(Re)Flux

2012
Année de création : 2012
Déposée par : Numeridanse.tv

Une pièce qui ne raconte que le flux continu des corps qui la composent, leurs trajectoires dans l'espace, leurs chevauchements, les actions des uns sur les autres.

 
close

(Re)flux

Chorégraphie Nicolas Hubert
Prix du public au concours [re]connaissance 2012

Une pièce qui ne raconte que le flux continu des corps qui la composent, leurs trajectoires dans l'espace, leurs chevauchements, les actions des uns sur les autres : se (re)poussant, se (re)tirant, se (re)plaçant, se (re)tenant, se (re)posant... Accumulations, répétitions, transformations, variations : autant de règles du jeu pour construire et déconstruire un continuum de mouvement, jusqu'à plus soif.

Source : Cie Épiderme

Extraits de presse

"Fait enthousiasmant qui est loin de s'expliquer par un simple patriotisme local, le prix du public est décerné à la compagnie épiderme pour (re)flux. Nicolas Hubert signe une pièce dont la force et l'extrême intelligence artistique sont de se fondre dans les flux des corps qui la composent. (...) Un chorégraphe dont le travail à la fois accessible et extrêmement subtil (...) a tout pour marquer le public et intéresser les professionnels, décidément à suivre !" - Smaranda Olcese / www.paris-art.com - décembre 2012

"Ce qui est magnifique dans la danse de Nicolas Hubert, c'est qu'elle procure du plaisir. (...) Soutenue par la musique live de Bertrand Blessing et par les créations lumières de Sébastien Merlin, la danse s'exprime en toute simplicité à travers ce trio complice de danseurs." Prune Vellot / Les Affiches de Grenoble - 28 septembre 2012

 

Générique

Chorégraphie Nicolas Hubert Danse Nicolas Diguet/Sacha Glachant, Nicolas Hubert, Clint Lutes Musique live, composition Bertrand Blessing (clavier, chant) Création lumière Sébastien Merlin Costumes Clémentine Berthomieu Durée 25 mn.

Mise à jour : juillet 2013

Hubert, Nicolas

Nicolas Hubert suit d’abord une formation en arts plastiques à l’École Supérieure des Beaux-Arts du Mans, et obtient en 1996 le Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique (DNSEP). Parallèlement percussionniste dans un groupe de rock, il est remarqué sur scène par la chorégraphe Marie Lenfant, qui l’intègre dans sa compagnie, et avec qui il participe à sept créations de 1996 à 2002. Il danse ensuite dans plusieurs autres compagnies en France et à l’étranger (Cie Linga, Cie Pascoli, Cie Hervé Koubi…), et participe également aux performances d’improvisation Container (2003 > 2009) au sein de l’ASBL Transition (Patricia Kuypers et Franck Beaubois). En 2006 il intègre la Cie Michèle Noiret à Bruxelles (pour la création "Les Arpenteurs", en collaboration avec les Percussions de Strasbourg), puis le Centre Chorégraphique National du Havre auprès d’Hervé Robbe pour la création de "Next Days" en 2009. Il se consacre également à la pédagogie et obtient en 2006 le Diplôme d’Etat de professeur de danse contemporaine. Il enseigne dans différentes structures comme le CND de Lyon au CCN de Grenoble, et au CCN de Rillieux La Pape.

Source : Site de la Cie Epiderme

En savoir plus

cie-epiderme.fr