Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Suivront mille ans de calme

CN D - Centre national de la danse 2014 - Réalisateur-rice : Centre national de la danse, Réalisation

Chorégraphe(s) : Preljocaj, Angelin (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Centre national de la danse , CN D - Spectacles et performances

Producteur vidéo : Centre national de la danse

Vidéo intégrale disponible au CND de Pantin

en fr

Suivront mille ans de calme

CN D - Centre national de la danse 2014 - Réalisateur-rice : Centre national de la danse, Réalisation

Chorégraphe(s) : Preljocaj, Angelin (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Centre national de la danse , CN D - Spectacles et performances

Producteur vidéo : Centre national de la danse

Vidéo intégrale disponible au CND de Pantin

en fr

Suivront mille ans de calme

Le Ballet Preljocaj mène la danse là où on ne l'attend pas ! Créé en 1998, le Groupe urbain d'intervention dansée (G.U.I.D.) se multiplie dans l'espace public et dans des lieux inattendus pour faire découvrir la danse contemporaine au plus grand nombre.

« Que se cache-t-il sous nos rituels contemporains, dans les replis de nos existences ? 

Suivront mille ans de calme s'inscrit dans une veine poétique et impressionniste comme un travail consécutif à une lecture assidue mais non raisonnée de l'Apocalypse. Il faut donc s'abstenir de chercher là, toutes images ou clichés illustrant directement ou de façon trop référentielle le fameux texte de Saint Jean.
 

Source féconde d'inspiration, le mot même d'Apocalypse, (du grec apo : soulever et calypsis : le voile), n'en évoque pas moins l'idée de révéler, de dévoiler, ou de mettre en évidence des éléments qui seraient présents à notre monde, mais soustraits à nos regards.
 

Ainsi s'agirait-il davantage d'évoquer ce qui se love dans les replis de nos existences plutôt que de prophétiser des déferlements compulsifs de catastrophes, de destructions irrémédiables ou d'imminence de la fin des temps.
 

La danse, art de l'indicible par excellence, n'est-elle pas quand il s'agit d'endosser le rôle de révélateur (au sens photographique), la plus à même de remplir cette fonction délicate de mise à nu de nos peurs, de nos angoisses, et de nos espoirs. Elle souligne implacablement l'entropie des molécules, programmée dans la mémoire de nos chairs qui annonce l'Apocalypse des corps. Elle stigmatise nos rituels, révèle l'incongruité de nos postures qu'elles soient d'ordre social, religieuses ou païennes.
 

Suivront mille ans de calme voudrait effleurer cette dérive aveugle des corps, ballottés par des idéaux et des croyances, un peu perdus entre les lignes de l'Apocalypse. »

Angelin Preljocaj (Source : site preljocaj.org)

Dernière mise à jour : mars 2014

Preljocaj, Angelin

Né en France en 1957, de parents albanais, Angelin Preljocaj débute des études de danse classique avant de se tourner vers la danse contemporaine auprès de Karin Waehner.
En 1980, il part pour New York afin de travailler avec Zena Rommett et Merce Cunningham, puis continue ses études en France auprès de la chorégraphe américaine Viola Farber et du français Quentin Rouillier. Il rejoint ensuite Dominique Bagouet jusqu’à la création de sa propre compagnie en décembre 1984. Il a chorégraphié depuis 50 pièces, du solo aux grandes formes. Angelin Preljocaj s’associe régulièrement à d’autres artistes dans des domaines divers tels que la musique (Goran Vejvoda, Air, Laurent Garnier, Granular Synthesis, Karlheinz Stockhausen), les arts plastiques (Claude Lévêque, Subodh Gupta, Adel Abdessemed), le design (Constance Guisset), la mode (Jean Paul Gaultier, Azzedine Alaïa), le dessin (Enki Bilal) et la littérature (Pascal Quignard, Laurent Mauvignier)…

Ses créations sont reprises au répertoire de nombreuses compagnies, dont il reçoit également des commandes, c’est le cas notamment de « La Scala » de Milan, du New York City Ballet et du Ballet de l’Opéra national de Paris. Il a réalisé des courts-métrages (« Le postier », « Idées noires » en 1991) et plusieurs films, notamment « Un trait d’union » et « Annonciation » (1992 et 2003). En 2009, il réalise le film « Blanche Neige » et en 2011 il signe, pour Air France, le film publicitaire « L’Envol », qui reprend la chorégraphie du Parc. Il a également collaboré à plusieurs réalisations cinématographiques mettant en scène ses chorégraphies : « Les Raboteurs » avec Cyril Collard d’après l’œuvre de Gustave Caillebotte en 1988, « Pavillon Noir » avec Pierre Coulibeuf en 2006 et « Eldorado / Preljocaj » avec Olivier Assayas en 2007.

Aujourd’hui composé de 24 danseurs permanents, le Ballet Preljocaj est installé depuis octobre 2006 au Pavillon Noir à Aix-en-Provence, un lieu entièrement dédié à la danse dont Angelin Preljocaj est le directeur artistique. Sa dernière création "La Fresque" a été présentée au Grand Théâtre de Provence du 20 au 24 septembre 2016. Réalisé avec Valérie Müller, le premier long-métrage d’Angelin Preljocaj, "Polina", danser sa vie, adapté de la bande-dessinée de Bastien Vivès, est sorti en salle en novembre 2016.


Source : Ballet Preljocaj ⎜Pavillon Noir


En savoir plus : preljocaj.org

Centre national de la danse, Réalisation

Depuis 2001, le Centre national de la danse (CND) réalise des captations de ses programmations de spectacle et de pédagogie et crée des ressources à partir de ces représentations filmées (interviews, conférences dansées, rencontres avec des artistes, démonstrations, grandes leçons, colloques spécialisés, montages thématiques, etc.). 

Groupe urbain d'intervention dansée (GUID)

Créé en 1998, le Groupe Urbain d'Intervention Dansée parcourt les villes  de la région et mène la danse dans des lieux inattendus, en présentant  des extraits du répertoire d’Angelin Preljocaj.

Le G.U.I.D.  rayonne ainsi dans l’espace public, des gares aux places de marché en  passant par les cours d’écoles pour faire découvrir la danse  contemporaine au plus grand nombre. Il ponctue aussi fréquemment des  événements privés et accompagne parfois le Ballet Preljocaj sur  certaines tournées en France et à l'étranger.

Les danseurs,  spécialement choisis pour ce projet, sont aguerris aux méthodes du  chorégraphe et portent avec brio non seulement ses œuvres, mais aussi sa  volonté de proximité avec le public. Les extraits de pièces révèlent le  goût d’Angelin Preljocaj pour une écriture exigeante, sa rigueur et  l’inventivité formelle de ses spectacles, le tout se conjuguant avec sa  volonté d’offrir la danse à tous.

Le G.U.I.D. intègre chaque saison les jeunes danseurs de la cellule de professionnalisation du Ballet Preljocaj.

À l’issue de chaque représentation, les danseurs se prêtent au jeu des questions avec les spectateurs.

Suivront mille ans de calme

Chorégraphie : Angelin PRELJOCAJ

Assistance à la chorégraphie : Responsable artistique du G.U.I.D. Guillaume SIARD

Interprétation : Benjamin BAC, Déborah CASAMATTA, Solène HÉRAULT, Martin MAURIÈS, Anne-Céline PIC-SAVARY, Simon RIPERT

Costumes : Nadine GALIFI

Autres collaborations : Répétiteurs Silvia BIDEGAIN, Dany LÉVÊQUE, Guillaume SIARD

Durée : 100 minutes

Nos suggestions de videos
04:52

Performance (à La Station - Gare des Mines, extrait 2)

Vienne, Gisèle (France)

  • Ajouter à la playlist
04:57

Performance (à La Station - Gare des Mines, extrait 1)

Vienne, Gisèle (France)

  • Ajouter à la playlist
13:31

CÉDEZ LE PASSAGE - ÉPISODE 2 : Corps Contraints - Nacera Belaza et Dalila Belaza

Belaza, Nacera (France)

  • Ajouter à la playlist
14:27

CÉDEZ LE PASSAGE - ÉPISODE 1 : Un homme qui dort - Hela Fattoumi et Eric Lamoureux

Fattoumi, Héla (France)

  • Ajouter à la playlist
17:22

Entropico #5

Haleb, Christophe (France)

  • Ajouter à la playlist
17:41

Entropico #4

Haleb, Christophe (Martinique)

  • Ajouter à la playlist
16:06

Entropico #3

Haleb, Christophe (Cuba)

  • Ajouter à la playlist
14:44

Entropico #2

Haleb, Christophe (France)

  • Ajouter à la playlist
07:05

Nkululeko

Nkululeko (France)

  • Ajouter à la playlist
06:24

Inhabitant

Pesa, Sello (South Africa)

  • Ajouter à la playlist
04:06

Kids

Tran, Jérémy (France)

  • Ajouter à la playlist
01:30

Dark tale after love

Tran, Jérémy (France)

  • Ajouter à la playlist
02:04

tReta

Santos, Allexandre (France)

  • Ajouter à la playlist
06:19

Danse savante

Chaignaud, François (France)

  • Ajouter à la playlist
22:09

Nal Boa (Regarde moi) [remontage 2018]

Le Batard, Anne (France)

  • Ajouter à la playlist
03:03

La Minute du spectateur (2022) : Marco Da Silva Ferreira

Da Silva Ferreira, Marco (France)

  • Ajouter à la playlist
02:52

La Minute du spectateur : Collectif FAIR[E] (2022)

Dia, Iffra (France)

  • Ajouter à la playlist
02:56

La Minute du spectateur (2022) : Lasseindra Ninja & la Ballroom Scene

Ninja, Lasseindra (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

James Carlès

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv

James Carlès

Exposition virtuelle

© Emmanuel Tussore

Découvrir
En savoir plus

Danse sur Mobilier urbain dissuasif

Exposition virtuelle

Nawel Oulad

Danse sur Mobilier urbain dissuasif

Exposition virtuelle

CEDEZ LE PASSAGE

Variations sur mobiliers urbains dissuasifs

Les documentaires dansés CEDEZ LE PASSAGE cherchent à rendre visibles des tentatives d’appropriation par le corps d’un espace qui semble a priori impossible pour la danse : le mobilier urbain anti-SDF.

Plusieurs danseurs-chorégraphes vont en duo à la rencontre de ces mobiliers urbains dissuasifs. Ils questionnent avec leurs corps et leurs voix ces architectures inhospitalières.

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus