Adesso basta !

2001
Année de création : 2000

Les images iconoclastes retenues par Claude Mouriéras décrivent avec lucidité et humour le cri d'exaspération du chorégraphe : "Maintenant, ça suffit !"

 
close

Adesso basta !

Adesso basta !

Collection One dance, one song

Les images iconoclastes retenues par Claude Mouriéras décrivent avec lucidité et humour le cri d'exaspération du chorégraphe : « Maintenant, ça suffit ! » Sur une musique de Thierry Robin, le scénario fait intervenir les acteurs-danseurs de la compagnie de Christophe Haleb, La Zouze, qui se retrouvent en prise directe avec les petites aliénations de la vie quotidienne.

Que vit-on dans un appartement, au bureau, en couple ? Scènes de ménage, hystérie collective, intime solitude et nudités enchevêtrées défilent en contrepoint de musiques douces aux ancrages traditionnels. La recherche de Christophe Haleb porte sur la nécessité d'agir et d'inventer une alternative à la réalité. Dans ses pièces comme dans Adesso basta !, il oppose au stress des modes de vie urbains une sorte d'écosystème imaginaire.


(Irène Filiberti)

 

 

 

 

One dance, one song

Conception Patrice Nezan

A partir d'un principe simple, dans la continuité de la collection Une Danse, le temps d'une chanson, Patrice Nezan propose une série de sept films courts qui réunissent chacun un chorégraphe et un réalisateur. Dans ces « chorégra-films », la musique imprime sa durée et son atmosphère à chacun des univers chorégraphiques. Voyages dans des mondes éphémères dont l'étrangeté tient autant à la qualité des images qu'aux situations imaginées.

Adesso basta !

Besame Mucho

Daïté

Erè mèla mèla

Garota de Ipanema

La Habanera

Ya Rayah

 

 

 

 

Générique

2001, 6', couleur, fiction

Conception : Christophe Haleb, Claude Mouriéras

 

Réalisation : Claude Mouriéras

Production : Heure d'été productions, Tarantula, Arte

Participation : CNC, ministère de la Culture et de la Communication (DMDTS), ministère des Affaires étrangères, Caisse des dépôts et consignations, Procirep

 

 

Contact

Ministère de la Culture et de la Communication : claire.perrus@culture.gouv.fr

CNC Images de la culture : alain.sartelet@cnc.fr

 

Dernière mise à jour : juillet 2013

Haleb, Christophe

Christophe Haleb commence ses études de danse classique en 1970 à l'âge de 6 ans au Conservatoire de Vincennes. En 1979, il expérimente le travail et le mode de vie communautaire du Physical Dance Theatre - Theatre in Transition, collectif d'artistes, dirigé par le comédien et metteur en scène, Richard Thomas Cianci, en Avignon. Jusqu'en 1982, il suit des ateliers avec Twyla Tharp à Châteauvallon, Odile Duboc à Aix-en-Provence, Peter Goss et Dominique Bagouet à Montpellier. À Marseille, il reprend une formation de danse classique avec Isabelle et Gérard Thaillade (Roland Petit). Lors de son premier séjour d'étude à New York durant l'été 1982, il obtient une bourse d'étude au Studio Lester Horton avec Milton Myers. Il prend par ailleurs des cours avec Christopher Pilafian - Cie Jennifer Muller, Douglas Wassel de l'American Ballet, Patricia Soriero (Steps studio) et Ann Reinking (Bob Foss). Il découvre la modern dance avec les ateliers de la St Mark's Church. De retour à Marseille, il suit l'enseignement de Michelle Mottet (Maurice Béjart). Avec Anne Koren et Lisa Nelson, il expérimente un travail sur les perceptions et le mouvement. La pratique de la méthode Feldenkrais et du Body-Mind Centering ® ainsi que des sessions de danse contact improvisation avec Gilles Musard, Mark Tompkins, Steve Paxton nourrissent son rapport au mouvement. À partir de 1983, il devient interprète pour Rui Horta, Anne Dreyfus, Andy Degroat, Angelin Preljocaj, Daniel Larrieu et François Verret, avant de fonder sa propre compagnie La Zouze en 1993.

Parmi ses œuvres récentes : Shoe in modern time et Dé-camper, créations in situ dans les vitrines du Printemps de la mode à Paris (2006), le solo Yes, yes, yes écrit pour Isabelle Boutrois (2004), Strates et Sphères au Théâtre national de Chaillot (2003), Idyllique, présenté au Théâtre de la Ville – Les Abbesses (2001)... En 2008-2009, il travaille aux projets Evelyne House of Shame, soirées articulées autour des notions de salon et de cabaret artistiques qui proposent au public d'investir et de se réapproprier temporairement des lieux du patrimoine architectural marseillais, et Déviations marseillaises, une chronique des relations à travers la ville de Marseille.

Parallèlement à la création de ses spectacles, la compagnie oriente aussi son travail vers la transdisciplinarité et mène divers projets en collaboration avec des comédiens, des chanteurs, des musiciens (musiques électroniques), des plasticiens, des réalisateurs, des vidéastes, des photographes, des architectes et des sociologues. Pour lui, le champ chorégraphique dépasse celui de la danse.

Ses dernières créations

Liquide
2010

Evelyne house of shame
2009

Déviations marseillaises
2008

2Fresh2Die
2008

Domestic Flight
2006

Résidence secondaire
2005

Plus d'informations

lazouze.com

Dernière mise à jour : novembre 2010

Cette vidéo est aussi présente dans


Collections

Collection CNC - Images de la culture

Collection CNC - Images de la culture

Sous l’égide du Ministère de la Culture et de la Communication, le catalogue Images de la culture, géré par le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), présente 300 de ses films consacrés à la danse. Réunissant captations de spectacle, fictions, entretiens ou documentaires, cette collection donne à voir une précieuse diversité d’esthétiques et d’approches de l’art chorégraphique du XXe siècle à aujourd’hui.

Voir la collection