Aller au contenu principal
Ajouter cette vidéo à une playlist

Title

Choreographer

La description est limitée à 500 caractères


Vos playlists

La vidéo a été ajoutée avec succès.

La vidéo est déjà présente dans la playlist.

Vous devez être membre pour profiter de toutes les fonctionnalités Se connecter S'inscrire
Vous devez être membre pour voir cette playlist Se connecter S'inscrire
Supprimer mon historique vidéo Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Supprimer mon historique de recherche Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Créer une playlist La description est limitée à 500 caractères


Intégrez la vidéo Intégrez la vidéo sur votre site web
Index
Voir la vidéo
Vous pouvez désormais rendre vos playlists publiques! Pour cela, rendez-vous sur votre compte personnel

Attention !
Cette vidéo contient de la nudité ou de la violence.
Supprimer la playlist Êtes-vous sûr de vouloir supprimer la playlist ?
Partager cette playlist
Configurer l'accès Garder votre playlist privée
(elle ne sera visible que par vous)
Rendre votre playlist publique
(et partagez-là avec les autres utilisateurs)
Configurer l'accès
Partager Adresse Partager par e-mail Envoyer
Help Par défaut, la recherche retourne les résultats pour tous les mots trouvés. Pour une recherche avancée, préfixez votre recherche par ":"
(ex ":hiphop && breakdance").

Vous pouvez utiliser les opérateurs suivants: AND (&&), OR (||), NOT (! ou -)

Pour utiliser l'opérateur NOT correctement, le deuxième mot doit être écrit juste après le point d'exclamation, sans espace (e.g. ":merzouki !hip hop").


Documents
Information Votre soumission a été envoyé
Informations vidéo

La politique vidéo du navigateur Google Chrome a été modifiée depuis la version 6.6 : les playlists vidéo ne peuvent pas être lues automatiquement

Pour une meilleure expérience sur Numeridanse, nous vous recommandons d'utiliser Mozilla Firefox

offres

Offre PRO

Uniquement accessible aux artistes/compagnies, réalisateurs

les options :

  • Outil de création d’expositions virtuelles
  • Gestion et valorisation de ses ressources en autonomie
  • Nombre illimité de gestionnaires du compte "contributeur"
  • Création de comptes invités
  • Aucune publicité sur le site et les vidéos
  • Site bilingue français-anglais
  • Player HTML5 exportable
  • Bande passante illimitée
  • Partage de liens privés
  • Pas de limite de volumes
  • Stockage sécurisé
  • + Assistance technique
offres

Offre PRO +

Artiste, compagnie, association, bureau de production, centre ressource, collectivité territoriale, festival, lieu de diffusion et de création, mécène et fondation, réalisateur, réseau.

les options :

  • Outil de création d’expositions virtuelles
  • Gestion et valorisation de ses ressources en autonomie
  • Nombre illimité de gestionnaires du compte "contributeur"
  • Création de comptes invités
  • Aucune publicité sur le site et les vidéos
  • Site bilingue français-anglais
  • Player HTML5 exportable
  • Bande passante illimitée
  • Partage de liens privés
  • Pas de limite de volumes
  • Stockage sécurisé
  • + Assistance technique

+ Conseils et accompagnement dans la création de contenus vidéos, formation complémentaire en catalogage, navigation, recherche de documents et organisations de contenus vidéos (expositions virtuelles, playlists, etc.)

avantages

Promouvoir sa collection vidéo

Les plateformes vidéos généralistes sont utilisées pour la promotion d’un artiste et d’une œuvre. Mais Numeridanse offre un environnement dédié au monde de la danse, tant par ses outils de recherche que par l’éditorialisation du contenu que la plateforme propose. Ainsi les œuvres et leurs auteurs sont facilement accessibles et ce durablement.
Numeridanse est un site de référence reconnu et utilisé par les amateurs de danse, les professionnels de la culture, les pédagogues, les journalistes, les chercheurs, etc.

avantages

Garantir l’accès à un fonds vidéo unique

Seuls les professionnels de la danse peuvent ouvrir un compte PRO et PRO+ et proposer leurs ressources vidéo sur la plateforme. Vous êtes garants d’une histoire de la danse. En étant déposé sur Numeridanse votre fonds d’archive vidéo devient accessible à tous.

avantages

Partager son compte

Vous pouvez créer des comptes « contributeurs invités », ainsi, vos collaborateurs disposent des mêmes outils que vous, leurs collections vidéos sont rattachées à votre identité et toute publication vous sera soumise pour validation.

