Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Le pré est vénéneux mais joli en automne

Maison de la danse 1980 - Réalisateur-rice : Picq, Charles

Chorégraphe(s) : Zighera, Marie (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la danse , Saisons 1980 > 1989

Producteur vidéo : Maison de la Danse de Lyon

Vidéo intégrale disponible à la Maison de la danse de Lyon

en fr

Le pré est vénéneux mais joli en automne

Maison de la danse 1980 - Réalisateur-rice : Picq, Charles

Chorégraphe(s) : Zighera, Marie (France)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la danse , Saisons 1980 > 1989

Producteur vidéo : Maison de la Danse de Lyon

Vidéo intégrale disponible à la Maison de la danse de Lyon

en fr

Le pré est vénéneux mais joli en automne

Un spectacle de Marie Zighera filmé sur le plateau de la Maison de la Danse de Lyon à la Croix-Rousse en 1980. 

Zighera, Marie

Danseuse chorégraphe née à Paris, Marie Zighéra se forme à la danse contemporaine avec Laura Sheleen, danseuse de Martha Graham. En 1970, sur la demande du metteur en scène Marcel Maréchal, elle vient à Lyon et règle plusieurs ballets pour les mises en scène de ce dernier au théâtre du 8ème. Parallèlement,elle développe une école et crée sa compagnie avec Didier Deschamps en 1970. Durant cette période, elle travaille les différents courants de la danse contemporaine avec Caroline Carlson, Merce Cunningham et Robert Kovich. Avec sa compagnie, elle réalise plus de vingt créations dont certaines pour le festival de Montpellier Danse et le Festival d'Avignon.
Fondatrice de La Maison de la Danse de Lyon, elle participe activement à la diffusion de son art et à son ouverture aux plus grands maîtres. En 1988, elle organise à Lyon, la première « BIENNALE OFF » de la danse, suivie depuis 2002 de « un départ tous les 1/4 d'heure » également dans la biennale de la danse. Conjointement à son travail de chorégraphe, elle se forme à la pratique du yoga. Cet apport sera fondamental pour l'évolution de sa recherche et de sa pédagogie.

En Juin 2000, Marie Zighéra crée avec d'autres artistes la scoop T.D.M.I (Théâtre, Danse, Musique, Image) lieu de recherche et de formation transversal lié aux arts de la scène et de l'image, suivi en 2002 du Théâtre Chorégraphique Contemporain, dédié à l'accueil et à la résidence de jeunes compagnies chorégraphiques émergentes.


Source : Site de la chorégraphe

En savoir plus : www.mariezigheradanse.com

Picq, Charles

Auteur, réalisateur et vidéaste, Charles Picq (1952-2012) entre dans la vie professionnelle dans les années 70 par le théâtre et la photographie. Après une reprise  d'études (Maîtrise de Linguistique - Lyon II, Maîtrise des Sciences et Techniques de la Communication - Grenoble III), il se consacre à la vidéo, d'abord dans le champ des arts plastiques à l'Espace Lyonnais d'Art Contemporain (ELAC) et avec le  groupe "Frigo", puis dans celui de la danse.

Dès la création de la Maison de la Danse à Lyon en 1980, il est sollicité pour y entreprendre un travail de documentation vidéo qu'il poursuit toujours depuis. Durant les années 80, marquées en France par l'explosion de la danse  contemporaine et le développement de l'image vidéo, il fait de nombreuses rencontres avec des artistes tels qu'Andy Degroat, Dominique Bagouet, Carolyn Carlson, Régine Chopinot, Susanne Linke, Joëlle Bouvier et Régis Obadia, Michel Kelemenis. Son activité se déploie dans le champ de la création avec des installations et des vidéos en scène, ainsi que dans celui de la télévision avec des spectacles filmés, des recréations et des documentaires. Avec Dominique Bagouet (80-90), la rencontre est particulière. Il documente sa création, l'assiste sur " Le Crawl de Lucien" et co-réalise avec lui les films "Tant Mieux, Tant Mieux" et "10 anges". 

Dans les années 90, il devient le directeur du développement vidéo de la Maison de la danse et œuvre, avec le soutien de Guy Darmet et son équipe, pour une place grandissante de l'image vidéo au sein du théâtre à travers plusieurs initiatives :

   • Il fonde une vidéothèque de films de danse, d'accès public et gratuit. C'est une première en France. Poursuivant la documentation vidéo des spectacles, il en organise la gestion et la conservation.
  •  Il impulse la création d'un vidéo-bar et d'une salle de projection vidéo dédiée à l'accueil scolaire.
  •  Il initie les "présentations de saisons" en image.
  •  Il conçoit l'édition du DVD "Le tour du monde en 80 danses", une vidéothèque de poche produite par la Maison de la Danse pour le secteur éducatif.

   •  Il lance la collection « Scènes d'écran » pour la télévision et le web,  il entreprend la conversion numérique de la vidéothèque et crée Numeridanse.
 

Ses principaux documentaires sont : "Enchaînement", "Planète Bagouet", "Montpellier le Saut de l'Ange", "Carolyn Carlson, a woman of many faces", "Grand Ecart", "Mama Africa", "C'est pas facile", "Lyon, le pas de deux d'une ville", "Le Défilé", "Un Rêve de cirque".
  Il a également réalisé des films de spectacle : "Song", "Vu d'Ici" (Carolyn Carlson),"Tant Mieux, Tant Mieux", "10 anges", "Necesito" et "So Schnell", (Dominique Bagouet), "Im bade wannen","Flut" et "Wandelung" ( Susanne Linke), "Le Cabaret Latin" (Karine Saporta), "La danse du temps"(Régine Chopinot), "Nuit Blanche"( Abou Lagraa), "Le Témoin" (Claude Brumachon), "Corps est Graphique" (Käfig), "Seule" et "WMD" (Françoise et Dominique Dupuy), " La Veillée des Abysses" (James Thiérrée), Agwa »(Mourad Merzouki), Fuenteovejuna (Antonio Gadès), Blue Lady revisted (Carolyn Carlson)…
 

Source : Maison de la Danse de Lyon

Le pré est vénéneux mais joli en automne

Chorégraphie : Marie Zighera

Interprétation : Raphael Fernandez, Jean-Claude Zizin, Marie Zighera

Musique originale : Bernard Fort

Décors : Marc Van Appelghem

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : Maison de la Danse de Lyon - Charles Picq, 1980

Nos suggestions de videos
02:44

Transparent Monster

Teshigawara, Saburo (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Era Povera

Apergi, Patricia (Greece)

  • Ajouter à la playlist
02:57

The seasons

Lock, Édouard (France)

  • Ajouter à la playlist
08:13

Cangrero Negro

  • Ajouter à la playlist
03:37

Couleurs de femmes

Chane, Yun (Reunion)

  • Ajouter à la playlist
04:08

Reflex - focus

Boutiana, Didier (Reunion)

  • Ajouter à la playlist
14:18

Sehnsucht [transmission 2015]

Waehner, Karin (France)

  • Ajouter à la playlist
11:59

Feathers of La Fronde

Barua, Natalia (United Kingdom)

  • Ajouter à la playlist
11:58

Carte blanche de Talia de Vries (2010)

  • Ajouter à la playlist
04:14

Priyèr' Sï Priyèr' - focus

Boutiana, Didier (Reunion)

  • Ajouter à la playlist
17:25

Ori-mi

Otoshi, Meri (France)

  • Ajouter à la playlist
04:55

Slow, heavy and blue

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
03:02

Breathisdancing

Richard, Alban (France)

  • Ajouter à la playlist
05:30

I Will Wait for You

Schuitemaker, Arno (France)

  • Ajouter à la playlist
04:56

Les inconsolés

Buffard, Alain (France)

  • Ajouter à la playlist
02:55

Limits

Björfors, Tilde (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Hourvari

Bourgeois, Yoann (France)

  • Ajouter à la playlist
02:12

Moving Numbers

Swinston, Robert (France)

  • Ajouter à la playlist
02:58

Carte Blanche

Gallois, Jann (France)

  • Ajouter à la playlist
03:22

Film with tree dancers

Carlson, Carolyn (United States)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

CHRISTIAN & FRANÇOIS BEN AÏM ET L'ÉLAN VITAL - échappées chorégraphiques salvatrices

Exposition virtuelle

fr/en/

Les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

Exposition virtuelle

fr/en/

La compagnie Vlovajobpru

Exposition virtuelle

fr/en/

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

fr/en/

La Nouvelle Danse Française des années 80

En France, à l’aube des années 80, une génération de jeunes s’empare du corps dansant pour esquisser leur vision singulière du monde. 

Parcours

fr/en/

Le corps et les conflits

Regard sur les liens qui semblent émerger entre le corps dansant et le monde envisagé comme un organisme vivant.

Parcours

fr/en/

Folklores dites-vous ?

 Présentation de la manière dont les chorégraphes contemporains revisitent le Folklore.

Parcours

fr/en/

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

fr/en/

Corps dansants

Focus sur la variété des corps que propose la danse contemporaine et la manière de montrer ces corps : de la nudité complète au corps tout à fait caché ou recouvert.

Parcours

fr/en/

LES CENTRES CHORÉGRAPHIQUES NATIONAUX

Exposition virtuelle

fr/en/

Une scène artistique hip hop en France

Parcours

fr/en/

Carolyn Carlson, a woman of many faces

Exposition virtuelle

fr/en/

La relecture des œuvres

Certains grands spectacles sont revisités à travers les siècles. Voici deux exemples de pièces relues par différents chorégraphes.

Parcours

fr/en/

La ronde

 De l’importance de la Ronde en danse aujourd’hui.

Parcours

fr/en/

La filiation « américaine » de la danse moderne. [1960-1990] Postmodern dance et Black dance, des postures artistiques engagées dans leurs temps

Alors que les différentes visions de la Modern dance développées depuis la fin des années 1920 continuent à être actives, à se transformer et que leur rayonnement à l’international croît, une nouvelle génération de danseurs émerge dans une Amérique en pleine mutation.

Parcours

fr/en/
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus