Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

L'ombre des jumeaux [remontage 2017]

CN D - Centre national de la danse Danse en amateur et répertoire 2017 - Réalisateur-rice : Zeriahen, Karim

Chorégraphe(s) : Kelemenis, Michel (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Centre national de la danse , Danse en amateur et répertoire

Producteur vidéo : Centre national de la danse

Vidéo intégrale disponible au CND de Pantin

en fr

L'ombre des jumeaux [remontage 2017]

CN D - Centre national de la danse Danse en amateur et répertoire 2017 - Réalisateur-rice : Zeriahen, Karim

Chorégraphe(s) : Kelemenis, Michel (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Centre national de la danse , Danse en amateur et répertoire

Producteur vidéo : Centre national de la danse

Vidéo intégrale disponible au CND de Pantin

en fr

L'Ombre des jumeaux [remontage 2017]

Extrait remonté par l’Arc contemporain (Strasbourg), responsable artistique Michèle Rust, dans le cadre de Danse en amateur et répertoire (2016)


Le groupe
La danseuse Michèle Rust, interprète de Dominique Bagouet, est à l’initiative de ce groupe d’adultes-amateurs créé en 2011, à Strasbourg. En 2013, elle met au point le projet Clin d’œil à Dominique Bagouet qui permet aux danseurs de plonger dans des extraits de trois pièces fétiches du chorégraphe montpelliérain. Dans le cadre également du dispositif Danse en amateur et répertoire, en 2014-2015, Michèle Rust leur fait découvrir une facette de Régine Chopinot dans Sous le signe de Saint Georges


Le projet
Sous la houlette de Sylvain Boruel, interprète de la création de Michel Kelemenis pour le Ballet de l'Opéra national du Rhin, le choix de L’Ombre des jumeaux (1999) résulte d’un désir d’explorer « les voix de la multiplication dynamique ». L’attaque de l’espace, l’ampleur de la chorégraphie, la rapidité des changements d’appuis, le tout ourlé de fantaisie et d’humour, a aussi stimulé l’envie des danseurs. Une séquence de la pièce se déroule en silence et offre la possibilité d’affiner l’écoute, la présence à l’autre et d’aiguiser la conscience du geste. 


Le chorégraphe
Directeur et initiateur de KLAP Maison pour la danse, ouverte à Marseille en 2011, Michel Kelemenis, personnalité de la scène contemporaine depuis les années 80, a tissé un parcours d’artiste aux inspirations multiples portées par une écriture limpide et précise. Surfant entre narration et abstraction, collaborateur de compagnies comme celles du Ballet du Grand Théâtre de Genève ou du Ballet du Rhin, il a su également déployer son talent auprès de metteurs en scène comme Klaus-Michaël Grüber ou Luc Bondy. Pédagogue, il a mis en place des ateliers dans différents pays dont l’Afrique du Sud depuis 1994 et enseigne également au sein de structures de formations supérieures. 


Générique

Création du 22 au 25 avril 1999 à la Filature à Mulhouse
Pour 18 interprètes (danseurs du ballet de l’Opéra national du Rhin) Muriel Amm, Anne Bacher, Pascale Lafferrière, Jacquine Le Huche, Stéphanie Madec, Muriel Masciaux, Sybile Obré, Cécile Robin Prévallée, Laurence Rollet, Michel Béjar, Sylvain Boruel, Simon Courchel, Alain Imbert, Thierry Le Gall, Willem Meul, Pasquale Nocera, Marc Pace, Joris Pérez
Création musicale Didier Puntos
Pianos Didier Puntos, Xavier Dami
Percussions  Sébastien Cordier, Benoît Gaudelette
Durée originale 35 min

Kelemenis, Michel

Michel Kelemenis 

Danseur et chorégraphe français né en 1960.

Enfant gymnaste, Michel Kelemenis commence la danse à Marseille à  l’âge de 17 ans. Dès 1983, il est interprète au sein du Centre  Chorégraphique National de Montpellier auprès de Dominique Bagouet et  écrit ses premières chorégraphies, dont Aventure coloniale avec Angelin Preljocaj en 1984. Lauréat de la Villa Médicis Hors-les-Murs en 1987, il fonde la même année Kelemenis&cie.

En 1991, il est lauréat de la Bourse Léonard de Vinci, et du Fonds  japonais Uchida Shogakukin, et l’année suivante lauréat Beaumarchais  pour la création de Cités citées. Son parcours est distingué :  il est nommé Chevalier dans l’Ordre National du Mérite en 2007 et promu  Officier des Arts et des Lettres en 2013. Ses nombreuses pièces (plus de  60 dont une quarantaine pour sa compagnie) sont présentées à travers le  monde. Amoureux du mouvement et des danseurs, de ces instants  exceptionnels où le geste bascule dans le rôle, Michel Kelemenis  articule ses créations autour de la recherche d’un équilibre entre  abstraction et figuration.

Quelques œuvres saillantes : Les solos Faune Fomitch (1988), Clin de lune (1993) & Kiki la rose (1998), Vaste ciel (1990), Image & Anthère (1994), Le Paradoxe de la femme-poisson (1998), 3 poèmes inédits (2001), Besame mucho (2005), le triptyque Aléa, Viiiiite, Disgrâce (2010), Siwa (2013)…

Longtemps qualifié de sensuel abstrait, le chorégraphe  accorde à la musique une place essentielle, notamment en sollicitant des  œuvres originales. Son travail aborde parfois des thèmes reliés à  l’actualité (l’amour par temps de sida, la violence terroriste, le  bouleversement environnemental…). Il est aussi scénographe de nombre de  ses pièces. 

Fort d’une exploration de la danse comme langage, le chorégraphe  s’intéresse à l’éloquence du geste et aborde la narration à travers  notamment La Barbe bleue en 2015 ou les spectacles en direction de l’enfance, la jeunesse et les familles : L’Amoureuse de Monsieur Muscle (2008), Henriette & Matisse (2010), Rock & Goal (2016) et LÉGENDE, création 2021 de la compagnie. Une couleur expressionniste s’invite dans les œuvres récentes : COUP DE GRÂCE (2019), ou le solo riposte à la crise sanitaire, L’Ingénue sorcière (2020).

Pour son style personnel, qui allie finesse et performance, Michel  Kelemenis est sollicité par les compagnies de ballets : de l’Opéra  national de Paris (Sélim – 1995 & Réversibilité – 1999), de Genève (notamment Tout un monde lointain – 1997, Cendrillon – 2009 & Le Songe d’une nuit d’été - 2013), de l’Opéra national du Rhin (L’Ombre des jumeaux – 1999, Une Lumière froide pour éclairer nos [JEUX] – 2001 & Le Baiser de la fée – 2011), du Nord ou le Ballet National de Marseille (TATTOO – 2007 & Le Sixième pas – 2012).

À l’Opéra de Marseille, il met en scène en 2000 le drame lyrique et chorégraphique L’Atlantide de  Henri Tomasi. Il participe aux créations du Festival d’Aix-en-Provence,  en 2003 auprès de Klaus-Michaël Grüber et Pierre Boulez, et en 2004  auprès de Luc Bondy et William Christie.

Des missions régulières, portées par l’Institut Français à Cracovie,  Kyoto, Johannesburg, Los Angeles, en Inde, en Corée et en Chine,  naissent des projets de formation, de création et d’échange, de façon  toujours bilatérale, avec des artistes d’expressions différentes et des  compagnies étrangères. De nombreuses actions croisant création et  pédagogie sont menées au sein de formations supérieures et  professionnelles, à l’attention desquelles le chorégraphe élabore la  formation CROSSINGS en Afrique du Sud en 2010, puis à Marseille le Carrefour artistique biennal BOUGE en 2016.

L’ouverture du Studio/Kelemenis en 1999 marque une nouvelle étape  d’engagement pour le développement de l’Art de la danse dans la  métropole phocéenne. Le chorégraphe fonde le Festival de création Question de danse  en 2006. La dynamique de partage de l’espace, d’abord complémentaire,  puis supplémentaire et indispensable, rend viable et audible le besoin  d’un équipement complet dédié.

En octobre 2011, à son initiative et suivant le programme de Michel  Kelemenis, KLAP Maison pour la danse à Marseille, nouvel équipement de  2000 mètres carrés dédié à l’Art de la danse et sa visibilité permanente  est inauguré. Aussitôt, KLAP amplifie les actions fondamentales de  Kelemenis&cie autour du cœur battant de la création : soutien aux  auteurs et aux compagnies, partage artistique éducatif, accès aux  métiers, coopération et culture chorégraphique. Le chorégraphe initie le  temps fort festivAngesde la danse pour l’enfance et la jeunesse en 2014, et le festival + DE GENRES en 2018. La programmation Une Saison de danse à Marseille présente annuellement plus de soixante compagnies, entre région et Europe.

