Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Giselle

Maison de la Danse de Lyon 2016 - Réalisateur-rice : Plasson, Fabien

Chorégraphe(s) : Fadeev, Andrian (Russian Federation)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la Danse de Lyon , Saisons 2010 > 2019

Producteur vidéo : Maison de la Danse

en fr

Giselle

Maison de la Danse de Lyon 2016 - Réalisateur-rice : Plasson, Fabien

Chorégraphe(s) : Fadeev, Andrian (Russian Federation)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la Danse de Lyon , Saisons 2010 > 2019

Producteur vidéo : Maison de la Danse

en fr

Giselle

Giselle, jeune villageoise s’éprend du prince Albrecht qui la séduit. Apprenant qu’il est toujours fiancé à une princesse, Giselle perd la raison et meurt. La Reine des Willis (les esprits des jeunes filles trahies) condamne le prince à danser jusqu’à la mort, mais l’esprit de Giselle s’interpose et lui sauve la vie. Giselle du Yacobson Ballet s’inscrit dans la tradition et conserve l’intensité dramatique, l’émotion et le style romantique originel de l’oeuvre. Créée en 1841, Giselle représente, selon l’expression de Serge Lifar : « l’apothéose du ballet romantique ». Le livret écrit par Théophile Gautier applique parfaitement le principe romantique du mélange des genres : pastorale dans un univers réaliste et prosaïque qui s’achève en tragédie pour l’acte I, domaine fantasmagorique et transfiguration fantastique du drame pour l’acte II. Ce livret oppose, dans un contraste d’abord social, la paysanne spontanée à la duchesse altière, puis, dans une antithèse morale et métaphysique, la vengeresse Myrtha à Giselle la rédemptrice ; on retrouve également dans ce ballet le thème infiniment romantique de la folie, qui s’oppose par nature au rationalisme des classiques et enfin celui de l’amour au-delà de la mort. L’alternance des tonalités de la musique vient renforcer l’efficacité dramatique de la narration. Giselle est considérée comme le ballet romantique le plus achevé parce qu’il concentre tous ces ingrédients intelligemment et sans que rien ne paraisse pesant ou indigeste.


Source : Programme Maison de la Danse - 2016

Fadeev, Andrian

Né à Saint-Pétersbourg, Andrian Fadeev est diplômé de Vaganova Ballet Academy. Il intègre le  ballet du Mariinsky Theatre en 1995 et remporte le Prix Vaganova —Compétition Internationale de ballets— la même année. En 1997, il est promu au titre de Danseur Principal et va devenir rapidement un danseur emblématique de la compagnie pour son interprétation des grands rôles du répertoire. Il a reçu de nombreux autres prix tels que le prix BALTIKA en 1998, le "Golden Sophit" en 2000 et le "The Soul of Dance" du Ballet Magazine la même année, puis en 2006 le prix Leonide Massine. Artiste émérite russe, Andrian Fadeev est nommé à la direction de la compagnie Yacobson Ballet en 2011.


Source: The Kennedy Center


En savoir plus : yacobsonballet.ru

Plasson, Fabien

Fabien Plasson est réalisateur, principalement dans le domaine du spectacle vivant (danse, musique, etc.).

C’est au cours de sa formation à l’École Nationale Supérieur des Beaux-Arts de Lyon qu’il intègre en 1995 que Fabien découvre l’art vidéo. Il se forme alors auprès de divers artistes vidéastes (Joël Bartoloméo, Pascal Nottoli, Eric Duyckaerts, etc).
Son approche s’inscrit d’abord dans une recherche plastique avec la création d’installations et d’objets filmiques.

En 2001, il rejoint l’équipe de la Maison de la Danse de Lyon et s’occupe durant 10 ans de la programmation du Vidéo-Bar Ginger&Fred. Il découvre alors l’univers chorégraphique et les enjeux de la vidéo pour la diffusion et la transmission de la danse aux côtés de Charles Picq alors vidéaste et directeur du service vidéo de la Maison de la Danse.

En parallèle, il continue son activité de création plastique, réalise des vidéos de concerts, de pièces de théâtre et crée également des décors vidéos pour le spectacle vivant.

Aujourd’hui, Fabien Plasson est réalisateur vidéo au Pôle Image de la Maison de la Danse de Lyon et pour Numeridanse.tv, vidéothèque internationale de danse en ligne.


Source : Maison de la Danse, Fabien Plasson

Yacobson Ballet

Direction artistique: Andrian Fadeev

Année de création: 1969


Yacobson Ballet a été fondé en 1969 par Leonid Yacobson alors Maître de Ballet et chorégraphe très renommé. Première compagnie indépendante de Russie — non rattachée à un Opéra — elle devient très vite un événement dans le paysage du ballet russe et reçoit le titre de « Compagnie Miniature » en référence au format court des pièces créées par son fondateur. Pendant ses 7 années de direction, Leonid Yacobson a oeuvré à faire évoluer la danse en Russie et a collaboré avec les plus grands danseurs comme Natalia Makarova, Alla Osipenko, Maya Plisetskaya et Mikhail Baryshnikov.

En 1976, après la disparition de Leonid Yacobson, son plus proche collaborateur prend les rênes de la compagnie et ouvre le répertoire aux chorégraphes russes et étrangers, développant un répertoire de création basé sur les fondements de la technique du ballet. La compagnie commence alors à se faire un nom en dehors de la Russie.

Depuis 2011, le Yacobson Ballet est dirigé par Andrian Fadeev ancien danseur principal du Mariinsky Ballet. Composée de 75 danseurs à la technique éblouissante et poussée par des Solistes de forte personnalité, c'est avec conviction qu'Andrian veut amener la compagnie à une reconnaissance internationale. Il reprend, en les dépoussiérant, les pièces du répertoire du ballet classique. Tout en respectant la tradition, il commande en les réactualisant de nouvelles productions scénographiques et de costumes. Coupant dans les longueurs et ne gardant que l'essentiel, il redonne à ces œuvres qui ont traversé l'histoire, du panache et du rythme pour les mettre au goût du jour. Une très belle manière de redécouvrir le répertoire du ballet servi avec élégance et brio par de magnifiques danseurs.

Prima ballerina du Théâtre Mariinsky et artiste à la carrière internationale, Irina Kolpakova a travaillé sur la finalisation du ballet Giselle par le Yacobson Ballet. Elle dit de la compagnie que « la technique n'est pas seulement présente dans les fouettés parfaitement exécutés mais également dans le maintien des danseurs, leur manière de porter les costumes et d'exécuter à la perfection chaque mouvement... Le mouvement est une respiration et ces artistes respirent délicatement et avec maitrise. »


Source: Trait d'union


En savoir plus : yacobsonballet.ru/en

Giselle

Direction artistique / Conception : Andrian Fadeev (Directeur Artistique de la compagnie - Artiste émérite de la Fédération de Russie) / Lidia Zernova (Directrice adjointe) / Yanina Kuznetsova (Responsable du ballet) / Daria Pavlova, Tatyana Kvasova, Yulia Kasenkova, Ekaterina Mikhailovtseva, Sergey Vikharev, Igor Nikitin, Alexey Shanin, Nikolay Semenov (Maîtres de Ballet)

Chorégraphie : Jean Coralli, Jules Perrot et Marius Petipa

Interprétation : Alla Bocharova, Daria Elmakova, Svetlana Smirnova, Alexander Abaturov, Stepan Demin, Artem Pykhachov (premiers solistes) / Elena Chernova, Anastasia Demianova, Anna Ignateva, Olga Mikhailova, Sergey Davydov, Andrey Gudyma, Igor Iachmenev, Sergei Krylov (solistes) / Rufina Afanasenkova, Nataliia Astashina, Daria Belova, Iana Chernoritckaia, Ekaterina Deryagina, Luisa Garieva, Svetlana Golovkina, Angelina Grigoreva, Galina Ianovskaia, Nataliia Iniushkina, Santa Kachanova, Iuliia Kabatova, Inga Karpova, Berin Kocabasoglu, Roksolana Kozak, Nana Kurauti, Anna Skvorcova, Darya Tokareva, Yulia Ushakova, Natalie Valev de Bares, Tasman Davids, Aydar Ishmukhametov, Igor Kontarev, Rui Li, Maksim Rodionov, Vadim Smorodin, Bair Taibinov, Iaroslav Timofeev, Evgenii Vladykin, Daler Zaparov (Corps de ballet)

Texte : Livret de Jules Henri Vernoy de Saint-Georges et Théophile Gautier

Musique originale : Adolphe Adam

Lumières : Maxim Greller

Costumes : Viacheslav Okunev, Nina Gurova et Madina Bogdanova / Alexandra Gauer (maquillage)

Décors : Viacheslav Okunev

Direction technique : Evgeny Nikiforov

Son : Sergey Petrov

Autres collaborations : Egor Ivanov (Régisseur) / Viktor Matveev, Vladislav Misnik (Techniciens) / Le Trait d’Union (management de tournée)

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : Maison de la Danse - 2016

Nos suggestions de videos
02:55

Relâche

Börlin, Jean (Relâche)

  • Ajouter à la playlist
01:46

Grand final

Shechter, Hofesh (United Kingdom)

  • Ajouter à la playlist
01:16

The art of Ohad Naharin

Naharin, Ohad (Israel)

  • Ajouter à la playlist
02:56

Ligne de crête

Marin, Maguy (France)

  • Ajouter à la playlist
03:04

Lobby

Zebiri, Moncef (France)

  • Ajouter à la playlist
02:58

Another look at memory

Lebrun, Thomas (France)

  • Ajouter à la playlist
03:01

Peekaboo

Goecke, Marco (France)

  • Ajouter à la playlist
03:18

Under my skin

Tompkins, Mark (France)

  • Ajouter à la playlist
02:57

BROTHER

Da Silva Ferreira, Marco (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Vertikal

Merzouki, Mourad (France)

  • Ajouter à la playlist
02:55

Du désir d'horizons

Sanou, Salia (Du désir d'horizons)

  • Ajouter à la playlist
02:45

Suite pour deux pianos

Scholz, Uwe (France)

  • Ajouter à la playlist
04:55

Slow, heavy and blue

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
04:46

Still waters

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
04:52

Commedia

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
10:54

Carolyn Carlson et Michel Portal

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
03:41

Syyskuu

Carlson, Carolyn (Finland)

  • Ajouter à la playlist
03:37

La barque sacrée

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
02:11

Improvisation Carolyn Carlson et Michel Portal

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
03:51

Steppe

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Les racines de la diversité en danse contemporaine

Exposition virtuelle

Centre chorégraphique James Carlès

Les racines de la diversité en danse contemporaine

Exposition virtuelle

La danse contemporaine désigne des courants artistiques succédant à la danse moderne. Mais, il est difficile de cerner précisément cette expression, tant elle inclus différentes pratiques et esthétiques. Aujourd’hui, le mot « contemporain » intègre des danses actuelles, urbaines, théâtrales, de différentes origines géographiques ou «culturelles». Pour comprendre et illustrer la notion de diversité dans la danse contemporaine, nous utiliserons divers créations de la collection du Centre chorégraphique ou de la Compagnie James Carlès Danse &Co, qui a mis cette idée au cœur de ses préoccupations.

Découvrir
En savoir plus

La filiation «américaine» de la danse moderne [1900-1930] : De la danse libre à la Modern Dance.

Parcours

La filiation «américaine» de la danse moderne [1900-1930] : De la danse libre à la Modern Dance.

La filiation «américaine» de la danse moderne [1900-1930] : De la danse libre à la Modern Dance.

Parcours

Découvrir
En savoir plus

Les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

Les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

Exposition virtuelle

Découvrir
En savoir plus

La compagnie Vlovajobpru

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv
Université Lyon 2 - Arts de la scène et du spectacle vivant

La compagnie Vlovajobpru

Exposition virtuelle


Découvrir
En savoir plus

La danse classique occidentale entre dans la modernité du 20e siècle : Les Ballets russes et les Ballets suédois

Parcours

Céline Roux

La danse classique occidentale entre dans la modernité du 20e siècle : Les Ballets russes et les Ballets suédois

Parcours

Si le 19e siècle est celui du romantisme, l’entrée dans le nouveau siècle est synonyme de modernité ! Ce sera quelques décennies plus tard que lui sera attribué a posteriori un nom : « le néo-classique ».

Découvrir
En savoir plus

LE FESTIVAL VAISON DANSES

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv

LE FESTIVAL VAISON DANSES

Exposition virtuelle

Découvrir
En savoir plus

LATITUDES CONTEMPORAINES

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv

LATITUDES CONTEMPORAINES

Exposition virtuelle

Découvrir
En savoir plus

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

40 ans de rock et danse

Exposition virtuelle

Chic planète, dansons dessus, oh oh oh

Chic planète, dansons dessus, oh oh oh

Chic planète, dansons dessus...

Et mettons-nous tous nus > Chanson de l’Affaire Louis Trio (1987)

Découvrir
En savoir plus

[1930-1960] : Entre Europe et Etats-Unis, un néoclassicisme à l’écoute de son temps

Parcours

Céline Roux

[1930-1960] : Entre Europe et Etats-Unis, un néoclassicisme à l’écoute de son temps

Parcours

Les Ballets russes ont ouvert la porte à ce qui sera nommé plus tard : le néoclassique. A l’époque, l’expression « ballet moderne » est souvent utilisée pour définir ce renouvellement esthétique : un savant mélange de tradition et d’innovation définit par chaque chorégraphe.

Découvrir
En savoir plus

La Nouvelle Danse Française des années 80

Parcours

Francis de Coninck

La Nouvelle Danse Française des années 80

Parcours

En France, à l’aube des années 80, une génération de jeunes s’empare du corps dansant pour esquisser leur vision singulière du monde. 

Découvrir
En savoir plus

[1970-2018] Développements néoclassiques : diffusion mondiale, répertoires multiples et dialogues avec la danse contemporaine

Parcours

[1970-2018] Développements néoclassiques : diffusion mondiale, répertoires multiples et dialogues avec la danse contemporaine

[1970-2018] Développements néoclassiques : diffusion mondiale, répertoires multiples et dialogues avec la danse contemporaine

Parcours

Avec les années 1970, l’élan des artistes vers un nouveau classique a plus d’un demi-siècle et ainsi plusieurs générations se sont déjà déployées depuis les Ballets Russes. Au fil des décennies, chacun a défendu ou défend la danse classique sous le signe de la nouveauté, de la singularité, de la connexion avec les autres arts et avec les préoccupations de son temps.

Découvrir
En savoir plus

les ballets C de la B et l'esthétique du réel

Exposition virtuelle

Numeridanse.tv
Université Lyon 2 - Arts de la scène et du spectacle vivant

les ballets C de la B et l'esthétique du réel

Exposition virtuelle

Découvrir
En savoir plus

Sacré Sacre

Webdoc

Julie Charrier

Sacré Sacre

Webdoc

Classique, tellurique, chamanique, révolutionnaire ? Le 29 mai 1913, la première du "Sacre du printemps" de Nijinski fit scandale. Ce webdoc vous raconte l'histoire de cette pièce majeure qui a inspiré tant de chorégraphes.

Découvrir
En savoir plus

Écrire le mouvement

Webdoc

Julie Charrier

Écrire le mouvement

Webdoc

De nombreux systèmes ont été inventés pour analyser et mettre en perspective la danse et pour accompagner l’outil resté indispensable à sa mémoire, le corps du danseur. Ce webdoc vous présente les enjeux de la notation du mouvement.
Découvrir
En savoir plus

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Julie Charrier

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Danses sociales ou contestataires, rythmes ou identités, rituels ou plaisirs...Les raisons de danser sont multiples, autant que les points de vue. Un webdoc pour parcourir, extraits d’œuvre et témoignages d’amateurs à l’appui, toutes les bonnes raisons de danser !
Découvrir
En savoir plus

Käfig, portrait d'une compagnie

Webdoc

Agathe Dumont

Käfig, portrait d'une compagnie

Webdoc

À l’occasion des 20 ans de la compagnie Käfig, Mourad Merzouki revient sur l'évolution singulière du mouvement hip-hop en France, du succès populaire à la conquête de la scène, et sur les spectacles qui ont marqué l'histoire de Käfig.
Découvrir
En savoir plus

Genèse des oeuvres

Parcours

Centre national de la danse

Genèse des oeuvres

Parcours

Un spectacle de danse se crée en plusieurs étapes qui se situent entre le moment où s’énonce un désir initial qui lance le projet, et celui de la première représentation.

Découvrir
En savoir plus

Collaborations artistiques

Parcours

Centre national de la Danse

Collaborations artistiques

Parcours

Petit panorama de collaborations artistiques, des « couples » de chorégraphes aux créations impliquant des musiciens ou des plasticiens, via quelques rencontres atypiques

Découvrir
En savoir plus

Quand le réel s'invite

Parcours

Centre National de la danse

Quand le réel s'invite

Parcours

Comment les œuvres témoignent-elles du monde ? L’artiste contemporain est-il lui-même le produit d’une époque, d’un milieu, d’une culture ?  

Découvrir
En savoir plus

Danse et performance

Parcours

Marie-Thérèse Champesme

Danse et performance

Parcours

 Echantillon d’extraits des figures burlesques de la Performance en danse.

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus