Résistances

2016
Année de création : 2016

"Résistances vient faire écho à un évènement inattendu et fulgurant. J'allais devoir lutter... mes danseurs également. Résistances c'est l'histoire d'un choc, d'une chute." Abdou N'Gom

 
close

Résistances

" Créer, c'est résister. Résister, c'est créer "
Stéphane Hessel

"C’est après avoir écouté Sarajevo, création musicale de Thomas Millot, qu’est né mon désir de créer Résistances. Spontanément, dès la première écoute de cette œuvre musicale, j’ai été envahi par des images fortes. Corporellement, j’ai ressenti des émotions puissantes. Immédiatement, j’ai visualisé des situations chorégraphiques denses. Pour répondre à mes sensations j'ai choisi mes 7 interprètes pour leurs danses puissantes (hip hop, krump et danse électro).
Résistances vient faire écho à un évènement inattendu et fulgurant. J'allais devoir lutter... mes danseurs également. Résistances c'est l'histoire d'un choc, d'une chute. C'est l'histoire de ce que la vie nous impose parfois et qu'il faut traverser envers et contre tout. Résistances c'est aussi l'énergie et la détermination qu'il faut pour se relever et se reconstruire, seul et avec les autres. C'est l'éclair de la douleur et l'espoir de nos ressources. C'est la vie dans ce qu'elle offre de plus b"eau, et qui n'existe que grâce à ses parts de difficultés. Résistances c'est nous, c'est vous..."

Abdou N'Gom

Générique

Chorégraphie Abdou N’gom
Assistante chorégraphie Jeanne Azoulay
Interprètes Jeanne Azoulay, Nacim Battou, Mélissa Cirillo, Milène Duhameau, Karim Félouki, Salte Hémédi, Lino Mérion
Création lumière Lise Poyol
Création et arrangements musicaux Thomas Millot
Création costumes Claude Murgia
Régie lumière Lise Poyol
Soutien et accueil studio Centre Chorégraphik Pole Pik - Bron, Théâtre du Parc - Andrézieux-Bouthéon, Auditorium du Thor - Avignon, Maison de la Danse - Lyon, Commune de Belley, Le Sémaphore - Irigny, avec le soutien de l’INSA de Lyon, en coproduction avec le Centre Chorégraphique National de La Rochelle / Poitou-Charentes, Kader Attou / Cie Accrorap.
Production Compagnie Stylistik.
Coproduction Centre Culturel Louis Aragon - Oyonnax, IADU - Paris, Théâtre du Parc - Andrézieux-Bouthéon, Arts Vivants Vaucluse, en coproduction avec le Centre Chorégraphique National de La Rochelle / Poitou- Charentes, Kader Attou / Cie Accrorap, avec le soutien du Groupe des 20 Rhône-Alpes.
La Compagnie Stylistik est subventionnée par la Région Rhône-Alpes et la Ville de Lyon.

N'gom, Abdou

Après 10 ans de karaté et 5 ans de gymnastique, en 1999 c’est l’électrochoc : Abdou N'Gom, originaire du Sénégal, découvre les “Rencontres de Danses Urbaines” de la Villette et commence la danse hip hop. Après  avoir  fait  partie  de  divers  groupes, il se consacre à l’enseignement de cette danse dans l’Oise où il a grandi, et suit  diverses formations au sein de l’ADDIAM 95. En 2005, il travaille avec Lia Goldberg sur son premier solo et entre dans la Compagnie Malka pour la pièce "Des mots". En 2006 il crée la Compagnie Stylistik ("Entre-deux" en 2010, "Résistances" en 2016) avec Clarisse Veaux tout en poursuivant son parcours de danseur avec la Compagnie Losanges dans "Zou", la Compagnie A’corps en 2009 et la Compagnie Magic Electro en 2013 avec "De natura".

Sources : Dossier de presse de l'Association Le Maillon (Cie Stylisyik); Programme de salle Maison de la Danse

Stylistik

Direction artistique: Abdou N'gom

Année de création: 2006

La Compagnie Stylistik est créée à Lyon par Clarisse Veaux et Abdou N’gom, deux danseurs issus du hip-hop. Vouée au métissage, leur collaboration s’enrichit de leur ouverture à d’autres univers artistiques afin de découvrir de nouvelles gestuelles porteuses de sens. En septembre 2014, Abdou N’gom reprend seul la direction de la compagnie. Il travaille à révéler son écriture contemporaine et personnelle, généreuse, curieuse et empreinte de physicalité. Il explore le sensé et le sensible. Le répertoire de la compagnie se compose de: « Vis-à-vis » (2008), « Entre Deux » (2009), « A ton image », « Same Same » (2012 - reprise 2014), « Show » (2014), « Falang » (2014) et « Résistances » (2016). Parallèlement à son travail de création, Abdou N’gom affirme sa détermination à partager sa passion au travers d’actions de sensibilisation et de transmission.

Source : Site de la Maison de la Danse

 

Cette vidéo est aussi présente dans


Collections

Maison de la Danse de Lyon

Maison de la Danse de Lyon

Dès sa création, la Maison de la Danse a fait preuve d’une conscience patrimoniale en mettant en place une politique de l’image. Une grande partie des spectacles programmés sont filmés, une collection vidéo se constitue et la danse y apparaît dans sa dimension internationale, sous toutes ses formes, genres et styles.

Voir la collection