Aller au contenu principal
Ajouter cette vidéo à une playlist

Title

Choreographer

La vidéo a été avec ajoutée succès.

Vous devez être membre pour profiter de toutes les fonctionnalités Se connecter S'inscrire
Vous devez être membre pour voir cette playlist Se connecter S'inscrire
Supprimer mon historique vidéo Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Supprimer mon historique de recherche Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Créer une playlist
La description est limitée à 500 caractères
Vous pouvez désormais rendre vos playlists publiques! Pour cela, rendez-vous sur votre compte personnel

Attention !
Cette vidéo contient de la nudité ou de la violence.
Modifier la playlist
La description est limitée à 500 caractères
Supprimer la playlist Êtes-vous sûr de vouloir supprimer la playlist ?
Partager cette playlist
Configurer l'accès Garder votre playlist privée
(elle ne sera visible que par vous)
Rendre votre playlist publique
(et partagez-là avec les autres utilisateurs)
Configurer l'accès
Partager Adresse Partager par e-mail Envoyer
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favoris Ajouter à vos favoris

Une scène rouge

2012

Chorégraphe(s) : Bagouet, Dominique (France) Pulcini, Annabelle (France)

Déposé par Montpellier Danse

Présentée dans la/les collection(s) : Montpellier Danse

en fr

Une scène rouge

2012

Chorégraphe(s) : Bagouet, Dominique (France) Pulcini, Annabelle (France)

Déposé par Montpellier Danse

Présentée dans la/les collection(s) : Montpellier Danse

en fr

Une scène rouge

Bagouet, Dominique

Angoulême, 9 juillet 1951 - Montpellier, 9 décembre 1992

Elève de Rosella Hightower à Cannes dès 1965, il reçoit un enseignement classique et trouve son premier engagement chez Alfonso Cata au Ballet du Grand Théâtre de Genève en 1969. L'année suivante, il danse dans la compagnie de Félix Blaska puis entre aux Ballets du XXème siècle de Béjart à Bruxelles. L'expérience dure deux ans et se prolonge dans le groupe Chandra (où travaillait aussi Maguy Marin).

De retour à Paris en 1974, Dominique Bagouet prend des cours avec Carolyn Carlson et Peter Goss. Il danse aussi dans les compagnies de Joseph Russillo, Anne Béranger et Peter Goss. Il part quelques mois aux Etats-Unis où il découvre les techniques issues des écoles américaines, entre autres avec Jennifer Muller et Lar Lubovitch.

En 1976, à son retour en France, il présente sa première chorégraphie : « Chansons de nuit » au Concours de Bagnolet et remporte le premier prix avec mention « recherche ». Il fonde alors sa propre compagnie. Pour la faire vivre, il va enchaîner les créations à un rythme très soutenu qu'il déplore. Jusqu'en 1979, il crée quatorze pièces, parfois dans l'urgence et pas toujours de façon satisfaisante.

Avec « Sous la blafarde », le jeune chorégraphe commence à s'imposer et trouve un havre : la ville de Montpellier qui accueille la compagnie et lui donne les moyens d'exister puisqu'il est invité à mettre sur pied et à diriger le Centre chorégraphique régional de Montpellier. Il créera d'ailleurs dans cette ville le Festival International Montpellier Danse qu'il dirigera jusqu'en 1982.

Dominique Bagouet va alors créer certaines des pièces les plus marquantes de la chorégraphie contemporaine française, d' « Insaisies »(1982) jusqu'à « Necesito, pièce pour Grenade » (1991), ultime commande réalisée pour célébrer le 500ème anniversaire de la ville espagnole.

Avec des pièces comme « Déserts d'amour » (1984), « Le Crawl de Lucien » (1985) ou « Assaï » (1986), Dominique Bagouet impose clairement sa personnalité et son style. Il compose le mouvement de très nombreux petits gestes (jeux des pieds et des mains, inclinaison particulière du torse...) sans aucun maniérisme et d'une redoutable précision.

Autre constante, le chorégraphe a toujours su s'entourer d'artistes au talent reconnu. Il y eut Tristan Murail pour«Déserts d'amour », Pascal Dusapin pour « Assaï », Christian Boltanski pour « Le Saut de l'ange » (1987), ou l'actrice Nelly Borgeaud pour le superbe « Meublé sommairement » (1989), adaptation chorégraphique d'un roman d'Emmanuel Bove.

Avec Charles Picq, il a réalisé deux films : « Tant mieux, tant mieux ! » (1983) et « Dix anges, portraits » (1988) d'après « Le Saut de l'ange ».

S'il y avait un style Bagouet, il résiderait également dans cette curiosité qui a marqué toute une génération.

En 1993, les danseurs de sa compagnie fondent Les Carnets Bagouet afin de préserver et transmettre le patrimoine artistique du chorégraphe. Ils proposent le répertoire à d'autres compagnies et de nombreuses écoles.


Source : Philippe Verrièle - Extrait de « 99 biographies pour comprendre la jeune danse française », Les Saisons de la danse-hors série été 97.


En savoir plus : www.lescarnetsbagouet.org

Pulcini, Annabelle

Née en 1970, Annabelle Pulcini étudie la danse et la guitare  classique à Bourg en Bresse et à Lyon dès son plus jeune âge. A  l’adolescence, elle s’engage dans la voie chorégraphique au  Conservatoire Supérieur de Musique et de Danse de Lyon jusqu’à entrer  dans la Compagnie Dominique Bagouet en 1990 à Montpellier. Elle rencontre là bas des artistes tels que Olivia Grandville, Catherine Legrand, Sylvain Prunenec  avec qui elle collaborera plusieurs fois comme interprète ou  assistante. Installée à Paris en 1993 elle poursuit sa trajectoire avec Loïc Touzé, Latifa Laabissi, Alain Michard, Jennifer Lacey, Vincent Dupont, Mille Plateaux Associés, Hélène Iratchet ou encore Boris Charmatz. En 2017/2018 elle interprète une version féminine de Jours Etranges de Dominique Bagouet, recrée par Catherine Legrand et joue dans le concert chorégraphié OAM de Dominique Jegou et Olivier Sens. Elle sera interprète de la pièce Maintenant, oui de Gaël Sesboué.

Dès 1997, elle chorégraphie un premier solo Un petit socle à  la Ménagerie de Verre à Paris, puis Variété en 2004 (Bourse Villa  Médicis hors les murs) ainsi que Now en 2009, qu’elle cosigne avec le  chorégraphe brésilien Gustavo Ciriaco. Elle chorégraphie et danse également Cochons Farcis (2004) duo avec Elise Olhandéguy inspiré du recueil d’Eugène Savitzkaya.  En 2013, au sein de sa compagnie, l’association Béton Chantiers, elle recréé Une Scène rouge, d’après Scène rouge de Dominique Bagouet,  présentée aux Hivernales d’Avignon, au festival Le temps d’aimer à  Biarritz et au Klap à Marseille. Sa dernière pièce pour quatre  interprètes, Deux ou trois bagues au doigt a été créée en novembre 2013  au festival Les Inaccoutumés à la Ménagerie de Verre, puis présentée au  Festival Plastique Danse Flore à Versailles en septembre 2014. Elle  prépare actuellement le projet THE NEW NUMBER ORDER.

Elle s’intéresse à la pédagogie et à la transmission dès le  début de sa carrière. Elle enseigne régulièrement auprès d’un large  public dans les écoles, en conservatoire, au Centre National de Danse  Contemporaine d’Angers, dans le cadre de l’entrainement régulier du  danseur au Centre National de la Danse à Pantin et à la Ménagerie de Verre à Paris, ou encore, auprès des danseurs de la Compagnie Philippe Découflé... 

Depuis 2007, elle étudie et pratique la fasciathérapie et la  pédagogie perceptive. Elle poursuit à travers cette méthode ses  réflexions sur le corps et le mouvement, en lien avec le spectacle  vivant et l’art chorégraphique. 

En 2014, elle obtient le certificat d’aptitude aux fonctions de professeur de danse contemporaine.


Source : Site de Annabelle Pulcini

En savoir plus : http://annabellepulcini.fr

Une scène rouge

Chorégraphie : Dominique Bagouet, Annabelle Pulcini

Interprétation : Hélène Iratchet, Victor Duclos, Arthur Perole, Christian Ubl

Les vidéos du moment

03:04

Lobby

Zebiri, Moncef (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
02:44

Transparent Monster

Saburo Teshigawara (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
03:18

Under my skin

Tompkins, Mark (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
02:57

BROTHER

Da Silva Ferreira, Marco (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
04:59

À bras le corps

Charmatz, Boris (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
06:10

La petite mort

De Groat, Andy (France)

  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
}
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus