Aller au contenu principal
Ajouter cette vidéo à une playlist

Title

Choreographer

La vidéo a été ajoutée avec succès.

Vous devez être membre pour profiter de toutes les fonctionnalités Se connecter S'inscrire
Vous devez être membre pour voir cette playlist Se connecter S'inscrire
Supprimer mon historique vidéo Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Supprimer mon historique de recherche Êtes-vous sûr de vouloir supprimer l'historique ?
Créer une playlist
La description est limitée à 500 caractères
Vous pouvez désormais rendre vos playlists publiques! Pour cela, rendez-vous sur votre compte personnel

Attention !
Cette vidéo contient de la nudité ou de la violence.
Modifier la playlist
La description est limitée à 500 caractères
Supprimer la playlist Êtes-vous sûr de vouloir supprimer la playlist ?
Partager cette playlist
Configurer l'accès Garder votre playlist privée
(elle ne sera visible que par vous)
Rendre votre playlist publique
(et partagez-là avec les autres utilisateurs)
Configurer l'accès
Partager Adresse Partager par e-mail Envoyer
Help Par défaut, la recherche retourne les résultats pour tous les mots trouvés. Pour une recherche avancée, préfixez votre recherche par ":"
(ex ":hiphop && breakdance").

Vous pouvez utiliser les opérateurs suivants: AND (&&), OR (||), NOT (! ou -)

Pour utiliser l'opérateur NOT correctement, le deuxième mot doit être écrit juste après le point d'exclamation, sans espace (e.g. ":merzouki !hip hop").


Documents
  • Ajouter à la playlist
  • Enlever de vos favoris Ajouter à vos favoris

Quore. Per un lavoro in divenire

Numeridanse.tv
2000

Chorégraphe(s) : Giordano, Raffaella (Italy)

Présentée dans la/les collection(s) : Numeridanse.tv

en fr

Quore. Per un lavoro in divenire

Numeridanse.tv
2000

Chorégraphe(s) : Giordano, Raffaella (Italy)

Présentée dans la/les collection(s) : Numeridanse.tv

en fr

Quore. Per un lavoro in divenire

(Qoeur - Pour un travail en devenir)


Création 1999

Une pièce de Raffaella Giordano

PRIX SPECIAL UBU 2000

A Raffaella Giordano pour avoir, avec son spectacle Quore. Per un lavoro in divenire, jeté un regard critique sur la réalité et plus généralement pour le courage et l’intensité des choix chorégraphiques dans son théâtre-danse au-delà de la danse.

"Le désir de mettre au point des détailles sans nous mesurer avec l’oeuvre dans sa totalité, nous pousse à exposer le processus dans sa “manque de fini” et, chaque fois, à représenter le travail en forme ouverte pour affronter son “déplacement” en devenir. C’est une étape d’étude qui a la fonction d’ouvrir des questions pour mettre au point une compréhension et une sensibilité plus précise à l’égard de la relation, thématique nécessaire à la continuation de notre chemin. C’est vouloir et laisser que ce “déplacement” en devenir accueille une ré/flexion, même à travers le regard du spectateur. Exposés, comme des cobayes, nous nous laisserons regarder, objets à la merci de la pensée et du sentir d’autrui, comme dans la vie, dans un tenace conflit entre le devoir et le désir. Micropartitions faites d’actions simples; détailles, obsessions qui appartient à notre agir quotidien." R. Giordano

"Qoeur, on pense à la palpitation rythmique, aveugle et mystérieuse de la vie, enrichie d'une balafre irrévérente cette fausse "q", le chiffre qui ne fait pas tourner les comptes, qui rend tout encore plus humain, plus vrai. Qoeur est un travail impitoyable et poignant, il montre ce que nous n'attendons pas, ce que nous connaissons tous, mais que nous ne sommes pas sûrs de vouloir voir : le détraquement de la vie, son mouvement chaotique, le vide désespéré de certains gestes, certaines solitudes, certaines gaucheries, faiblesses, intimités, petites laideurs. C'est un travail déstabilisant, qui ne nous laisse pas de certitudes, qui casse les codes, qui ne donne pas de solutions… On avance dans ce "qoeur" par accumulations de fragments, par éclats d'images, dans une architecture gauche et cassée qui rien accorde à l'harmonie esthétique et pourtant laisse place à une sublime délicatesse." Elettra Aldani

 

Credits

Interprètes Raffaella Giordano Doriana Crema Piera Principe Aldo Rendina
Paola Comis joue le rôle de Piera Principe à partir du 2009

Musique A. Britti, Madonna, P.J. Harvey, Manu Chau, R. Wagner, L. Dalla, L. Anderson

Production Association Sosta Palmizi  avec le soutien du C.N.D.C. d’Angers l’Esquisse Obadia / Bouvier
en collaboration avec  Progetto Regionale ToscanaDanza

 Captation video 26 novembre 2004 Theater Monty Anverse de A.Vermeylenlaan

Première étude  21 Mai 1999 "Pour un travail en devenir" Fidenza  Italie
Début 5>6 avril 2000  "Quore" - Teatro laboratorio San Leonardo di Bologna Italie
Dernière représentation 25 février 2015 "Quore. Per un lavoro in divenire" - Teatro Cittadella Lugano (CH)

Giordano, Raffaella

Raffaella Giordano s’est formée et a travaillé comme interprète de 1980 à 1984 avec la chorégraphe Carolyn Carlson au Théâtre La Fenice de Venise. En 1981 elle danse au Tanztheater Wuppertal, dirigé par Pina Bausch dans les pièces K"ontakthof", "Blaubart"  et "Le sacre du printemps". En 1984, elle rejoint à Paris L'Esquisse dirigé par Joëlle Bouvier et Régis Obadia, avant de se lancer dans sa propre recherche et de créer de nombreuses oeuvres reconnues pour leur qualité et leur audace. En 1990 elle participe à "il Muro" de Pippo del Bono et collabore aussi avec d'autres auteurs et réalisateurs. En 1984 elle co-fonde le collectif historique Sosta Palmizi. Interprète de forte présence scénique, rigoureuse dans son écriture, Raffaella Giordano fait ses débuts en 1987 avec sa première oeuvre écrite pour sept danseurs, "Ssst..." et commence à travailler comme chorégraphe pour le Folkwang Hochschule d'Essen en Allemagne, où elle crée "Inuit" sous la direction de Pina Bausch, puis en 1995 le spectacle "Il volto di Aria". En 2012 elle participe comme interprète au rôle d’ange à Caino, mise en scène de Cesare Ronconi sur les textes de Mariangela Gualtieri. Dans le même an, Raffaella Giordano commence un parcours chorégraphique avec  la danseuse et chorégraphe Maria Muñoz codirettrice avec Pep Ramis de la compagnie espagnole Malpelo de Girona. En automne de 2013 elle participe aux reprises du film “Il giovane favoloso". Raffaella Giordano poursuit une intense activité de formation pédagogique en diverses écoles d'Italie et d'ailleurs et au sein de projets de formation théâtrale. De 2009 à 2012, elle dirige « Scritture per la Danza  Contemporanea », un cours biannuel de développement et sensibilisation des arts du corps. 

Source: Site de Raffaella Giordano

En savoir plus

sostapalmizi.it

Nos suggestions de themas et videos

Aucun Résultat

En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus