Ouvrez !

Année de création : 2008

enregistré au CND le 29 avril 2011

 
close

Ouvrez !

création 2008

chorégraphie Sylvain Prunenec

Danses apéritives

« Au XIVème siècle, l'apéritif était une boisson médicinale “qui ouvre les pores, les canaux, les vaisseaux”. J'ai apprécié cette définition du dictionnaire dont les termes se rapportent aux conduits, ouvertures qui permettent au corps tous les échanges — de matières, de gaz, de liquide, d'électricité — nécessaires à sa survie ; et qui en même temps excitent l'imagination : les pores de la peau devenant des ports maritimes, le canal limbique (ou le rachidien) un bras de mer portant des vaisseaux vers des destinations improbables. Imaginaires et considérations physiologiques se mêlent, se répondent, se télescopent. Le duo s'élabore sous la forme d'un relais entre les deux danseurs, l'un développant la danse amorcée par le second. Cette danse se déploie sur un mode volontiers burlesque ; elle se construit à partir de propositions diverses qui sont le point de départ des partitions chorégraphiques. »

Sylvain Prunenec

Générique

chorégraphie Sylvain Prunenec interprétation Sylvain Prunenec, Kerem Gelebek
musique
Manuel Coursin, Michel Guillet lumières Erik Houllier
réalisation Centre national de la danse
durée 40 minutes

Dernière mise à jour : septembre 2011

Prunenec, Sylvain

Interprète pour Odile Duboc, Dominique Bagouet, Trisha Brown, Hervé Robbe, Loïc Touzé, Boris Charmatz, Sylvain Prunenec participe à la création O,O de Deborah Hay (2006) et rejoint Olga de Soto pour la pièce « Incorporer ce qui reste ici au cœur »(2007).

En 2008, au Festival d'Avignon (Sujet à vif), il danse dans « Trois cailloux » mis en scène par Didier Galas, avec Laurent Poitrenaux. Il est interprète dans « L'oubli, toucher du bois » (2010) de Christian Rizzo. Au cinéma, il tourne dans « Jeanne et le garçon formidable » (1998) d'Olivier Ducastel et Jacques Martineau, et dans « Toutes ces belles promesses » (2003), de Jean-Paul Civeyrac.

Depuis 1995, au sein de sa compagnie, l'association du 48, Sylvain Prunenec crée ses propres pièces souvent en collaboration avec des musiciens : « Verso Vertigo » (1996), « Bâti » (1998) avec Fred Bigot, « La Finale » (2002), « Fronde Ethiopia » (2002) avec Françoise Rivalland.

Depuis 2000, il tisse des collaborations avec des artistes africains, notamment la compagnie de danse éthiopienne Adugna et la compagnie congolaise Les Studios Kabako de Faustin Linyekula. Ils créent ensemble « Si c'est un nègre / autoportrait » (chorégraphie de Faustin Linyekula) pour le Vif du Sujet au festival d'Avignon (2003) et développent un projet entre l'Éthiopie, le Congo et la France intitulé « KinAddis / Chantiers chorégraphiques » (2004-2005). Il est lauréat de la Villa Medicis Hors les murs (2002) pour un travail de recherche en Éthiopie. En résidence au Forum culturel, scène conventionnée de Blanc-Mesnil, il conçoit deux créations sur le thème du corps démembré : le solo « Effroi » (2003) et la pièce pour six interprètes, « Redoux » (2004). En janvier 2007 au CND, il crée « Lunatique », inspiré des travaux du physiologiste Étienne-Jules Marey. « About you » (2008) s'appuie sur la décomposition du mouvement. En résidence au théâtre de Vanves (2008-2009), il entame une nouvelle étape de son travail : rendre lisible dans le corps les chemins pas toujours très ordonnés des intentions et des sentiments. Le duo « Ouvrez ! » est créé en 2008. Le projet « Gare ! » (2009-2011) se compose de trois pièces courtes : le solo « love me, love me, love me », le solo « Psycho Killer » et le trio « Respire ».
À partir de 2013, Sylvain Prunenec et l'A.48 sont en résidence pour 3 ans en Marne-et-Gondoire (en Seine-et-Marne, à 25 km de Paris), travaillant autour de la thématique de la nuance.

Ses 10 dernières créations

Gare !
2011

Jetés dehors
2010

Psycho Killer
2009

Love me, love me, love me
2009

Ouvrez !
2008

About you
2008

Lunatique
2007

Station 1
2006

Oleg Mimosa
2006

A point
2005

Glacial Topo
2004

Pour en savoir plus

Site de la compagnie
Ressources électroniques de la médiathèque du Centre national de la danse
Lunatique
Effroi

Dernière mise à jour : octobre 2013

Cette vidéo est aussi présente dans


Collections

Centre national de la danse

Centre national de la danse

Menant une politique active de soutien à la création et à la diffusion, le CND favorise la rencontre entre publics et professionnels autour de toutes les esthétiques. Les services et ressources proposés s’adressent à tous les acteurs du secteur (danseurs, chorégraphes, professeurs, administrateurs, chercheurs, programmateurs, compagnies, lieux de création et de diffusion, lieux de formation ou écoles de danse, relais culturels…).

Voir la collection