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favoris Ajouter à vos favoris

Steptext (version studio)

CN D - Centre national de la danse 2016 - Réalisateur-rice : Centre national de la danse, Réalisation

Chorégraphe(s) : Forsythe, William (United States)

Présentée dans la/les collection(s) : CN D - Spectacles et performances

Producteur vidéo : Centre national de la danse

Vidéo intégrale disponible à CND de Pantin

en fr

Steptext (version studio)

CN D - Centre national de la danse 2016 - Réalisateur-rice : Centre national de la danse, Réalisation

Chorégraphe(s) : Forsythe, William (United States)

Présentée dans la/les collection(s) : CN D - Spectacles et performances

Producteur vidéo : Centre national de la danse

Vidéo intégrale disponible à CND de Pantin

en fr

Steptext (version studio)

Version studio, sans lumière, sans décor et sans costumes présentée dans le cadre de "La Fabrique" : ateliers, extraits de repertoire, installation vidéos et affiches avec le Ballet de l'Opéra de Lyon le 10 décembre 2016 au CN D à Pantin. Chaque année, le CN D invite une grande compagnie de danse à venir présenter son projet artistique, sous toutes ses facettes, et à prendre possession des espaces du CN D le temps d’une journée, à la rencontre de tous les publics, professionnels et amateurs. Après le Ballet de Lorraine, le CN D invite le Ballet de l’Opéra de Lyon à venir occuper ses lieux. L'occasion de découvrir l’un des plus prestigieux ballets d’Europe à travers des ateliers, projections, extraits de répertoire et performances.

Compagnie  de formation classique tournée vers la danse contemporaine, le Ballet  de l’Opéra de Lyon, dirigé par Yorgos Loukos, s’est constitué depuis plus de vingt ans un répertoire important (103 pièces, dont 52 créations mondiales), en faisant appel à des chorégraphes privilégiant le langage, le faisant évoluer, inventant son environnement et sa mise en espace.

Steptext
Steptext, première pièce à être entrée au répertoire de la compagnie en 1986, un an après sa création, apparait dans sa torsion à l’extrême du vocabulaire classique comme une sorte de manifeste du « style Forsythe ». Non seulement le chorégraphe y étire les corps et les gestes à la limite du déséquilibre, mais en contrepoint de la Chaconne en ré mineur de Jean-Sébastien Bach, il organise une savante déconstruction des codes sonores et scéniques de la représentation. Les danseurs du Ballet de l’Opéra de Lyon invitent les spectateurs à la  répétition de ce troublant ballet de l’ellipse, qui les met très exactement au centre du mystère de la création.

Source : programme du CN D

Forsythe, William

Natif de New York, Forsythe fait ses classes en Floride aux côtés de  Nolan Dingman et Christa Long, danse au Joffrey Ballet puis plus tard au  Ballet de Stuttgart, où il est nommé chorégraphe résident en 1976. Au  cours des sept années suivantes, il crée de nouvelles œuvres pour le  Stuttgart Ensemble et les ballets de Munich, La Haye, Londres, Bâle,  Berlin, Francfort, Paris, New York et San Francisco. En 1984, il  commence un mandat de vingt ans à la tête du Ballet de Francfort, où il  créé les œuvres Artifact (1984), Impressing the Czar (1988), Limb’s  Theorem (1990), The Loss of Small Detail (1991), ALIE/NA(C)TION (1992),  Eidos: Telos (1995), Endless House (1999), Kammer/Kammer (2000) et  Decreation (2003).

Après la dissolution du Ballet de Francfort en 2004, Forsythe fonde  un nouvel ensemble plus indépendant qu'il a dirigé de 2005 à 2015. Le  nouvel ensemble signe les œuvres Three Atmospheric Studies (2005), You made me a monster (2005), Human Writes (2005), Heterotopia (2006), The Defenders (2007), Yes we can’t (2008/2010), I don’t believe in outer space (2008), The Returns (2009) et Sider (2011).  Les créations les plus récentes de Forsythe ont été développées et  interprétées exclusivement par la Forsythe Company tandis que ses œuvres  antérieures figurent au premier rang du répertoire des principaux  ballets internationaux, dont le Mariinsky Ballet, le New York City  Ballet, le San Francisco Ballet, le Ballet national du Canada, le  Semperoper Ballet de Dresden, le Ballet Royal d’Angleterre et le Ballet  de l’Opéra de Paris. 

Forsythe et ses ensembles sont lauréats de  nombreux prix: New York Dance and Performance « Bessie » Award (1988,  1998, 2004, 2007) et London’s Laurence Olivier Award (1992, 1999, 2009).  Forsythe s’est vu décerner le titre de Commandeur des Arts et Lettres  par le gouvernement français (1999) et a reçu la décoration allemande «  Distinguished Service Cross » (1997), le Wexner Prize (2002), le Lion  d’Or de la Biennale de Venise (2010), le prix de l’American Dance  Festival (1912) et la suédoise Carina Ari Medal (2014).

Forsythe a réalisé des commandes d’installations et de performances  pour l’architecte et artiste Daniel Libeskind (Groningen, 1989),  ARTANGEL (Londres, 1997), Creative Time (New York, 2005) et SKD –  Staatliche Kunstsammlungen Dresden (2013, 2014). Parmi ces « objets  chorégraphiques », comme Forsythe les appelle, on trouve entre autres White Bouncy Castle (1997), City of Abstracts (2000), The Fact of Matter (2009), Everywhere and Nowhere at tehe Same Time n°2 (2013) et Black Flags (2014).

Ses  créations - films, performances et installations - ont été présentées  dans de nombreux musées et expositions, notamment au Whitney Biennial  (New York, 1997), le Festival d’Avignon (2005, 2011), au musée du Louvre  (2006), à la Pinakothek der Moderne de Munich (2006), au 21_21 Design  Sight in Tokyo (2007), au Wexner Center for the Arts (Columbus, 2009),  au Tate Modern (Londres, 2009), à la Hayward Gallery, (Londres, 2010),  au MoMA (New York 2010), à l’ICA Boston (2011) et à la Biennale de  Venise  (2005, 2009, 2012, 2014).

En collaboration avec des spécialistes des médias et des éducateurs,  Forsythe a développé de nouvelles approches pour la documentation, la  recherche et l'éducation dans le domaine de la danse. Son application «  Technologies d'improvisation : outil pour l’œil analytique de la danse  », développée en 1994 avec le ZKM / Zentrum für Kunst und  Medientechnologie de Karlsruhe, est utilisée comme un outil  d’enseignement au service des compagnies professionnelles, des  conservatoires de danse, des universités, des programmes d'architecture  de troisième cycle et de nombreux lycées à travers le monde. 2009 a été  l'année du lancement de « Synchronous Objects » pour son ballet One Flat Thing,  reproduced, partition digitale en ligne développée avec l'Ohio State  University pour révéler les principes organisationnels de la  chorégraphie et démontrer la possibilité de leur application à d'autres  disciplines. « Synchronous Objects » a servi de projet-pilote pour «  Motion Bank » de Forsythe, une plate-forme de recherche centrée sur la  création et la recherche de partitions digitales en ligne en  collaboration avec des chorégraphes invités.

En tant qu'éducateur, Forsythe est régulièrement invité pour des  conférences et des ateliers de travail dans des universités et autres  institutions culturelles. En 2002, Forsythe a été choisi pour élaborer  le Mentorat Danse du Programme Rolex de Mentorat artistique. Forsythe  est Membre honoraire du Laban Centre for Movement and Dance de Londres  et Docteur honoris causa de la Juilliard School de New York. Forsythe  est également Professeur de Danse et Conseiller Artistique à l'Institut  chorégraphique de l’École de Danse Glorya Kaufman de l'Université de  Californie du Sud.

Source : Site internet de William Forsythe


En savoir plus : 

http://www.williamforsythe.com


Centre national de la danse, Réalisation

Depuis 2001, le Centre national de la danse (CND) réalise des captations de ses programmations de spectacle et de pédagogie et crée des ressources à partir de ces représentations filmées (interviews, conférences dansées, rencontres avec des artistes, démonstrations, grandes leçons, colloques spécialisés, montages thématiques, etc.). 

Le Ballet de l'Opéra de Lyon

Dès son arrivée en 1969 à la tète de l’ "Opéra Nouveau de Lyon", Louis Erlo donne à la danse une place de choix. Pour la première fois, en dehors de Paris, une maison d’Opéra accorde à sa compagnie de ballet des soirées entières consacrées à la danse.

Dès lors, celle-ci n’a cessé de s’ouvrir à tous les affluents, qu’ils soient fleuves ou rivières, voisins ou lointains, harmonieux ou tumultueux. Mais dans tous les cas, talentueux. Cette vivifiante ouverture au monde, le Ballet de l’Opéra de Lyon l’a vécue d’emblée, avec ses premiers directeurs, l’Italien Vittorio Biagi, puis le yougoslave Milko Speremblek et le né-zélandais Gray Veredon, tous dans la mouvance néo-classique et béjartienne de l’époque. 

Mais c’est Françoise Adret qui, à partir de 1985, va donner à la compagnie une tournure résolument plurielle. La "mère Adret" à comme l’appellent affectueusement ses danseurs a un œil, du bagout et un solide carnet d’adresses. Surtout, cette Française qui a beaucoup voyagé a pour mission de donner à cette troupe une dimension nationale et internationale. Elle constitue un répertoire sur un double spectre : les grands chorégraphes internationaux encore peu demandés, (et non des moindres, entre Jiří Kylián, Mats Ek, Nacho Duato ou William Forsythe) et la chance donnée à la "jeune danse française" (Mathilde Monnier, Maryse Delente, Angelin Preljocaj)… Dans toute troupe, il y a des temps de grâce, Mais à Lyon, un moment d’éclat allait changer le cours des choses. En 1985, personne n’imaginait qu’une poupée magique (la Cendrillon de Maguy Marin) ferait faire le tour du monde à la compagnie, avec pas moins de trois tournées aux États-Unis la seule année 1987… Trois ans plus tard, Lyon récidivait en créant la fameuse relecture de Roméo et Juliette par Angelin Prejlocaj. Nouveau défi (c’est, pour le chorégraphe, sa première commande d’importance), et nouvelle pièce mémorable. Les dés étaient jetés…

Lorsqu’en 1991, le Grec Yorkos Loukos alors maître de ballet-directeur succède à Françoise Adret, le pli est pris et se démultiplie jusqu’à aujourd’hui, avec une palette "choré-graphique" d’une grande ouverture d’esprit. Maguy Marin devenue chorégraphe résidente fait encore des étincelles lorsqu’en 1993, elle inaugure le nouvel Opéra de Lyon avec une version déjantée de Coppélia en goguette dans la banlieue lyonnaise. Détours vers l’histoire de la danse, regards sur la danse au présent, visions de ce qu’elle sera demain, pluralité des styles, des âges des chorégraphes, de leurs origines, de leur formation : la force du Ballet de l’Opéra de Lyon, c’est justement de n’avoir pas de spécificité, mais un répertoire extrêmement diversifié revendique Yorgos Loukos. Autant dire que cela attire le public (qui aime la nouveauté) et les jeunes danseurs d’aujourd’hui, adeptes et aguerris aux changements de style. Même les professeurs ne sont pas à demeure, qui changent tous les mois, pour s’interdire toute routine.

Aujourd’hui, la compagnie possède un répertoire de 117 œuvres dont plus de la moitié sont des créations. Lister les chorégraphes venus travailler à Lyon, c’est rappeler l’importance des pionniers de la nouvelle danse française (Mathilde Monnier, Jean-Claude Gallotta) et de leurs jeunes cousins (de Jérôme Bel à Christian Rizzo, Alain Buffard ou Rachid Ouramdane). C’est rejoindre les ténors de la modern dance américaine (Trisha Brown, Merce Cunningham, Lucinda Childs), de l’énergie post-classique (William Forsythe, Benjamin Millepied) et de la "next wave" (comme Otto Ramstad). C’est explorer la musicalité belge (de Keersmaeker) la théâtralité suédoise (Mats Ek), le lyrisme tchèque (Jiří Kylián), la puissance israélienne (Ohad Naharin, Emanuel Gat). C’est habituer son regard aux petits nouveaux (Tania Carvalho, Alessandro Sciarroni, Marina Mascarell..). C’est être… aux confluences d’une danse plus que jamais ouverte sur le monde.


Source : Site de l'Opéra de Lyon


En savoir plus : opera-lyon.com 

Steptext (version studio)

Chorégraphie : William Forsythe

Interprétation : Kristina Bentz, Sam Colbey, Albert Nikolli, Leoannis Pupo-Guillen, Roylan Ramos

Musique additionnelle : Jean-Sébastien Bach, Partita pour violon seul n°2 en ré mineur BWV 1004 (Chaconne)

Production / Coproduction de l'œuvre chorégraphique : Pièce pour quatre danseurs créée en janvier 1985 par l’Aterballetto, à Reggio Emilia, Italie. Entrée au répertoire du Ballet de l’Opéra le 15 mars 1987.

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : Enregistré au CN D le 10 décembre 2016 dans le cadre de La Fabrique

Nos suggestions de videos
03:05

Tricksters

Richard, Alban (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
02:12

Moving Numbers

Swinston, Robert (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
02:53

La belle au bois dormant

Bart, Jean-Guillaume (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
05:27

Island of no Memories

Ito, Kaori (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
19:21

Rosas danst Rosas [remontage 2015]

De Keersmaeker, Anne Teresa (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
07:37

La la la Human Sex (duo n°1)

Lock, Édouard (Canada)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
10:19

Faits et Gestes

Dove, Ulysses (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
03:10

Steptext

Forsythe, William (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
03:04

Duo

Forsythe, William (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
54:32

Score

Pick, Yuval (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
03:14

Sounddance

Cunningham, Merce (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
04:31

Corps de Ballet

Soulier, Noé (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
03:34

The vertiginous thrill of exactitude

Forsythe, William (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
03:14

The Vile Parody of Address

Forsythe, William (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
03:18

Fabrications

Cunningham, Merce (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
03:13

Rose - variation

Monnier, Mathilde (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
03:00

Rain

De Keersmaeker, Anne Teresa (Belgium)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
30:52

No play hero

Pick, Yuval (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
01:37

No play hero [trailer]

Pick, Yuval (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
19:32

loom

Pick, Yuval (France)

  • Ajouter aux playlists
  • Enlever de vos favorisAjouter à vos favoris
Nos suggestions de themas

Corps dansants

Parcours

Centre national de la danse

Corps dansants

Parcours

Focus sur la variété des corps que propose la danse contemporaine et la manière de montrer ces corps : de la nudité complète au corps tout à fait caché ou recouvert.

Découvrir
En savoir plus

COLLECTION BAGOUET

Exposition virtuelle

Montpellier Danse

COLLECTION BAGOUET

Exposition virtuelle

Dominique Bagouet a créé plus de 45 pièces en 15 ans. Certaines ont marqué le paysage chorégraphique entre 1980 et 1992, année de sa disparition. Cette collection montre les œuvres les plus emblématiques et s’enrichit au fur et à mesure de films liés à la transmission de son répertoire grâce au travail mené par l’association Les Carnets Bagouet créée par ses interprètes aprè

Découvrir
En savoir plus

Technique(s) contemporaine(s)

Parcours

Centre national de la danse

Technique(s) contemporaine(s)

Parcours

Ce parcours en forme de question part en quête de la ou des technique(s) que révèlent différents spectacles de danse contemporaine et donne une idée des modes de formation des danseurs contemporains.

Découvrir
En savoir plus

La danse au Québec : Les corps déraisonnables

Parcours

Geneviève Dussault

La danse au Québec : Les corps déraisonnables

Parcours

Première partie du Parcours consacré à la danse au Québec, voici un ensemble d’extraits présentant l’utilisation très physique du corps.

Découvrir
En savoir plus

Le ballet poussé à bout

Parcours

Olivier Lefebvre

Le ballet poussé à bout

Parcours

L'évolution du ballet, de sa forme romantique au néo-classique.

Découvrir
En savoir plus

Genèse des oeuvres

Parcours

Centre national de la danse

Genèse des oeuvres

Parcours

Un spectacle de danse se crée en plusieurs étapes qui se situent entre le moment où s’énonce un désir initial qui lance le projet, et celui de la première représentation.

Découvrir
En savoir plus

[1970-2018] Développements néoclassiques : diffusion mondiale, répertoires multiples et dialogues avec la danse contemporaine

Parcours

[1970-2018] Développements néoclassiques : diffusion mondiale, répertoires multiples et dialogues avec la danse contemporaine

[1970-2018] Développements néoclassiques : diffusion mondiale, répertoires multiples et dialogues avec la danse contemporaine

Parcours

Avec les années 1970, l’élan des artistes vers un nouveau classique a plus d’un demi-siècle et ainsi plusieurs générations se sont déjà déployées depuis les Ballets Russes. Au fil des décennies, chacun a défendu ou défend la danse classique sous le signe de la nouveauté, de la singularité, de la connexion avec les autres arts et avec les préoccupations de son temps.

Découvrir
En savoir plus

L'improvisation

Parcours

Philippe Guisgand

L'improvisation

Parcours

 Découverte des spécificités de l’improvisation en danse.  

Découvrir
En savoir plus

L’espace scénique

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

L’espace scénique

Parcours

Un spectacle de danse se déroule dans une zone spatiale définie ou non. Ce parcours permet de comprendre l’occupation de l’espace scénique en danse.

Découvrir
En savoir plus

Danse et musique

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Danse et musique

Parcours

Le rapport entre musique et création chorégraphique se décline différemment selon les courants, selon les siècles.

Découvrir
En savoir plus

La chorégraphie Belge contemporaine

Parcours

Philippe Guisgand

La chorégraphie Belge contemporaine

Parcours

Ce parcours présente les différents chorégraphes qui ont marqué le territoire belge.

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus