Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Le tour du monde des danses urbaines en dix villes

CN D - Centre national de la danse 2017 - Réalisateur-rice : Centre national de la danse, Réalisation

Chorégraphe(s) : Pi, Ana (Brazil) Bengolea, Cecilia (Argentina) Chaignaud, François (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Centre national de la danse

Producteur vidéo : Centre national de la danse

Vidéo intégrale disponible au CND de Pantin

en fr

Le tour du monde des danses urbaines en dix villes

CN D - Centre national de la danse 2017 - Réalisateur-rice : Centre national de la danse, Réalisation

Chorégraphe(s) : Pi, Ana (Brazil) Bengolea, Cecilia (Argentina) Chaignaud, François (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Centre national de la danse

Producteur vidéo : Centre national de la danse

Vidéo intégrale disponible au CND de Pantin

en fr

Le Tour du monde des danses urbaines en dix villes

Partout, des danses s’inventent. Des styles, des manières de bouger qui se propagent, prennent corps localement, s’appuyant, ou générant des communautés, des styles de vie, des manières d’habiter l’espace et de s’y faire entendre. Communautés remuantes, liées aux inégalités sociales, à la violence, mais aussi à l’énergie, à l’intensité de la vie urbaine. Si la linguistique s’est attachée à répertorier les langues, les manières dont les humains communiquent et socialisent entre eux à l’aide de mots, de phrases, d’intonations, on n’a pas encore fait l’inventaire des gestes, des rythmes, des corporations de mouvements. Qu’est-ce qui différencie au fond une manière de danser d’une autre ? Comment est mobilisé le sujet dans son rapport à une communauté symbolique ou imaginaire ? Quelles sources musicales communes entretiennent entre elles ces danses sans scène, sans théâtre, où chacun peut être alternativement interprète et spectateur, juge et partie ? Quels nœuds s’entrelacent entre gestuelle, musique, style vestimentaire ? Pour répondre à ces questions, les chorégraphes se sont lancés dans un inventaire, subjectif et non-exhaustif, de quelques danses urbaines qu’ils ont rencontrées et apprises. Au fil de son exposé, alternant enquête documentaire, conférence et performance, l’interprète fait émerger une cartographie complexe où le voguing, le dancehall, le pantsula et bien d’autres nous rappellent l’histoire des migrations, de l’exclusion, des luttes dont ces corps portent témoignage.

Mise à jour mars 2017

Pi, Ana

Artiste chorégraphique et de l’image, chercheuse en danses urbaines,  danseuse extemporaine et pédagogue. Sa pratique se situe entre les notions de circulation, de déplacement, d’appartenance, de  superposition, de mémoire, de couleurs et de gestes ordinaires. En 2020  elle crée la structure NA MATA LAB.  NoirBLUE - les déplacements d'une danse (2018 - 27 ') est son premier  documentaire, récompensé par FestCURTAS à Belo Horizonte, Janela de  Cinema à Recife, en tant que lauréate du concours de courts métrages  brésiliens dans les deux festivals, «prix œcuménique» au 65e festival du  court-métrage d'Oberhausen. Sélection officielle pour le Fórum.Doc,  Semana de Realizadores en 2018, puis en 2019 au Tiradentes Film  Festival, International Film Festival Rotterdam, Mostra Pajeú, Sessão  Vitrine, Mostra de Cinema Negro de Curitiba, MOVE Centre Pompidou, 36o  Panorama da Arte Brasileira : SERTÃO, entre autres.  Elle crée, avec sa tante, la pièce chorégraphique O BΔNQUETE en 2019,  commissionnée par l'Associação Videobrasil. En 2018, elle crée COROA,  une performance et une installation pour la Galeria Vermelho - São  Paulo, également présentée à Lafayettes Anticipations - Paris, cette  même année elle reçoit le «Prix Révélation» en danse de la Cooperativa  Paulista de Dança - São Paulo. En 2017, elle crée NoirBLUE, une œuvre  solo pour plateau créée avec Jean Marc Segalen et Jideh High Elements,  jouée en France, au Portugal, en Belgique et en Espagne, ainsi que le  Projet Périphérie & Périphériques en collaboration avec Lá da  Favelinha - centre culturel brésilien, dont elle est partenaire pour la  danse depuis sa création. En 2015, elle crée DRW2 pour l'Instituto  Inhotim et en 2014, elle crée Le Tour du Monde des Danses Urbaines, un  projet pour le CDCN en France, avec ces conférences interactives qu'elle  a réalisée en Afrique, en Amérique du Sud et en Europe, engageant un  public transgénérationnel de nombreux milieux sociaux et culturels,  ainsi que de multiples organisations institutionnelles dans plus de 400  présentations. Outre ces projets principaux, elle développe la pratique  CORPO FIRME; danças periféricas, gestos sagrados et collabore avec des  artistes dans des projets de natures diverses.  Elle voyage à travers le monde et dessine son expérience  professionnelle, à travers des programmes de résidences artistiques, des  ateliers sur le corps, l'image, les gestes sacrés et la périphérie,  ainsi que dans le cadre de la programmation de festivals internationaux  en tant que collaboratrice-interprète et des tournées de son propre  travail.   Actuellement elle est en création de "The Divine Cypher", projet en  Haïti pour lequel elle reçoit la bourse pour l'art en Amérique Latine du  MoMA - New York et Cisneros Institute, également la chorégraphe  associée en France du projet européen Dancing Museums et développe ses  recherches au MAC Val en partenariat avec La Briqueterie - CDCN, ainsi  qu'artiste associée au bureau de production Latitudes Contemporaines. En  collaboration, elle développe la création du trio "WOMEN" avec Annabel  Guérédrat et Ghyslaine Gau, "Race" avec @Favelinhadance pour le  Festivals of The Future et Festival Parallèle, "Rádio Concha" avec la  philosophe Maria Fernanda Novo, œuvre comissionnée pour la Trienal  FRESTAS au Brésil.


Source : Latitudes contemporaines

En savoir plus : anazpi.com

Bengolea, Cecilia

Née à Buenos-Aires, Cecilia Bengolea se forme aux danses urbaines et poursuit des études de danse anthropologique auprès d’Eugenio Barba avant d’étudier la philosophie et d’histoire de l’art à l’Université de Buenos-Aires. En 2001, elle s’installe à Paris et suit la formation Ex.e.r.c.e. à Montpellier, dirigée par Mathilde Monnier. En 2011, Cecilia Bengolea co-réalise deux courts-métrages en dialogue avec l’œuvre de Levi-Strauss Tristes Tropiques : La Beauté (tôt) vouée à se défaire avec Donatien Veisman et Cri de Pilaga avec Juliette Bineau. Cecilia Bengolea performe la danse comme une sculpture animée, avec la possibilité de devenir objet et sujet en même temps. Elle collabore régulièrement avec les artistes Dominique Gonzalez-Foerster, Monika Gintersdorfer, Knut Klassen ainsi qu’avec les artistes spécialistes du dancehall Damion BG Dancerz et Joan Mendy.

En 2016, Cecilia Bengolea est commissionnée par l’ICA à Londres pour la première édition de Art Night et présente au Covent Garden Market une installation vidéo à l’intérieur d’un dispositif constitué de miroirs holographiques ainsi qu’une performance participative de dancehall en collaboration avec la ballerine Erika Miyauchi et l’artiste dancehall Damion BG Dancerz. En collaboration avec l’artiste anglais Jeremy Deller, elle co-réalise le film RythmAssPoetry, commissionné par la Biennale d’art contemporain de Lyon 2015. Ensemble, ils tournent leur second film en Jamaïque, Bombom’s Dream, commissionné par la Hayward Gallery de Londres et la Biennale d’art contemporain de Sao Paulo 2016.

Source: Site de la compagnie Vlovajob Pru

En savoir plus

vlovajobpru.com

Chaignaud, François

Né à Rennes, François Chaignaud étudie la danse depuis l'âge de 6 ans.  Il est diplômé en 2003 du Conservatoire National Supérieur de Danse de  Paris et collabore ensuite auprès de plusieurs chorégraphes, notamment  Boris Charmatz, Emmanuelle Huynh, Alain Buffard, Dominique Brun. Depuis He's One that Goes to Sea for Nothing but to Make him sick (2004) jusqu'à Думи мої  (2013), il crée des performances, dans lesquelles s'articulent danses  et chants, dans les lieux les plus divers, à la croisée de différentes  inspirations. S'y dessinent la possibilité d'un corps tendu entre  l'exigence sensuelle du mouvement et la puissance d'évocation du chant,  et la convergence de références historiques hétérogènes – de la  littérature érotique (Aussi Bien Que Ton Cœur Ouvre Moi Les Genoux, 2008) aux arts sacrés.

Également historien, il a publié aux PUR L’Affaire Berger-Levrault : le  féminisme à l’épreuve (1898-1905). Cette curiosité historique le conduit  à initier des collaborations diverses, notamment avec la légendaire  drag queen Rumi Missabu des Cockettes, avec le cabarettiste Jérôme Marin  (Sous l'ombrelle, 2011, qui ravive des mélodies oubliées du début du vingtième siècle), avec l'artiste Marie Caroline Hominal (Duchesses,  2009), avec les couturiers Romain Brau et Charlie Le Mindu, avec le  plasticien Theo Mercier, avec le photographe Donatien Veismann…
Il poursuit actuellement une recherche sur les répertoires de polyphonies (géorgiennes, préchrétiennes et médiévales).


Source : CCN Ballet de Lorraine

En savoir plus : http://www.vlovajobpru.com 

Centre national de la danse, Réalisation

Depuis 2001, le Centre national de la danse (CND) réalise des captations de ses programmations de spectacle et de pédagogie et crée des ressources à partir de ces représentations filmées (interviews, conférences dansées, rencontres avec des artistes, démonstrations, grandes leçons, colloques spécialisés, montages thématiques, etc.). 

Vlovajobpru

Cecilia Bengolea et François Chaignaud collaborent depuis 2005. Ensemble, ils créent Pâquerette (2005-2008), Sylphides (2009), Castor et Pollux (2010), Danses Libres (2010), (M)IMOSA (coécrit et interprété́ avec Trajal Harrell et Marlene Monteiro Freitas, 2011), Altered Natives’ Say Yes To Another Excess – TWERK (2012), Dub Love (2013) et DFS (2016). Ils créent en septembre 2014 en ouverture de la Biennale de la Danse de Lyon How Slow The Wind  pour sept danseurs du Ballet de l’Opéra de Lyon et signent en 2015 deux  autres chorégraphies originales pour le Ballet de Lorraine (Devoted), sur une musique de Philip Glass et pour le Tanztheater Wuppertal (The Lighters’ Dancehall Polyphony).

Avec Sylphides, performance écrite  pour des corps évoluant dans des combinaisons de latex à air comprimé,  ils gagnent le Prix de la critique de Paris en 2009. Cinq ans plus tard,  François Chaignaud et Cecilia Bengolea reçoivent le prix Jeunes  Artistes à la Biennale de Gwangju pour l’ensemble de leur œuvre. Leurs  créations sont présentées entre autres au Festival d’Automne et au  Centre Pompidou à Paris, au festival Impulstanz à Vienne, à The Kitchen  et à l’Abrons Art Centre de New York, au Festival d’Avignon, à la Tate  Modern et l’ICA de Londres, au théâtre Sadler’s Wells de Londres, au  Tanz im August à Berlin, à la Biennale de Lyon, au festival Montpellier  Danse, au deSingel à Anvers, au Centre National de la Danse à Pantin, au  Teatro de la Ribera à Buenos Aires, au Panorama Festival à Rio de  Janeiro ou au SESC Sao Paulo et enfin plus récemment en octobre 2018 au  Festival international Kyoto Experiment, au Japon.


Source : Site de la Compagnie

En savoir plus : vlovajobpru.com

Na Mata Lab

Laboratoire d’invention de nouveaux outils d’imagination radicale, grâce à l’art chorégraphique, l’expérimentation discursive et les déplacements poético-politiques.

Espace de recherche pour les guérisons, improvisations et connexions entre êtres, dont l’objectif est concevoir œuvres artistiques et actes pédagogiques qui soient la mise en lumière des technologies ancestrales d’endurance et vitalité.

Ensemble ces trois mots sont agréables dans la bouche, NA MATA LAB. À la fois une invitation au plaisir, à la fois une sonorité qui en langue kikongo peut évoquer : blessure, luminescence, parole, lutte, couture, chemin, le 4, saison, lisière et l’action de grimper. Tandis qu’en latin tardif désigne de petites forêts, ou encore la natte de roseau, dans l’étymologie de ses langues dérivées.

Source : Ana Pi

Le Tour du monde des danses urbaines en dix villes

Direction artistique / Conception : Ana Pi, Cecilia Bengolea, François Chaignaud

Interprétation : Dalila Cortes

Texte : Ana Pi

Conception vidéo : Ana Pi

Autres collaborations : Illustrations du livret Juan Sáenz Valiente

Production / Coproduction de l'œuvre chorégraphique : Association des Centres de Développement Chorégraphique Nationaux avec l’aide de la Direction Générale de la Création Artistique [La Place de la Danse CDCN Toulouse Occitanie ; La Manufacture CDCN Nouvelle-Aquitaine ; La Maison Uzès Gard Occitanie ; Les Hivernales CDCN d’Avignon ; Le Pacifique CDCN Grenoble Auvergne-Rhône-Alpe ; Art Danse CDCN Bourgogne-Franche-Comté ; La Briqueterie CDCN Val-de-Marne ; Atelier de Paris CDCN ; L’échangeur CDCN Hauts-de-France ; Le Gymnase CDCN Hauts-de-France ; Pole- Sud CDCN Strasbourg ; Touka Danses CDCN Guyane.

Durée : 65'

Nos suggestions de videos
03:38

Yvette Chauviré

Fokine, Michel (France)

  • Ajouter à la playlist
03:01

Hard to be soft

Doherty, Oona (France)

  • Ajouter à la playlist
02:48

Questcequetudeviens ?

Bory, Aurélien (France)

  • Ajouter à la playlist
31:26

Montpellier, le saut de l'ange

Bagouet, Dominique (France)

  • Ajouter à la playlist
05:28

Your teacher, please

Teodoro, Ana Rita (France)

  • Ajouter à la playlist
11:37

Arcana : Density 21.5

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
04:52

Commedia

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
05:42

L'orso e la luna

Carlson, Carolyn (Italy)

  • Ajouter à la playlist
08:18

Blue marine

Carlson, Carolyn (Italy)

  • Ajouter à la playlist
03:39

[TEASER] - Bouge #2

Lamotte, Sylvère (France)

  • Ajouter à la playlist
07:40

Éric Languet, chorégraphe

Languet, Éric (Éric Languet, chorégraphe)

  • Ajouter à la playlist
05:08

Looking for an ideal

Gallois, Jann (France)

  • Ajouter à la playlist
04:44

Le Cantique des Cantiques

Lagraa, Abou (France)

  • Ajouter à la playlist
02:59

Diagnostic F20.9

Gallois, Jann (France)

  • Ajouter à la playlist
02:55

Boire les longs oublis

Richard, Alban (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Moeder

Carrizo, Gabriela (France)

  • Ajouter à la playlist
02:53

Entrée du personnel

Entrée du personnel (France)

  • Ajouter à la playlist
28:23

Ma vie sans bal

Languet, Éric (Reunion)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

La Nouvelle Danse Française des années 80

Parcours

Francis de Coninck

La Nouvelle Danse Française des années 80

Parcours

En France, à l’aube des années 80, une génération de jeunes s’empare du corps dansant pour esquisser leur vision singulière du monde. 

Découvrir
En savoir plus

Le corps et les conflits

Parcours

Olivier Lefebvre

Le corps et les conflits

Parcours

Regard sur les liens qui semblent émerger entre le corps dansant et le monde envisagé comme un organisme vivant.

Découvrir
En savoir plus

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Julie Charrier

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Danses sociales ou contestataires, rythmes ou identités, rituels ou plaisirs...Les raisons de danser sont multiples, autant que les points de vue. Un webdoc pour parcourir, extraits d’œuvre et témoignages d’amateurs à l’appui, toutes les bonnes raisons de danser !
Découvrir
En savoir plus

Genèse des oeuvres

Parcours

Centre national de la danse

Genèse des oeuvres

Parcours

Un spectacle de danse se crée en plusieurs étapes qui se situent entre le moment où s’énonce un désir initial qui lance le projet, et celui de la première représentation.

Découvrir
En savoir plus

Collaborations artistiques

Parcours

Centre national de la Danse

Collaborations artistiques

Parcours

Petit panorama de collaborations artistiques, des « couples » de chorégraphes aux créations impliquant des musiciens ou des plasticiens, via quelques rencontres atypiques

Découvrir
En savoir plus

Rencontres avec la littérature

Parcours

Centre national de la danse

Rencontres avec la littérature

Parcours

La collaboration entre chorégraphe et écrivain fait apparaître de multiples combinaisons. Parfois, ce n’est plus le chorégraphe qui « met en danse » le texte d’un auteur, c’est l’écrivain qui prend la danse pour sujet ou matière de son texte.

Découvrir
En savoir plus

Folklores dites-vous ?

Parcours

Sarah Nouveau

Folklores dites-vous ?

Parcours

 Présentation de la manière dont les chorégraphes contemporains revisitent le Folklore.

Découvrir
En savoir plus

Danse et percussions

Parcours

Camille Rocailleux

Danse et percussions

Parcours

Découvrez de quelles manières ont collaboré chorégraphes et éléments percussifs.

Découvrir
En savoir plus

La danse contemporaine italienne : les années deux mille

Parcours

Ada d’Adamo

La danse contemporaine italienne : les années deux mille

Parcours

Panorama des pratiques de danse contemporaine en Italie dans les années 2000.

Découvrir
En savoir plus

Les états de corps

Parcours

Philippe Guisgand

Les états de corps

Parcours

Explication du terme « état de corps » pour la danse.

Découvrir
En savoir plus

La Biennale de la danse

Exposition virtuelle

Biennale de la danse

La Biennale de la danse

Exposition virtuelle

La Biennale de la danse est un événement lyonnais que la ville traverse toutes les années paires. Voici l’histoire de cette aventure et un historique de toutes ses éditions.

Découvrir
En savoir plus

Étranges spectacles

Parcours

Centre national de la danse

Étranges spectacles

Parcours

 Des spectacles atypiques de danse contemporaine qui réinventent le rapport à la scène.  

Découvrir
En savoir plus

L'improvisation

Parcours

Philippe Guisgand

L'improvisation

Parcours

 Découverte des spécificités de l’improvisation en danse.  

Découvrir
En savoir plus

L'artiste engagé

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

L'artiste engagé

Parcours

Dans tous les arts et ici spécialement en danse, l’artiste crée parfois pour défendre une cause, dénoncer un fait, troubler, choquer. Voici un panorama de quelques créations chorégraphiques « engagées ».

Découvrir
En savoir plus

La danse à la croisée des arts

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

La danse à la croisée des arts

Parcours

Certains spectacles sont le lieu de rencontre de différents métiers. Voici un aperçu de certains spectacles où les arts se croisent sur la scène d’une pièce chorégraphique.

Découvrir
En savoir plus

Quand le réel s'invite

Parcours

Centre National de la danse

Quand le réel s'invite

Parcours

Comment les œuvres témoignent-elles du monde ? L’artiste contemporain est-il lui-même le produit d’une époque, d’un milieu, d’une culture ?  

Découvrir
En savoir plus

Danses indiennes

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Danses indiennes

Parcours

Une découverte de la danse indienne au travers de créations chorégraphiques qui la dévoilent, la suggèrent, la revisitent ou la transforment !

Découvrir
En savoir plus

James Carlès

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv

James Carlès

Exposition virtuelle

© Emmanuel Tussore

Découvrir
En savoir plus

La danse classique occidentale entre dans la modernité du 20e siècle : Les Ballets russes et les Ballets suédois

Parcours

Céline Roux

La danse classique occidentale entre dans la modernité du 20e siècle : Les Ballets russes et les Ballets suédois

Parcours

Si le 19e siècle est celui du romantisme, l’entrée dans le nouveau siècle est synonyme de modernité ! Ce sera quelques décennies plus tard que lui sera attribué a posteriori un nom : « le néo-classique ».

Découvrir
En savoir plus

Les racines de la diversité en danse contemporaine

Exposition virtuelle

Centre chorégraphique James Carlès

Les racines de la diversité en danse contemporaine

Exposition virtuelle

La danse contemporaine désigne des courants artistiques succédant à la danse moderne. Mais il est difficile de cerner précisément cette expression, tant elle inclus différentes pratiques et esthétiques. Aujourd’hui, le mot « contemporain » intègre des danses actuelles, urbaines, théâtrales, de différentes origines géographiques ou «culturelles». Une exposition virtuelle signée par la Compagnie James Carlès Danse &Co.

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus