deux  autres chorégraphies originales pour le Ballet de Lorraine (Devoted), sur une musique de Philip Glass et pour le Tanztheater Wuppertal (The Lighters’ Dancehall Polyphony).

Avec Sylphides, performance écrite  pour des corps évoluant dans des combinaisons de latex à air comprimé,  ils gagnent le Prix de la critique de Paris en 2009. Cinq ans plus tard,  François Chaignaud et Cecilia Bengolea reçoivent le prix Jeunes  Artistes à la Biennale de Gwangju pour l’ensemble de leur œuvre. Leurs  créations sont présentées entre autres au Festival d’Automne et au  Centre Pompidou à Paris, au festival Impulstanz à Vienne, à The Kitchen  et à l’Abrons Art Centre de New York, au Festival d’Avignon, à la Tate  Modern et l’ICA de Londres, au théâtre Sadler’s Wells de Londres, au  Tanz im August à Berlin, à la Biennale de Lyon, au festival Montpellier  Danse, au deSingel à Anvers, au Centre National de la Danse à Pantin, au  Teatro de la Ribera à Buenos Aires, au Panorama Festival à Rio de  Janeiro ou au SESC Sao Paulo et enfin plus récemment en octobre 2018 au  Festival international Kyoto Experiment, au Japon.


Source : Site de la Compagnie

En savoir plus : vlovajobpru.com

Nos suggestions de themas et videos

Aucun Résultat

En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus