Lumière du vide

2012
Année de création : 2010

 
close

Lumière du vide

création 2010

chorégraphie Ingeborg Liptay

A travers "Lumière du vide", Ingeborg Liptay poursuit et approfondit son exploration dans l'univers musical du groupe américain TOOL.

Les variations de rythme et le son de cette musique sont les outils de la chorégraphie. TOOL emprunte au heavy metal sa puissance, au rock progressif sa charge d'émotions et au rock psychédélique la capacité de créer une atmosphère pleine et envoûtante. TOOL est un groupe à part. Son art est d'appeler des rythmes irréguliers et inhabituels, néanmoins complètement organiques.

L'homme d'aujourd'hui se sent souvent dans un univers hostile, poussé dans un isolement qui l'empêche de se lier en confiance avec toute chose. Alors que l'espace accueille tout. Par la danse, nous pouvons comprendre que l'espace extérieur, infini, et l'espace intérieur, nous-mêmes, ne sont pas séparés. L'infini dans la paume de la main.

Pour Ingeborg Liptay la musique de TOOL offre la possibilité de transformer la violence en énergie pure. En faisant corps avec leur musique pénétrante, la danse devient contrastée et intense. Elle puise sa force dans la complexité des sons et la richesse des rythmes, pour diffuser une onde, un relâchement, une ouverture paisible.

"Lumière du vide" et "Les Ailes de la gravité" (création 2008 - trio) sont deux pièces conçues par Ingeborg Liptay comme un tout, un diptyque  autour de l'univers musical du groupe de rock TOOL.

(source : site internet de la compagnie Ingeborg Liptay)

Générique

chorégraphie Ingeborg LIPTAY
avec la participation des danseurs Interprètes Claire CAMP, Agnès DE LAGAUSIE, Renaud DÉCOR, Henri HADDAD
musique TOOL (album : 10,000 DAYS)
réalisation Centre national de la danse

En savoir plus

Site internet de la compagnie

Dernière mise à jour : juin 2012

Liptay, Ingeborg

De Essen à Paris

1960. Ingeborg Liptay rejoint Karin Waehner, disciple de Mary Wigman, à la Schola Cantorum de Paris. Elle a 26 ans. À Wûrzburg en Bavière, elle a étudié la danse classique et la méthode Laban. À l' École Folkwang de Essen, Kurt Jooss lui transmet sa “conviction de la possible fluidité du corps''.

L'expérience New Yorkaise

1963. À New York. Elle étudie chez Martha Graham, Alvin Ailey. Avec Claude Thompson, elle découvre “le jeu avec la gravité, moteur d'une danse dynamique”. C'est “l'expérience de la pesanteur positive du corps”.

Au Bird Land, elle découvre les grands jazzmen. L'intense expérience musicale de ce séjour à New York est déterminante pour le rapport d'Ingeborg à la musique, au son et la compréhension qu'il approfondit. Elle sent que “la musique peut vous danser”.

1967, retour à Paris. Ingeborg enseigne le modern-jazz à la Schola, à Colombes et ailleurs.

De l'Afrique à la garrigue

1970. En Casamance, elle voit les enfants danser avec une grande sincérité des danses initiatiques sacrées. Au retour d'Afrique, elle a compris qu' “il y a des danses qui, liées à la musique, permettent de survivre quand la vie est trop difficile en soi”.

En 1972, pour se rapprocher de la nature des montagnes de St-Guilhem-le-Désert, elle s'installe à Montpellier. Elle y ouvre un studio avec Morton Potash, pianiste américain avec qui elle crée de 1971 à 1983.

De 1985 à 1989, elle signe des créations avec des musiques jazz contemporain de Doudou Gouirand, Eberhard Weber, Jan Garbarek.

Terre du ciel

1993. Son solo Terre du ciel, musique d'Arvo Pärt est salué par la presse comme une œuvre magistrale. “Au Japon Madame Ingeborg Liptay serait qualifiée de Trésor Vivant”.

Philippe Verrièle, Les Saisons de la danse, sept. 1994.

“...une grande dame dans le silence de sa gloire”

Dominique Frétard, Le Monde, 20 juillet 1996.

La compagnie actuelle prend forme en 1999 avec la création du trio Insula Deserta, musique de Erkki Sven-Tüür. Suivent des créations avec des musiques jazz, de Miles Davis à Annette Peacock, rock de Jeff Buckley, classique de Dimitri Chostakovitch.

BIRD, pour les oiseaux

En mai 2010, Ingeborg, 75 ans, revient sur scène avec le solo BIRD, pour les oiseaux (musique Chostakovitch) créé sur l'Esplanade de La Défense. Elle dansera dans la création 2012 NuageAnge, musique Eberhard Weber, Jimi Hendrix, Arvo Pärt.

Plus d'informations

Site de la compagnie

Dernière mise à jour : juin 2012

Cette vidéo est aussi présente dans


Collections

Centre national de la danse

Centre national de la danse

Menant une politique active de soutien à la création et à la diffusion, le CND favorise la rencontre entre publics et professionnels autour de toutes les esthétiques. Les services et ressources proposés s’adressent à tous les acteurs du secteur (danseurs, chorégraphes, professeurs, administrateurs, chercheurs, programmateurs, compagnies, lieux de création et de diffusion, lieux de formation ou écoles de danse, relais culturels…).

Voir la collection