Codex

1987
Année de création : 1986

Adaptées du spectacle "Codex", ces quelques séquences farfelues et bienvenues sont dynamisées par la réalisation de Philippe Decouflé. Des microbes ficelles, virgules noires et palmées, disputent la vedette au duo d'un géant et d'une poupée.

 
close

Codex

CODEX / création 1986

Chorégraphie Philippe Decouflé
Interprétation Compagnie DCA

« Codex », créé en 1986 à Amsterdam et présenté au Festival d'Avignon, est inspiré par une encyclopédie dessinée à la fin des années soixante-dix par un jeune italien, Luigi Séraphini – "Le Codex Serafinianus" - peuplée d'animaux fantastiques, de plantes imaginaires et de légumes vivants.

Sources : Arte.tv

Générique

Chorégraphie Philippe Decouflé Musique Fats Domino, Oum Kasloum Coproduction Festival d'Avignon, Holland Festival, DCA

Réalisation vidéo Charles Picq date du document vidéo 1987 production DCA, Maison de la Danse

Durée de l'œuvre 1h

Mise à jour : décembre 2011

Decouflé, Philippe

Danseur, chorégraphe. Né à Paris, le 22 octobre 1961.

Après s’être formé au cirque, au mime et à la danse contemporaine, Philippe Decouflé fonde en 1983 la compagnie DCA. Avec des influences aussi variées que le Ballet triadique, Tex Avery, Alwin Nikolaïs ou Groucho Marx, il trouve une signature hybride, entre mouvement, machinerie de théâtre et magie du cinéma. Il créé des spectacles comme "Codex", "Triton" ou "Shazam!" mais orchestre aussi des événements populaires comme les cérémonies des Jeux Olympiques d’Albertville (1992), du 50e Festival de Cannes (1997) ou La Mêlée des mondes pour la Coupe du monde de rugby (2007).

Source : Site de la Cie DCA

En savoir plus

cie-dca.com

DCA

Direction artistique: Philippe Decouflé

Année de création: 1983

Venu à la danse par les cours d'expression corporelle d'Isaac Alvarez ou l'école de cirque d'Annie Fratellini, Philippe Decouflé, après un parcours de danseur (Régine Chopinot, Alwin Nikolais) fonde sa compagnie Vague Café, rapidement connue sous le nom de DCA : "Vague Café" du nom de son premier spectacle plébiscité par le public et les institutions, DCA pour Decouflé's Company for the Arts ou Défense Contre Avion, c'est selon.

Philippe Decouflé monte ensuite plusieurs spectacles sur un ton résolument humoristique et décalé ("Surprises", "Fraîcheur Limite", "Soupière de Luxe","Tranche de Cake"...) et son nom se fait peu à peu connaître en France et en Europe. En 1986, le succès de "Codex" contribue à la définition d'une identité artistique de plus en plus affirmée: "Codex" s'inspire en effet d'une encyclopédie dessinée dans la fin des années 70 par un jeune italien, Luigi Séraphini.

Au croisement de son travail de chorégraphe, il s'intéresse au cinéma. Dès la création de sa compagnie, il réalise des vidéos danse - "La Voix des Légumes", "Jump" - et un peu plus tard un court-métrage, "Caramba", suivi de vidéo-clips – "True faith" pour New Order et "She drives me crazy" pour les FineYoung Cannibals.

Source: Site de la compagnie DCA

En savoir plus

cie-dca.com

Cette vidéo est aussi présente dans


Collections

Collection CNC - Images de la culture

Collection CNC - Images de la culture

Sous l’égide du Ministère de la Culture et de la Communication, le catalogue Images de la culture, géré par le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), présente 300 de ses films consacrés à la danse. Réunissant captations de spectacle, fictions, entretiens ou documentaires, cette collection donne à voir une précieuse diversité d’esthétiques et d’approches de l’art chorégraphique du XXe siècle à aujourd’hui.

Voir la collection