Steppe

1990
Année de création : 1990

 
close

Collection Carolyn Carlson

La mise en ligne des archives de Carolyn Carlson sur Numéridanse est dédiée à Charles Picq.

COLLECTION CAROLYN CARLSON

En janvier 2014, le CDC Atelier de Paris lance la Collection Carolyn Carlson, qui rassemble l'ensemble des archives audiovisuelles de la chorégraphe et les rend accessibles au public.

En octobre 2010, le CDC Atelier de Paris-Carolyn Carlson recevait le Prix d'Excellence de la Fondation Audiens Générations qui récompensait l'ensemble de son travail consacré à la transmission à l'occasion 
de son 10ème anniversaire. Cette dotation, le plan de numérisation du Ministère de la Culture et de la Communication ainsi que le soutien de l'entreprise CinéCim permettaient au CDC Atelier de Paris d'entreprendre un vaste projet de numérisation et de valorisation des archives audiovisuelles de Carolyn Carlson jamais entrepris.

UN ENSEMBLE INEDIT

La Collection Carolyn Carlson rassemble des films, des captations de spectacles, de répétitions, des improvisations, des masterclasses, des documentaires… des années 60 à nos jours.

Un inventaire exhaustif des archives audiovisuelles de Carolyn Carlson a été réalisé référençant 900 documents. Plus de 150 documents ont été numérisés. La sélection sur numéridanse.tv propose un parcours à travers 50 documents.

Le projet du CDC Atelier de Paris a été rendu possible grâce au soutien d'institutions qui ont accompagné la chorégraphe : Le Centre Chorégraphique National Roubaix-Nord Pas de Calais, Carolyn Carlson Company, la Maison de la Danse de Lyon, 
le Théâtre de la Ville, l'Opéra de Paris, le Teatrodanza La Fenice, le Ballet national de Marseille, la Cinémathèque de la Danse et la BnF.

UNE COLLECTION EN DEVENIR

Aujourd'hui, le travail d'inventaire, de recherche des droits, de numérisation et de valorisation se
 poursuit afin de permettre la conservation et la transmission de ce patrimoine unique aux générations futures et de le rendre accessible au plus grand nombre.

Parallèlement au chantier ouvert par le CDC Atelier de Paris dans le domaine audiovisuel, la Bibliothèque Nationale de France, à 
qui Carolyn Carlson a récemment confié ses archives, a réalisé l'inventaire des photos, interviews, textes, croquis, programmes... dont le volume est estimé à 10 000 documents.

L'INTEGRALITE DE LA SELECTION DISPONIBLE AU CDC ATELIER DE PARIS

L'intégralité de la collection est consultable au CDC Atelier de Paris où un poste de documentation est mis à la disposition du public.

Une sélection d'extraits ou d'intégrales de la collection est mise en ligne périodiquement, sous forme de thématiques, sur le site Internet
 du CDC Atelier de Paris : www.atelierdeparis.org.

© Photo : Claude Lê Anh.

Malgré l'ensemble des recherches effectuées par le CDC Atelier de Paris-Carolyn Carlson pour retrouver les ayants droit des différentes vidéos publiées sur ce channel, certains contacts n'ont pas pu été retrouvés. Si c'est votre cas, vous pouvez contacter le CDC Atelier de Paris-Carolyn Carlson au 01 417 417 10.

Steppe

"A travers une diffusion d'images vidéo, Carolyn Carlson nous introduit dans un univers métaphysique où le sacré et le profane interfèrent : la symbolique carlsonienne n'a jamais été aussi évidente, de même que sa filiation avec le magicien Alwin Nikolaïs.

Les séquences tournées dans les bois donnent un caractère écologique au spectacle : l'eau, les arbres, les petits chemins, la pierre qui roule harmonieusement et qui devient le symbole du réel et de l'imaginaire ; ceci dans une lumière nébuleuse proche d'un Fantin Latour et d'un Odilon Redon. L'échelle brandie dans l'espace par Larrio se profile dans l'infini pour générer les mystères de Carolyn Carlson croquant la pomme empoisonnée, Larrio jouant auprès d'elle le prince charmant, révèle les dons comiques de la "Divine". Elle retrouve son aura poétique dans sa marche aérienne dans les bois, c'est l'image du Printemps de Botticelli. La danse moderne revisitée par Carolyn Carlson s'insère parfaitement dans cet univers surréaliste dédié à la fraternité, à l'amour pur."

Gilberte Cournand, journaliste et critique de danse.

(Texte issu de la feuille de salle du Théâtre de la Ville de Paris)

 

Chorégraphie : Carolyn Carlson / Assistant à la chorégraphie : Larrio Ekson / Musique : René Aubry / Réalisation : Charles Picq / Dramaturgie : William Snow / Lumières : Peter Vos / Costumes : Mia / Film : Marlène Ionesco / Diapositives : Claude Lê Anh / Interprétation : Michèle Abbondanza, Antonella Bertoni, Magda Borrull Pascual, Carolyn Carlson, Laurent Dauzou, Larrio Ekson, Peter Morin, Markku Nenonen, Verena Weiss / Régie générale : Martine Dionisio / Régie son : Alain Galceron / Projectionniste : Gérard Wihmet / Assistant plateau : Cyril Pasquier / Habilleur : Stéphane Puault / Chargé de production : Michael Chase / Administratrice de tournée : Maria Goded.

Coproduction : Théâtre de la Ville de Paris, CAC de Douai - l'Hippodrome, Centre Dramatique National Bordeaux-Aquitaine, Centre Dramatique National Nice-Côte d'Azur.

Durée : 98'11

Filmé au Théâtre de Nice en 1990.

Carlson, Carolyn

Née en Californie, Carolyn Carlson se définit avant tout comme une nomade. De la baie de San Francisco à l'Université d'Utah, de la compagnie d'Alwin Nikolais à New York à celle d'Anne Béranger en France, de l'Opéra de Paris au Teatrodanza La Fenice à Venise, du Théâtre de la Ville à Helsinki, du Ballet de l'Opéra de Bordeaux à la Cartoucherie de Paris, de la Biennale de Venise à Roubaix, Carolyn Carlson est une infatigable voyageuse, toujours en quête de développer et faire partager son univers poétique.

Héritière des conceptions du mouvement, de la composition et de la pédagogie d'Alwin Nikolais, elle est arrivée en France en 1971. Elle a signé l'année suivante, avec Rituel pour un rêve mort, un manifeste poétique qui définit une approche de son travail qu'elle n'a pas démenti depuis : une danse assurément tournée vers la philosophie et la spiritualité. Au terme "chorégraphie", Carolyn Carlson préfère celui de "poésie visuelle" pour désigner son travail. Donner naissance à des œuvres témoins de sa pensée poétique, et à une forme d'art complet au sein de laquelle le mouvement occupe une place privilégiée.

Depuis quatre décennies, son influence et son succès sont considérables dans de nombreux pays européens. Elle a joué un rôle clef dans l'éclosion des danses contemporaines françaises et italiennes avec le GRTOP à l'Opéra de Paris et le Teatrodanza à La Fenice.

Elle a créé plus d'une centaine de pièces, dont un grand nombre constituent des pages majeures de l'histoire de la danse, de Density 21,5 à The Year of the horse, de Blue Lady à Steppe, de Maa à Signes, de Writings on water à Inanna. En 2006, son œuvre a été couronnée par le premier Lion d'Or jamais attribué à un chorégraphe par la Biennale de Venise. Elle est aussi Chevalier et Commandeur des Arts et Lettres.

Carolyn Carlson a dirigé le Centre Chorégraphique National de Roubaix Nord-Pas de Calais de 2005 à 2013. Aujourd'hui, la Carolyn Carlson Company (en résidence au Théâtre National de Chaillot) produit et diffuse ses spectacles à travers le monde.

Carolyn Carlson est Présidente d'Honneur/Directrice Artistique-Fondatrice de l'Atelier de Paris/CDC, centre international de masterclasses et de création à la Cartoucherie depuis 1999.

 

CAROLYN CARLSON EN DIX DATES

1965-1971                 Soliste dans la compagnie d'Alwin Nikolais

1974-1980
                 Etoile-Chorégraphe au Ballet de l'Opéra de Paris (GRTOP)

1980-1984
                 Directrice artistique du Teatrodanza La Fenice, Venise

1985-1991      
           Résidence au Théâtre de la Ville, Paris

1991-1992                 Résidence au Finnish National Ballet et au Helsinki City Theater Dance Company

1994-1995                 Directrice artistique du Ballet Cullberg, Stockholm

1999-2002                 Directrice artistique de la section danse de la Biennale de Venise

2005-2013                 Directrice du Centre Chorégraphique National Roubaix Nord-Pas de Calais

Depuis 1999              Présidente d'Honneur et directrice artistique-fondatrice de l'Atelier de Paris-Carolyn Carlson

2014                          Création de la Carolyn Carlson Company, en résidence au Théâtre National de Chaillot

 

EN SAVOIR PLUS

www.atelierdeparis.org

www.carolyn-carlson.com

 

 

Informations - Contacts

CDC ATELIER DE PARIS-CAROLYN CARLSON

Pour toute question relative aux archives audiovisuelles de Carolyn Carlson, merci de contacter le CDC Atelier de Paris, porteur du projet Collection Carolyn Carlson :

Atelier de Paris-Carolyn Carlson

Centre de développement chorégraphique

Cartoucherie

2, route du champ de manœuvres

75012 Paris

www.atelierdeparis.org

Anne Sauvage, directrice : a.sauvage@atelierdeparis.org / +33 (0)1 417 417 07

Julie Weitzner, chargée de production : production@atelierdeparis.org / +33 (0)1 417 417 10

Le CDC Atelier de Paris-Carolyn Carlson remercie l'ensemble des personnes ayant contribué à la réalisation de ce projet : Jessica Bourges, Julie Charrier, Marina Gallet, Pascal Minet et Annaëlle Richard.

Pour consulter l'ensemble des archives audiovisuelles de Carolyn Carlson, un poste est mis à votre disposition dans les bureaux du CDC Atelier de Paris-Carolyn Carlson, sur rendez-vous du lundi au vendredi de 10h à 17h30.

 

 

CAROLYN CARLSON COMPANY

Pour toute question relative aux créations et à la diffusion des spectacles de Carolyn Carlson, merci de contacter la Carolyn Carlson Company :

Carolyn Carlson Company

c/o Théâtre National de Chaillot

1, place du Trocadéro

75116 Paris

www.carolyn-carlson.com

Claire de Zorzi : Directrice des Productions et du Développement : c.dezorzi@carolyn-carlson.com

Bureau compagnie

 

 

Cette vidéo est aussi présente dans


Collections

Collection Carolyn Carlson

Collection Carolyn Carlson

En janvier 2014, le CDC Atelier de Paris lance la Collection Carolyn Carlson ; un ensemble inédit des années 60 à nos jours qui rassemble des films, des captations de spectacles, de répétitions, d’improvisations ou de masterclasses, des documentaires… La sélection pour Numeridanse.tv propose un parcours de l’œuvre de la chorégraphe à travers une trentaine de documents.

Voir la collection