Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Les gestes de la danse : José Montalvo

Chaillot-Théâtre National de la Danse 2022 - Réalisateur-rice : Rollo, Thomas

Chorégraphe(s) : Montalvo, José (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Chaillot-Théâtre National de la Danse , Les gestes de la danse

en fr

Les gestes de la danse : José Montalvo

Chaillot-Théâtre National de la Danse 2022 - Réalisateur-rice : Rollo, Thomas

Chorégraphe(s) : Montalvo, José (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Chaillot-Théâtre National de la Danse , Les gestes de la danse

en fr

Les gestes de la danse

À travers ces différents épisodes, la série Les gestes de la danse invite des chorégraphes habitués de Chaillot à interroger le geste de leur choix. 


Avec Carolyn Carlson, José Montalvo, Tatiana Julien, Jann Gallois, Noé Soulier, Abou Lagraa, Michèle Noiret et Olivier Dubois.


Chacun fait un nombre infini de gestes dans le quotidien. Comment ce geste peut-il devenir le prolongement d’un sentiment, d’une expression ? Comment les chorégraphes, travailleurs du corps et metteurs en scène du mouvement, s’approprient ces gestes pour en faire des phrases puis des spectacles. Un geste peut suspendre le temps comme faire vibrer une émotion. Un geste peut être percutant, saisissant, lent ou rapide. Un geste peut suggérer ou faire référence.À travers la série Les gestes de la danse, Chaillot invite des chorégraphes de toutes sphères à choisir un geste et à nous raconter leurs propres histoires. Sauter, suspendre, saisir, se métamorphoser, trembler, chuter. Chaillot et les chorégraphes vous invitent au pays des gestes de la danse et de ses dimensions affectives, là où résident l’expressivité du geste humain. 

Gloria

 Certains titres ont le génie de vous transporter dans un univers merveilleux : il en va ainsi de Gloria, prochain opus de José Montalvo. «  Aujourd’hui, Gloria se  crée dans une sorte de dialectique du prévu et de l’imprévu. Elle se  métamorphose tout le temps. Je l’aimerais baroque, loufoque, luxuriante,  boulimique, inventive, passionnée, mais tout le chemin reste à faire »,  souffle le chorégraphe. José Montalvo voit Gloria comme la tenancière  passionnée d’un cabaret onirique « qui s’appelle pour le moment  L’auberge espagnole mais qui pourra aussi s’appeler Le cabaret Voltaire  ». Espace cosmopolite, il célèbrerait à la fois la vie et son élan, nés  de l’hybridation, du mélange, de la transformation issue des  combinaisons nouvelles et inattendues entre les êtres humains, entre les  cultures, les idées, les danses, les chansons et les musiques. Ce lieu  serait porteur d’un chant d’amour, « réjoui de la joyeuse bâtardisation  qui est en nous » et fréquenté par des personnages extravagants comme «  autant de repères autour desquels j’aimerais construire ma pièce et  faire danser le ballet du monde », précise José Montalvo. Vivaldi sera  le compagnon musical de cette œuvre. « Par défi, parce que je crois  absurde d’opposer le savant et le populaire, la profondeur à la  superficialité, le génie à la légèreté. » Et Montalvo de conclure : «  Face au chaos écologique annoncé, face à la violence, à la terreur, à la  cupidité aveugle, à l’exclusion, à la marchandisation à tout-va, Gloria  porte en elle une utopie, une naïveté, un antidote qui pour moi reste  fécond. » Gloire lui soit rendue. 


Source : Philippe Noisette 

Montalvo, José

Au sortir de l'adolescence, José Montalvo entreprend des études d'histoire de l'art et d'arts plastiques. Il est fasciné par la constellation dada et ses innombrables inventions. Il mène, parallèlement à ses études universitaires, l'apprentissage de la danse avec Jérôme Andrews et Françoise et Dominique Dupuy – dont il rejoint la compagnie, les Ballets modernes de Paris – et enrichit sa formation auprès de Carolyn Carlson, Lucinda Childs, Alwin Nikolais et Merce Cunningham.

Les premières créations de José Montalvo sont de courtes pièces ludiques, sortes d'aphorismes chorégraphiques, mini-romans d'émotions dansées pour lesquels il reçoit différents prix internationaux. L'une de ses interprètes s'appelle Dominique Hervieu : c'est le début d'une aventure artistique et d'une profonde complicité, qui donnera naissance à la compagnie Montalvo-Hervieu en 1988. En 1989, José Montalvo s'engage dans une voie nouvelle avec la création d'événements in situ : les Danses à voir et à danser. En juillet 1993, invité du festival Paris quartier d'été, il est l'un des premiers chorégraphes associés au Bal moderne qui voit le jour au Théâtre National de Chaillot à ce moment-là.

Autre moment décisif la même année : "Double Trouble", créé avec la complicité du vidéaste Michel Coste, inaugure un cycle de pièces confrontant l'image technologique et la présence physique des danseurs. Cette période amène la création d'un ensemble d'œuvres qui se répondent et qui, tout en se suffisant à elles-mêmes, pourraient être un jour saisies dans leur ensemble, à la manière d'une grande fresque baroque. Le succès est au rendez-vous. En 1998, José Montalvo et Dominique Hervieu sont nommés directeurs du Centre chorégraphique national de Créteil et du Val-de-Marne. En 2000, José Montalvo est nommé parallèlement directeur de la danse au Théâtre National de Chaillot alors dirigé par Ariel Goldenberg.

En 2001, "Le Jardin io io ito ito" est récompensé par le prix Laurence Olivier. En 2004, la chorégraphie et la mise en scène de l'opéra de Jean-Philippe Rameau Les "Paladins" sont unanimement saluées par la critique. Le spectacle est nominé pour le prix Laurence Olivier et reçoit à Prague le prix de la meilleure captation d'opéra pour le film réalisé par François Roussillon. Il sera repris à Shanghai, Athènes, Paris et Tokyo. Puis ce sont "On danƒe" (2005) et un diptyque consacré à George Gershwin en 2008, avec une mise en scène de Porgy and Bess pour l'Opéra de Lyon et, en écho, une pièce chorégraphique lumineuse créée pour la Biennale de la danse de Lyon : "Good Morning, Mr. Gershwin".

En 2006, il reçoit le prix SACD pour l'ensemble de son œuvre. En juin 2008, José Montalvo et Dominique Hervieu acceptent la direction du Théâtre National de Chaillot. "Orphée" et "Lalala Gershwin" y voient le jour en 2010 et scellent leurs dernières créations communes avant le départ de Dominique Hervieu pour la direction de la Maison de la danse et la Biennale de Lyon. José Montalvo poursuit aux côtés de Didier Deschamps ses missions au Théâtre National de Chaillot autour de ses propres créations et en faveur d'événements contribuant à renouveler le rapport de l'institution avec ses publics. En juin 2013, il est notamment le concepteur et le coordinateur d'une manifestation autour des pratiques amateurs.

En 2013, José Montalvo crée "Don Quichotte du Trocadéro". Il reçoit pour ce spectacle le prix spécial du Meilleur spectacle étranger présenté en Italie lors de la cérémonie des Maschere del teatro Italiano, l'équivalent transalpin des Molières.


Sources : Théâtre National de Chaillot ; Programme de salle de la Maison de la Danse (2014).

Rollo, Thomas

Régisseur audiovisuel responsable des productions audiovisuelles à Chaillot -Théâtre national de la Danse.

Chaillot-Théâtre national de la Danse

Le Théâtre National de Chaillot est l’un des cinq  théâtres nationaux français (établissements publics dont les missions  sont définies par l’État) et le seul à porter un projet construit autour  et à partir de la danse. Placé sous une tutelle double, celle du  ministère de la Culture et de la Communication et celle du ministère du  Budget, il est dirigé depuis 2011 par le chorégraphe et danseur Didier  Deschamps.
 

La légende de Chaillot

Installé au cœur du Palais de Chaillot, le Théâtre National de Chaillot,  qui est devenu en 2016 Chaillot – Théâtre national de la Danse, est une  des institutions culturelles les plus prestigieuses de Paris, non  seulement pour la place unique qu'il occupe dans l’histoire du spectacle  vivant - notamment dans la grande aventure du Théâtre national  populaire fondé par Firmin Gémier, puis porté et développé par une  personnalité mythique, Jean Vilar – mais aussi dans celle de la France  et du Monde puisque c’est dans la grande salle du théâtre que fut  signée, le 10 décembre 1948, la Déclaration universelle des droits de  l’homme. Lieu exceptionnel de la capitale, le théâtre peut accueillir  chaque soir plus de 1 600 spectateurs, dans ses trois salles (Salle Jean  Vilar de 1200 places, Salle Firmin Gémier de 390 places, Studio Maurice  Béjart de 100 places). Son Grand Foyer, qui fait face aux fontaines du  Trocadéro, à la tour Eiffel et au Champ-de-Mars, offre de jour comme de  nuit l’une des vues les plus célèbres du monde. Les espaces publics du  théâtre abritent en outre une importante collection de sculptures,  peintures, fresques et pastels signés des plus grands artistes de  l’époque : Paul Belmondo, Louis Billotey, Pierre Bonnard, Maurice  Brianchon, Roger Chapelain-Midy, Maurice Denis, Othon Friesz, Henri  Laurens, Aristide Maillol ou encore Édouard Vuillard.


Source : Chaillot-Théâtre National de la Danse

En savoir plus : www.theatre-chaillot.fr

Les gestes de la danse

Direction artistique / Conception : Didier Deschamps

Chorégraphie : Carolyn Carlson, José Montalvo, Tatiana Julien, Jann Gallois, Noé Soulier, Abou Lagraa, Michèle Noiret, Olivier Dubois

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : Chaillot - Théâtre national de la Danse, 2022

Nos suggestions de videos
03:01

Hard to be soft

Doherty, Oona (France)

  • Ajouter à la playlist
31:26

Montpellier, le saut de l'ange

Bagouet, Dominique (France)

  • Ajouter à la playlist
03:38

Yvette Chauviré

Fokine, Michel (France)

  • Ajouter à la playlist
11:37

Arcana : Density 21.5

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
04:52

Commedia

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
02:41

Tiger in the tea house

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
02:40

Undici Onde

Carlson, Carolyn (Italy)

  • Ajouter à la playlist
08:18

Blue marine

Carlson, Carolyn (Italy)

  • Ajouter à la playlist
03:00

La troisième symphonie de Gustav Mahler

Neumeier, John (France)

  • Ajouter à la playlist
02:55

Boire les longs oublis

Richard, Alban (France)

  • Ajouter à la playlist
07:40

Éric Languet, chorégraphe

Languet, Éric (Éric Languet, chorégraphe)

  • Ajouter à la playlist
02:58

Via Kanana

Maqoma, Gregory Vuyani (France)

  • Ajouter à la playlist
04:44

Le Cantique des Cantiques

Lagraa, Abou (France)

  • Ajouter à la playlist
02:59

Diagnostic F20.9

Gallois, Jann (France)

  • Ajouter à la playlist
03:21

Le tour du monde des danses urbaines en dix villes

Pi, Ana (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Moeder

Carrizo, Gabriela (France)

  • Ajouter à la playlist
02:59

Minuit, tentatives d'approches d'un point de suspension

Bourgeois, Yoann (France)

  • Ajouter à la playlist
33:46

Talking In/To Myself

Talking In/To Myself (France)

  • Ajouter à la playlist
53:55

My Country Music

Hay, Deborah (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Animal Kingdom, PAROLE DES PARTICIPANTS

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

Animal Kingdom, PAROLE DES PARTICIPANTS

Exposition virtuelle

Cette exposition virtuelle met en valeur les paroles et témoignages des différents participants du projet participatif ANIMAL KINGDOM,  lancé en février 2020 avec la Akram Khan Dance Company.

Découvrir
En savoir plus

Noé Soulier : Repenser le mouvement

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

Noé Soulier : Repenser le mouvement

Exposition virtuelle

Découvrez le travail du chorégraphe Noé Soulier à travers cette exposition, réalisée par un groupe d'étudiants de l'Université de Lyon 2 issus du Master Arts de la scène et du spectacle vivant (théâtre et danse), en collaboration avec la Biennale de la danse - édition 2021 et Numeridanse. 

Découvrir
En savoir plus

CHRISTIAN & FRANÇOIS BEN AÏM ET L'ÉLAN VITAL - échappées chorégraphiques salvatrices

Exposition virtuelle

Christian et François Ben Aïm

CHRISTIAN & FRANÇOIS BEN AÏM ET L'ÉLAN VITAL - échappées chorégraphiques salvatrices

Exposition virtuelle

Avec cette exposition virtuelle et à travers la démarche du tandem  fraternel, pénétrons dans le monde des BEN AÏM et dans l’univers de leur  dernière pièce : FACÉTIES

Découvrir
En savoir plus

Carolyn Carlson, a woman of many faces

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv

Carolyn Carlson, a woman of many faces

Exposition virtuelle

Comment raconter la vie et l’œuvre d'une femme qui a marqué la danse et les danseurs dans tant de villes, à tant d'époques et de tant de façon différentes ? Une exposition en quatre chapitres qui retraverse l'histoire de cette femme-artiste. 

Découvrir
En savoir plus

La filiation « américaine » de la danse moderne. [1930-1950] De la Modern Dance expressive à une vision moderne abstraite.

Parcours

Céline Roux

La filiation « américaine » de la danse moderne. [1930-1950] De la Modern Dance expressive à une vision moderne abstraite.

Parcours

Découvrir
En savoir plus

Sacré Sacre

Webdoc

Julie Charrier

Sacré Sacre

Webdoc

Classique, tellurique, chamanique, révolutionnaire ? Le 29 mai 1913, la première du "Sacre du printemps" de Nijinski fit scandale. Ce webdoc vous raconte l'histoire de cette pièce majeure qui a inspiré tant de chorégraphes.

Découvrir
En savoir plus

La compagnie Vlovajobpru

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv
Université Lyon 2 - Arts de la scène et du spectacle vivant

La compagnie Vlovajobpru

Exposition virtuelle

Découvrez le travail de la compagnie Vlovajobpru à travers cette exposition, réalisée par un groupe d'étudiants de l'Université de Lyon 2 issus du Master Arts de la scène et du spectacle vivant (théâtre et danse), en collaboration avec la Biennale de la danse - édition 2021 et Numeridanse. 

Découvrir
En savoir plus

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

Chic planète, dansons dessus, oh oh oh

Chic planète, dansons dessus, oh oh oh

Chic planète, dansons dessus...

Et mettons-nous tous nus 

> Chanson de l’Affaire Louis Trio (1987)

Découvrir
En savoir plus

Danses indiennes

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Danses indiennes

Parcours

Une découverte de la danse indienne au travers de créations chorégraphiques qui la dévoilent, la suggèrent, la revisitent ou la transforment !

Découvrir
En savoir plus

Amala Dianor : danser pour donner à voir

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

Amala Dianor : danser pour donner à voir

Exposition virtuelle

Découvrez le travail du chorégraphe Amala Dianor à travers cette exposition, réalisée par un groupe d'étudiants de l'Université de Lyon 2 issus du Master Arts de la scène et du spectacle vivant (théâtre et danse), en collaboration avec la Biennale de la danse - édition 2021 et Numeridanse. 

Découvrir
En savoir plus

La Nouvelle Danse Française des années 80

Parcours

Francis de Coninck

La Nouvelle Danse Française des années 80

Parcours

En France, à l’aube des années 80, une génération de jeunes s’empare du corps dansant pour esquisser leur vision singulière du monde. 

Découvrir
En savoir plus

Le corps et les conflits

Parcours

Olivier Lefebvre

Le corps et les conflits

Parcours

Regard sur les liens qui semblent émerger entre le corps dansant et le monde envisagé comme un organisme vivant.

Découvrir
En savoir plus

LES CENTRES CHORÉGRAPHIQUES NATIONAUX

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

LES CENTRES CHORÉGRAPHIQUES NATIONAUX

Exposition virtuelle

Comment sont nés les centres chorégraphiques nationaux (CCN) ? Que représentent-ils aujourd’hui ? 

Découvrir
En savoir plus

[1970-2018] Développements néoclassiques : diffusion mondiale, répertoires multiples et dialogues avec la danse contemporaine

Parcours

[1970-2018] Développements néoclassiques : diffusion mondiale, répertoires multiples et dialogues avec la danse contemporaine

[1970-2018] Développements néoclassiques : diffusion mondiale, répertoires multiples et dialogues avec la danse contemporaine

Parcours

Avec les années 1970, l’élan des artistes vers un nouveau classique a plus d’un demi-siècle et ainsi plusieurs générations se sont déjà déployées depuis les Ballets Russes. Au fil des décennies, chacun a défendu ou défend la danse classique sous le signe de la nouveauté, de la singularité, de la connexion avec les autres arts et avec les préoccupations de son temps.

Découvrir
En savoir plus

James Carlès

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv

James Carlès

Exposition virtuelle

© Emmanuel Tussore

Découvrir
En savoir plus

les ballets C de la B et l'esthétique du réel

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv
Université Lyon 2 - Arts de la scène et du spectacle vivant

les ballets C de la B et l'esthétique du réel

Exposition virtuelle

Découvrez les ballets C de la B à travers cette exposition, réalisée par un groupe d'étudiants de l'Université de Lyon 2 issus du Master Arts de la scène et du spectacle vivant (théâtre et danse), en collaboration avec la Biennale de la danse - édition 2021 et Numeridanse. 

Découvrir
En savoir plus

Danse et percussions

Parcours

Camille Rocailleux

Danse et percussions

Parcours

Découvrez de quelles manières ont collaboré chorégraphes et éléments percussifs.

Découvrir
En savoir plus

La danse contemporaine italienne : les années deux mille

Parcours

Ada d’Adamo

La danse contemporaine italienne : les années deux mille

Parcours

Panorama des pratiques de danse contemporaine en Italie dans les années 2000.

Découvrir
En savoir plus

La relecture des œuvres

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

La relecture des œuvres

Parcours

Certains grands spectacles sont revisités à travers les siècles. Voici deux exemples de pièces relues par différents chorégraphes.

Découvrir
En savoir plus

L'artiste engagé

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

L'artiste engagé

Parcours

Dans tous les arts et ici spécialement en danse, l’artiste crée parfois pour défendre une cause, dénoncer un fait, troubler, choquer. Voici un panorama de quelques créations chorégraphiques « engagées ».

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus