Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Vecinas

Pépinières européennes pour jeunes artistes 1996

Dame de Pic / Cie Karine Ponties 1996

Chorégraphe(s) : Ponties, Karine (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Dame de Pic / Cie Karine Ponties

Producteur vidéo : Dame de Pic / Cie Karine Ponties

en fr

Vecinas

Pépinières européennes pour jeunes artistes 1996

Dame de Pic / Cie Karine Ponties 1996

Chorégraphe(s) : Ponties, Karine (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Dame de Pic / Cie Karine Ponties

Producteur vidéo : Dame de Pic / Cie Karine Ponties

en fr

Vecinas

Vecinas est une pièce chorégraphique pour huit danseurs réalisée en 1996 dans le cadre du quatrième programme des Pépinières européennes pour jeunes artistes. Résultat d’une résidence de création d’un mois à Helsinki, il s'agit de la première pièce de groupe réalisée avec des élèves de deuxième année du dance department à Helsinki, dirigé par Karine Ponties.

Le point de départ de la pièce a été l'histoire d’un prototype et de ses copies quasi conformes dans laquelle les erreurs de fabrication pullulent et créent une drôle de créature dans une cité improbable. 

Une ville imaginaire, hors lieu dans une architecture qui ne tient pas debout. Il en est sorti une petite dame. Elle semble une enfant perdue, une petite vieille douce et endurcie. Une sorte de marionnette faite de morceaux épars. Lunettes de soleil, robe blanche ; elle marche sans cesse vers un destin absurde.

Elle ne fait rien. Et cet état, ne rien faire que marcher, occupe la totalité de son temps. Elle est abîmée de souvenirs. Elle erre. Soudain, dans les ruelles étroites de cette cité précaire, une hallucination : elles sont plusieurs. Toujours la même déambulant en robe blanche, avec son sac à main, ses lunettes, essayant de maintenir l'équilibre sur ses jambes. Les expressions familières de la solitude se reconnaissent sans se faire signe ni se rencontrer. Une petite dame multiple dans le labyrinthe ; elles jouent une partie ludique et  énigmatique dans ce monde qui ne tient pas debout.

Ponties, Karine

Karine Ponties est née en France en 1967. Son immersion dans la danse débute à l’école Juan Tena et Ramon Soler à Barcelone, et se poursuit à Mudra, l’école de Maurice Béjart à Bruxelles.
 

En tant qu’interprète, elle travaille avec plusieurs  compagnies, notamment avec Frédéric Flamand, Michèle Noiret, Nicole Mossoux / Patrick Bonté et Pierre Droulers, avant de fonder sa propre compagnie en 1995. En 1996, la companie présente sa première pièce Planta Baja au Théâtre Public à Bruxelles et peu après, Karine Ponties est lauréate de  la quatrième édition des Pépinières européennes pour jeunes artistes.
 

Durant les vingt dernières années, elle a créé plus d'une quarantaine de pièces incluant des commandes pour le département  de danse de l’Académie de Théâtre d’Helsinki, Lod (Gand), D.C.M.  Fondation de Bucarest (Roumanie), Montréal Danse, la Petite Fabrique à  Paris, Transdanse Europe 03-06 et le Ballet de Moscou. Elle a fait partie des sept chorégraphes européens sélectionnés pour participer au  projet européen de danse en Russie, Intradance (2010) suite auquel la pièce Mirliflor a reçu le Golden Mask 2011 (Prix national  russe du Théâtre) pour le meilleur spectacle de danse contemporaine. L'attention portée à son travail à cette occasion a mené à une  collaboration avec la section de danse contemporaine du Ballet de Moscou pour la création Every Direction is North qui lui a valu son deuxième Golden Mask en 2017.
 

Ses collaborations récompensées avec l’artiste visuel Thierry Van Hasselt (Brutalis reçoit en 2002 le prix de la création chorégraphique SACD (Société des auteurs et compositeurs dramatiques en Belgique), et Holeulone reçoit en 2007 le prix du meilleur spectacle de danse de la Communauté  française de Belgique) mettent l’accent sur l’aspect interdisciplinaire  de la compagnie.
 

On peut citer d’autres collaborations: avec le compositeur Jan Kuijken et Lod (Les Taroupes 2000, Capture d’un caillot 2001, Brutalis 2002), avec le compositeur Dominique Pauwels et Lod (Le Chant d’amour du grand singe 2005, Mi non Sabir 2004, Desirabilis 2004, Holeulone 2006, Boreas 2007) avec l’artiste visuel Lawrence Malstaf (Boreas 2007), avec l’artiste visuel et illustrateur Stefano Ricci (le projet des Epouvantails 2008-2011 regroupant babil, havran, Fidèle à l’éclair, Benedetto Pacifico et Humus vertebra), et avec la metteur en scène et danseuse tchèques Petra Tejnorová et Tereza Ondrová (Same Same 2018, Mention spéciale du Jury de la Czech Dance Platform 2019).

Ses pièces sont reconnues pour leur sens de l’absurde, leur exploration de l’intimité, de l’organique et des relations humaines.
 

Elles ont tourné un peu partout dans le monde, notamment au Festival de la Cité (Lausanne), Tanec Praha (Prague), Julidans Theatre Bellevue (Amsterdam), Szene Festival (Salzbourg), Dublin Fringe Festival, Centre Culturel Wallonie-Bruxelles (Paris),  Neuer Tanz Festival (Freiburg), Dansstationen (Malmö), City Teater  Reykjavik (Islande), Plesni Theater (Ljubljana), Hivernales d’Avignon,  Brigittines (Bruxelles), l’Agora de la Danse (Montréal), O Espaço do Tempo (Portugal), Pavillon Noir – CCN d’Aix-en-Provence, One Yellow Rabbit Festival (Calgary), Théâtre Les Salins – Scène nationale de  Martigues, au Festival de Marseille (France), au Festival international  de danse contemporaine de Cochabamba (Bolivie), au Théâtre national de  Corée (Séoul), au CCN d’Orléans, au Théâtre de la Ville (Paris), au  Mimos Festival (Périgueux), à Uzès Danse, au Kaaitheater (Bruxelles), au  Dance New Amsterdam (New York), au Festival de Otono (Madrid), au Dance  Week Festival de Zagreb, au Vooruit (Gand), au Théâtre de la Cité  internationale (Paris).

Dame de Pic / Cie Karine Ponties

Dame de Pic / Cie Karine Ponties est la compagnie de danse contemporaine dirigée par la chorégraphe et interprète Karine Ponties. Fondée en 1996 à Bruxelles, Dame de Pic / Cie Karine Ponties est subventionnée par le Ministère de la Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Service Danse et reçoit le soutien de Wallonie Bruxelles International et de l'Agence Wallonie Bruxelles Théâtre/Danse. La compagnie est en résidence administrative au Théâtre National Wallonie-Bruxelles. 


En savoir plus : http://www.damedepic.be/

Vecinas

Direction artistique / Conception : Karine Ponties

Chorégraphie : Karine Ponties

Interprétation : Marjo Laakkonen, Jenny Laukkonen, Sönam Matos, Marina Peuranen, Reetta Rönkkö, Nadja Sarell, Ruussu Sunila et Jussi Nousiainen

Musique additionnelle : Turtle Island, Bola de Nieve, Art Zoyd

Lumières : Florence Richard

Production / Coproduction de l'œuvre chorégraphique : Sanna Pohjonen dans le cadre des Pépinières européennes pour jeunes Artistes

Nos suggestions de videos
02:40

Undici Onde

Carlson, Carolyn (Italy)

  • Ajouter à la playlist
03:04

Promenade Obligatoire

Nguyen, Anne (France)

  • Ajouter à la playlist
20:49

La Boule

Risacher, Marie-Cerise (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Soon

Jones, Bill T. (France)

  • Ajouter à la playlist
03:12

Têtes d'Affiche

Tchouda, Bouba Landrille (France)

  • Ajouter à la playlist
12:24

Manfred

Manfred (France)

  • Ajouter à la playlist
45:55

Fragments d'une nuit [Hommage a Yves P.]

Gallotta, Jean-Claude (France)

  • Ajouter à la playlist
03:45

Cinq pour dix

Farber, Viola (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Eventail Onze

De Groat, Andy (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Kuarup

Otero, Decio (France)

  • Ajouter à la playlist
01:59

Rave

Armitage, Karole (United States)

  • Ajouter à la playlist
22:19

Tempo Vicino

Childs, Lucinda (Tempo Vicino)

  • Ajouter à la playlist
02:59

Avant les gens mouraient

Signoret, Céline (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

Chic planète, dansons dessus, oh oh oh

Chic planète, dansons dessus, oh oh oh

Chic planète, dansons dessus...

Et mettons-nous tous nus 

> Chanson de l’Affaire Louis Trio (1987)

Découvrir
En savoir plus

Carolyn Carlson, a woman of many faces

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv

Carolyn Carlson, a woman of many faces

Exposition virtuelle

Comment raconter la vie et l’œuvre d'une femme qui a marqué la danse et les danseurs dans tant de villes, à tant d'époques et de tant de façon différentes ? Une exposition en quatre chapitres qui retraverse l'histoire de cette femme-artiste. 

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus