Ensemble, deux pas vers l’autre face

2014
Année de création : 2007

Extrait chorégraphique remonté par le groupe ENMD Family (Cayenne), coordinatrice artistique Nadia Egalgi, dans le cadre de Danse en amateur et répertoire (2013)

 
close

Danse en amateur et répertoire

Le CN D coordonne un programme d’accompagnement de la pratique amateur au-delà de la phase d’apprentissage technique et du cours de danse, qui permet à des groupes de danseurs, composé d’un minimum de cinq danseurs, de découvrir une écriture chorégraphique à travers une œuvre significative dans l'histoire de la danse, et ayant connu l'épreuve de la scène, ou des danses non reliées à une pratique scénique (danses traditionnelles, danses du monde…) en se confrontant aux sources de cette pratique.

Ouvert à tous les styles et à toutes les histoires de danse, le projet comporte deux volets : l’appropriation dansée d’une œuvre ou l’exploration d’un corpus de danses, la connaissance approfondie de l’environnement culturel du répertoire travaillé.

Le programme permet aux groupes et à leurs coordinateurs artistiques de rencontrer et travailler avec un professionnel confirmé (chorégraphe et/ou interprète du répertoire choisi, notateur ou collecteur) : son intervention auprès du groupe couvre un volume de trente à quarante heures, et plus, réparties en fonction des nécessités de travail. Le groupe s’engage à présenter son travail en public deux fois au minimum, dont une lors d’une journée nationale rassemblant les différents groupes retenus et leur donnant ainsi accès à une grande scène.

Ensemble, deux pas vers l’autre face

chorégraphie Miguel Nosibor
extrait chorégraphique remonté par le groupe ENMD Family (Cayenne), coordinatrice artistique Nadia Egalgi, dans le cadre de Danse en amateur et répertoire (2013)

Le groupe

La ENMD Family est un groupe de jeunes danseurs amateurs âgés de treize à vingt-et-un ans qui suit depuis plus de deux ans le cursus du conservatoire musique danse théâtre de Guyane et s’est engagé dans un processus chorégraphique de création avec Nadia Egalgi, leur professeure. Leur discipline majeure est le hip-hop avec une option modern jazz/classique. Ils ont participé à de nombreux projets de création et stages en Guyane et en métropole : Festival Aubagne 2012 et 2013, stages avec Miguel Nosibor de la compagnie En Phase, Akeem Houssam de la compagnie Ethadam, etc. Ces jeunes sont très engagés dans leur danse et une grande amitié les unit.

Le projet

Pour cette première expérience, le choix de Miguel Nosibor s’est imposé. De par son parcours et son expérience professionnelle, il est l’un des artistes danseurs chorégraphes et formateurs ayant impulsé une forte dynamique dans le département de la Guyane. Il est l’un des rares danseurs à avoir présenté un solo hip-hop, Temps d’arrêt en mai 2011, auquel de nombreux danseurs ont pu s’identifier au travers de son univers chorégraphique, son esthétique, sa gestuelle et son vocabulaire artistique. Grâce au lien créé avec les élèves par ces venues régulières au conservatoire et le travail de création qu’il a pu impulser chez les jeunes, c’est naturellement qu’ils ont décidé d’explorer et jouer une de ses créations.

Le chorégraphe et intervenant artistique

Né à Marseille à la fin des années 1960, Miguel Nosibor fait partie de la génération des anciens. Comme Mourad Merzouki et Kader Attou, il a regardé l’émission culte de Sydney « H.I.P. H.O.P. » et a été marqué par le fondateur de Nation Zulu, Afrika Bambaataa (celui qu’on considère comme l’un des pères du mouvement hip-hop). Comme eux, il a conquis la scène avant de s’intéresser à la transmission. Sans doute, sa rencontre avec Mic Guillaumes (chorégraphe et expert au ministère de la Culture et de la Communication sur les questions de transmission) a été déterminante dans sa recherche. Figure emblématique du hip-hop, il crée et enseigne depuis quinze ans au sein de la compagnie En Phase, installée à Aubagne.

 

GÉNÉRIQUE

chorégraphie Miguel Nosibor

musique composée par Bruno Nosibor

création le 23 novembre 2007 au théâtre de Fos-sur-Mer, dans le cadre du festival Zone Danse hip hop

pour 5 danseurs Azdine Bouncer, Fabienne Nosibor, Patricia Loubière, Nacim Battou, Miguel Nosibor

extrait chorégraphique remonté par le groupe ENMD Family (Cayenne), coordinatrice artistique Nadia Egalgi, dans le cadre de Danse en amateur et répertoire (2013)

danseurs (5) Misaël Eduards, Laurine Mathias, Reggan Remy, Sabrina Sfrai Seiro, Lamine Sonko

durée de l’extrait 18 minutes
réalisation Violaine Rival
mise à jour mai 2017

 

Nosibor, Miguel

Né à Marseille à la fin des années 1960, Miguel Nosibor fait partie de la génération des anciens. Comme Mourad Merzouki et Kader Attou, il a regardé l’émission culte de Sydney « H.I.P. H.O.P. » et a été marqué par le fondateur de Nation Zulu, Afrika Bambaataa (celui qu’on considère comme l’un des pères du mouvement hip-hop). Comme eux, il a conquis la scène avant de s’intéresser à la transmission. Sans doute, sa rencontre avec Mic Guillaumes (chorégraphe et expert au ministère de la Culture et de la Communication sur les questions de transmission) a été déterminante dans sa recherche. Figure emblématique du hip-hop, il crée et enseigne depuis quinze ans au sein de la compagnie En Phase, installée à Aubagne.

 

Cette vidéo est aussi présente dans


Collections

Danse en amateur et répertoire

Danse en amateur et répertoire

Danse en amateur et répertoire est un programme d’accompagnement de la pratique amateur au-delà du cours de danse et de la phase d’apprentissage technique. Destiné à des groupes de danseurs amateurs, il ouvre un espace de partage pour ceux qui désirent approfondir une pratique et une connaissance de la danse en relation avec son histoire.

Voir la collection