Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Ushio Amagatsu, éléments de doctrine

Ministère de la Culture 1993 - Réalisateur-rice : Labarthe, André S.

Chorégraphe(s) : Amagatsu, Ushio (Japan)

Présentée dans la/les collection(s) : Ministère de la Culture

Producteur vidéo : Art production, Arcanal, CGP

en fr

Ushio Amagatsu, éléments de doctrine

Ministère de la Culture 1993 - Réalisateur-rice : Labarthe, André S.

Chorégraphe(s) : Amagatsu, Ushio (Japan)

Présentée dans la/les collection(s) : Ministère de la Culture

Producteur vidéo : Art production, Arcanal, CGP

en fr

Ushio Amagatsu, éléments de doctrine

Au  Japon, le blanc est la couleur du deuil. Les danseurs de butô s'enduisent le corps de poudre blanche et la poétisation de l'espace qui  caractérise les pièces de la compagnie Sankai Juku est comme un cadavre  exquis, au sens littéral du terme. Pour Amagatsu, fondateur de la  compagnie, la danse butô est à la fois vie et mort.
 

Juin 1993 : Ushio Amagatsu et ses danseurs  répètent "Graine de cumquat", pièce-fétiche de la compagnie, créée en  1978, qui relate l'initiation au monde d'un petit garçon japonais. André  S. Labarthe et Alain Plagne ont suivi ces répétitions et interrogé le  chorégraphe. L'oeuvre d'Amagatsu, axée sur la mort, la souffrance et la  cruauté humaine, s'inscrit dans le prolongement des origines du butô,  aux lendemains d'Hiroshima. Et même s'il estime sa compagnie moins  morbide que celle d'Hijikata, fondateur du butô, ses exigences  esthétiques requièrent de la part de ses danseurs une vraie capacité de  concentration et d'équilibre. Un film très esthétique sur une compagnie  qui ne l'est pas moins.


Source : Fabienne Arvers

Kinkan Shonen [Graine de Cumquat]

Le geste dans le souvenir, vers l'envers.
Il existe une espèce de poisson qui, dans une première phase de sa vie,  naît mâle. Puis, ses organes masculins dégénèrent, et il se métamorphose  en femelle. C'est pour cela qu'à l'origine mâle et femelle ne faisaient  qu'un. On dit que ce mâle et cette femelle ont copulé et donnent  naissance à un œuf. C'est une histoire bizarre ! Au cours de sa vie, ce  poisson a donc l'expérience d'être successivement mâle et femelle. Les  origines de l'homme se trouvent chez le poisson. Jadis, les poissons  vinrent sur la terre et commencèrent à vivre. On sait qu'un spectacle a  un début et une fin. Quand on trace un cercle avec un compas, il y a un  point de départ et une fin. Quand le cercle est terminé, ces deux points  se confondent et une forme apparaît.

Kinkan shonen (Graine de cumquat) évoque le rêve d'un jeune  garçon sur les origines de la vie et de la mort. Cet enfant droit debout  au bord de la plage laisse son regard plonger sous la surface de  l'océan pour y fusionner avec les poissons, stade primitif de  l'humanité. Les poissons séchés qui constituent le décors servent  d'écrin vital aux danseurs, tous le crâne rasé, tous le corps poudré,  glissant hors de leur gangue pour une mue violemment perturbante.

Amagatsu, Ushio

Directeur, Chorégraphe et Designer

Il est né à Yokosuka, au Japon en 1949 et a fondé la société Butoh Sankai Juku en 1975. Il a créé « Amagatsu Sho » (1977), « Kinkan Shonen » (1978), « Sholiba » (1979) avant la première tournée mondiale en 1980. Depuis 1981, la France et le Théâtre de la Ville, Paris est devenu son lieu de création et de travail et cette année il a créé « Bakki » pour le Festival d'Avignon. Il a créé 14 productions depuis 1982 en co-production avec le Théâtre de la Ville de Paris.

Amagatsu travaille également en dehors de la cie Sankai Juku. En 1988, il a créé "Fushi" lorsqu'il était invité de la Fondation Jacob Pillow, aux États-Unis, avec la musique de Philip Glass. En 1989, il a été nommé directeur artistique de la Spiral Hall à Tokyo où il a dirigé "Apocalypse" (1989) et "Fifth-V" (1990). En février 1997, il a dirigé l'opéra de Bartok "Bluebeard's Castle" mené par Peter Eotvos au Forum International de Tokyo. En mars 1998, à l'Opéra National de Lyon, en France, il a dirigé l'opéra "Three Sisters" de Peter EOTVOS (première mondiale).

En mars 2008, Amagatsu a dirigé "Lady Sarashina", le nouvel opéra de Peter EOTVOS à l'Opéra National de Lyon (première mondiale), et a créé deux pièces: «Tobari - Comme dans un flux inépuisable» et «Utsushi». Ses dernières créations sont "Kara · Mi - Two Flows" (2011) et "UMUSUNA - Memories before History" (premiered à Opera de Lyon, France).


Source : Site de la cie Sankai Juku


En savoir plus : sankaijuku.com

Labarthe, André S.

Après des études universitaires en philosophie, André S. Labarthe commence sa carrière de critique cinématographique dans les années cinquante. Le jeune homme dont la cinéphilie était avant tout imaginaire (il a commencé par lire sur le cinéma avant de voir des films) rencontre André Bazin lors d'une projection. Séduit par son regard critique, le théoricien le sollicite pour rejoindre la rédaction des Cahiers du cinéma, revue  qu'il a cofondée en 1951.
La vision d'André S. Labarthe va  beaucoup contribuer aux positionnements des Cahiers du Cinéma, le  critique étant très attentif au cinéma émergeant et à la Nouvelle Vague. À l'instar de ses collaborateurs, il préfère le cinéma qui fait  "travailler" son spectateur et est de ce fait un grand admirateur de Michelangelo Antonioni, même s'il partage avec ses confrères une même admiration pour les "auteurs" tels que Howard Hawks ou John Ford.
André S. Labarthe passe à la réalisation et à la production quand il démarre avec Janine Bazin la série Cinéastes de notre temps de 1964 à 1970, une collection de  portraits d'une durée de 52 minutes portant sur des cinéastes réputés et  dont le premier est consacré à Luis Buñuel. Parallèlement, il collabore à l'émission Cinéma Cinémas de 1982 à 1987 ainsi qu'à de nombreux magazines télé consacrés à la danse, la  peinture, au théâtre et dernièrement à la littérature, avec la collection Un siècle d'écrivains. La Société des gens de lettres lui décerne en 1984 le Grand Prix de la télévision pour l'ensemble de son œuvre.
En 1990, André S. Labarthe remet en chantier sa collection de portraits de cinéastes renommée Cinéma, de notre temps. Elle  comprend la restauration de films de la première série et de nouvelles réalisations (axées sur le cinéma, toujours contemporain quelle que soit  son époque) qui sont diffusés sur Arte. Il réalise également un documentaire sur le chorégraphe William Forsythe et est également auteur de quelques ouvrages sur le cinéma et la peinture.
Sa carrière d'acteur est faite de courtes apparitions dans des films majoritairement français comme ceux de Jean-Luc Godard (il interprète un journaliste dans A bout de souffle et fréquente également le tournage de Allemagne, annee 90 neuf zero ou de JLG/JLG)  ou Jacques Rivette (L'Amour fou). Présent également chez la nouvelle génération de cinéastes, il joue les patrons de cabaret dans le film de Mathieu Amalric, Tournée, primé pour sa mise en scène au Festival de Cannes 2010.


Source : Allociné

Sankai Juku

Direction artistique: Ushio Amagatsu

Année de création: 1975

Sankai Juku a été formé en 1975 par Ushio Amagatsu qui fait partie de la deuxième génération de danseurs butô ; Tatsumi Hijikata et Kazuo Ohno en étant les pères fondateurs. Le butô est une forme qui transcende les réactions de la génération «post-Hiroshima» au Japon et qui jette les bases d'une approche radicale de la danse contemporaine japonaise à partir de la fin des années 50. Son nom signifie littéralement «l'atelier de la montagne et de la mer» par référence à ces deux éléments déterminants de la topologie du Japon.
Sankai Juku, compagnie totalement indépendante, commence alors ses représentations au Japon dans des salles de spectacle louées. La première production d'importance de Sankai Juku fut «Kinkan Shonen» en 1978. Elle révéla la direction artistique d'Amagatsu qui donna du butô une image plus claire, plus transparente, plus cosmogonique. La force de chaque expression, de chaque mouvement, de chaque élan, ramène toujours aux origines du monde pour offrir une appréhension passionnée de la vie et de la mort. En 1980, Sankai Juku est invité pour la première fois en Europe. De cette première rencontre physique avec des cultures étrangères, Amagatsu développe sa théorie d'un équilibre entre les cultures «ethniques» dont la sienne, japonaise, avec une forme de recherche d'universalité. Pour Amagatsu, le butô n'est pas simplement une technique formelle ou un style académique, mais il tend à articuler le langage du corps afin de trouver, au plus profond des êtres, un sens commun, une universalité humaniste, quitte à recourir parfois à la cruauté ou à la brutalité.
Grâce à ses tournées internationales annuelles depuis près de 30 ans, mais aussi par des ateliers et master classes que Sankai Juku dirige à Paris, au Japon et ailleurs, le style propre de Sankai Juku et son esthétique si particulière, sont aujourd'hui diffusé dans le monde entier. Ils influencent désormais un nombre grandissant d'artistes dans les domaines aussi divers que ceux de la danse contemporaine, mais aussi du théâtre, de la peinture, de la mode, de la photo... Hors Sankai Juku, Ushio Amagatsu a créé deux pièces pour danseuses et danseurs occidentaux aux États-Unis et à Tokyo. Il a aussi chorégraphié la danseuse indienne Shantala Shivalingappa. Il a mis en scène «Barbe Bleue» de Bela Bartok au Japon et les créations mondiales des opéras «Trois Sœurs» et «Lady Sarashina» de Peter Eötvös à l'Opéra de Lyon.

Source : Programme de salle Maison de la Danse

En savoir plus

sankaijuku.com

 

Ushio Amagatsu, éléments de doctrine

Direction artistique / Conception : André S. Labarthe, Alain Plagne

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : Art production, Arcanal, CGP

Durée : 65'

Nos suggestions de videos
02:42

Die grüne Tisch (La Table verte, solo de la mort)

Jooss, Kurt (France)

  • Ajouter à la playlist
01:56

Tod

Gert, Valeska (France)

  • Ajouter à la playlist
15:17

Le Sacre du printemps, Sacre #2 [remontage 2018]

Nijinsky, Vaslav (France)

  • Ajouter à la playlist
14:59

Quand la pierre est peau et que la peau est pierre - 2018

Alexandre, Yvann (France)

  • Ajouter à la playlist
03:10

Plaisirs inconnus

Unknown Pleasures (France)

  • Ajouter à la playlist
47:07

Priyèr' Sï Priyèr'

Boutiana, Didier (Reunion)

  • Ajouter à la playlist
05:06

Transaction

Alzghair, Mithkal (France)

  • Ajouter à la playlist
03:15

Bal des génies

Bal des genies (Bal des genies)

  • Ajouter à la playlist
07:53

Boomerang - Création à la Maison

Tchouda, Bouba Landrille (France)

  • Ajouter à la playlist
04:14

Priyèr' Sï Priyèr' - focus

Boutiana, Didier (Reunion)

  • Ajouter à la playlist
03:58

Kafrine - focus

Bulin, Nadjani (Reunion)

  • Ajouter à la playlist
08:02

Decades

DECADES (France)

  • Ajouter à la playlist
02:02

Odile Duboc, une conversation chorégraphique

Duboc, Odile (France)

  • Ajouter à la playlist
02:12

Odile Duboc, une conversation chorégraphique

Duboc, Odile (France)

  • Ajouter à la playlist
02:35

ELEMENTEN I - Room

Van Acker, Cindy (France)

  • Ajouter à la playlist
10:54

Desert Widow

Guyon, Jil (United States)

  • Ajouter à la playlist
20:49

Haru no Saïten, un sacre du printemps [remontage 2015]

Murobushi, Kô (France)

  • Ajouter à la playlist
08:51

Revue macabre

Richard, Aurélien (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

Les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

Exposition virtuelle

Découvrir
En savoir plus

La danse classique occidentale entre dans la modernité du 20e siècle : Les Ballets russes et les Ballets suédois

Parcours

Céline Roux

La danse classique occidentale entre dans la modernité du 20e siècle : Les Ballets russes et les Ballets suédois

Parcours

Si le 19e siècle est celui du romantisme, l’entrée dans le nouveau siècle est synonyme de modernité ! Ce sera quelques décennies plus tard que lui sera attribué a posteriori un nom : « le néo-classique ».

Découvrir
En savoir plus

Le corps et les conflits

Parcours

Olivier Lefebvre

Le corps et les conflits

Parcours

Regard sur les liens qui semblent émerger entre le corps dansant et le monde envisagé comme un organisme vivant.

Découvrir
En savoir plus

James Carlès

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv

James Carlès

Exposition virtuelle

© Emmanuel Tussore

Découvrir
En savoir plus

les ballets C de la B et l'esthétique du réel

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv
Université Lyon 2 - Arts de la scène et du spectacle vivant

les ballets C de la B et l'esthétique du réel

Exposition virtuelle

Découvrir
En savoir plus

Sacré Sacre

Webdoc

Julie Charrier

Sacré Sacre

Webdoc

Classique, tellurique, chamanique, révolutionnaire ? Le 29 mai 1913, la première du "Sacre du printemps" de Nijinski fit scandale. Ce webdoc vous raconte l'histoire de cette pièce majeure qui a inspiré tant de chorégraphes.

Découvrir
En savoir plus

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Julie Charrier

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Danses sociales ou contestataires, rythmes ou identités, rituels ou plaisirs...Les raisons de danser sont multiples, autant que les points de vue. Un webdoc pour parcourir, extraits d’œuvre et témoignages d’amateurs à l’appui, toutes les bonnes raisons de danser !
Découvrir
En savoir plus

Collaborations artistiques

Parcours

Centre national de la Danse

Collaborations artistiques

Parcours

Petit panorama de collaborations artistiques, des « couples » de chorégraphes aux créations impliquant des musiciens ou des plasticiens, via quelques rencontres atypiques

Découvrir
En savoir plus

Rencontres avec la littérature

Parcours

Centre national de la danse

Rencontres avec la littérature

Parcours

La collaboration entre chorégraphe et écrivain fait apparaître de multiples combinaisons. Parfois, ce n’est plus le chorégraphe qui « met en danse » le texte d’un auteur, c’est l’écrivain qui prend la danse pour sujet ou matière de son texte.

Découvrir
En savoir plus

La ronde

Parcours

Olivier Lefebvre

La ronde

Parcours

 De l’importance de la Ronde en danse aujourd’hui.

Découvrir
En savoir plus

L'artiste engagé

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

L'artiste engagé

Parcours

Dans tous les arts et ici spécialement en danse, l’artiste crée parfois pour défendre une cause, dénoncer un fait, troubler, choquer. Voici un panorama de quelques créations chorégraphiques « engagées ».

Découvrir
En savoir plus

Rituels

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Rituels

Parcours

Découvrez comment la notion de rituel prend sens dans diverses danses à travers ces extraits.

Découvrir
En savoir plus

La chorégraphie Belge contemporaine

Parcours

Philippe Guisgand

La chorégraphie Belge contemporaine

Parcours

Ce parcours présente les différents chorégraphes qui ont marqué le territoire belge.

Découvrir
En savoir plus

L’espace scénique

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

L’espace scénique

Parcours

Un spectacle de danse se déroule dans une zone spatiale définie ou non. Ce parcours permet de comprendre l’occupation de l’espace scénique en danse.

Découvrir
En savoir plus

Les états de corps

Parcours

Philippe Guisgand

Les états de corps

Parcours

Explication du terme « état de corps » pour la danse.

Découvrir
En savoir plus

La Biennale de la danse

Exposition virtuelle

Biennale de la danse

La Biennale de la danse

Exposition virtuelle

La Biennale de la danse est un événement lyonnais que la ville traverse toutes les années paires. Voici l’histoire de cette aventure et un historique de toutes ses éditions.

Découvrir
En savoir plus

La Fondation BNP Paribas

Exposition virtuelle

Fondation BNP Paribas

La Fondation BNP Paribas

Exposition virtuelle

Depuis sa création en 1984, la Fondation BNP Paribas soutient les arts de la scène. Attentive à la qualité de son engagement auprès de ses partenaires,  elle veille à accompagner leurs projets dans la durée.  Découvrez les engagements de la Fondation.

Découvrir
En savoir plus

Corps dansants

Parcours

Centre national de la danse

Corps dansants

Parcours

Focus sur la variété des corps que propose la danse contemporaine et la manière de montrer ces corps : de la nudité complète au corps tout à fait caché ou recouvert.

Découvrir
En savoir plus

L'improvisation

Parcours

Philippe Guisgand

L'improvisation

Parcours

 Découverte des spécificités de l’improvisation en danse.  

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus