Collections

Collection Joanne Leighton

Joanne Leighton est une chorégraphe belge d’origine australienne dont le parcours est étroitement lié à une vision de la danse originale, dynamique et évolutive, dans un désir constant de dialogue et d’échange. Elle entretient cette philosophie et cet engagement avec l’ensemble de ses danseurs et collaborateurs artistiques. Actuellement, Joanne Leighton compte à son actif une vingtaine de productions chorégraphiques qui ont été programmées et coproduites par des festivals et des théâtres depuis 20 ans notamment en Allemagne, Australie, Belgique, Espagne, France, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Pays-Bas et Royaume-Uni. Joanne Leighton a été directrice du CCNFCB de mai 2010 à février 2015 depuis elle mène ses projets au sein de sa compagnie WLDN.

 

Plus d’informations à propos de la collection


Leighton, Joanne

Joanne Leighton est une chorégraphe Belge d’origine australienne installée en Ile-de-France, dont le parcours est étroitement lié à une vision de la danse originale et évolutive, dans un désir constant de dialogue et d’échange. Sa démarche explore les notions d’espace et de site comme un tout, un commun peuplé de territoires, d’identités, d’espaces interdépendants. Elle propose une ouverture vers un travail sur scène et hors scène où chaque lieu au-delà des frontières, concret ou virtuel et où chaque corps au-delà des individualités, deviennent le champ de l’expérimentation chorégraphique et interpellent la notion du même et de l’autre.

Après avoir dansé au sein de l'Australian Dance Theater (1986–1991), Joanne Leighton s'installe en Europe, d’abord à Londres pendant 2 ans, puis crée sa compagnie Velvet à Bruxelles en 1993, pour œuvrer ses projets chorégraphiques pendant 18 ans. 

Joanne Leighton dirige le Centre Chorégraphique National du Franche-Comté à Belfort entre 2010-2015. Depuis 2015, sa compagnie WLDN, projet et philosophie, est implantée en Ile-de-France. 

Joanne Leighton crée les pièces comme : "Made in... Séries", pièce in situ avec 99 habitants créée dans 20 villes différentes en France, Belgique, Allemagne, Australie et à Cuba ; "Les Modulables", des courtes pièces, aux formats divers, en perpétuelle invention depuis 10 ans ; "Exquisite Corpse", un cadavre exquis pour 57 chorégraphes dansée par 7 danseurs ; "Midori" (2003), solo pour Jérôme Andrieu ; Joanne Leighton et le metteur en scène Christoph Frick cosignent en 2014 le spectacle "Melting Pot" pour 9 jeunes interprètes, tous issus de l’immigration, un échange culturel entre le Theater Freiburg, le CCN de Belfort et le Junges Theater Basel. 

En 2011, Joanne Leighton crée "Les Veilleurs de Belfort" pour 732 participants : une personne chaque matin et une chaque soir veille sur la ville et sa région pendant une heure, au lever et au coucher du soleil, et ainsi de suite pendant 366 jours. Le montage de "Les Veilleurs d’Evreux" est actuellement en cours avec une ouverture prévue pour le 22 septembre 2017 pour Le Tangram, la Scène Nationale d’Evreux. Depuis sa naissance à Belfort en 2011, Les Veilleurs est devenu un projet artistique renommé qui tourne internationalement.

En 2015, Joanne Leighton crée 9000 Pas, sextet dansé sur un parterre de sel sur Drumming, de Steve Reich. En parallèle, elle instaure une pratique de marche performative avec "WALK #1 Belfort-Freiburg", un parcours de 127 kilomètres le long des cours d’eau. En 2016, Joanne Leighton crée "I am sitting in a room", quatuor sur le texte éponyme d’Alvin Lucier, présenté dans la version allemande au Theater Freiburg puis au CCN de Tours pour le festival Tours d’Horizon. La future création, "Songlines" est prévue pour février 2018 dans le cadre de la résidence longue Paris Réseau Danse 2017-2019 pour le Festival Faits d’Hiver.

Pédagogue, internationalement reconnue, Joanne Leighton donne régulièrement des cours et des ateliers. Elle enseigne pour de nombreuses compagnies et CCNs comme pour Jean-Claude Gallotta à Grenoble, Angelin Preljocaj à Aix-en-Provence avec Trisha Brown Company, le CND, les Ateliers Carolyn Carlson, La Batsheva etc. 

Joanne Leighton développe un point de vue singulier en cultivant la notion de « site » dans l’art chorégraphique et diffuse ses pièces dans des espaces « hors les murs » ; soit muséaux, au Guggeneheim à Bilbao, au FRAC Franche-Comté, au FRAC Alsace, au MAMCS de Strasbourg, au Centre Pompidou de Metz, à La Sucrière à Lyon, Les Tanneries - Centre d’art contemporain à Amilly, le Museum für Neue Kunst à Freiburg ; soit urbains tels que la Fabrica de Arte Cubano à La Havane, Cuba, dans des parcs et jardins pour le Festival June Events, sur les toits, comme sur celui de la Chambre des Métiers à Rennes pour "Les Veilleurs de Rennes", dans les souterrains du Fort Mont Bart, aux Salines Royales...

Actuellement en résidence au Théâtre 71, Scène nationale de Malakoff pour la saison 2016/2017, Joanne Leighton est artiste associée 2015-2017 au Theater Freiburg et en résidence-mission CLEA 2017 à la Briqueterie – CDC du Val de Marne, en partenariat avec la DRAC Ile-de-France et la ville d’Ivry-sur-Seine. WLDN est en résidence longue 2017-2019 Paris Réseau Danse - CDC Atelier de Paris-Carolyn Carlson, l’Etoile du Nord-Scène conventionnée danse, micadanses-ADDP et studio Le Regard du Cygne.

Source: Site de Joanne Leighton / WLDN

En savoir plus

wldn.fr