Enter Achilles

1996
Année de création : 1995
Déposée par : Numeridanse.tv

Dans "Enter Achilles", il est impossible d'allier les contraintes du groupe et les désirs individuels. Tout ce qui menace l'entité est exclu : l'exubérance des sentiments, le désir d'amour et de tendresse physique.

 
close

Enter Achilles

Chorégraphie Lloyd Newson, DV8 Physical Theatre
Interprétation DV8 Physical Theatre

Dans "Enter Achilles", il est impossible d'allier les contraintes du groupe et les désirs individuels. Tout ce qui menace l'entité est exclu : l'exubérance des sentiments, le désir d'amour et de tendresse physique.

"Que signifie la virilité ? Comment les hommes compensent-ils la négation de leur sentiments ? Pourquoi les gens, qui ont une conception étroite du comportement masculin, ont-ils peur et rejettent-ils a "non-masculinité" ?

Par le passé, les hommes ont toujours opprimé les femmes, mais dans cette pièce, il s'agit de montrer à quel point les hommes se tyrannisent mutuellement", déclare Lloyd Newson à propos de son oeuvre.

Sources : livret ARTHAUS Musik

Générique

Créé pour la scène par Lloyd Newson et le DV8 Physical Theatre Adapté pour l'écran par Lloyd Newson et Clara Van Gool Danseurs Gabriel Castillo, Jordi Cortes Molina, David Emanuel, Ross Hounslow, Jeremy James, Juan Kruz Diaz De Garaio Esnaola, Liam Steel, Robert Tannion Musique Adrian Jonston  DV8 management Leone Gombrich Costumes Christopher Oram, Claire Anderson, Fiona Chilcott

Emmy Award 1997, Performing Arts, New York

Une production DV8 Films pour la BBC en association avec RM Arts

Durée du film 48 minutes

DVD DISPONIBLE CHEZ ARTHAUS MUSIK : www.arthaus-musik.com

mise à jour : juin 2012

Newson, Lloyd

Le travail de Lloyd Newson en tant que directeur du DV8 Physical Theatre depuis 1986 a eu un impact important sur la scène contemporaine de la danse et du théâtre.
Son travail scénique et filmique avec DV8 a depuis toujours été récompensé par d'importants prix. Son dernier film, "The Cost of living", a gagné un Prix Italia et un Rose d'Or.

Newson est né en Australie, et l'intérêt qu'il porte à la danse a vu le jour à l'Université de Melbourne pendant qu'il y étudiait la psychologie et la sociologie. Une fascination qui l'a mené à suivre un cursus complet à la London Contemporary Dance School.

Il a dancé et chorégraphié pour de nombreuse compagnies avant de former sa propre compagnie : Modern Dance Ensemble, Impulse Dance Theatre/New Zealand Ballet Company, One Extra Dance Theatre et Extemporary Dance Theatre.
Dès le début, Newson a estimé que son oeuvre, en raison de ses fondements narratifs, s'adapterait bien à l'écran. Par conséquent, les réalisateurs David Hinton et Clara vont Gool ont adapté trois des pièces de DV8 en films et Newson s'occupera de la réalisation du dernier, "The Cost of living" (2004/05). Ce film a reçu par la suite 17 prix internationaux.

A cheval entre la danse, le texte, le theatre et le cinéma, le travail de Newson ne peut être étiqueté. Newson s'attache à créer des oeuvres originales plutôt qu'à travailler des oeuvres existantes ou à effectuer des relectures de ballets classiques.
Plus récemment, il a commencé à explorer le théâtre verbatim, en regardant la relation entre le texte (rédigé à partir d'entretiens) et le mouvement.
Même si ce n'est pas sa première incursion  dans cette forme de théâtre ("MSM" en 1993), ses deux plus récents travaux, "To be straight with you" (2008/09) et "Can we talk about this" (2011/12) s'attachent encore plus au texte que ses précédentes pièces.

Source : Site du DV8 Physical Theatre

En savoir plus

dv8.co.uk

 

DV8 Physical Theatre

Direction artistique: Lloyd Newson

Année de création: 1986

Depuis la création du DV8 Physical Theatre en 1986, Lloyd Newson a dirigé la compagnie, dirigeant et concevant toutes ses productions (mis à part « My Sex Our Dance », qui a été co-conçu avec Nigel Charnock). Le travail de DV8 reflète les intérêts personnels de Newson en matière sociale, psychologique et politique. Il a largement rejeté l'abstraction qui imprègne la plupart de la danse contemporaine en faveur du travail conceptuel et / ou narratif.

En 1985, Newson quitte l’ Extemporary Dance Theatre pour poursuivre ses propres intérêts chorégraphiques plus pleinement et s'approche de la danseuse Michelle Richecoeur pour travailler sur « Bein 'Apart »; «Lonely Art», une commande de Dance Umbrella (Royaume-Uni). L'année suivante, Newson invite Nigel Charnock à travailler avec lui sur «My Sex»; «Notre danse» (1986). Cette année, DV8 Physical Theatre a été officiellement formé. En 1987, Wendy Houstoun est venue à un atelier DV8 et a commencé à jouer avec la compagnie peu de temps après. Nigel et Wendy ont été les interprètes principaux avec la compagnie jusqu'en 1992 quand ils sont partis poursuivre leurs propres voix chorégraphique / directrice. Depuis, Wendy Houstoun a collaboré avec la compagnie dans «Bound to Please» (1997), «Living Cost» (Tate Modern - 2003) et a participé à la rédaction de «To Be Straight With You» (2008).

Comme le travail de Newson est basé sur le contenu, il se lance en fonction de l'objet et l'adéquation des interprètes pour chaque nouveau projet. En conséquence DV8 n'a pas de compagnie permanente d'interprètes. Au fil des ans, de nombreuses personnes ont contribué au succès de DV8 - de nombreux artistes extraordinaires, à une succession d'équipes administratives et techniques et au conseil d'administration de la société.

Source : Site de DV8 Physical Theatre

En savoir plus

dv8.co.uk