Island of no Memories

2012
Auteur : Ito, Kaori

Isidora est une île qui ressemble dans son apparence à notre monde. Ici, seul le quotidien est différent car la mémoire n’est pas une faculté qui existe chez ses habitants. Enregistré au CND le 27 janvier 2012

 
close

Island of no memories

Isidora est une île qui ressemble dans son apparence à notre monde. Ici, seul le quotidien est différent car la mémoire n'est pas une faculté qui existe chez ses habitants. Tout le monde ignore comment il s'appelle, quelle est sa maison, sa famille, tout le monde possède la même chose, les mêmes repères; l'insouciance y est le principal trait de caractère.

En imaginant cette île, Kaori propose un regard sur la notion de liberté, ou comment l'histoire et les souvenirs peuvent empêcher les hommes de lâcher prise.

Source : www.kaoriito.com

Générique


Chorégraphie Kaori Ito Interprètes Thomas Bentin, Mirka prokešová, Kaori Ito
Dramaturge Satoshi Kudo, Musique Originale Guillaume Perret Création Lumière, Régie Générale et lumière Thomas Veyssière Régie Son Louise Gibaud

Production Bureau FormART (Cécile Jeanson) Diffusion ARTHAPPENS (Sarah de Ganck)
Co-Production Bureau Formart, Le Merlan Scène Nationale de Marseille, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Saitama Arts Theater, Le Pacifique CDC de Grenoble
Avec le soutien de MODUL-DANCE: Tanzhaus NRW, Dusseldorf, HELLERAU, Dresden, CND Pantin
Avec l'aide de la SPEDIDAM et l'Adami

Réalisation du documentaire :

Réalisation Philippe Gasnier Cadreurs Olivier Bialetti, Michel Esquirol, Christian Fienga, Gérard Sergent Son Nicolas Joly
Production 24 Images - GIE Grand Ouest Télévision

 

Mise à jour : septembre 2012

Ito, Kaori

Kaori Ito est née à Tokyo, elle étudie le ballet classique dès l'âge de 5 ans avec Maître Syuntoku Takagi. A 18 ans, elle est reconnue comme meilleure jeune danseuse et chorégraphe par le critique Ryouiti Enomoto. En 2000, elle part aux Etats-Unis pour intégrer la section danse de l'Université Purchase de l'Etat de New York, elle y étudie les techniques de Graham, Cunningham, Limon et Horton. De retour au Japon, elle obtient, en 2003, un diplôme de sociologie et d'éducation à l'Université de Saint-Paul à Tokyo. La même année, elle obtient une bourse et repart à New York dans le cadre du Programme d'Etude International pour les Artistes du gouvernement japonais. Elle étudie à l'Alvin Ailey Dance Theater, puis travaille avec la compagnie Naini Chen. Elle chorégraphie et danse pour Joyce Soho et participe à une résidence au Queens Museum of Arts.

De 2003 à 2005, elle tient le premier rôle dans la création de Philippe Découflé, "Iris". Elle travaille aussi aux côtés de Véronique Caye dans la pièce "Line" de Ryu Murakami, intègre le Ballet Preljocaj (Centre Chorégraphique National d'Aix-en-Provence) et travaille sur "Les 4 saisons" d'Angelin Preljocaj. En 2006, elle danse dans "Au revoir Parapluie" de James Thiérée et continue sa collaboration avec lui sur "Raoul "et "Tabac Rouge". En 2008, elle assiste Sidi Larbi Cherkaoui pour le film "Le bruit des gens autour" avec Léa Drucker et travaille de nouveau avec lui en tant que soliste dans l'opéra de Guy Cassiers ; "House of the sleeping beauties".Cette même année, Kaori Ito prend les rênes d'une première production, avec sa pièce "Noctiluque", qu'elle présente en France et en Suisse. Elle recrée "SoloS" à la biennale de Lyon en 2012. Kaori chorégraphie la nouvelle pièce "Island of no Memories" : de manière récurrente, elle y interroge le souvenir et l'oubli. Après avoir dansé et collaboré avec Alain Platel sur le spectacle "Out of Context", Kaori Ito écrit actuellement sa nouvelle création "ASOBI", produite par Les Ballets C de la B.

Parallèlement à son parcours d'interprète, Kaori s'est intéressée au cinéma, d'abord en tant qu'élève (elle a suivi un cursus universitaire de critique de cinéma au Japon), puis en tant que vidéaste et chorégraphe de cinéma. Ses premiers travaux sont portés sur un cinéma expérimental : "Carbon Monoxide" en est l'illustration ; réalisé en 2004, il fut diffusé en 2006 au Centre Pompidou dans le cadre du festival Videodanse, ainsi qu'aux Etats-Unis et en Espagne. Kaori Ito est régulièrement mise à contribution en tant que chorégraphe pour le cinéma : elle a travaillé avec Clémence Poesy pour le film « Sans Moi » d'Olivier Panchot, et Léa Drucker pour "Le bruit des gens autour" de Diasthème (en tant qu'assistante de Sidi Larbi Cherkaoui).

Source : Site de Kaori Ito

En savoir plus

kaoriito.com