Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Trois générations [remontage 2018]

CN D - Centre national de la danse Danse en amateur et répertoire 2018 - Réalisateurs : Chaumeille, Ivan - Gubitsch, Rafaël

Chorégraphe(s) : Gallotta, Jean-Claude (France)

Producteur vidéo : Centre national de la danse

Vidéo intégrale disponible au CND de Pantin

Trois générations [remontage 2018]

CN D - Centre national de la danse Danse en amateur et répertoire 2018 - Réalisateurs : Chaumeille, Ivan - Gubitsch, Rafaël

Chorégraphe(s) : Gallotta, Jean-Claude (France)

Producteur vidéo : Centre national de la danse

Vidéo intégrale disponible au CND de Pantin

Trois générations [remontage 2018]

Extrait remonté par le groupe Les ateliers chorégraphiques du château Coquelle, coordinatrice Christine Vandenbussche, dans le cadre de Danse en amateur et répertoire (2017/2018). 

Transmission par Darrell Davis.

Présenté le 26 mai 2018, Les 2 Scènes, Théâtre Ledoux, Besançon.

L’œuvre à la création

Création le 11 mars 2004 à la Rampe, Scène conventionnée danse et musiques à Échirolles 

Chorégraphie : Jean-Claude Gallotta

Pièce pour 24 interprètes 

Groupe Grenade distribution A : Lola Cougard, Clémence Touret, Maëlle Colleu-Hepke, Kheidija Zandad, Thomas Birzan, Rafaël Sauzet, Lucien Boilley, Barnabé Faliu

Groupe Grenade distribution B : Anaëlle Legros, Laura Cortes, Émilie Girard, Farida Gourari, Rasmeiy Ouk, Robin Maurice, Pierre Boileau, Sofiane Merabet

Groupe Émile Dubois : Ximena Figueroa, Benjamin Houal, Ludovic Galvan, Yannick Hugron, Hee-Jin Kim, Kae Kurachi, Massa Sugiyama, Thierry Verger 

Groupe Mézall : Françoise Bal-Goetz, Mirjam Berns, Darrell Davis, Christophe Delachaux, Martin Kravitz, Anne-Marie Moenne-Loccoz, Colette Priou, Yo Xakabe

Musique : Strigall

Durée originale : 1h30 environ

Le groupe 

Les ateliers chorégraphiques du château Coquelle (Dunkerque, Hauts-de-France)

Le groupe est constitué de danseurs amateurs qui suivent des ateliers encadrés par les deux professeurs, Christine Vandenbussche et Nathalie Brasme, en danse classique, modern jazz et contemporain. Ils participent à des rencontres chorégraphiques, des concours régionaux et nationaux. Les ateliers chorégraphiques ont pour objectifs la technique, le bien-être et la préparation à la scène. Pour ce projet, le groupe se compose de 26 danseurs de trois générations différentes : enfants, adolescents et adultes. 

Le projet 

Les ateliers chorégraphiques ont choisi Trois générations de Jean-Claude Gallotta pour sa forme intergénérationnelle. Enfants, adolescents et adultes se côtoient et pour certains, il s’agit même de danser en famille et de renforcer la relation parent-enfant. Depuis toujours, le château Coquelle est attentif à la diversité des corps et la richesse que crée le mélange de ces corps, en défendant l’idée que celui-ci doit pouvoir s’exprimer librement sans être enfermé dans une matrice impitoyable : il est important de dépasser les limites du corps, sans pour autant s’acharner à correspondre à un idéal fixé par les industries de la mode, ni le mettre en péril. Le corps peut être souple, il peut être ferme comme il peut être mou. Il a le droit d’être vieux et fatigué. Le corps est malléable mais il est aussi agressif. Ainsi, avec Trois générations, c’est la place du corps qui est mise en avant à travers une chorégraphie reprise par trois groupes de danseurs à la souplesse, à la force et à la gestuelle propres à chacun de ces groupes, en fonction de leur pratique, de leur vécu et de leur âge. 

Gallotta, Jean-Claude

Après un séjour à New York à la fin des années 70 où il découvre l'univers de la post-modern Dance (Merce Cunningham, Yvonne Rainer, Lucinda Childs, Trisha Brown, Steve Paxton, Stuart Sherman...), Jean-Claude Gallotta fonde à Grenoble – avec Mathilde Altaraz – le Groupe Émile Dubois qui deviendra Centre chorégraphique national en 1984. Installé depuis ses débuts à la Maison de la culture (dont il sera le directeur de 1986 à 1989), il y crée plus de soixante chorégraphies présentées sur tous les continents, dont Ulysse, Mammame, Docteur Labus, Presque Don Quichotte, les Larmes de Marco Polo, 99 duos, Trois générations, Cher Ulysse...


Il a également chorégraphié plusieurs pièces pour le Ballet de l'Opéra de Lyon et pour le Ballet de l'Opéra de Paris. Invité par le metteur en scène Tadashi Suzuki à Shizuoka (Japon), il y a créé et fait travailler une compagnie japonaise de 1997 à 2000. Après l'Homme à tête de chou (à partir de l'album de Serge Gainsbourg dans une version d'Alain Bashung) en 2009, il crée en 2011 Daphnis é Chloé (Théâtre de la Ville) et le Sacre du printemps (Théâtre national de Chaillot) ; fin 2012, il présente Racheter la mort des gestes - Chroniques chorégraphiques 1 au Théâtre de la Ville, puis à la MC2 ; début 2013, la recréation d'Yvan Vaffan cherchant ainsi patiemment à partager avec le public un même récit, celui d'une histoire et d'un avenir artistique communs.

En octobre 2013, il co-signe le spectacle l'Histoire du soldat de Stravinsky et l'Amour sorcier de Manuel de Falla avec le chef d'orchestre Marc Minkowski et le metteur en scène Jacques Osinski. En 14-15, il présente le Sacre et ses révolutions à la Philharmonie de Parie et en juin, crée l'Étranger à partir du roman d'Albert Camus à la MC2 : Grenoble.

Il ouvre la saison 2015-2016 avec My Rock à la MC2 : Grenoble, puis au Théâtre du Rond-Point à Paris.

 

 

Chaumeille, Ivan

Cinéaste, Ivan Chaumeille a longtemps associé son travail à celui de la chorégraphe Dominique Brun, notamment en réalisant + One (2014), un documentaire de création programmé au festival « Vidéodanse », au montage duquel a participé Rafaël Gubitsch ; le DVD Le Faune – un film ou la fabrique de l’archive, pour lequel il filme et monte deux versions de L’Après-midi d’un faune de Vaslav Nijinski, réalise des interviews et conçoit et articule les dimensions Rom et vidéographiques de l’objet DVD (2007). Il réalise des séquences vidéographiques pour le spectacle Medea-Stimmen de Virginie Mirbeau, créé au Festival Les Météores du CCN du Havre (2008). Philosophe de formation, il réalise un documentaire de création intitulé Avec François Châtelet, un voyage différentiel (2010) pour la collection « À Contre-temps » en coproduction avec le Groupe Galactica, Mosaïque films et Canal 15.

Gubitsch, Rafaël

Cadreur, monteur et photographe, Rafaël Gubitsch réalise des documentaires et des captations autour de l’art plastique, de la musique et de la danse. Il réalise les vidéos de l’artiste Elliott Causse dit « Flux » à l’occasion de ses nombreuses installations et fresques monumentales. Notamment le film Propagations (2015) qui dépeint l’exposition homonyme de sa création à son vernissage.

Il conçoit plusieurs vidéos documentaires pour le Trio Talweg dont l’EPK de leur album Trios avec piano (2018) relatant l’enregistrement à l’Arsenal de Metz. Il est assistant monteur d’Ivan Chaumeille à plusieurs reprises, entre autres + One (2014), un documentaire de création programmé au festival « Vidéodanse ». En tant que photographe, il élabore avec Corentin Hervouët l’exposition Urbanicités (2016) au 39/93 à Romainville qui se porte sur le quotidien et la ville, la solitude dans la multitude.

Depuis 2016, Rafaël est le régisseur audiovisuel de la salle d’exposition de la Philharmonie de Paris.

Trois générations [remontage 2018]

Chorégraphie : Jean-Claude Gallotta

Interprétation : Salomé Bailleul, Maelis Bélénus, Ninon Bryche, Zoé Carlier, Juliette Caulier, Sandra Cortes, Tamara Dewaele, Nathalie Eloy, Zoé Eloy, Hélène Fixard, Gladys Hetru,Jade Hetru, Virginie Hetru, Louise Le Roux, Mathilde Louchie, Lisa Loy, Violette Matelaer, Maryse Maugenest, Delphine Maugenest, Frédérique Mazurek, Louise Millescamps, Christine Salomé, Maélys Simon, Joséphine Thomas, Eva Vandenbussche

Musique additionnelle : Extrait de Strigall

Conception vidéo : Ivan Chaumeille et Rafaël Gubitsch

Durée : 21 minutes

Danse en amateur et répertoire

Danse en amateur et répertoire est un programme d’accompagnement de la  pratique amateur au-delà du cours de danse et de la phase  d’apprentissage technique. Destiné à des groupes de danseurs amateurs,  il ouvre un espace de partage pour ceux qui désirent approfondir une  pratique et une connaissance de la danse en relation avec son histoire.


Laurent Barré
Responsable du service Recherche et Répertoires chorégraphiques
Anne-Christine Waibel
Assistante du service Recherche et Répertoires chorégraphiques
+33 (0)1 41 83 43 96 
danse-amateur-repertoire@cnd.fr


Source : CN D

En savoir plus : https://www.cnd.fr/fr/page/323-danse-en-amateur-et-repertoire-programme-d-aide

Nos suggestions de themas et videos

Aucun Résultat

En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus