Le Bal des Intouchables

Année de création : 2012
Déposée par : Fondation BNP Paribas

Sous le chapiteau, le spectacle s'ouvre sur une drôle d'entrée en scène qui augure bien de la notion d'intouchable. Au fil du spectacle, c'est une symphonie des possibles que donnent à voir les artistes, tant ils déjouent ce qui semble à priori impossible

 
close

Bal des intouchables (Le)

Création 2012

Sous le chapiteau, le spectacle s'ouvre sur une drôle d'entrée en scène qui augure bien de la notion d'intouchable. Au fil du spectacle, c'est une symphonie des possibles que donnent à voir les artistes, tant ils déjouent ce qui semble à priori impossible. Au début, le groupe se fait cortège, puis, peu à peu, chacun livre sa partition, s'affranchit du collectif, s'esquive dans les hauteurs, prend le risque de la liberté et de la chute, pour mieux revenir vers les autres avec de nouveaux gestes à offrir.

Le destin singulier d'Antoine Rigot est au centre de la pièce, mais pour y vivre un nouvel envol, rechargé par cette immersion au sein d'une équipe artistique exprimant au gré des solos, duos, trios et des retrouvailles, la vitalité, la malice, la cruauté, les rêves, les échecs, l'insolence, le risque, la virtuosité, la générosité, la sagesse…

Souvent burlesque, le Bal des intouchables nous parle de huit personnages, jeunes et vieux, légers et handicapés, agiles et fragiles. Ce qui est donné est reçu, la chute est toujours proche de l'élévation, le succès de la solitude, et réciproquement. Les Colporteurs ont su joindre le geste à l'émotion, évoquer la maîtrise de l'art et la

transmission de l'expérience. Les musiciens participent pleinement à la dramaturgie de l'ensemble, tour à tour partie prenante de la scène, ou l'accompagnant à sa lisière. Leur jeu contribue à tendre un fil solide à l'intérieur du numéro.

Cette création est le résultat d'un travail autour de la découverte de soi et des autres, et la tentative d'assumer les différences qui nous gouvernent, nous éloignent et nous rapprochent. Se dégageant des images convenues, le spectacle fait l'éloge de la prouesse choisie et de la poésie du geste lent.

Extraits d'un texte de Claudine Dussollier
13 septembre 2012

Générique

Mise en scène Antoine Rigot
Conçu par Antoine Rigot, Agathe Olivier, Cécile Kohen

Avec Tatiana-Mosio Bongonga, Gilles Charles-Messance, Sarah Cosset (rôle créé par Balthasar Moos), Aloïse Sauvage (rôle créé par Pauline Dau), Mosi Espinoza Navarro (rôle créé par Aourell Krausse), Karl Heinz Lorenzen, Natalie Oleinik, Agathe Olivier

Composition musicale et interprétation Boris Boublil, Guillaume Dutrieux, Antonin Leymarie, Coline Rigot

Interprètes en alternance Xavier Bornens, Stéphane Bouvier, Emmanuel Penfeunteun.

Scénographie Patrick Vindimian
Scénographie saynètes Nadège Renard
Lumières Thomas Bourreau
Costumes Hanna Sjodin
Direction technique Nicolas Legendre
Régie générale Bernard Molinier
Régie son Stéphane Mara
Régie plateau Sylvain Vassas-Cherel
Construction Sylvain Georget, Thomas Khomiakoff, Sylvain Vassas-Cherel
Assistantes costumes Camille Lamy, Léa Delmas, Léa Gadbois Lamer

Régie chapiteau-bar Françoise Nau, Elise Pedrosa
Production Valérie Mustel
Diffusion-communication Laurence Edelin
Administration Fanny Du Pasquier

Les Colporteurs

Direction artistique: Agathe et Antoine

Année de création: 1996

En 1996, Agathe et Antoine, pendant l'exploitation d'Amore Captus, fondent la compagnie Les Colporteurs. Ils font construire avec leurs complices du moment, le chapiteau dont ils rêvent et créent leur premier spectacle, Filao, inspiré du roman d'Italo Calvino Le baron perché. Ce spectacle, qui mêle cirque, théâtre, danse et musique a été représenté 220 fois entre 1997 et 2000 en France et à l'étranger. Dès 1999, l'équipe des Colporteurs s'associe à celle des Nouveaux Nez pour imaginer, en Ardèche, ce qui va devenir La Cascade, pôle national des arts du cirque, qui a ouvert ses portes à Bourg-Saint-Andéol en avril 2008.

En mai 2000, Antoine est victime d'un grave accident de la vie, qui l'empêchera de continuer à danser sur le fil. Mais il reprend son travail de comédien, de musicien et s'engage dans un travail de mise en scène.

Source: Site de la compagnie Les Colporteurs

En savoir plus

lescolporteurs.com

 

Cette vidéo est aussi présente dans


Collections

Fondation BNP Paribas

Fondation BNP Paribas

Déposée par : Fondation BNP Paribas

La Fondation BNP Paribas est l’un des rares mécènes à soutenir des chorégraphes et des artistes issus des nouveaux arts du cirque. Aide à la création, soutien à la diffusion des spectacles et aux résidences d’artistes sont autant de moyens pour la Fondation BNP Paribas de favoriser le développement et le rayonnement de la création contemporaine aux côtés des autres partenaires institutionnels.

Voir la collection