En 2017 Kelemenis&cie fête ses 30 ans de création, et en 2021 les  10 ans de KLAP Maison pour la danse, que le chorégraphe dirige depuis  son ouverture.

Au répertoire de la compagnie, saison 2021-2022 :

COUP DE GRÂCE, L’INGÉNUE SORCIÈRE, LÉGENDE, ViiiiiTE, REFLET (2017), ROCK & GOAL

Création 2022 :

MAGNIFIQUES

Zeriahen, Karim

Un autre mouvement

Des images du spectacle vivant au vivant des images, le réalisateur et artiste vidéaste Karim Zeriahen semble avoir trouvé le chemin le plus court. Depuis le début des années 90, où il embarque sur la tournée Sud-Américaine du Cargo avec Philippe Decouflé, il met en mouvement l'art de la scène, la danse contemporaine le plus souvent.

Karim Zeriahen entame un compagnonnage fructueux avec Mathilde Monnier installée à Montpellier. Stop, Videlilah ou Le jour de nuit, courts films adaptés de créations de la chorégraphe puis La place du singe, captation d'un duo vivifiant où Mathilde Monnier y donne la réplique à l'écrivaine Christine Angot sont les témoins de ces échanges. A chaque fois la caméra de Karim Zeriahen investit ses territoires en mouvement, une gestuelle non pas figée mais magnifiée.

Le chorégraphe Herman Diephuis rejoint bien vite cette galerie de portraits dansants. On aura vu également des documentaires qui d'Albert Maysles à Hubert de Givenchy de Joe Dalessandro à Paul Morrissey imposent la signature de Karim Zeriahen. Une manière de filmer à la gestuelle assurée. Aujourd'hui, le réalisateur s'attache dans un projet nouveau à "aller chercher au delà des traits physiques dans les infimes mouvements du langage du corps". Soit une collection de portraits filmés comme autant de pièces uniques qui ne sont pas sans rappeler la tradition des portraits de maîtres ou de commande. Ces tableaux vivants voient les modèles poser devant la caméra de Karim Zeriahen pendant un temps donné quasiment immobiles laissant apparaître d'infimes traces de respiration, de battements de cils, de mouvements d'yeux. Filmés  puis retransmis en boucle sur une écran plat doté d'une carte mémoire.

Avec cette collection en train de se constituer, Karim Zeriahen s'interroge, à sa façon documentaire autant que plasticienne, sur ce monde virtuel abreuvé d'images. En prenant le temps de la pause, et ses modèles avec lui, il questionne notre regard.
A vue d'œil.


Source : Philippe Noisette, Site internet de Karim Zeriahen


En savoir plus : www.karimzeriahen.com

L'ombre des jumeaux [remontage 2017]

Chorégraphie : Michel Kelemenis

Interprétation : Marcos Bompadre,
 Clara Bottlaender,
 Maeva Caboche, Hortense de Boursetty, Célestine de Williencourt, Géraldine Haas, Angélique Hertzog, Élodie Kieffer, Ophélie Parot, Alicia Planat

Autres collaborations : Extrait remonté par l'Arc contemporain (Strasbourg), responsable artistique Michèle Rust, dans le cadre de Danse en amateur et répertoire (2016) - Transmission Sylvain Boruel

Durée : 14 minutes

Danse en amateur et répertoire

Danse en amateur et répertoire est un programme d’accompagnement de la  pratique amateur au-delà du cours de danse et de la phase  d’apprentissage technique. Destiné à des groupes de danseurs amateurs,  il ouvre un espace de partage pour ceux qui désirent approfondir une  pratique et une connaissance de la danse en relation avec son histoire.


Laurent Barré
Responsable du service Recherche et Répertoires chorégraphiques
Anne-Christine Waibel
Assistante du service Recherche et Répertoires chorégraphiques
+33 (0)1 41 83 43 96 
danse-amateur-repertoire@cnd.fr


Source : CN D

En savoir plus : https://www.cnd.fr/fr/page/323-danse-en-amateur-et-repertoire-programme-d-aide

Nos suggestions de videos
01:46

Grand Finale

Shechter, Hofesh (United Kingdom)

  • Ajouter à la playlist
05:26

Re:Rosas!

De Keersmaeker, Anne Teresa (France)

  • Ajouter à la playlist
06:37

Why can't we get along

Millepied, Benjamin (United States)

  • Ajouter à la playlist
03:21

Going Home

Carlson, Carolyn (Germany)

  • Ajouter à la playlist
08:14

Citta' d'Acqua

Carlson, Carolyn (Italy)

  • Ajouter à la playlist
07:17

Lynchtown [remontage 2018]

Weidman, Charles (France)

  • Ajouter à la playlist
10:13

La Jeune Fille et la mort [remontage 2018]

Lebrun, Thomas (France)

  • Ajouter à la playlist
16:09

Standards [remontage 2018]

Rigal, Pierre (France)

  • Ajouter à la playlist
06:56

Dialogues [remontage 2018]

Massé, Marie-Geneviève (France)

  • Ajouter à la playlist
20:58

Trois générations [remontage 2018]

Gallotta, Jean-Claude (France)

  • Ajouter à la playlist
15:17

Le Sacre du printemps, Sacre #2 [remontage 2018]

Nijinsky, Vaslav (France)

  • Ajouter à la playlist
14:50

En Piste [remontage 2018]

Larrieu, Daniel (France)

  • Ajouter à la playlist
07:17

Affame [remontage 2018]

Bastin, Christine (France)

  • Ajouter à la playlist
22:09

Nal Boa (Regarde moi) [remontage 2018]

Le Batard, Anne (France)

  • Ajouter à la playlist
02:42

Die grüne Tisch (La Table verte, solo de la mort)

Jooss, Kurt (France)

  • Ajouter à la playlist
05:53

Stäbetanz

Wavelet, Christophe (France)

  • Ajouter à la playlist
06:36

L'après-midi d'un faune (1965)

Jooss, Kurt (France)

  • Ajouter à la playlist
01:56

Tod

Gert, Valeska (France)

  • Ajouter à la playlist
05:01

Hexentanz

Wigman, Mary (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Les racines de la diversité en danse contemporaine

Exposition virtuelle

Centre chorégraphique James Carlès

Les racines de la diversité en danse contemporaine

Exposition virtuelle

La danse contemporaine désigne des courants artistiques succédant à la danse moderne. Mais il est difficile de cerner précisément cette expression, tant elle inclus différentes pratiques et esthétiques. Aujourd’hui, le mot « contemporain » intègre des danses actuelles, urbaines, théâtrales, de différentes origines géographiques ou «culturelles». Une exposition virtuelle signée par la Compagnie James Carlès Danse &Co.

Découvrir
En savoir plus

(LA)HORDE : RÉSISTER ENSEMBLE

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv
Université Lyon 2 - Arts de la scène et du spectacle vivant

(LA)HORDE : RÉSISTER ENSEMBLE

Exposition virtuelle

Découvrez le collectif (LA)HORDE à travers cette exposition, réalisée par un groupe d'étudiants de l'Université de Lyon 2 issus du Master Arts de la scène et du spectacle vivant (théâtre et danse), en collaboration avec la Biennale de la danse - édition 2021 et Numeridanse. 

Découvrir
En savoir plus

La filiation « américaine » de la danse moderne. [1930-1950] De la Modern Dance expressive à une vision moderne abstraite.

Parcours

Céline Roux

La filiation « américaine » de la danse moderne. [1930-1950] De la Modern Dance expressive à une vision moderne abstraite.

Parcours

Découvrir
En savoir plus

Devenir spectateur de danse

Webdoc

Guisgand, Philippe ; Guisgand, Sébastien

Devenir spectateur de danse

Webdoc

Dans ce webdoc en forme d'enquête, Philippe Guisgand et ses étudiants répondent à une douzaine de questions que peut se poser tout apprenti spectateur. "Apprenti" ? En effet, pour ce chercheur en danse, spécialiste du débat esthétique, assister à un spectacle ne se résume pas à le voir. On ne naît pas spectateur mais on le devient.
Découvrir
En savoir plus

Käfig, portrait d'une compagnie

Webdoc

Agathe Dumont

Käfig, portrait d'une compagnie

Webdoc

À l’occasion des 20 ans de la compagnie Käfig, Mourad Merzouki revient sur l'évolution singulière du mouvement hip-hop en France, du succès populaire à la conquête de la scène, et sur les spectacles qui ont marqué l'histoire de Käfig.
Découvrir
En savoir plus

Les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

Les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

Exposition virtuelle

Une traversée de l’histoire des Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis, depuis le Concours de Bagnolet jusqu’aujourd’hui.  

Découvrir
En savoir plus

La compagnie Vlovajobpru

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv
Université Lyon 2 - Arts de la scène et du spectacle vivant

La compagnie Vlovajobpru

Exposition virtuelle

Découvrez le travail de la compagnie Vlovajobpru à travers cette exposition, réalisée par un groupe d'étudiants de l'Université de Lyon 2 issus du Master Arts de la scène et du spectacle vivant (théâtre et danse), en collaboration avec la Biennale de la danse - édition 2021 et Numeridanse. 

Découvrir
En savoir plus

Danses indiennes

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Danses indiennes

Parcours

Une découverte de la danse indienne au travers de créations chorégraphiques qui la dévoilent, la suggèrent, la revisitent ou la transforment !

Découvrir
En savoir plus

Amala Dianor : danser pour donner à voir

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

Amala Dianor : danser pour donner à voir

Exposition virtuelle

Découvrez le travail du chorégraphe Amala Dianor à travers cette exposition, réalisée par un groupe d'étudiants de l'Université de Lyon 2 issus du Master Arts de la scène et du spectacle vivant (théâtre et danse), en collaboration avec la Biennale de la danse - édition 2021 et Numeridanse. 

Découvrir
En savoir plus

Le corps et les conflits

Parcours

Olivier Lefebvre

Le corps et les conflits

Parcours

Regard sur les liens qui semblent émerger entre le corps dansant et le monde envisagé comme un organisme vivant.

Découvrir
En savoir plus

LES CENTRES CHORÉGRAPHIQUES NATIONAUX

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

LES CENTRES CHORÉGRAPHIQUES NATIONAUX

Exposition virtuelle

Comment sont nés les centres chorégraphiques nationaux (CCN) ? Que représentent-ils aujourd’hui ? 

Découvrir
En savoir plus

[1970-2018] Développements néoclassiques : diffusion mondiale, répertoires multiples et dialogues avec la danse contemporaine

Parcours

[1970-2018] Développements néoclassiques : diffusion mondiale, répertoires multiples et dialogues avec la danse contemporaine

[1970-2018] Développements néoclassiques : diffusion mondiale, répertoires multiples et dialogues avec la danse contemporaine

Parcours

Avec les années 1970, l’élan des artistes vers un nouveau classique a plus d’un demi-siècle et ainsi plusieurs générations se sont déjà déployées depuis les Ballets Russes. Au fil des décennies, chacun a défendu ou défend la danse classique sous le signe de la nouveauté, de la singularité, de la connexion avec les autres arts et avec les préoccupations de son temps.

Découvrir
En savoir plus

James Carlès

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv

James Carlès

Exposition virtuelle

© Emmanuel Tussore

Découvrir
En savoir plus

Danse et musique

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Danse et musique

Parcours

Le rapport entre musique et création chorégraphique se décline différemment selon les courants, selon les siècles.

Découvrir
En savoir plus

L’espace scénique

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

L’espace scénique

Parcours

Un spectacle de danse se déroule dans une zone spatiale définie ou non. Ce parcours permet de comprendre l’occupation de l’espace scénique en danse.

Découvrir
En savoir plus

Technique(s) contemporaine(s)

Parcours

Centre national de la danse

Technique(s) contemporaine(s)

Parcours

Ce parcours en forme de question part en quête de la ou des technique(s) que révèlent différents spectacles de danse contemporaine et donne une idée des modes de formation des danseurs contemporains.

Découvrir
En savoir plus

Folklores dites-vous ?

Parcours

Sarah Nouveau

Folklores dites-vous ?

Parcours

 Présentation de la manière dont les chorégraphes contemporains revisitent le Folklore.

Découvrir
En savoir plus

Le défilé de la Biennale de la danse

Exposition virtuelle

Biennale de la danse

Le défilé de la Biennale de la danse

Exposition virtuelle

La biennale de la danse créée en 1984 à l’initiative de Guy Darmet voit en 1996 s’ajouter à son programme un nouvel événement : le Défilé.

Découvrir
En savoir plus

La Biennale de la danse

Exposition virtuelle

Biennale de la danse

La Biennale de la danse

Exposition virtuelle

La Biennale de la danse est un événement lyonnais que la ville traverse toutes les années paires. Voici l’histoire de cette aventure et un historique de toutes ses éditions.

Découvrir
En savoir plus

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

Créée à Lyon en 1980, la Maison de la Danse fut le premier théâtre en Europe dédié exclusivement la danse. Avec plus de 150 000 spectateurs par saison et près de 200 levers de rideaux, la Maison de la Danse rassemble aujourd’hui un large public de spectacles très fédérateurs mais aussi d’œuvres innovantes et de recherche. Théâtre de diffusion mais aussi pôle européen de création et d’innovations numériques, la Maison de la Danse vous ouvre ses portes et vous dévoile ses projets.

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus