Trajectoire fluide

2002
Année de création : 2002
Déposée par : Numeridanse.tv

Trajectoire fluide est une œuvre pluridisciplinaire qui associe la danse, l'acrobatie et le jonglage, l'image, la musique et les arts plastiques.

 
close

Trajectoire fluide

Chorégraphie Kitsou Dubois

Trajectoire fluide est une œuvre pluridisciplinaire qui associe la danse, l'acrobatie et le jonglage, l'image, la musique et les arts plastiques.

Tous ces éléments sont repris pour une seule quête : proposer des tentatives de réponses aux questions que soulève l'expérience exceptionnelle du corps en apesanteur.
« Trajectoire fluide » présente des tableaux qui sont chacun des matières brutes revisitées à partir de notre expérience du mouvement en apesanteur. Ces tableaux évoluent et sont de véritables laboratoires de recherche et espaces d'expérimentation.

Trajectoire fluide interroge la forme du spectacle et s'adapte à différents lieux scéniques, lieux classiques de représentations comme le plateau du théâtre et autres lieux qui proposent des volumes déjà existants.
La scène est conçue comme un espace de circulation où les corps des interprètes sont confrontés à des densités différentes. L'espace scénique a pour objectif de déplacer la perception du spectateur. Il utilise l'image, le trampoline, les objets, la musique et les interprètes.
La grande image est très présente : Le trampoline s'intègre dans l'image projetée sur le cyclo de fond de scène, d'autres écrans de dimensions et de matières différentes font circuler l'image. Les objets et les mobiles proposent des espaces à la fois aléatoires et cohérents. Qui tient qui ? l'objet, le milieu ou les corps ? Des élastiques rouges, qui sillonnent l'espace tout en soutenant les danseurs, s'insèrent dans l'image et créent des lignes de tensions, liens symboliques entre les espaces internes des corps des danseurs et l'espace environnant.

Les corps des danseurs, soumis à différentes densités, exploitent d'autres manières d'être au monde, liées aux modifications perceptives de leur propres poids. Leurs mouvements viennent perturber nos repères : le haut/le bas, la verticale/ l'horizontal, le poids/l'absence de poids, pour influer sur la perception que l'on a de notre espace interne, et par là même, de notre environnement.

Source : www.kitsoudubois.com

Générique

Chorégraphie Kitsou Dubois scènimage Eric Duranteau musique Alain Bellaïche scénographie Goury lumière Patrice Besombes et Anne Burgeot
Avec Chloé Ban, Mathurin Bolze, Magali Caillet, Manu Debuck, Jörg Müller  et Laura de Nercy.

Durée 55 minutes

Production et diffusion La Magnanerie mise à jour : février 2014

 

Dubois, Kitsou

Chorégraphe et chercheuse en danse
Directrice artistique de la Cie Ki Productions

En 1990 Kitsou Dubois participe à un vol parabolique avec le CNES (Centre National d’Etudes Spatiales) qui lui permet de vivre quelques minutes d’apesanteur. A partir de cette expérience fondatrice, elle développe un travail sur le corps confronté à des situations de gravité altérée. Elle s’empare du phénomène de l’apesanteur pour explorer autrement le mouvement, la perception de l’environnement, la sensation du temps, le rapport à la matière , le rapport à l’autre, la poétique d’un milieu où tous les repères sont bouleversés.

Son écriture chorégraphique fait émerger des états de corps qui brouillent les limites entre lourd et léger, entre puissance et fluidité , entre danseurs et acrobates, entre corps vivant et corps projeté. Elle s’empare de l’image, à la fois comme témoin et mémoire du corps sans poids, est aussi comme un partenaire privilégié qui propose d’autres densités de corps. Elle ouvre l’espace du plateau à d’autres espace. Elle explore le temps du mouvement et le temps de la représentation.

Kitsou Dubois crée des pièces oniriques qui troublent la perception du spectateur. Les mouvements alternent entre perte de repères et points d’ancrage. Un lien se tisse entre le corps des danseurs et celui du spectateur, les unissant dans un vertige commun.

Son travail artistique donne naissance à différentes formes : spectacles, installations vidéo, création in situ et films documentaires.

Source : Site de Kitsou Dubois

En savoir plus

kitsoudubois.com